Roger II de Foix


Roger II de Foix

Roger II de Foix († 1124), est comte de Foix de 1064 à 1124 et comte de Couserans de 1074 à 1124. Il est fils de Pierre Bernard, comte de Foix et de Couserans, et de Letgarde.

Sommaire

Biographie

Selon certains[1], il hérite du comté de Foix à la mort de son oncle Roger Ier en 1064, tandis que d’autres[2] pensent que c’est son père qui hérite de son frère aîné : le plus probable est la première solution. En tous cas, Roger II est comte de Foix et de Couserans à la mort de son père en 1074. Cependant, le comte Raymond Roger de Carcassonne était mort en 1067. Les comtes de Foix étaient les parents les plus proches par les mâles, mais Raymond Roger avait légué Carcassonne à sa sœur Ermengarde, mariée à Raymond-Bernard Trencavel. Roger II ne réussit pas à faire valoir ses droits et tente de s’emparer de la ville par la force, mais sans succès. Un traité du 21 avril 1095 consacre la renonciation officielle de Roger II sur Carcassonne et le Razès, tandis que les Trencavel renoncent au titre de comte pour prendre celui de vicomte de Carcassonne et verse à Roger II une somme importante qui lui permet de financer sa participation à la Croisade.

En effet, le 27 novembre 1095, le pape Urbain II appelle la Chrétienté à libérer les Lieux Saints de l’occupation musulmane. Roger II annonce sa participation au sein de l’armée de Raymond de Saint-Gilles, comte de Toulouse, mais diffère son départ pour une raison inconnue. Il le diffère tellement qu’il se fait excommunier par le pape, et arrive en Terre Sainte après la prise de Jérusalem. On ne sait rien de son action en Terre Sainte, peut-être participa-t-il à une des batailles de Rama ou au siège de Tripoli. Cette seconde possibilité est la plus probable, car il rentre dans ses domaines en 1105, accompagnant Guillaume de Cerdagne, comte de Tripoli, lequel ramenait avec lui la veuve[3] et le fils[4] de Raymond de Saint-Gilles, mort pendant le siège de Tripoli.

Après son retour, il fait édifier un château à proximité de Foix. Il fonde la ville de Pamiers qu’il nomme en l’honneur d’une ville syrienne, Apamée. Il fait en outre plusieurs donations aux abbayes de Mazernes et de Saint-Volusien pour parfaire sa réconciliation avec l’Eglise.

Mariages et enfants

Il épouse en 1073 une Sicarde qui meurt sans postérité en 1076.

Il se remarie avec Etiennette (ou Stéphanie) de Bésalu, fille de Guillaume II, comte de Bésalu et d’Etiennette de Provence. De ce mariage sont nés :

  • Roger III († 1148), comte de Foix
  • Bernard, mort avant 1127
  • Pierre, cité en 1127
  • Raymond Roger, cité en 1127
Précédé par Roger II de Foix Suivi par
Roger Ier
comte de Foix
1064-1124
Roger III
Pierre Bernard
comte de Couserans
1074-1124

Annexes

Bibliographie

Notes et références

  1. Biographies médiévales, Ibid
  2. Foundation for Medieval Genealogy, Ibid
  3. Elvire de Castille
  4. Alphonse Jourdain

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roger II de Foix de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Roger Bernard I. (Foix) — Roger Bernard I. († November 1188), genannt le Gros („der Dicke“ oder „der Fette“), war seit 1148 bis zu seinem Tod Graf von Foix. Er war der einzige Sohn von Graf Roger III. von Foix und dessen Ehefrau Jimena von Barcelona. Mütterlicherseits war …   Deutsch Wikipedia

  • Roger-Bernard II. (Foix) — Roger Bernard II. (* um 1195; † 26. Mai 1241), genannt der Große, war von 1223 bis zu seinem Tod Graf von Foix. Er war der einzige erbberechtigte Sohn und Nachfolger seines Vaters Graf Raimund Roger und dessen Ehefrau Philippa de Montcada. Die… …   Deutsch Wikipedia

  • Roger III de Foix — († 1148), est comte de Foix de 1124 à 1148. Il est fils de Roger II, comte de Foix, et d’Etiennette de Bésalu. Sommaire 1 Biographie 2 Mariages et enfants 3 Annexes …   Wikipédia en Français

  • Roger Bernard II. (Foix) — Roger Bernard II. (* um 1195; † 26. Mai 1241), genannt der Große, war von 1223 bis zu seinem Tod Graf von Foix. Er war der einzige erbberechtigte Sohn und Nachfolger seines Vaters Graf Raimund Roger und dessen Ehefrau Philippa de Montcada. Die… …   Deutsch Wikipedia

  • Roger II de Foix — Saltar a navegación, búsqueda Roger II de Foix, noble francés de la Edad Media. Murió en 1124. Sucedió a su padre Pedro I como Conde de Foix al fallecer éste en 1071. Es posible que usara también el título de conde de Conserans. Su primera acción …   Wikipedia Español

  • Roger I de Foix — Saltar a navegación, búsqueda Conde de parte de Carcasona como Roger II y conde de Foix como Roger I, era hijo de Bernardo I Roger, al que sucedió a su muerte en torno a 1035. Casado con Amicia, no tuvo sucesión, y a su muerte en 1064 la herencia …   Wikipedia Español

  • Roger III de Foix — Saltar a navegación, búsqueda Roger III de Foix (¿? 1148), Conde de Foix que sucedió a su padre Roger II de Foix en 1124. Asoció al gobierno a sus hermanos Pedro y Ramon (el segundo hermano por orden de nacimiento, Bernardo, murió antes de 1125 y …   Wikipedia Español

  • Roger IV de Foix — Sceau de Roger IV, comte de Foix Roger IV de Foix († 24 février 1265) est comte de Foix de 1241 à 1265, vicomte de Castelbon et seigneur d’Andorre de 1237 à 1265. Il était fils de Roger Bernard II, comte de Foix, et d’Ermessinde, vicomtesse de… …   Wikipédia en Français

  • Roger Ier de Foix — Pour les articles homonymes, voir Roger Ier. Roger Ier de Foix († 1064), est comte de Foix de 1034 à 1064. Il est fils de Bernard Roger, comte de Foix et de Couserans, et de Gersende, comtesse de Bigorre. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Roger III de Foix — Conde de Foix que sucedió a su padre Roger II de Foix en 1124. Asoció al gobierno a sus hermanos Pedro y Ramon (el segundo hermano por orden de nacimiento, Bernardo, murió antes de 1125 y aparentemente no llegó a estar nunca asociado). Nada más… …   Enciclopedia Universal


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.