Routage AdHoc


Routage AdHoc

Des protocoles de routage spécifiques sont utilisés conjointement aux réseaux AdHoc pour développer des systèmes de communication autonomes et sans infrastructure: les MANet (Mobile Ad-hoc NETworks).

Protocoles de routage AdHoc

On classe généralement les protocoles de routage pour les réseaux mobiles, d'abord en fonction de leur manière de découvrir le réseau, et après dans leur façon d'établir leur tables de routage.

Proto.png

  • Un protocole proactif est un protocole qui construit les tables de routage avant que la demande en soit effectuée. Il identifie en fait à chaque instant la topologie du réseau
  • Un protocole réactif est un protocole qui construit une table de routage lorsqu'un nœud en effectue la demande. Il ne connait pas la topologie du réseau, il détermine le chemin à prendre pour accéder à un nœud du réseau lorsqu'on lui demande.

Le groupe de travail MANet a standardisé les protocoles de routage suivants:

  • AODV (réactif)
  • OLSR (proactif)
  • TBRPF (proactif)

Cependant d'autres protocoles connus existent:

  • DSR (réactif)
  • DSDV (proactif)
  • Babel (proactif)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Routage AdHoc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GeoTORA — GéoTORA est un protocole de routage géocast, une variante du multicast limité à une zone géographique, utilisé dans les réseaux MANET. Cette approche est basée sur le protocole de routage unicast TORA[1] avec cependant une importante modification …   Wikipédia en Français

  • Reseau ad hoc — Réseau ad hoc Les réseaux ad hoc (en latin : « qui va vers ce vers quoi il doit aller », c’est à dire « formé dans un but précis », telle qu’une commission ad hoc, formée pour régler un problème particulier) sont des… …   Wikipédia en Français

  • Réseau ad-hoc — Les réseaux ad hoc (en latin : « qui va vers ce vers quoi il doit aller », c’est à dire « formé dans un but précis », telle qu’une commission ad hoc, formée pour régler un problème particulier) sont des réseaux sans fil… …   Wikipédia en Français

  • Réseau ad hoc — Les réseaux ad hoc (en latin : « qui va vers ce vers quoi il doit aller », c’est à dire « formé dans un but précis », telle qu’une commission ad hoc, formée pour régler un problème particulier) sont des réseaux sans fil… …   Wikipédia en Français

  • GeoGRID — est un protocole de routage géocast dans les réseaux de types MANET. Ce protocole divise le réseau sous la forme d’une grille. Dans chacune des cases de cette grille, seul un nœud aura la charge d’effectuer l’inondation. Les inondations sont donc …   Wikipédia en Français

  • Location-Based Multicast — Le LBM (Location Based Multicast) est un protocole de communication multicast basé sur le positionnement, autrement dit c est un protocole de géocasting. LBM peut utiliser deux modes de fonctionnement. Le premier nécessite de définir une zone de… …   Wikipédia en Français

  • 6LoWPAN — est l acronyme de IPv6 Low power Wireless Personal Area Networks[note 1] ou IPv6 LoW Power wireless Area Networks[note 2]. C est également le nom d un groupe de travail de l IETF. Le groupe 6LoWPAN a défini les mécanismes d encapsulation et de… …   Wikipédia en Français

  • B.A.T.M.A.N. — B.A.T.M.A.N. (Better Approach To Mobile Adhoc Networking) est un protocole de routage développé actuellement par la communauté Freifunk. Il tend à remplacer OLSR. Sommaire 1 Définition du problème et approche de la solution …   Wikipédia en Français

  • Mobile Ad-Hoc NETworks — MANET, acronyme de Mobile Ad Hoc Networks, est le nom d un groupe de travail de l IETF, créé en 1998/99, chargé de standardiser des protocoles de routage basés sur la technologie IP pour les réseaux ad hoc, mobiles ou non. Depuis la naissance de… …   Wikipédia en Français

  • Mobile Ad-hoc NETworks — Mobile Ad hoc NETworks[note 1],[note 2] ou MANET, est le nom d un groupe de travail de l IETF, créé en 1998/1999, chargé de standardiser des protocoles de routage basés sur la technologie IP pour les réseaux ad hoc. MANET fait aussi références… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.