Rolls-Royce Nene


Rolls-Royce Nene
Moteur Rolls Royce Nene Mk.II

Le moteur Rolls-Royce Nene ou Rolls-Royce RB.41 est le troisième moteur à réaction conçu et fabriqué en série par Rolls-Royce. Apparu en 1944, il n'a pas équipé beaucoup d'avions britanniques mais a cependant eu une importance certaine dans l'histoire des moteurs à réaction : en effet, une licence de fabrication a été accordée à plusieurs pays, et il a permis à l'URSS de combler son retard dans le développement de ce type de moteurs.

Sommaire

Historique

Le Nene fut conçu en 1944 en l'espace de cinq mois et demi seulement, et fit son premier essai au banc le 27 octobre 1944. Bien qu'il s'agît d'une évolution directe des travaux de Frank Whittle, il possédait un compresseur radial à deux entrées d'air qui fournissaient un meilleur taux de compression et donc une poussée plus élevée. Il avait neuf chambres de combustion, un seul étage de turbine et pesait 750 kg.

Au cours de la conception, Rolls-Royce décida de donner à ses moteurs des noms en plus de numéros, mais les Welland (en) et le Rolls-Royce Derwent (en) conservèrent leur numéro d'origine de Rover : B/23 et B/26. Plus tard, on pensa que ces numéros rappelaient trop les bombardiers et on leur a rajouté le « R » de « Rolls », ce qui donna les numéros « RB » encore utilisés actuellement.

Le Nene fournissait une poussée de 44 kN, le double de celle des moteurs de la génération précédente, tout en présentant des dimensions similaires et la même conception de base. Une version équipée d'une postcombustion a été développée : le Tay, qui a également fait l'objet de plusieurs licences de production. Les moteurs à compresseur radial comme le Nene ont ensuite été abandonnés pour la propulsion des avions. Ils firent cependant encore une belle carrière dans la motorisation des hélicoptères.

C'était le Nene qui propulsait le premier avion à réaction civil, un Vickers VC.1 Viking modifié qui fit son premier vol le 6 avril 1948.

Accords de licence et développements

Copie du Nene par Klimov (VK-1, coupe)

La société américaine Taylor Turbine Corporation acheta une licence du Nene pour le produire sous la désignation J42. Ce réacteur devait alors équiper l'avion de chasse Grumman F9F Panther mais, à cause de la capacité de production insuffisante de la compagnie, la licence fut finalement revendue à Pratt & Whitney. Cette société acheta ensuite la licence du Tay et le produisit sous la désignation J48.

En 1946, l'URSS commanda 15 exemplaires du Nene qui lui furent livrés l'année suivante, malgré le début de la Guerre froide. Les soviétiques construisirent ensuite leurs propres exemplaires sous la désignation Klimov RD-45, sans aucun accord de licence. Des versions améliorées en furent dérivées, notamment le Klimov VK-1 (en) qui équipa plusieurs chasseurs soviétiques comme le MIG-15.

Le Nene fut construit sous licence en Australie, et par la France qui produisit également le Tay sous la désignation Verdon.

Production

Pays Désignation Utilisation Exemplaires Commentaire
Royaume-Uni Nene Hawker Sea Hawk, Supermarine Attacker 725 avions
France Nene Dassault Ouragan, SNCASE SE.35x Mistral 593 avions Construit sous licence par Hispano-Suiza
Canada Nene CT-133 Silver Star 656 avions Construit sous licence par Orenda
Australie Nene De Havilland Vampire 80 avions Construit sous licence
États-Unis J42 Grumman F9F Panther 618 avions Nene construit sous licence par Pratt & Whitney
États-Unis J48 Grumman F9F-5 Panther et Cougar, Lockheed F-94C Starfire environ 2000 avions Tay construit sous licence par Pratt & Whitney
France Verdon Dassault Mystère IV 411 avions Tay construit sous licence par Hispano-Suiza
URSS Klimov RD-45 (version initiale) puis VK-1 (version améliorée) MIG-15, MIG-17, Il-28 Plus de 20000 avions Nene construit sans licence par l'URSS

Fiche technique

  • Longueur : 2 464 mm
  • Diamètre : 1 257 mm
  • Poussée : 22,2 kN à 12 400 tr/min
  • Compresseur: monoétage, radial
  • Chambres de combustion: 9
  • Turbine: monoétage, axiale

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rolls-Royce Nene de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rolls-Royce Nene — Saltar a navegación, búsqueda Nene Rolls Royce Nene expuesto en la Base Pearce de la RAAF, Oeste de Australia Tipo Turbojet …   Wikipedia Español

  • Rolls-royce nene — Moteur Rolls Royce Nene Mk.II Le moteur Rolls Royce Nene ou Rolls Royce RB.41 est le troisième moteur à réaction conçu et fabriqué en série par Rolls Royce. Apparu en 1944, il n a pas équipé beaucoup d avions britanniques mais a cependant eu une… …   Wikipédia en Français

  • Rolls-Royce Nene — Mk.II Das Rolls Royce Nene oder Rolls Royce RB.41 war nach den Typen Welland und Derwent das dritte Strahltriebwerk der britischen Firma Rolls Royce, das in Serie gebaut wurde. Das Triebwerk mit Radialverdichter wurde 1944 innerhalb von nur… …   Deutsch Wikipedia

  • Rolls-Royce Nene — The Rolls Royce Nene was a 1940s British centrifugal compressor turbojet engine.DevelopmentThe Nene or RB.41, was Rolls Royce s third jet engine to enter production, designed and built in an astonishingly short five month period in 1944, first… …   Wikipedia

  • Rolls Royce Derwent — Saltar a navegación, búsqueda Derwent Motor Rolls Royce Derwent Tipo turborreactor F …   Wikipedia Español

  • Rolls-Royce Trent 500 — Rolls Royce Trent ist eine Familie von Dreiwellen Turbofan Strahltriebwerken von Rolls Royce, die auf dem Rolls Royce RB211 basieren. Der Schub der verschiedenen Versionen liegt zwischen 236 und 423 kN (53.000 und 95.000 lbf). Der Name Trent… …   Deutsch Wikipedia

  • Rolls-Royce Trent 900 — Rolls Royce Trent ist eine Familie von Dreiwellen Turbofan Strahltriebwerken von Rolls Royce, die auf dem Rolls Royce RB211 basieren. Der Schub der verschiedenen Versionen liegt zwischen 236 und 423 kN (53.000 und 95.000 lbf). Der Name Trent… …   Deutsch Wikipedia

  • Rolls-Royce RB211 — Die Baureihe Rolls Royce RB211 sind Strahltriebwerke der mittleren Schubklasse des britischen Herstellers Rolls Royce. Es sind moderne Turbofan oder Mantelstromtriebwerke mit hohem Nebenstromverhältnis. Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte …   Deutsch Wikipedia

  • Rolls-Royce Derwent — Das Rolls Royce Derwent war nach dem Welland das zweite in Serie produzierte Strahltriebwerk von Rolls Royce. Das nach dem gleichnamigen Fluss in der englischen Grafschaft Derbyshire benannte Einwellen Triebwerk hat einen Radial verdichter, neun… …   Deutsch Wikipedia

  • Rolls-Royce Tay — Das Rolls Royce Tay ist der Name zweier Strahltriebwerke des britischen Herstellers Rolls Royce. Inhaltsverzeichnis 1 Erstes Rolls Royce Tay auf Basis des Nene Triebwerkes 2 Zweites Rolls Royce Tay auf Basis des Spey Triebwerkes 2.1 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.