Roberto Matta


Roberto Matta
Roberto Matta
Roberto Matta dans les années 1960.
Roberto Matta dans les années 1960.

Nom de naissance Roberto Sebastián Antonio Matta Echaurren
Activité Peinture, architecture, philosophie, poésie
Naissance 11 novembre 1911
Santiago du Chili
Drapeau du Chili Chili
Décès 23 novembre 2002 (à 91 ans)
Civitavecchia, Rome, Latium
Drapeau d'Italie Italie
Mouvement Expressionnisme abstrait
Surréalisme
Formation Université pontificale catholique du Chili
Chaosmos (2002), à Viersen.

Roberto Antonio Sebastián Matta Echaurren, connu sous le nom de Matta, est un peintre surréaliste chilien, né le 11 novembre 1911, à Santiago du Chili, et mort à Civitavecchia (Italie), le 23 novembre 2002.

Sommaire

Biographie

Matta commence des études d'architecture à Santiago du Chili. En 1933, il abandonne sa carrière pour s'installer en France. Il travaille un premier temps dans l'atelier de Le Corbusier puis voyage en Espagne, où il se lie avec les poètes Rafael Alberti et Federico Garcia Lorca. Il voyage également en Scandinavie, où il rencontre Alvar Aalto, et à Londres, où il fait la connaissance de Henry Moore, Roland Penrose et René Magritte.

À la demande de Salvador Dali, il va voir André Breton qui l'adopte aussitôt. Ils me dirent : « "Tu es surréaliste !" Je ne savais même pas ce que cela voulait dire... »

Dans la revue surréaliste Le Minotaure, Matta écrit des textes sur l'architecture qui s'opposent au rationalisme de Le Corbusier. À la même époque, il peint une série de tableaux pour laquelle il expérimente une technique nouvelle : avec un chiffon, il étale la couleur sur la toile, qui, ainsi étalée, décide du tracé ultérieur du pinceau. Il se rapproche du procédé d'écriture automatique. Il appelle cette série « Morphologies psychologiques ».

Il part à New York à la demande de Marcel Duchamp pour fuir la guerre. Six mois après son arrivée, il expose pour la première fois aux États-Unis à la galerie Julien Levy, spécialisée dans le surréalisme. Il donne des conférences à la New School of Social Research et reçoit beaucoup de jeunes Américains dans son atelier, dont Jackson Pollock.

Il illustre les Lettres sur la bombe atomique de Denis de Rougemont, qui paraissent à New York, chez Brentano, en 1946.

En septembre 1947, sa première exposition monographique parisienne est organisée. Le catalogue de l'exposition reprend un texte de Breton écrit en 1944 : « La perle est gâtée à mes yeux... »

En octobre 1948, il est exclu du groupe surréaliste. Breton le soupçonne d'une liaison avec la femme du peintre Arshile Gorky, cause de son suicide[1]. Matta retourne alors au Chili. Il publie un texte insistant sur le « rôle de l'artiste révolutionnaire, qui doit redécouvrir de nouvelles relations affectives entre les hommes. » Ensuite, il revient en Europe et s'installe en Italie.

Son engagement politique prend une place de plus en plus importante dans son œuvre.
En 1952, le procès de Julius et Ethel Rosenberg lui inspire Les Rosenbelles.
En 1958, après la lecture du livre d'Henri Alleg La Question, relatant les tortures subies pendant la guerre d'Algérie, il peint La Question, Djamila.
En 1964, pour rendre hommage au dirigeant communiste Julian Grimau, exécuté en Espagne l'année précédente, il peint Les Puissances du désordre, une composition de 9 mètres de longueur.
Burn, baby burn (1965-1967) est une stigmatisation de la guerre du Viêt Nam.

Matta est très à l'aise dans les très grands formats ; ses toiles font souvent plusieurs mètres de long, voire 10 mètres et parfois davantage. En 1968, il réalise des environnements en couvrant les murs et les plafonds du musée d'Art moderne de la Ville de Paris avec ses toiles.
La même année, en janvier, Matta participe au premier congrès culturel de La Havane, à Cuba. En France, il prend une part active aux événements de mai.

