Rolpe Dorje


Rolpe Dorje
Réincarnation du Karmapa
Rolpe Dorje
Rolpe Dorje
Nom de naissance
Nom de réincarnation Rolpe Dorje
Prédécesseur Rangjung Dorje
Successeur Deshin Shekpa
Date de naissance 1340
Lieu de naissance Tibet

Rolpe Dorje (tibétain : རོལ་པའི་རྡོ་རྗེ་ེ་), 1340-1383, fut le 4e Karmapa.

Sommaire

Biographie

Rolpe Dorjé est né dans la province de Kongpo au Tibet central. Dès sa naissance, il se serait levé et aurait récité le mantra de Tchenrézi "Om mani padme hum". Le secrétaire du précédent Karmapa, Rinchen Pal, découvrit l'enfant en se basant sur des instructions concernant la prochaine réincarnation.

À l'âge de 12 ans, lors d'un voyage au Tibet central, il rencontra Yungtön Dorjé Pal qui était l'héritier spirituel du 3e Karmapa, et l'un des maillons du Rosaire d'Or. Le jeune Karmapa lui raconta plusieurs événements relatif à son précesseur. Cela persuada Yungtön que le garçon était l'authentique réincarnation de son Maître. Rolpe Dorjé reçut de Yungtön les transmissions formelles des lignées Kagyupa et Nyingmapa.

À 19 ans, il accepta l'invitation de Toghon Temur pour se rendre en Chine. Après un long voyage et de nombreuses étapes où il donna des enseignements, il arriva au palais impérial. Lors de son séjour et voyage en Chine, il enseigna durant 3 ans et y établit de nombreux temples et monastères.

À son retour au Tibet, pendant qu'il se trouvait dans la région de Tsongkha, le 4e Karmapa conféra l'ordination laïque à un enfant dont il prédit qu'il aurait une grande importance pour le bouddhisme tibétain. Il s'agit de Kunga Nyingpo — "Tsong Khapa" - le futur fondateur de l'école Gelugpa, célèbre pour les Dalaï Lamas.

Lorsque Temur mourut, la dynastie mongole prit fin et fut remplacée par la dynastie Ming. Le nouvel empereur invita en Chine le 4e Karmapa, qui déclina l'invitation mais y envoya un grand Lama. Le 4e Karmapa composa de merveilleux chants mystiques au cours de sa vie, et il fut un poète accompli, fondé dans la poésie indienne.

On s'en souvient aussi parce qu'il créa une immense peinture (thangka) en suivant la vision d'un de ses étudiants, qui avait imaginé une représentation du Bouddha sur 100 mètres.

Un monastère célèbre du 4e Karmapa

Shadzong Ritro en Amdo

Sharstong Ritreu ou Shadzong Ritro, un des monastères les plus célèbres du Tibet, a été fondé par le 4e Karmapa sur une montagne dominant le village de Taktser, dans l’ancien province tibétaine de l’Amdo[1]. Ce monastère a été construit sur un escarpement d’un pic de 150 mètres. C’est en ce lieu que le 4e Karmapa conféra les premiers vœux (Upāsaka) à Tsongkhapa (1357-1419), le futur réformateur du bouddhisme tibétain. Lors de cette cérémonie, le Karmapa coupa une mèche de cheveux de l’enfant, puis la lança sur un rocher proche de la grotte où il vivait, créant une fissure dans la roche. Un genévrier exhalant une odeur de chevelure humaine et encore visible de nos jours aurait poussé dans l’anfractuosité [2].

Notes et références

  1. Roland Barraux, Histoire des Dalaï Lamas, Quatorze reflets sur le Lac des Visions, Albin Michel, 1993. Réédité en 2002, Albin Michel, ISBN 2-226-13317-8.
  2. Michael Harris Goodman, Le dernier Dalaï-Lama ? Biographie et témoignages, Editeur Claire Lumière, 1993, (ISBN 2-905998-26-1).

