Richard R. Schrock


Richard R. Schrock
Richard R. Schrock
Naissance 4 janvier 1945
Berne (Indiana) (États-Unis)
Nationalité Drapeau : États-Unis américain
Champs Chimie
Institution DuPont
Massachusetts Institute of Technology
Diplômé de université de Californie à Riverside
Université Harvard
Renommé pour Métathèse
Catalyse homogène
Chimie organométallique
Polymères
Distinctions Prix Nobel de chimie 2005

Richard Royce Schrock (4 janvier 1945 à Berne, Indiana, États-Unis) est un chimiste américain. Robert Grubbs, Yves Chauvin et lui sont colauréats du prix Nobel de chimie de 2005[1].

Sommaire

Biographie

Après des études secondaires à Mission Bay High School (San Diego, Californie), Richard R. Schrock poursuit ses études supérieures à l'université de Californie à Riverside et passe son B.A. en 1967. Il obtient ensuite un Ph.D. sous la direction du professeur J. A. Osborn à Harvard (1971)[2].

Après un stage post-doctoral à l'université de Cambridge dans le laboratoire de Lord Jack Lewis (1971-1972), il est embauché chez DuPont à Wilmington dans le groupe de George Parshall. Il rejoint le Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 1975, et devient professeur en 1980. Il occupe la chaire de chimie Frederick G. Keyes depuis 1989. Il est l'auteur de plus de 480 publications scientifiques.

Il est membre de la National Academy of Sciences depuis 1992[3] et de l'American Academy of Arts and Sciences depuis 1989[4].

En 2005, Schrock, Robert H. Grubbs et Yves Chauvin reçoivent le prix Nobel de chimie « pour le développement de la méthode de la métathèse en synthèse organique[1] ». Schrock est le premier à déterminer la structure et les mécanismes intervenant au niveau du catalyseur lors de la méthatèse des oléfines. Ses travaux menés chez DuPont ont impliqué la synthèse d'alkylidènes de tantale, considérés comme étant des intermédiaires clés du cycle catalytique lors de la métathèse des oléfines.

Entré au MIT, il poursuit l'étude de divers complexes de molybdène, et démontre le rôle crucial joué par les metallacyclobutadiènes au cours de la métathèse des alcènes.

Distinctions et récompenses

  • ACS Award in Organometallic Chemistry (1985)[5]
  • Harrison Howe Award of the Rochester ACS section (1990)[6]
  • Alexander von Humboldt Award (1995)[7]
  • ACS Award in Inorganic Chemistry (1996)[8]
  • Bailar Medal from the University of Illinois (1998)[9]
  • ACS Cope Scholar Award (2001)[10]
  • RSC Sir Geoffrey Wilkinson Lecturer and Medalist (2002)[11]
  • RSC Sir Edward Frankland Prize Lecturer (2004)[12]
  • Prix Nobel de chimie (2005)[13]
  • ACS F. Albert Cotton Award in Synthetic Inorganic Chemistry (2006)[14]
  • Theodore Richards Medal from the Northeast ACS section (2006)[15]
  • August Wilhelm von Hofmann Medal from the German Chemical Society (2005)
  • Basolo Medal (2007)[16]

Notes et références

  1. a et b (en) « for the development of the metathesis method in organic synthesis » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 2005 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 11 juin 2010
  2. http://web.mit.edu/rrs/www/people.html
  3. http://www.nasonline.org/site/Dir/1204991795?pg=rslts
  4. [PDF] http://www.amacad.org/members/class_section.pdf
  5. http://portal.acs.org/portal/acs/corg/content?_nfpb=true&_pageLabel=PP_ARTICLEMAIN&node_id=1319&content_id=CTP_004542&use_sec=true&sec_url_var=region1&__uuid=2a807f74-e97f-4fbf-a8fb-295119c9ed6a
  6. http://www.chem.rochester.edu/howe/past.php
  7. http://www.humboldt-stiftung.de/web/33300.html
  8. http://portal.acs.org/portal/acs/corg/content?_nfpb=true&_pageLabel=PP_ARTICLEMAIN&node_id=1319&content_id=CTP_004532&use_sec=true&sec_url_var=region1&__uuid=8a58b1cf-cf7a-4160-9f80-123491f11e82
  9. http://chemistry.illinois.edu/events/lectures/bailar/Bailar_medalists.html
  10. http://portal.acs.org/portal/acs/corg/content?_nfpb=true&_pageLabel=PP_ARTICLEMAIN&node_id=1319&content_id=CTP_004496&use_sec=true&sec_url_var=region1
  11. http://www.rsc.org/ScienceAndTechnology/Awards/SirGeoffreyWilkinsonAward/PreviousWinners.asp
  12. http://www.rsc.org/ScienceAndTechnology/Awards/FranklandAward/PreviousWinners.asp
  13. http://nobelprize.org/nobel_prizes/chemistry/laureates/2005/
  14. http://portal.acs.org/portal/acs/corg/content?_nfpb=true&_pageLabel=PP_ARTICLEMAIN&node_id=1319&content_id=CTP_004489&use_sec=true&sec_url_var=region1&__uuid=e909a2bc-ca18-492b-a045-41aa9d951481
  15. http://www.nesacs.org/awards_richards_medal.html
  16. http://membership.acs.org/c/chicago/basolo_info.html

Liens externes

  • (en) Autobiographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat - le Nobel Lecture - qui détaille ses apports)
  • (en) The Schrock Group sur le site du MIT

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Richard R. Schrock de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Richard R. Schrock — Richard Royce Schrock (born January 4, 1945) is an American chemist and Nobel laureate recognized for his contributions to the metathesis reaction used in organic chemistry. [cite web|url=http://nobelprize.org/nobel… …   Wikipedia

  • Richard R. Schrock — Saltar a navegación, búsqueda Richard R. Schrock (4 de enero de 1945, Berné, Indiana, Estados Unidos) es un químico y profesor universitario estadounidense galardonato con el Premio Nobel de Química del año 2005. Biografía Cursó química en las… …   Wikipedia Español

  • Richard R. Schrock — George W. Bush trifft fünf Nobelpreisträger von 2005. Richard R. Schrock ist der zweite von rechts. Richard Royce Schrock (* 4. Januar 1945 in Berne, Indiana) ist ein US amerikanischer Chemiker. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Richard Schrock — Richard R. Schrock Richard R. Schrock, né le 4 janvier 1945 à Berne dans l Indiana, est un chimiste américain. Il a obtenu son doctorat de l université Harvard en 1971. Il a rejoint le Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 1975, avant d… …   Wikipédia en Français

  • Schrock — may refer to:*Richard R. Schrock, professor at MIT and winner of the Nobel Prize in Chemistry in 2005 *Ed Schrock, American politician …   Wikipedia

  • Schrock — ist der Familienname folgender Personen: Ed Schrock, US amerikanischer Politiker Richard R. Schrock, US amerikanischer Chemiker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichnet …   Deutsch Wikipedia

  • Richard Schrock — George W. Bush trifft fünf Nobelpreisträger von 2005. Richard R. Schrock ist der zweite von rechts. Richard Royce Schrock (* 4. Januar 1945 in Berne, Indiana) ist ein US amerikanischer Chemiker. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Schrock-Carbene — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • Richard Heck — Naissance 15 août 1931 Springfield (États Unis) Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Richard Martin Willstätter — Richard Willstätter Richard Willstätter Richard Martin Willstätter (13 août 1872 – 31 août 1942) était un chimiste allemand qui a étudié la structure de la chlorophylle et d autres pigments des plantes. Ce travail lui a valu de recevoir le prix… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.