Rijeka


Rijeka
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rijeka (homonymie).

Rijeka

Vue de Rijeka
Vue de Rijeka

Pays Drapeau de Croatie Croatie
Comitat Primorje-Gorski Kotar
Population
(municipalité)
144 043 hab. (2001)
Population
(ville)
143 800 hab. (2001)
Superficie
(municipalité)
44 km2
Densité
(municipalité)
3 273,7 hab./km2
Coordonnées 45° 19′ 38″ N 14° 26′ 33″ E / 45.3271, 14.442445° 19′ 38″ Nord
       14° 26′ 33″ Est
/ 45.3271, 14.4424
  
Indicatif téléphonique +385 (0) 51
Code postal 51 000
Maire
(Gradonačelnik)
Vojko Obersnel[1] (SDP)
Site web www.rijeka.hr

Géolocalisation sur la carte : Croatie

(Voir situation sur carte : Croatie)
Rijeka

Rijeka (it. Fiume) est une ville et une municipalité située dans la baie de Kvarner, dans le Comitat de Primorje-Gorski Kotar, en Croatie. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 144 043 habitants, dont 80,39 % de Croates, 6,21 % de Serbes et 1,92 % d'Italiens[2] et la ville seule comptait 143 800 habitants[3]. C'est la principale ville portuaire du pays.

Sommaire

Histoire

Une ville historiquement contestée

HNK Ivana pl. Zajca

Ses habitants sont aujourd'hui essentiellement des Croates mais une communauté italienne prépondérante a vécu à Rijeka/Fiume jusqu'en 1945. La plupart l'ont quittée après la cession de la ville à la Yougoslavie et sont appelés en italien Esuli (« exilés »). De 1919 à 1920, Gabriele D'Annunzio avait occupé la ville qui ne faisait pas partie de l'Istrie annexée par l'Italie et a créé l'éphémère Régence italienne de Carnaro, suivie par l'État libre de Fiume. La ville fut annexée par l'Italie en 1924 après la signature d'un traité avec la Yougoslavie.

À la fin de la deuxième guerre mondiale la ville est prise par les troupes yougoslaves de Tito. L'annexion à la Yougoslavie est formalisée par le traité de Paris le 10 février 1947. Les exécutions sommaires de citoyens proche du fascisme, de militaires mai aussi de civils (au moins 650 Italiens sont tués immédiatement après la fin de la guerre[4]), force la majorité des 40 000 Italiens (environ 70 % de la population résidente avant 1945) à prendre le départ et à quitter la ville.

Malgré les persécutions exercées par le régime de Tito, une petite minorité italienne subsiste encore. Actuellement il y a environ entre 6 000 et 8 000 Italiens. Ils disposent de quatre écoles fondamentales (primaire + collège) et d'un lycée. Depuis plus de 60 ans, est publié le quotidien en langue italienne La Voce del Popolo fondé originalement en 1885.

Voir l'article sur le Littoral autrichien.

Personnalités de la ville

Signification du toponyme

  • Le toponyme croate « Rijeka » signifie « rivière » en croate.
    • D'ailleurs en slovène, langue slave très proche, la ville s'appelle « Reka », mot qui a le même sens (forme identique en serbe - qui utilise la forme « Rijeka » pour la ville - et dans certains dialectes croates, qui utilisent aussi Rika).
  • Le toponyme italien « Fiume » est identique au nom commun fiume, signifie « rivière » et vient du latin flumen.
    • Les formes « Fiùme » et « fiùme » ne sont usitées que dans les dictionnaires, l’accent grave servant à préciser la place de l'accent tonique dans le mot.
  • Le toponyme allemand « Sankt Veit am Flaum » (ou « Sankt Veit ») signifie « Saint-Guy sur le Flaum », où « Flaum » semble la réduction du latin flumen à sa seule syllabe accentuée et où le u long se serait diphtongué en au.
  • En hongrois, la forme « Szentvit » a été remplacée par « Fiume » dès le XIXe siècle.

Localités

La municipalité de Rijeka compte deux localités : Rijeka et Sveti Kuzam.

Divers

Notes et références

  1. (hr) Gouvernement de Croatie, « Adresse et contact de la ville » sur vlada.hr. Consulté le 17 octobre 2008
  2. Recensement de 2001 : (en) Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques. Consulté le 7 juillet 2008
  3. (en) Population by sex and age by settlements, census 2001 sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques. Consulté le 7 juillet 2008
  4. (it) (sh) Le vittime di nazionalita italiana a Fiume e dintorni (1943-1947) / Žrtve talijanske nacionalnosti u Rijeci i okolici (1939.-1947.) - Società di Studi Fiumana, Rome / Hrvatski Institut za Povijest, Zagreb, Rome 2002 (ISBN 88-7125-239-X) : Tablica ubijenima od 2. svibnja 1945. do 31. prosinca 1947: "Statistički podaci", stranice 206 i 207] [PDF]

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rijeka de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rijeka — Fiume …   Deutsch Wikipedia

  • rijeka — rijéka ž <D L éci> DEFINICIJA geogr. veći tok slatke vode koji teče koritom na površini Zemlje i ulijeva se u drugu rijeku, more ili jezero SINTAGMA rijeka ljudi pren. veliko mnoštvo koje se kreće (ulicom i sl.) ONOMASTIKA pr. (etnici):… …   Hrvatski jezični portal

  • Rijeka — Saltar a navegación, búsqueda Rijeka Bandera …   Wikipedia Español

  • RIJEKA — (It. Fiume), Adriatic port in Croatia, until 1918 in Austro Hungary; after World War I until 1945 in Italy. There were some Jews in Fiume during the 16th century under Austrian rule. Fiume was declared a free port in 1717 and attracted more Jews …   Encyclopedia of Judaism

  • Rijeka — Rijéka ž <G Rijékē> DEFINICIJA grad i glavna hrv. luka, na ušću Rječine u Riječkom zaljevu, 167.964 stan. ONOMASTIKA v. rijeka …   Hrvatski jezični portal

  • Rijeka — Rijeka, 1) Fluß in Montenegro, s. Rjeka. – 2) Fluß in Dalmatien, s. Ombla …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Rijeka — Rijeka, Fluß in Montenegro, s. Rjeka …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Rijeka — v. de Croatie, sur l Adriatique; 159 430 hab. Port actif et centre industriel. Ville hongroise, elle appartint, de 1919 à 1947, à l Italie, sous le nom de Fiume (après le coup de force de D Annunzio), puis à la Yougoslavie …   Encyclopédie Universelle

  • Rijéka — ž 〈G Rijékē〉 grad i glavna hrv. luka, na ušću Rječine u Riječkom zaljevu ∆ {{001f}}∼ dubrovačka geogr. područje uz rijeku Omblu SZ od Dubrovnika …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • rijéka — ž 〈D L éci〉 geogr. veći tok slatke vode koji teče koritom na površini Zemlje i ulijeva se u drugu rijeku, more ili jezero ∆ {{001f}}∼ ljudi pren. veliko mnoštvo koje se kreće (ulicom i sl.) …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • Rijeka — [rē yek′ə] seaport in W Croatia, on the Adriatic: pop. 168,000 …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.