Rite opératif de salomon


Rite opératif de salomon

Rite opératif de Salomon

Le Rite Opératif de Salomon est apparu en 1971 à l'issue d'un long travail de recherches sur la maçonnerie opérative et sur le compagnonnage menées par un groupe de franc-maçons du Grand Orient de France. Le Maitre d'œuvre, concepteur et initiateur du rite est le frère Jacques (de) La Personne qui est également le premier et principal fondateur de l'Ordre Initiatique et Traditionnel de l'Art Royal. C'est en étant confronté à la pratique du rituel en qualité de vénérable de la Loge "Les Inséparables du Progrès" au Grand Orient de France que Jacques (de) la Personne commence une réécriture des "cahiers bleus" qui fournissaient des versions très édulcorées du Rite Français traditionnel. Bientôt, Jacques (de) La Personne prend une place importante dans la hiérarchie de l'Ordre puisqu'il devient en 1968 Grand Orateur puis, Président de la Commission des Rituels, au Grand Orient. Il engage dès ce moment des recherches intenses aux sources traditionnelles de nombreux Rites Maçonniques (Rite Français, Rite Émulation, Rite d'York, Rite Écossais Rectifié, etc.)pour retrouver une forme traditionnelle authentique plus proche de l'ancienne maçonnerie opérative du moyen-âge. Ce travail auquel seront aussi associés d'autres frères, à différents moments, et à des titres divers, donnera finalement lieu à une première version du Rite Opératif de Salomon encore pratiquée, sur un mode édulcoré, et seulement aux trois premiers degrés de la maçonnerie symbolique, au sein de la Loge "Les Hommes" au Grand Orient de France. En effet fidèle à sa tradition de tolérance et de "confédération de rites", le GODF autorise alors la création de la Loge « Les Hommes » pour expérimenter ce rituel.

Par fidélité aux engagements contractés vis-à-vis du Grand Orient et afin de ne pas mettre ce dernier en porte-à-faux vis-à-vis de ses règlements, les fondateurs de la Loge "Les Hommes" ont désiré poursuivre l’expérience hors du cadre obédientiel et cela en raison aussi de leur volonté de s'ouvrir à la mixité. Le GODF leur délivre donc en 1974 une patente de créer la Loge « Les Fondateurs », à partir de laquelle l’Ordre Initiatique et Traditionnel de l’Art Royal verra le jour. Aujourd'hui, l'Ordre initiatique et traditionnel de l'Art royal (OITAR) fédère une cinquantaine de loges, principalement en France (continentale, Corse, La Martinique, La Réunion) mais aussi : Belgique, Canada, Madagascar, Suisse. Cet Ordre Maçonnique ajoute au Rite Opératif de Salomon des trois premiers grades un parcours de degrés de perfectionnement, largement inspiré du R.E.A.A et fruit du travail, avec d'autres maçons, du regretté Daniel Béresniak, déjà connu notamment pour ses ouvrages maçonniques. Dès les prémices du Rite les Frères eurent conscience qu’il s’adressait aussi bien aux hommes qu’aux femmes, c’est pourquoi il permet de travailler aussi bien en loge mixte qu’en loge strictement masculine ou féminine.

Les loges dédient leurs travaux à la Gloire du grand Architecte de l’Univers et à la réalisation du Grand Œuvre et se consacrent à la pratique de l’Art Royal.

Les Loges pratiquant ce rite sont dites Loges de Salomon en référence au Temple de Salomon et soulignant leur vocation spirituelle : contribuer à bâtir le temple d’une humanité meilleure.

Le Rite Opératif de Salomon pratiqué à l'O.I.T.A.R se divise en neuf degrés répartis en trois Ordres :

Ordre Oeuvrier des Bâtisseurs du Temple (Premier Ordre – voie artisanale en cinq degrés)

  • 1 – Apprenti
  • 2 – Compagnon
  • 3 – Maître
  • 4 – Maître Secret
  • 5 – Maître Maçon de la Marque

Ordre Chevaleresque du Temple de Salomon (Deuxième Ordre – voie chevaleresque en deux degrés)

  • 6 – Chevalier de l’Arche Royale
  • 7 – Chevalier Rose-Croix

Ordre Intérieur du Saint Temple (Troisième Ordre – voie sacerdotale en deux degrés)

  • 8 – Passeur de Lumière
  • 9 – Maître du Nom Ineffable

En toute rigueur, le travail de Jacques (de) La Personne a consisté en une élaboration symbolique focalisée sur les trois premiers degrés de la Maçonnerie bleue qui correspondent au noyau initial et traditionnel de l'ancienne Franc-Maçonnerie. Le système originellement conçu par Jacques (de) La Personne intègre aussi le rituel de la Marque comme ampliation du Compagnonnage et non comme degré ampliatif à la Maîtrise. On doit également signaler, comme instance ultime, une Loge de Maîtres Noachites, dite "Crypte des Anciens" dont le rituel, très serein, n'est pas la moindre des spécificités du R.O.S..

On voit donc que le R.O.S. pratiqué à l'O.I.T.A.R. ne reste fidèle à l'esprit du concepteur qu'au seul niveau des trois premiers degrés dite de la "Maçonnerie Bleue". En effet, la Marque y apparaît comme 5ème degré et l'on ne retrouve pas le degré de Maître Noachite pourtant intégré au système.

