Revolution permanente


Revolution permanente

Révolution permanente

La révolution permanente est une théorie initiée par Alexandre Parvus, puis reprise par Trotsky, élaborée au début du XXe siècle pour caractériser la nécessité d’une double révolution, à la fois démocratique-bourgeoise et prolétarienne, pour éliminer effectivement le tsarisme et le féodalisme de la société russe.

Cette théorie n'est pas, pour Trotsky, seulement valable pour la Russie, mais pour tous les pays dominés par les grandes nations impérialistes (il parle aussi beaucoup de la Chine par exemple), où subsistent le plus souvent des restes de féodalisme et où la bourgeoisie nationale est trop faible pour proposer une politique tant soit peu révolutionnaire, comme avait pu le faire la bourgeoisie française en 1789. C'est donc au prolétariat que reviennent les tâches de la révolution bourgeoise, entre autres choses la suppression des restes de féodalisme, la réforme agraire, etc. en plus des tâches qui lui sont propres.

Par extension, la théorie de la révolution permanente juge que la classe ouvrière ne doit pactiser avec aucune force bourgeoise durablement, mais au contraire que son indépendance est garante de la réussite de la révolution, qui doit aller vers le socialisme et s’internationaliser, et non se contenter de victoires partielles.

La révolution permanente s’oppose à la théorie de la révolution par étapes, defendue notamment par les partisans de Staline au cours des fronts populaires.

Parmi les défenseurs de la théorie, un débat a lieu concernant la nature des révolutions dans les pays moins développés - Cuba, Chine, pays de l'Afrique post-coloniale. Certains défendent ces révolutions comme un nouveau type de révolution socialiste. D'autres insistent que les divisions de classe perdurent dans ces pays, et donc qu'il faut adapter la théorie de Trotsky pour tenir compte de l'apparition d'une nouvelle forme de capitalisme dans ces pays.

Voir aussi

On trouve aussi une référence à la "révolution permanente" dans la chanson "sans la nommer" de Georges Moustaki, mais ces termes désignent ici l'anarchie, ou plus exactement l'anarchisme[réf. nécessaire]. Ce courant idéologique est distinct du trotskisme.

Articles connexes

Liens externes

Ce document provient de « R%C3%A9volution permanente ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Revolution permanente de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Révolution permanente — La révolution permanente est un mot d ordre lancé par Karl Marx[1] puis développé en théorie par Trotsky et Parvus pour désigner le processus par lequel la révolution ne s arrête pas tant qu elle n a pas atteint tous ses objectifs. Cela signifie… …   Wikipédia en Français

  • Théorie de la révolution permanente — Révolution permanente La révolution permanente est une théorie initiée par Alexandre Parvus, puis reprise par Trotsky, élaborée au début du XXe siècle pour caractériser la nécessité d’une double révolution, à la fois démocratique bourgeoise… …   Wikipédia en Français

  • révolution — [ revɔlysjɔ̃ ] n. f. • 1267 « achèvement d un cycle; écoulement d une période de temps »; bas lat. revolutio « déroulement » I ♦ Mouvement en courbe fermée. 1 ♦ Retour périodique d un astre à un point de son orbite; par ext. Marche, mouvement d… …   Encyclopédie Universelle

  • RÉVOLUTION FRANÇAISE — Profondément ancrée dans le passé de la France, la Révolution en a accéléré l’évolution, sans en dévier le sens: elle marque, dans l’histoire de notre pays et d’une partie de l’Europe, l’avènement de la société bourgeoise et de l’économie… …   Encyclopédie Universelle

  • Révolution armée — Révolution Pour les articles homonymes, voir Révolution (homonymie). Une révolution est, au sens politique ou social, un mouvement politique amenant, ou tentant d amener, un changement brusque et en profondeur dans la structure politique et… …   Wikipédia en Français

  • Révolution bourgeoise — Révolution Pour les articles homonymes, voir Révolution (homonymie). Une révolution est, au sens politique ou social, un mouvement politique amenant, ou tentant d amener, un changement brusque et en profondeur dans la structure politique et… …   Wikipédia en Français

  • Révolution bourgeoise-démocratique — Révolution Pour les articles homonymes, voir Révolution (homonymie). Une révolution est, au sens politique ou social, un mouvement politique amenant, ou tentant d amener, un changement brusque et en profondeur dans la structure politique et… …   Wikipédia en Français

  • Révolution dans les mentalités — Révolution Pour les articles homonymes, voir Révolution (homonymie). Une révolution est, au sens politique ou social, un mouvement politique amenant, ou tentant d amener, un changement brusque et en profondeur dans la structure politique et… …   Wikipédia en Français

  • Révolution des prolétaires — Révolution Pour les articles homonymes, voir Révolution (homonymie). Une révolution est, au sens politique ou social, un mouvement politique amenant, ou tentant d amener, un changement brusque et en profondeur dans la structure politique et… …   Wikipédia en Français

  • Révolution des élites — Révolution Pour les articles homonymes, voir Révolution (homonymie). Une révolution est, au sens politique ou social, un mouvement politique amenant, ou tentant d amener, un changement brusque et en profondeur dans la structure politique et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.