Richard Von Krafft-Ebing


Richard Von Krafft-Ebing

Richard von Krafft-Ebing

Le baron Richard de Krafft-Ebing et sa femme Marie-Louise

Richard Freiherr von Krafft-Ebing[1] (né le 14 août 1840 à Mannheim et mort le 22 décembre 1902 à Graz) est un psychiatre austro-hongrois, auteur d'une étude des perversions sexuelles intitulée Psychopathia sexualis, publiée en 1886, qui popularisa les termes masochisme et sadisme, passés depuis dans le langage courant, en référence aux œuvres respectives de Leopold von Sacher-Masoch et du Marquis de Sade.

Sommaire

Vie

Krafft-Ebing est l’aîné des cinq enfants d’un haut magistrat du Grand-duché de Bade, Friedrich Karl Conrad Christophe von Krafft-Ebing.

Sa mère, Klara Antonia Carolina, est la fille du célèbre juriste Carl Joseph Anton Mittermaier.

Le titre de noblesse paternel, conféré en 1770 par l’impératrice Marie-Thérèse, est élevé au rang de baronnie par Franz Ier Joseph en 1805. Après des études de médecine, il se spécialise en psychiatrie et a été l’élève de Wilhelm Griesinger à Zurich Il a exercé dans plusieurs institutions psychiatriques, avant de conclure que leur mode de fonctionnement ne lui permettent pas de comprendre la nature des problèmes qu’il étudiait. Il décide alors de se tourner vers l'éducation. Il enseigne à Strasbourg, Graz et Vienne où il devient expert en médecine légale. Il contribue à vulgariser la psychiatrie en donnant des conférences et des démonstrations en public du pouvoir de l’hypnose.

Œuvre

Article détaillé : Psychopathia Sexualis.

Krafft-Ebing écrit et publie nombre d’articles sur la psychiatrie, mais c’est son livre Psychopathia Sexualis ("Psychopathia sexualis : Étude médico-légale à l'usage des médecins et des juristes"), qui reste le plus connu de ses écrits[2]. L'ouvrage, destiné à servir de manuel de référence aux médecins légistes et aux magistrats, est rédigé dans une langue universitaire et l’introduction insiste sur le choix d’un titre savant, destiné à décourager les profanes. Dans le même esprit, il rédige certains passages en latin. En dépit de ces précautions, le livre connaît un grand succès populaire. Il est maintes fois réédité et traduit. Une marque de la popularité de l'ouvrage est le fait que les éditions successives de l’ouvrage s'enrichissent de nouveaux témoignages : Krafft-Ebing recevra, plus que tout autre auteur, un nombre impressionnant de lettres à prétention autobiographique, écrites par des lecteurs s'étant "reconnus" dans les cas figurant dans les précédentes éditions[3].

L’œuvre de Krafft-Ebing comporte d’autres ouvrages, notamment :

  • Die Melancholie: Eine klinische Studie (La Mélancolie, étude clinique), 1874 ;
  • Grundzüge der Kriminalpsychologie für Juristen (Bases de la psychologie criminelle pour les juristes), seconde édition : 1882 ;
  • Die progressive allgemeine Paralyse (Paralysie générale progressive), 1894 ;
  • Nervosität und neurasthenische Zustände (Nervosité et états neurasthéniques), 1895.

Notes et références

  1. Freiherr signifie baron ; on doit donc comprendre Baron Richard de Krafft-Ebing.
  2. Richard von Krafft-Ebing, Psychopathia sexualis, (1886), trad. 8ème édition allemande (1893), É. Laurent et S. Csapo, G. Carré, Paris, 1895.
  3. En totalité, Krafft-Ebing comptabilisera 20 000 observations. cf. Harry Oosterhuis, Stepchildren of Nature, Krafft-Ebing, Psychiatry, and the Making of Sexual Identity, Chicago, University of Chicago Press, 2000. L'auteur a eu accès à la quasi totalité des observations, non publiées pour la plupart, conservées par la famille du baron.