Bibliographie

  • Lama Kunsang & Marie Aubèle, L'Odyssée des Karmapas, La grande histoire des lamas à la coiffe noire, Ed. Albin Michel (2011). (ISBN 978-2-226-22150-6)

Voir aussi


Précédé de :
Rangjung Dorje
4e Réincarnation du Karmapa :
Rolpe Dorje

Suivi de :
Deshin Shekpa

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rolpe Dorje de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rölpe Dorje — (tibetisch: rol pa i rdo rje) bezeichnet folgende Personen:: Cangkya Rölpe Dorje (1717–1786), tibetischer Geistlicher der Gelug Schule Karmapa Rölpe Dorje (1340–1383), tibetischer Geistlicher der Karma Kagyü Schule Di …   Deutsch Wikipedia

  • Rolpe Dorje — (རོལ་པའི་རྡོ་རྗེ་ེ་) (1340 ndash; 1383) was the fourth Gyalwa Karmapa. According to legend the fourth Karmapa s mother, while pregnant, could hear the sound of the mantra Om Mani Padme Hum while the child was in her womb and the baby said the… …   Wikipedia

  • Rolpe Dorje — Der 4. Karmapa Rolpe Dorje (tib.: rol pa i rdo rje; * 1340 in Kongpo; † 1383) war der 4. Karmapa der Karma Kagyü Schule des tibetischen Buddhismus Biographie Rolpe Dorje erklärte im Alter von drei Jahren, er sei der Karmapa. Als Jugendlicher… …   Deutsch Wikipedia

  • Karmapa Rölpe Dorje — Der 4. Karmapa Rölpe Dorje (tib.: rol pa i rdo rje; * 1340 in Kongpo; † 1383[1]) war der 4. Karmapa der Karma Kagyü Schule des tibetischen Buddhismus Leben Rölpe Dorje erklärte im Alter von drei Jah …   Deutsch Wikipedia

  • Cangkya Rölpe Dorje — (tib.: lcang skya rol pa i rdo rje; * 1717 in Tianzhu[1], Gansu; † 1786), ein tibetisierter Mongole aus Amdo[2], war ein bedeutender Geistlicher der Gelug Schule des tibetischen Buddhismus. Er war der 3.[3]Cangkya Qutuqtu und übte einen großen… …   Deutsch Wikipedia

  • Dorje — (auch: Dorjee, Dorji, Dordsche; wylie: rdo rje, THDL: Dorjé, Transkription der VRCh: Dorjê; Sanskrit: Vajra) ist das essentiellste Symbol des Dorje Thegpa (wylie: rdo rje theg pa; Sanskrit: Vajrayana) und ein häufig verwendeter Bestandteil… …   Deutsch Wikipedia

  • Dorje Shugden — Dordjé Shougdèn Statue représentant Dordjé Shougdèn. Dordjé Shougdèn (tibétain Wylie rdo rje shugs Idan) ou Shougdèn « foudre puissante », Dholgyal ou Dhogyal « Roi de Dhol », est une des nombreuses déités …   Wikipédia en Français

  • Rangjung Dorje — Réincarnation du Karmapa Rangjung Dorje Nom de naissance …   Wikipédia en Français

  • Ogyen Trinley Dorje — Tibetische Bezeichnung Tibetische Schrift: ཨོ་རྒྱན་འཕྲིན་ལས་རྡོ་རྗེ Wylie Transliteration: o rgyan ’phrin las rdo rje Aussprache in IPA: [ocɛ̃ ʈʂʰĩlɛ torce] …   Deutsch Wikipedia

  • Orgyen Trinley Dorje — Tibetische Bezeichnung Tibetische Schrift: ཨོ་རྒྱན་འཕྲིན་ལས་རྡོ་རྗེ Wylie Transliteration: o rgyan ’phrin las rdo rje Aussprache in IPA: [ocɛ̃ ʈʂʰĩlɛ torce] …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.