Roscoe "Fatty" Arbuckle


Roscoe "Fatty" Arbuckle

Fatty Arbuckle

Fatty Arbuckle
Image associée à la personnalité
Nom de naissance Roscoe Conkling Arbuckle
Naissance 24 mars 1887
Smith Center, États-Unis
Nationalité(s) Drapeau des États-Unis américaine
Décès 29 juin 1933
New York, États-Unis
Profession(s) acteur, réalisateur, scénariste, compositeur

Roscoe Conkling Arbuckle (24 mars 1887, Smith Center, Kansas – 29 juin 1933, New York) était un acteur de cinéma muet américain. On le surnommait Fatty (le gros), surnom qu'il abhorrait et n'utilisait que professionnellement à cause de sa figure ronde.

Il a réalisé la plupart de ses films et courts métrages avec Buster Keaton, son ami et complice de toujours. Il a également travaillé avec d'autres stars du cinéma telles que Charlie Chaplin, Ben Turpin, Laurel et Hardy ou Bing Crosby.

Il était un des acteurs les plus populaires de l'époque et gagnait, au sommet de sa carrière, un million de dollars par an (c'est le premier acteur à percevoir un tel salaire). Cependant, il reste surtout connu à cause d'un scandale qui brisa sa carrière en 1921 et fit grand bruit : suite à la mort de la starlette Virginia Rappe au cours d'une soirée qu'il avait organisée, il est accusé du viol et du meurtre de la jeune femme. Bien que reconnu innocent, Fatty était brisé et ne put reprendre sa carrière que peu de temps avant de mourir d'une crise cardiaque.

Sommaire

Biographie

Round Up Poster.jpg

Né dans la petite ville de Smith Center dans l'état du Kansas, un des neuf enfants de Molly et William Goodrich Arbuckle. À sa naissance et à cause de sa physionomie, son père ne crut pas que l'enfant puisse être de lui[1]. Il appela alors son fils du nom d'un politicien qu'il méprisait, Roscoe Conkling.

Roscoe Conkling Arbuckle fit du théâtre et avait plusieurs années d'expérience dans le Vaudeville quand il débuta sa carrière en juillet 1909 en signant un contrat avec le studio Selig Polyscope Company.

Pendant les quelques années qui suivirent, il ne fit que des apparitions plus ou moins furtives dans des courts métrages. C'est en 1913 qu'il partit pour les Keystone Studios avec sa femme, l'actrice Araminta Estelle Durfee (01/10/1889 à Los Angeles, USA — 09/09/1975 à Woodland Hills), qu'il avait épousée le 6 octobre 1908. Mack Sennett, directeur des Keystone Studios, offrit à Fatty l'occasion d'exprimer son talent en lui offrant un rôle dans la série Keystone Cops, aux côtés entre autres de Charlie Chaplin, et en créant la série « Fatty and Mabel » avec sa fiancée, Mabel Normand. Les rôles qui lui étaient ici offerts correspondaient à sa capacité à réaliser des performances dynamiques dans des comédies burlesques; chasses à l'homme, lancer de tartes à la crème... rôles qu'il continuera à jouer toute sa vie. C'est à cette même époque que Fatty fit la connaissance de Buster Keaton, dont il fit une star en le faisant jouer dans ses films.

Style

En dépit de sa taille il était très sportif et agile, ses comédies étaient renommées pour leur rythme, scènes de poursuite et gags visuels. Il adorait le gag de la tarte à la crème. D'ailleurs, la première apparition connue du gag dans un film de Hollywood fut dans un film Keystone de 1913 appelé A noise from the Deep.

Le scandale

Portrait de Fatty Arbuckle

En 1916, il partit pour les studios Paramount Pictures qui voyaient en lui un tel potentiel qu'ils lui offrirent des millions pour le garder. Il fut très productif et s'épuisa à la tâche.

Le 5 septembre 1921, pendant une fête qu'il avait organisée pour se détendre au St. Francis Hotel, une invitée, l'actrice Virginia Rappe, fut prise de crampes d'estomac, et dut garder la chambre; elle mourut 4 jours plus tard à l'hôpital. Après avoir cherché à faire du chantage, sans succès, son chaperon, Maude Delmont, donna le nom de Fatty à la police et chercha à le faire inculper, le tenant pour responsable. Il fut donc jugé pour son viol et son meurtre par empoisonnement.

Fatty fut reconnu innocent après son troisième procès, recevant même les excuses du jury — fait sans précédent dans l'histoire de la justice américaine. Cependant, le mal avait été déjà grandement fait; ce scandale avait brisé net la carrière de Fatty.

