Aspartate transaminase


Aspartate transaminase

Aspartate amino transférase

L'Aspartate aminotransférase (ASAT ou AST) est une enzyme (EC 2.6.1.1) faisant partie des transaminases dont l'activité est mesurée en biologie clinique lors de certaines maladies. Elle se trouve en quantité importante dans les muscles, cardiaque et squelettiques, dans le foie, le rein et le cerveau. Une atteinte de ces différents organes, comme par exemple lors d'un infarctus du myocarde ou d'une hépatite, entraine la libération de cette enzyme dans le sang et l'augmentation de son taux dans le plasma sanguin.

Les ASAT sont comprises généralement entre 20 et 40 UI/l (unités internationales), la fourchette variant selon les laboratoires.

L'autre transaminase, l'alanine amino transférase (ALAT ou SGPT), est principalement présente dans le foie. Ainsi dans les maladies du foie, l'élévation des ALAT est supérieure à l'élévation des ASAT, alors que dans les maladies des muscles, l'élévation des ALAT est inférieure à l'élévation des ASAT.

Elle catalyse la réaction suivante : Aspartate + Alpha-cétoglutarate ⇔ Oxaloacétate + Glutamate. Il y a transfert de la fonction amine de l'aspartate sur l'alpha-cétoglutarate (acide alpha-cétoglutarique).

Ancien nom

Elle fut autrefois appelée Glutamate Oxaloacétique Transaminase (ou SGOT, TGO).

Valeur normale

  • Valeur normale de la concentration en ASAT plasmatique : 20 - 32 UI/L

Voir aussi

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Aspartate amino transf%C3%A9rase ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aspartate transaminase de Wikipédia en français (auteurs)