Roumelie


Roumelie

Roumélie

Carte de Roumélie (1801)

La Roumélie (en turc : Rumeli) est le terme utilisé à partir du XVe siècle pour désigner la partie de la péninsule balkanique sujette à la domination ottomane.
Cependant, le terme Roumélie signifie littéralement terre des Romains, en référence à l'Empire romain d'Orient. C'est pourquoi, au cours des XIe siècle et XIIe siècle, ce terme fut également utilisé pour désigner l'Anatolie alors qu'elle venait d'être conquise par les Seldjoukides.

Plus précisément, la Roumélie était la région bordée au nord par la Bulgarie, à l'ouest par l'Albanie et au sud par la Morée. En d'autres termes, elle regroupait les anciennes provinces de Thrace et de Macédoine (incluant Constantinople et Salonique).

Le nom fut aussi donné à une province composée de l'Albanie centrale et de l'ouest de la Macédoine, avec Monastir comme chef-lieu. Avec les changements administratifs intervenus au sein de l'Empire ottoman entre 1870 et 1875, la Roumélie cessa de correspondre à une division politique. L'est de la Roumélie constitua une province autonome de l'Empire ottoman (Roumélie orientale), par le Traité de Berlin (1878), puis fut annexée par la Bulgarie le 6 septembre 1885.

Aujourd'hui, le terme Roumélie est parfois utilisé à propos de la partie européenne de la Turquie (les provinces d'Edirne, de Kirklareli et deTekirdağ et la partie ouest de la province d'Istanbul). Cependant, le terme Roumélie est souvent utilisé dans un contexte historique, le nom turc moderne de cette région étant Trakya (Thrace)

Sur le Bosphore de Thrace, on parle généralement de la côte rouméliote en opposition à la côte anatolienne. Plusieurs villages portant le même nom de part et d’autre, sont désignés par les termes « Rumeli » ou « Anadolu » (Rumeli Hisarı / Anadolu Hisarı, Rumeli Kavağı / Anadolu Kavağı, Rumeli Feneri / Anadolu Feneri).

Les habitants de la Roumélie turque ne se désignent pas comme Rouméliotes (Rum, Rumlar, en turc). Ce terme désigne uniquement les citoyens turcs de confession orthodoxe et principalement hellénophones.

Articles connexes

Lire aussi

  • Lire l'intéressant livre de Jean Erdic "En Bulgarie et en Roumélie, Mai - Juin 1884" Alphonse Lemerre, Éditeur à Paris Passage Choiseul 27-31, MDCCCLXXXV. Récit de voyage vivant et instructif.
  • Portail de la Grèce Portail de la Grèce
Ce document provient de « Roum%C3%A9lie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roumelie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Roumélie — nom donné par les Ottomans à la partie européenne de leur empire, qui correspondait à la Thrace et à la Macédoine antiques. Le congrès de Berlin (juil. 1878) divisa la Grande Bulgarie (V. dossier Bulgarie, p. 1389) que la Russie avait tenté de… …   Encyclopédie Universelle

  • Roumélie — Carte de Roumélie (1801) Carte de Roumélie (1840 1878) La Roumé …   Wikipédia en Français

  • Roumélie orientale — Източна Румелия bg Rumeli i Şarki tr 1878 – 1885 Drapeau …   Wikipédia en Français

  • Roumelie orientale — Roumélie orientale Roumélie orientale Източна Румелия bg Rumeli i Şarki tr 1878   1885 …   Wikipédia en Français

  • ВОСТОЧНАЯ РУМЕЛИЯ —         (Roumelie Orientale) автономная обл. в составе Османской империи, созданная на тер. Болгарии в 1878, с собственной почт, службой с 1879. Первые марки вып. в 1881 надпечатки (франц.) аббревиатуры назв. тер. на марках Турции. В 1881 вып.… …   Большой филателистический словарь

  • République de Tamrach — République de Tămrăš, République pomaque Тъмръшка република (Tămrăška republika), Помашка република (Pomaška republika) bg 1878 – 1886 Drapeau …   Wikipédia en Français

  • Yánnis Makriyánnis — ou Yannis Macriyannis (en grec Γιάννης Μακρυγιάννης) (né en 1797 à Avoriti en Doride, mort en 1864 à Athènes), dit le plus souvent Makriyánnis était un héros de la guerre d indépendance grecque et un homme politique grec.… …   Wikipédia en Français

  • Yannis Macriyannis — Yánnis Makriyánnis Yánnis Makriyánnis ou Yannis Macriyannis (en grec Γιάννης Μακρυγιάννης) (né en 1797 à Avoriti en Doride, mort en 1864 à Athènes), dit le plus souvent Makriyánnis était un héros de la guerre d indépendance grecque et un homme… …   Wikipédia en Français

  • Yannis Makriyannis — Yánnis Makriyánnis Yánnis Makriyánnis ou Yannis Macriyannis (en grec Γιάννης Μακρυγιάννης) (né en 1797 à Avoriti en Doride, mort en 1864 à Athènes), dit le plus souvent Makriyánnis était un héros de la guerre d indépendance grecque et un homme… …   Wikipédia en Français

  • Colocotroni — Theódoros Kolokotrónis Pour les articles homonymes, voir Théodôros et Kolokotronis. Theódoros Kolokotrónis (en grec : Θεόδωρος Κολοκοτρώνης), né le 3 avril 1770 à Ramavouni en Messénie, dans le Péloponnèse et décédé le 15 février 1843 à… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.