Roger-Gerard Schwartzenberg


Roger-Gerard Schwartzenberg

Roger-Gérard Schwartzenberg

Roger-Gérard Schwartzenberg
Portrait Roger-Gérard Schwartzenberg.jpg
Parlementaire français
Naissance 17 avril 1943
Décès
Mandat Député
1986 - 2007
Début du mandat {{{début du mandat}}}
Fin du mandat {{{fin du mandat}}}
Circonscription Val-de-Marne
Groupe parlementaire RCV
Ve République

Roger-Gérard Schwartzenberg, né le 17 avril 1943 à Pau (Pyrénées-Atlantiques), est un homme politique français, qui a été président du Mouvement des radicaux de gauche (MRG), aujourd'hui Parti radical de gauche (PRG), dont il est président d'honneur. Il a été député au Parlement européen (1979-1983), député à l'Assemblée nationale (1986-2007) et ministre (1983-1986 et 2000-2002). Par ailleurs, il est professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas).

Sommaire

Biographie

Universitaire, Roger-Gérard Schwartzenberg a établi un double record. D'une part, il est agrégé de droit public dès l'âge de 25 ans, en 1968 : il est alors le plus jeune professeur de Faculté de France, en poste d'abord à Orléans. D'autre part,il est élu à 26 ans, en 1969, professeur à la Faculté de droit de Paris, (devenue Université Paris II Panthéon-Assas). Simultanément, il est professeur à l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences po) de 1972 à 1983.

Spécialiste de science politique, il est l'auteur d'une dizaine de livres dont La campagne présidentielle de 1965 (1967), La guerre de succession ou l'élection présidentielle de 1969, Sociologie politique (1971, 5e éd. 1998), L'État spectacle (1977), La Droite absolue (1981), La Politique mensonge (1998), 1788 : Essai sur la maldémocratie (2006), L'État spectacle 2 (2009).

Dans un article du Monde du 11 février 1981 (« Le triangle du pouvoir »), François Mitterrand le plaçait « au premier rang de nos écrivains politiques ». Au plan politique, il est président du Mouvement des radicaux de gauche (MRG) de 1981 à 1983, date à laquelle il entre au gouvernement.

Au plan parlementaire, il est élu député au Parlement européen en 1979, puis est élu cinq fois de suite député à l'Assemblée nationale en 1986, 1988, 1993, 1997 et 2002 (3e circonscription du Val-de- Marne). A l'Assemblée nationale, il est vice-président du groupe socialiste (de 1988 à 1997, puis de 2002 à 2007) et président du groupe Radical-citoyen-vert (RCV) en 1999-2000.

Lors des élections législatives de 2007, il obtient 49,8 % des voix et perd son mandat de 148 voix face à Didier Gonzales, maire de Villeneuve-le-Roi. Devant l'étroitesse du score, il dépose un recours auprès du Conseil constitutionnel, qui valide l'élection le 13 décembre 2007[1].

Il est maire de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) de 1989 à 1995, puis de 2001 à 2008. Le 16 janvier 2008, il déclare renoncer à briguer un nouveau mandat comme maire de Villeneuve-Saint-Georges laissant la place à son premier adjoint Gérard Racine[2].

Roger-Gérard Schwartzenberg a appartenu à trois gouvernements socialistes (Mauroy 3, Fabius et Jospin), comme secrétaire d'Etat à l'Éducation nationale (1983-1984), secrétaire d'État aux Universités (1984-1986) et ministre de la Recherche (2000-2002).

Comme ministre de la Recherche, il est à l'origine de la seconde loi de bioéthique, de la fondation du Consortium national pour la recherche en génomique, de la création du synchrotron SOLEIL à Saclay, de la relance du projet ITER et du projet GALILEO, du lancement du programme Ariane 5 plus. Par ailleurs, il a crée l'Institut de la vision (dirigé par le Pr José Sahel), l'Institut de la longévité et du vieillissement (animé par le Pr Étienne-Émile Baulieu) et l'Institut des maladies rares (dirigé par le Pr Alain Fischer).

Roger-Gérard Schwartzenberg est chevalier de la Légion d'honneur (JO du 1er janvier 2009).

Mandats

Livres

  • La campagne présidentielle de 1965, PUF, 1967
  • La guerre de succession ou l'élection présidentielle de 1969, PUF, 1969
  • L'Autorité de chose décidée, LGDJ, Bibliothèque de droit public, 1969
  • Sociologie politique, éditions Montchrestien, 1971 (5e édition, 1998)
  • L'Etat spectacle, Flammarion, 1977
  • Politique comparée, Les Cours du droit, 2e édition, 1980
  • La Droite absolue, Flammarion, 1981
  • La Politique mensonge, Odile Jacob, 1998
  • 1788 : essai sur la maldémocratie, Fayard, 2006
  • L'Etat spectacle 2, Plon, 2009

Référence

  1. Décision du Conseil constitutionnel du 13 décembre 2007
  2. Villeneuve-Saint-Georges : Schwartzenberg renonce, Val-de-Marne

Lien externe

Précédé par Roger-Gérard Schwartzenberg Suivi par
Michel Crépeau
Président du MRG
Jean-Michel Baylet
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail du Val-de-Marne Portail du Val-de-Marne
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Roger-G%C3%A9rard Schwartzenberg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roger-Gerard Schwartzenberg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Roger-gérard schwartzenberg — Parlementaire français …   Wikipédia en Français

  • Roger-Gérard Schwartzenberg — Mandats Ministre de la Recherche 27 mars 2000 – …   Wikipédia en Français

  • Roger-Gérard Schwartzenberg — (born April 17, 1943) is a French politician.He was born in Pau …   Wikipedia

  • SCHWARTZENBERG, ROGER-GERARD — (1943– ), French professor of law and politician. Born in Pau, France, Schwartzenberg, a brilliant student and scholar, was appointed professor at the law school of Orleans at the age of 25. While pursuing his university career, he joined the… …   Encyclopedia of Judaism

  • Schwartzenberg —  Pour l’article homophone, voir Schwarzenberg.  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Schwartzenberg est un nom de famille notamment porté par : Léon Schwartzenberg… …   Wikipédia en Français

  • Troisième circonscription du Val-de-Marne — La troisième circonscription du Val de Marne est l une des 12 circonscriptions législatives françaises que compte le département du Val de Marne (94) situé en région Île de France. Sommaire 1 Description géographique et démographique 2 Historique …   Wikipédia en Français

  • Troisieme circonscription du Val-de-Marne — Troisième circonscription du Val de Marne La troisième circonscription du Val de Marne est l une des 12 circonscriptions législatives françaises que compte le département du Val de Marne (94) situé en région Île de France. Sommaire 1 Description… …   Wikipédia en Français

  • Troisième circonscription du val-de-marne — La troisième circonscription du Val de Marne est l une des 12 circonscriptions législatives françaises que compte le département du Val de Marne (94) situé en région Île de France. Sommaire 1 Description géographique et démographique 2 Historique …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Députés Du Val-De-Marne — revenir à l article Val de Marne Liste des députés du Val de Marne Sommaire 1 Législature 2007 2012 2 Législature 2002 2007 3 Législature 1997 2002 …   Wikipédia en Français

  • Liste des deputes du Val-de-Marne — Liste des députés du Val de Marne revenir à l article Val de Marne Liste des députés du Val de Marne Sommaire 1 Législature 2007 2012 2 Législature 2002 2007 3 Législature 1997 2002 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.