Rio São Manuel


Rio São Manuel
Rio São Manuel
Rio Teles Pires
RioTelesPires.jpg
Tapajosrivermap.png
Caractéristiques
Longueur 1 370 km
Bassin 150 000 km2 (137 485 à Tres Marias)
Bassin collecteur le fleuve Amazone
Débit moyen 3 978 m3⋅s-1 (à Tres Marias) près du confluent avec le Tapajós
Cours
Embouchure rio Tapajós
Géographie
Pays traversés Drapeau : Brésil Brésil

Le Rio São Manuel ou Rio Teles Pires est une puissante rivière du bassin de l'Amazone qui coule au Brésil dans les États du Mato Grosso et du Pará. C'est le plus important affluent du rio Tapajós auquel il apporte ses eaux en rive droite.

Sommaire

Géographie

Il parcourt les États brésiliens de Mato Grosso et de Pará. Sa longueur est de 1.370 km[1]. Il fait partie du système fluvial Tapajós-Teles Pires, qui a une longueur totale de 2.291 km[2].

Le rio São Manuel naît dans la Serra Azul, un peu au nord de la localité de São Manuel, dans l'État de Mato Grosso. Son cours supérieur se déroule en direction du nord, ses eaux ne baignant aucune localité. Il passe cependant non loin de Arracatuba, Sorriso et Sinop. Dans ce cours supérieur, il reçoit le rio Paranatinga et le rio Celeste. Dans son cours moyen, il reçoit en rive gauche le rio Verde (310 km), un peu avant de former la chute appelée cachoeira Caiabi, la première dans un secteur accidenté. Il passe non loin des localités d'Itauba et d'Alta Floresta, où il tourne en direction du nord-ouest, puis reçoit le rio Nhandu et le rio Cristalino. Dans son cours inférieur de quelque 300 km, il forme la frontière naturelle entre les États de Mato Grosso et de Pará. Il baigne les petites cités de San João de Paraná, de Pereriniha et de Barra de São Manuel, où il s'unit avec le rio Juruena pour donner naissance au rio Tapajós. Dans ce secteur, il reçoit les eaux des rios Peixoto de Azevido, Sao Benedito et Cururu-Açu.

Navigabilité

Son cours inférieur fait partie de ce que l'on appelle l' « Hidrovia Tapajós-Teles Pires » [3] , c'est-à-dire un bief de 192 km qui va depuis la confluence avec le rio Juruena jusqu'à la zone des cataractes. Bien alimenté en toutes saisons, le rio São Manuel présente de très bonnes conditions de navigation, avec un tirant d'eau de 1,5 mètre.

Hydrométrie - Les débits à Tres Marias

Le débit de la rivière a été observé pendant 21 ans (1975-1995) à Tres Marias, localité située à peu de distance en amont de son confluent avec le rio Juruena[4].

Le débit annuel moyen ou module observé à Tres Marias durant cette période était de 3 978 m³/seconde pour un bassin versant de 137 485 km².

La lame d'eau écoulée dans ce bassin atteint ainsi le chiffre de 912 millimètres par an, ce qui peut être considéré comme élevé et correspond aux valeurs observées en moyenne au sein du bassin de l'Amazone.

Le rio São Manuel est un cours d'eau relativement régulier et abondant en toutes saisons, avec cependant une période d'étiage de près de cinq mois allant de juillet à novembre et correspondant à la saison sèche liée à l'hiver austral. Le débit mensuel moyen des mois de la période des basses eaux est plus ou moins 6-7 fois inférieur au débit mensuel moyen de la période de crue (septembre : 1 214 m³/seconde - mars : 8 101 m³/seconde). Sur la durée d'observation de 21 ans, le débit mensuel minimum a été de 988 m³/seconde (septembre), tandis que le débit mensuel maximal se montait à 10 365 m³/seconde et a été observé en mars.

Débits moyens mensuels du rio São Manuel (en m³/seconde) mesurés à la station hydrométrique de Tres Marias
Données calculées sur 21 ans


Notes et références

  1. (es) Las aguas continentales de America Latina, de R. Ziesler y G.D. Ardizzone (Publication de la FAO 1979)
  2. Dans le bassin du río Tapajós, le système Tapajós-Teles Pires est le plus long avec 2.291 km, tandis que le système Tapajós-Juruena-Ananiná a 1.930 km, et le système Tapajós-Juruena-Arinos n'en a que 1.550.
  3. (pt) Informações sobre Transporte hidroviario do Brasil, « Administração das hidrovias da Amazônia Oriental » Hidrovia Tapajós Teles-Pires.
  4. (en) GRDC - Rio São Manuel - Station: Tres Marias

Voir aussi

Liens externes




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rio São Manuel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rio São Manuel — Vorlage:Infobox Fluss/DGWK fehltVorlage:Infobox Fluss/QUELLE fehltVorlage:Infobox Fluss/QUELLHÖHE fehltVorlage:Infobox Fluss/MÜNDUNGSHÖHE fehltVorlage:Infobox Fluss/HÖHENUNTERSCHIED fehltVorlage:Infobox Fluss/EINZUGSGEBIET fehltVorlage:Infobox… …   Deutsch Wikipedia

  • Rio Sao Bento (sud de Santa Catarina) — Rio São Bento (sud de Santa Catarina) Pour les articles homonymes, voir rio São Bento. Le rio São Bento est une rivière brésilienne du sud de l État de Santa Catarina, affluent de la rive gauche du rio Manuel Alves. Il naît sur le territoire de… …   Wikipédia en Français

  • Rio são bento (sud de santa catarina) — Pour les articles homonymes, voir rio São Bento. Le rio São Bento est une rivière brésilienne du sud de l État de Santa Catarina, affluent de la rive gauche du rio Manuel Alves. Il naît sur le territoire de la municipalité de Siderópolis,… …   Wikipédia en Français

  • Rio São Bento (sud de Santa Catarina) — Pour les articles homonymes, voir rio São Bento. Le rio São Bento est une rivière brésilienne du sud de l État de Santa Catarina, affluent de la rive gauche du rio Manuel Alves. Il naît sur le territoire de la municipalité de Siderópolis,… …   Wikipédia en Français

  • Río Teles Pires — Saltar a navegación, búsqueda Río Teles Pires (o São Manuel) País que atraviesa …   Wikipedia Español

  • Rio Tapajos — Rio Tapajós Rio Tapajós Caractéristiques Longueur 2 291 km Bassin  ? Bassin collecteur …   Wikipédia en Français

  • Rio Tapajós — 2° 24′ 34″ S 54° 42′ 57″ W / 2.40942, 54.7157 …   Wikipédia en Français

  • Sao Paolo — São Paulo Wappen Flagge …   Deutsch Wikipedia

  • Sao Paulo — São Paulo Wappen Flagge …   Deutsch Wikipedia

  • Manuel Fleitas Solich —  Manuel Fleitas Solich Spielerinformationen Voller Name Manuel Agustin Fleitas Solich Geburtstag 30. Dezember 1900 Geburtsort Asunción, Paraguay Sterbedatum …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.