Après le coup d'État du général Pinochet au Chili du 11 septembre 1973, il coupe tout lien avec son pays natal :
« C'est cet exil qui a déterminé toute ma vie, entre deux cultures. Mon travail est un travail de séparation. [...] De l'exil, je suis passé à l'"Ex-il", quelque part entre le connu et l'inconnu, entre la réalité et l'imaginaire. Là où commence la poésie. »[réf. souhaitée]

Descendance

Matta est le père de Gordon Matta-Clark, né en 1943, de Federica Matta, née en 1956 et de Ramuntcho Matta, né en 1960.

Expositions

  • 1985 : exposition rétrospective au Musée national d'art moderne (MNAM) de Paris ; il y est représenté par de grandes compositions
  • 2004: « MATTA 1936-1944 : Début d'un nouveau monde », galerie Malingue[2], Paris, du 19 mai au 16 juillet. Catalogue édité par la galerie, 160 pages

Œuvres

Références

Liens externes

Notes

  1. Gérard de Cortanze Le Monde du surréalisme, Éditions complexe, Bruxelles, 2005, p. 257 & Jean-Paul Clébert Dictionnaire du surréalisme, Le Seuil
  2. Galerie Malingue, 26 avenue Matignon, 75008 Paris Exposition Roberto Matta
  3. Reproduction dans Beaux-Arts magazine n° 90, mai 1991, p. 62.
  4. L'Œil n°575, décembre 2005, p. 58.
  5. André Breton Le Surréalisme et la peinture, Gallimard, 1965, p. 82.
  6. Philippe Audoin, Les Surréalistes, p. 112.
  7. Reproduction dans José Pierre, L'Univers surréaliste, Somogy, p. 27.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roberto Matta de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Roberto Matta — «Matta» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Matta (desambiguación). Roberto Matta Matta en plena producción artística …   Wikipedia Español

  • Roberto Matta — Birth name Roberto Sebastián Antonio Matta Echaurren Born November 11, 1911(1911 11 11) Santiago Died November 23, 2002(2 …   Wikipedia

  • Roberto Matta — Skulptur Chaosmos (in der Skulpturensammlung Viersen) Roberto Antonio Sebastian Matta Echaurren (* 11. November 1911 in Santiago de Chile; † 23. November 2002 in Civitavecchia, Italien) war ein chilenischer Architekt …   Deutsch Wikipedia

  • Roberto Matta — Roberto Sebastián Antonio Matta Echaurren. (Santiago de Chile, 1911 2002) Pintor chileno. Se licenció en arquitectura en 1931 y entre 1934 y 1935 trabajó en París como asistente de Le Corbusier. Su formación tendría gran importancia en su obra… …   Enciclopedia Universal

  • Roberto Matta Echaurren — Roberto Sebastián Antonio Matta Echaurren (Santiago de Chile, 11 de noviembre de 1911 Civitavechia, Italia, 23 de noviembre de 2002), pintor chileno considerado el último de los pintores surrealistas. En 1992 fue galardonado con el premio… …   Enciclopedia Universal

  • Matta — may refer to: Mata, a moshav in Israel also spelt Matta Matta a Union Council of Kasur District, Pakistan. Matta, a city in Swat, NWFP Pakistan, the main centre of TNSM Matta, a chief of Siwistan in the 7th century A.D. Matta, a genus of spiders… …   Wikipedia

  • Matta — ist der Name folgender Personen: Cristiano da Matta (* 1973), brasilianischer Formel Pilot Giovanni Matta (aktiv in Polizzi Generosa in der ersten Hälfte des 16. Jahrhunderts), Maler und Holzbildhauer der Renaissance auf Sizilien Roberto Matta… …   Deutsch Wikipedia

  • Matta (desambiguación) — Matta puede referirse a: Roberto Matta Echaurren, artista chileno. Gordon Matta Clark. Manuel Antonio Matta Goyenechea, político chileno. Guillermo Matta Goyenechea, profesor, poeta y político chileno. Esta página de desambiguación cataloga… …   Wikipedia Español

  • Roberto — ist ein männlicher Vorname, die italienische, spanische und portugiesische Form des Vornamens Robert.[1] Weiteres zu Herkunft und Bedeutung des Namens siehe hier. Inhaltsverzeichnis 1 Bekannte Namensträger 1.1 Vorname …   Deutsch Wikipedia

  • Matta-Clark — Gordon Matta Clark Gordon Matta Clark (22 juin 1943 – 27 août 1978) était un artiste américain connu pour ses œuvres sur site spécifique faites dans les années 1970. Il est célèbre pour ses « coupes de bâtiment» une série de travaux dans des …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.