Voir aussi

Wikisource-logo.svg

Voir sur Wikisource : Richard von Krafft-Ebing.

Liens internes

Psychiatres contemporains de Krafft-Ebing qui l'ont influencé

Liens externes

Bibliographie

  • Psychopathia sexualis, tome 1, Éd.: Pocket-Agora, 1999, ISBN 2-266-08684-7
  • (en) : Psychopathia Sexualis (1886), rééditée par Bloat Books, 1999; ISBN 0-9650324-1-8
  • (en) : Stepchildren of Nature, Oosterhuis, Harry. (2000), University of Chicago Press. ISBN 0-226-63059-5
  • (fr) : Psychopathia Sexualis, 1990, ISBN 2-266-08684-7
  • Portail de la psychologie Portail de la psychologie
  • Portail de la sexualité et de la sexologie Portail de la sexualité et de la sexologie
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Richard von Krafft-Ebing ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Richard Von Krafft-Ebing de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Richard von Krafft-Ebing — Richard Fridolin Joseph Freiherr Krafft von Festenberg auf Frohnberg, genannt von Ebing (* 14. August 1840 in Mannheim; † 22. Dezember 1902 in Graz) war ein deutsch österreichischer Psychiater und Rechtsmediziner. Richard von Krafft E …   Deutsch Wikipedia

  • Richard von Krafft-Ebing — Richard Freiherr von Krafft Ebing with his wife Marie Luise Born …   Wikipedia

  • Richard von krafft-ebing — Le baron Richard de Krafft Ebing et sa femme Marie Louise Richard Freiherr von Krafft Ebing[1] (né le 14 août 1840 à Mannheim et mort le 22  …   Wikipédia en Français

  • Richard von Krafft-Ebing — Richard Freiherr von Krafft Ebing con su esposa Marie Luise. Richard von Krafft Ebing (14 de agosto de 1840 – 22 de diciembre de 1902), fue un psiquiatra alemán, autor de numerosas obras, entre las que se destaca Psychopathia Sexualis (1886), el… …   Wikipedia Español

  • Richard von Krafft-Ebing — (4. august 1840 22. december 1902) var tysk østrigsk psykiater, der i 1886 udgav værket Psychopathia Sexualis (på tysk trods den latinske titel). Heri beskriver han seksuelle abnormiteter , specielt homoseksualitet, som han da mente var en… …   Danske encyklopædi

  • Richard von Krafft-Ebing — Le baron Richard de Krafft Ebing et sa femme Marie Louise Richard Freiherr von Krafft Ebing[1] (né le 14 août 1840 à Mannheim et mort le 22 décembre 1902 …   Wikipédia en Français

  • Richard von Krafft-Ebing — noun German neurologist noted for his studies of sexual deviance (1840 1902) • Syn: ↑Krafft Ebing, ↑Baron Richard von Krafft Ebing • Instance Hypernyms: ↑neurologist, ↑brain doctor …   Useful english dictionary

  • Baron Richard von Krafft-Ebing — noun German neurologist noted for his studies of sexual deviance (1840 1902) • Syn: ↑Krafft Ebing, ↑Richard von Krafft Ebing • Instance Hypernyms: ↑neurologist, ↑brain doctor …   Useful english dictionary

  • Richard von Kraft-Ebing — Richard von Krafft Ebing Le baron Richard de Krafft Ebing et sa femme Marie Louise Richard Freiherr von Krafft Ebing[1] (né le 14 août 1840 à Mannheim et mort le 22  …   Wikipédia en Français

  • Richard Freiherr von Krafft-Ebing — Richard von Krafft Ebing Le baron Richard de Krafft Ebing et sa femme Marie Louise Richard Freiherr von Krafft Ebing[1] (né le 14 août 1840 à Mannheim et mort le 22  …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.