Richard Malka


Richard Malka
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malka (homonymie).
Richard Malka
Portrait de Richard Malka
Portrait de Richard Malka

Nom de naissance Richard Malka
Naissance 6 juin 1968 (1968-06-06) (43 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de France France
Pays de résidence France
Profession Avocat
Autres activités Auteur de bande dessinée

Richard Malka est né le 6 juin 1968. Il est avocat au barreau de Paris et scénariste de bandes dessinées.

Sommaire

Avocat

Richard Malka est un spécialiste du droit de la presse formé au sein de « l'écurie » de l'avocat Georges Kiejman[1].

Avocat à 23 ans[1] il a créé 7 ans plus tard son propre cabinet. Il est intervenu dans de nombreux procès et débats de société emblématiques de l’époque : défense de Charlie Hebdo dans le procès des caricatures de Mahomet[2], du directeur des beaux arts contre la censure de l’exposition Présumé innocent[3], du film de Daniel Leconte et Olivier Assayas sur le terroriste Carlos.

Avocat de la société Clearstream dans le procès du même nom contre le journaliste Denis Robert, il a également vigoureusement pris parti contre l’émission « Les Infiltrés » au cours de laquelle des journalistes avaient dénoncé des pédophiles à la police.

En septembre 2010, il a obtenu la relaxe de son confrère Georges Kiejman dont il assurait la défense et qui était poursuivi dans le cadre de l’affaire Bettencourt pour diffamation par Olivier Metzner et Françoise Bettencourt.

En décembre 2010, il a défendu la crèche Baby Loup, obtenant du Conseil de Prud'hommes la validation du licenciement d’une salariée voilée. Cette affaire a eu un retentissement considérable comme étant un symbole et une victoire de la laïcité[4].

Médias

Richard Malka est avocat du journal Charlie Hebdo depuis 1992 et très proche des membres de sa rédaction, des groupes radiophoniques NRJ et Beur FM, de la maison d'édition l'Association, des éditions du Cherche Midi, des journaux Metro et Entrevue, de nombreux journalistes (dont Philippe Cohen) et deux des agences de presse les plus importantes de France Tony Comiti et Tac-Presse, de même que des productions Doc en Stock, etc.

Il est un des participants principaux du film « C’est dur d’être aimé par des cons » qui retrace le procès des caricatures (Sélection officielle Cannes 2008)[5].

En 2010, le magazine GQ l’a classé parmi les 30 personnes les plus influentes des médias en France.

Bande dessinée

Proche du milieu de la bande-dessinée depuis longtemps (via Charlie Hebdo ou l'Association) il franchit le pas en scénarisant une saga dessinée par Paul Gillon L'Ordre de Cicéron. Une série devenue culte[réf. nécessaire] se déroulant dans le milieu des avocats.

Il a aussi lancé une autre série, Section financière, avec Andrea Mutti.

En 2006, il est co-auteur du livre La face karchée de Sarkozy, avec le journaliste Philippe Cohen et le dessinateur Riss.

Ses ventes totales de bandes-dessinées se comptent à plus d'un demi-million d'exemplaires.

Albums

  • L'Ordre de Cicéron, avec Paul Gillon, Glénat, collection Caractère :
    • 2004 : Le procès ;
    • 2006 : Mis en examen.
    • 2009 : Le survivant.
  • Section financière, avec Andrea Mutti, Vents d'Ouest, collection Turbulences :
    • 2006 : Corruption.
    • 2007 : Délit d'initié.
    • 2008 : Neuro-terrorisme.
  • 2006 : La Face kärchée de Sarkozy, avec Philippe Cohen (co-scénario) et Riss (dessinateur), Issy-les-Moulineaux : Vents d'Ouest, Paris : Fayard, 155 p.  (ISBN 2-7493-0309-5)
    Enquête sur Nicolas Sarkozy avant son accession à la présidence de la République lors de l'élection présidentielle de 2007 ; suivi, après son élection, de :
  • 2008 : PULSIONS, Tome 1 (Hugo), éd. 12bis, octobre 2008
  • 2010 : PULSIONS, Tome II (Camille), éd. 12bis, août 2010
  • 2010 : La Pire Espèce, avec Agathe André, Ptitluc et TieKo, Editions Grasset/Vent d’Ouest, novembre 2010[6]

Références

  1. a et b Didier Pasamonik , La face kärchée de Richard Malka, MundoBD, 20 Juin 2008]
  2. Christophe Boltanski, Procès Charlie: les caricatures de Mahomet relaxées, Libération 23 Mars 2007
  3. Magali Lesauvage, "Présumés innocents", suite et fins Fluctuat.net, 5 Mars 2010
  4. Julien Van Caeyseele, Salariée voilée: victoire de la crèche Baby Loup, L'express, 13 Décembre 2010
  5. Éric Libiot, Jean-Marie Pontaut, Débat entre les avocats Francis Szpiner et Richard Malka, L'express, 11 Septembre 2008
  6. Romain Brethes, Candide chez les bonobos, Le Point, 4 Décembre 2010

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Richard Malka de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Malka (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Classement par ordre alphabétique du prénom Francis Malka (1969 ), écrivain et informaticien québécois ; Jessica Malka, actrice… …   Wikipédia en Français

  • 12 bis — Logo de 12 bis Repères historiques Création août 2007[1] Dates clés 2008 …   Wikipédia en Français

  • Nicolas Sarkozy — « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie). Nicolas Sarkozy …   Wikipédia en Français

  • Andrée Mallah — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Francois Sarkozy — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Mosey — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Nicola Sarkozy — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Nicolas, Paul, Stéphane Sárközy de Nagy-Bócsa — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Nicolas Paul Stéphane Sárközy de Nagy-Bócsa — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.