Par contre, il faut souligner la pratique des Galeries systématiquement réalisée à l'O.I.T.A.R. dans l'esprit authentique du concepteur ! Au total, il ne faudrait pas lire nos remarques, qui se veulent avant tout descriptives, comme une critique d'une évolution dont il importe plutôt de comprendre la logique. On constate juste que le système rituel en vogue à l'O.I.T.A.R. s'écarte d'une certaine conception d'origine du rite en raison d'une évolution due aux influences d'autres frères et soeurs...

Mais l'effort de Jacques (de) La Personne ne devait pas s'arrêter là et, il accentue la dimension spiritualiste du Rite Opératif de Salomon avec l'aide de frères et sœurs soucieux d'un travail achevé au sein de la Loge Hermès en 1983. A son origine, cette Loge vouée aux recherches sur l'hermétisme et l'alchimie, est l'expression d'une émanation du "Prieuré Indépendant des Gaules" à l'époque de sa dispersion. Bientôt la Loge Hermès procède à son propre essaimage et les nouvelles Loges crées se rassemblent dans une entité fédératrice : l'Ordre des Constructeurs. Ce nouvel ordre, au sein duquel les Loges se veulent indépendantes et souveraines, fédère par le Rite les différentes pratiques. Le R.O.S pratiqué à l'ODC est resté identique dans l'esprit et dans la lettre au rite tel que la conçu et fondé Jacques de La Personne dans les années 60, contrairement à l'OITAR qui a modifié les rituels et même supprimé certains sans l'accord de son concepteur et fondateur. Certains Frères de l'ODC y voient une dérive fondamentale quant à l'esprit de l'Ordre.

On trouve l'articulation suivante des degrés dans l'Ordre des Constructeurs :

Maçonnerie opérative

  • 1 – Apprenti
  • 2 – Compagnon du métier
  • 3 – Maçon de la Marque
  • 4 – Maître Maçon

Maçonnerie spéculative

  • 5 – Maître Noachite
  • 6 – Maître Installé
  • 7 – Maître d'Arc
  • 8 – Maître Constructeur
  • 9 – Maître Parfait de Saint André

Maçonnerie chevaleresque

  • 10 – Écuyer de l'Ordre
  • 11 – Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte

Cénacle de l'Ordre


Au delà de ces formes maçonniques bien identifiables, un certain nombre de Loges Franches pratiquent également, en France ou à l'étranger, l'une ou l'autre des versions disponibles du Rite Opératif de Salomon sans qu'il soit possible d'en établir le recensement. C'est de toutes les façons un secteur de la maçonnerie très vivant et dynamique qui n'a certainement pas terminé son évolution...

Liens externes

  • Portail de la franc-maçonnerie Portail de la franc-maçonnerie
Ce document provient de « Rite op%C3%A9ratif de Salomon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rite opératif de salomon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rite Opératif de Salomon — Le Rite Opératif de Salomon est apparu en 1971 à l issue d un long travail de recherches sur la maçonnerie opérative et sur le compagnonnage menées par un groupe de franc maçons du Grand Orient de France. Le Maitre d œuvre, concepteur et… …   Wikipédia en Français

  • Rite operatif de Salomon — Rite opératif de Salomon Le Rite Opératif de Salomon est apparu en 1971 à l issue d un long travail de recherches sur la maçonnerie opérative et sur le compagnonnage menées par un groupe de franc maçons du Grand Orient de France. Le Maitre d… …   Wikipédia en Français

  • Rite opératif de Salomon — Le Rite Opératif de Salomon est apparu au XXe siècle dans le courant des années soixante à l’issue d’un travail de recherche mené par Jacques de La Personne, alors président de la commission des rituels et Grand Orateur du Grand Orient de… …   Wikipédia en Français

  • Rite maconnique — Rite maçonnique Un rite maçonnique est un ensemble cohérent de rituels et de pratiques maçonniques. Sommaire 1 Histoire 2 Liste de rites maçonniques 3 Voir aussi 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Rite maçonnique — Un rite maçonnique est un ensemble cohérent de rituels et de pratiques maçonniques. Charte du Rite du royal Secret …   Wikipédia en Français

  • OITAR — Ordre initiatique et traditionnel de l Art royal L ‘ Ordre Initiatique et Traditionnel de l’Art Royal (OITAR) est l’une des plus récentes familles maçonniques de la franc maçonnerie dite libérale, ou adogmatique, par opposition à la franc… …   Wikipédia en Français

  • Ordre Initiatique Traditionnel de l'Art Royal — Ordre initiatique et traditionnel de l Art royal L ‘ Ordre Initiatique et Traditionnel de l’Art Royal (OITAR) est l’une des plus récentes familles maçonniques de la franc maçonnerie dite libérale, ou adogmatique, par opposition à la franc… …   Wikipédia en Français

  • Ordre initiatique et traditionnel de l'Art royal — L ‘ Ordre Initiatique et Traditionnel de l’Art Royal (OITAR) est l’une des plus récentes familles maçonniques de la franc maçonnerie, entrant dans la mouvance dite libérale, ou adogmatique ..., s éloignant de la franc maçonnerie de la branche… …   Wikipédia en Français

  • Ordre initiatique et traditionnel de l'art royal — L ‘ Ordre Initiatique et Traditionnel de l’Art Royal (OITAR) est l’une des plus récentes familles maçonniques de la franc maçonnerie dite libérale, ou adogmatique, par opposition à la franc maçonnerie de la branche anglaise qui impose la croyance …   Wikipédia en Français

  • GLSF — Nouvelles obédiences maçonniques françaises Cette page est une annexe de : Franc maçonnerie en France Nouvelles obédiences maçonniques françaises Annexe de : Franc maçonnerie en France En France, depuis les années 197 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.