Les magnats d'Hollywood ordonnèrent à leurs acteurs de ne rien faire pour l'aider. Seul Buster Keaton, que Arbuckle avait rendu célèbre, fit une déclaration de soutien.

Fin de carrière

Arbuckle essaya de revenir vers le cinéma mais son bannissement de Hollywood survint trop tôt après son procès et il se réfugia dans l'alcoolisme. Buster Keaton essaya de l'aider en lui trouvant du travail sur ses films. Il dirigea quelques courts métrages comiques de débutants sous le pseudonyme de William B. Goodrich[2], du nom de son père, mais à cette époque il était déjà devenu colérique et incontrôlable.

En 1929, sa deuxième femme Doris entama une procédure de divorce pour abandon de foyer et cruauté. En 1931, il épousa Addie Oakley Dukes McPhail (19 Juillet 1905 — 14 Avril 2003) Il mourut d'une crise cardiaque à New York en 1933, fut incinéré et ses cendres furent dispersées dans l'océan Pacifique.

Filmographie

Les films suivis d'un diamant noir sont réalisés et interprétés par Roscoe « Fatty » Arbuckle

1913

  • Fatty joins the force
  • Fatty et les voleurs

1914

  • Barnyard Flirtations
  • Chicken Chaser
  • A Bath House Beauty
  • Where Hazel Met the Villain
  • A Suspended Ordeal
  • The Water Dog
  • The Alarm
  • Fatty and the Heiress
  • Fatty's Finish
  • Fatty's Magic Pants
  • Fatty's Wine Party
  • Charlot grande coquette (The masquarader) — Réalisé par Charlie Chaplin
  • Charlot et Fatty font la bombe (The rounders) — Réalisé par Charlie Chaplin
  • Charlot et Fatty sur le ring (The knock-out) — Réalisé par Charles Avery
  • Charlot danseur (Tango tangles) — Réalisé par Mack Sennett
  • Charlot entre le bar et l'amour (His favorite pastime) — Réalisé par George Nichols
  • Charlot fait du cinéma (A film Johnnie) — Réalisé par George Nichols

1915

  • Fatty's new role
  • Fatty's reckless flying
  • Fido's tin type tangle (Fatty's tintype tangle)
  • Fatty and Mabel at the San Diego exposition
  • Fatty and Mabel's married life
  • Mabel and Fatty's simple life
  • Mabel and Fatty's wash day
  • Mabel, Fatty and the law
  • Miss Fatty's seaside lovers
  • Fatty and Minnie-he-haw
  • Fatty fait une conquête (Fatty's chance acquaintance)

1916

  • Fatty and Mabel adrift (Cast adrift and how)
  • Le bal des domestiques — Réalisé par Ferris Hartman

1917

1918

  • Fatty à la clinique (Good Night, Nurse!)
  • Fatty cuisinier (The Cook)
  • Fatty groom (The Bell Boy)
  • The Sheriff
  • Fatty bistro (Out West)
  • La Mission de Fatty (Moonshine)

1919

  • Camping Out
  • The Pullman Porter
  • Fatty cabotin (Back Stage)
  • Fatty au village ou Un garçon séduisant (The Hayseed)
  • The Bank Clerk
  • Love

1920

1925

  • The fighting dude — Réalisé par Roscoe « Fatty » Arbuckle, crédité comme William Goodrich
  • The iron mule

1926

  • His private life — Lupino in the army — Réalisé par Roscoe « Fatty » Arbuckle, crédité comme William Goodrich

1931

  • Windy Riley goes Hollywood — Réalisé par Roscoe « Fatty » Arbuckle, avec Louise Brooks

1932

  • Hey pop — Réalisé par Alf Goulding
  • Close relations — Réalisé par Ray McCarey

1933

  • Buzzin' around — Réalisé par Alf Goulding
  • How've you bean? — Réalisé par Alf Goulding
  • In the dough — Réalisé par Lionel Stander
  • Tomalio — Réalisé par Ray McCarey

Notes et références

  1. The Day the Laughter Stopped, David Yallop, Transworld Publishers, Londres, août 1991. ISBN 055213452X.
  2. La légende crédite Buster Keaton de lui avoir suggéré le pseudonyme « Will B. Good » (« sera bon »), jeu de mot jugé finalement trop évident.

Liens externes

(fr+en) Fatty Arbuckle sur l’Internet Movie Database.


Voir aussi

  • Moi, Fatty, roman-biographique de Jerry Stahl, Ed. Rivages, coll. Rivages thriller, novembre 2007, ISBN 2743617330 / 978-2743617332

Commons-logo.svg

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « Fatty Arbuckle ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roscoe "Fatty" Arbuckle de Wikipédia en français (auteurs)