Reuilly (Indre)


Reuilly (Indre)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reuilly.

47° 05′ 05″ N 2° 02′ 42″ E / 47.08472, 2.045000

Reuilly
L'hôtel de ville.
L'hôtel de ville.
logo
Administration
Pays France
Région Centre
Département Indre
Arrondissement Issoudun
Canton Issoudun-Nord
Code commune 36171
Code postal 36260
Maire
Mandat en cours
Patrick Bertrand
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays d’Issoudun
Site web www.reuilly.fr
Démographie
Population 2 025 hab. (2008)
Densité 78 hab./km²
Gentilé Reuillois
Géographie
Coordonnées 47° 05′ 05″ Nord
       2° 02′ 42″ Est
/ 47.08472, 2.045000
Altitudes mini. 107 m — maxi. 167 m
Superficie 25,8 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Reuilly est une commune française, située dans le département de l'Indre, en région Centre.

Sommaire

Géographie

Vue du centre-bourg depuis les vignes.

Situation

La commune est située dans le nord-est du département à la limite avec le département du Cher.

Elle est située dans la région naturelle de la Champagne berrichonne, dans un vallon perpendiculaire à la vallée de l'Arnon.

Hydrographie

Le territoire communal est traversé par la rivière Théols.

Hameaux de la commune

  • La Ferté
  • Le Bois Saint-Denis

Communes limitrophes

Reuilly est situé[1] à environ :

Transports et voies de communications

Réseau routier

La place de la République et l'église Saint-Denis.
La place de la République et l'église Saint-Denis.

Le territoire communal est desservi par les routes départementales : 2, 27, 28, 28b, 28c, 165 et 918.

Desserte ferroviaire

La ligne des Aubrais - Orléans à Montauban-Ville-Bourbon passe par le territoire communal. La commune possède une gare ferroviaire sur cette ligne.

Bus

Le territoire communal est desservi par :

Aéroport

L'aéroport le plus proche est l'aéroport de Châteauroux-Centre situé à environ 41 km.

Sentier de randonnées

Histoire

Héraldique

Étymologie

Le nom de Reuilly vient de Rulliacus, dérivé de Rullius, nom d'un chef de famille ayant donné son nom à une villa gallo-romaine sous l'antiquité. Un village se forma à l'époque des invasions barbares.

Historique

Le château de la Ferté.
Le château de la Ferté.

En 637, le roi Dagobert (629-639) aurait donné ses domaines reuillois à l'abbaye de Saint-Denis-en-France. Il existe un document en ce sens, qui se réfèrerait bien à Reuilly dans l'Indre, et non à un des autres lieux dans la moitié nord de la France qui portent le nom de Reuilly, car ce manuscrit associe Reuilly (Ruilliacum) à d'autres lieux du Berry. L'authenticité de ce document a été mise en doute pour des raisons de style et de date[2],[3],[4], mais Reuilly aurait bien été rattaché à l'abbaye de Saint-Denis à la fin du Xe siècle[4].

Reuilly est une seigneurie religieuse jusqu’à la Révolution.

Le village a connu l’invasion normande en 902, l’invasion anglaise durant la guerre de Cent Ans, avant d’être reconquis par Du Guesclin vers 1370.

Une commanderie des Templiers s'est installée à l’Ormeteau au début du XIIe siècle. Les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem remplacent les Templiers en 1312 après la dissolution de leur ordre par Philippe le Bel[5]. Le château connaît aussi une bataille lors des guerres de religion, en septembre 1589.

Entre 1656 et 1659, le château de la Ferté est construit, avec François Mansart, cousin du grand Mansart, comme architecte. C’est le seul château de l’Indre de l’époque Louis XIV.

En 1791, Reuilly devient chef-lieu de canton pour quelques années seulement, Bonaparte réduisant drastiquement le nombre des cantons en 1801.

Administration

Maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1979 2006 Jean-Pierre Berlot PCF[6] Conseiller général du Canton d'Issoudun-Nord (1998-2006)
2006 en cours Patrick Bertrand[7]   Retraité enseignant
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Services publics

La commune dispose des services suivants :

Démographie

Évolution démographique

En 2008, Reuilly compte 2 025 habitants (soit une augmentation de 3 % par rapport à 1999). La commune occupait le 4 969e rang au niveau national, alors qu'elle était au 4 678e en 1999, et le 17e au niveau départemental sur 247 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Reuilly depuis 1793.

Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par loi du 27 février 2002, dite loi de démocratie de proximité[9], afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises.

Pour les communes dont la population est inférieure à 10 000 habitants, les enquêtes sont exhaustives et ont lieu chaque année par roulement au cours d'une période de cinq ans[10]. Pour Reuilly, le premier recensement a été fait en 2004[11], les suivants étant en 2009, 2014, etc. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1e janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006, qui, pour Reuilly, est une évaluation intermédiaire. Le premier recensement exhaustif est celui de 2009, publié en 2012. Pour cette période 2006-2009, la population 2006 ainsi que la dernière population légale publiée par l’INSEE sont présentées pour information.

Le maximum de la population a été atteint en 1886 avec 2 776 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 1 712 1 671 1 762 1 859 2 185 2 297 2 241 2 418 2 586
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 2 524 2 568 2 632 2 667 2 719 2 735 2 776 2 714 2 610
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 2 569 2 535 2 578 2 222 2 091 2 052 1 918 2 078 2 058
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 -
Population 2 011 2 020 2 036 2 017 1 952 1 962 1 953 2 025 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[12], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[13],[14].

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (27,9 %) est en effet supérieur au taux national (21,8 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (29,6 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52,2 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,9 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2008, la suivante :

  • 47,8 % d’hommes (0 à 14 ans = 18,3 %, 15 à 29 ans = 14,2 %, 30 à 44 ans = 21,3 %, 45 à 59 ans = 21,1 %, plus de 60 ans = 25 %) ;
  • 52,2 % de femmes (0 à 14 ans = 17,3 %, 15 à 29 ans = 13,5 %, 30 à 44 ans = 19,7 %, 45 à 59 ans = 19,1 %, plus de 60 ans = 30,3 %).
Pyramide des âges à Reuilly en 2008 en pourcentage[15]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,4 
90  ans ou +
0,7 
8,0 
75 à 89 ans
12,8 
16,6 
60 à 74 ans
16,8 
21,1 
45 à 59 ans
19,1 
21,3 
30 à 44 ans
19,7 
14,2 
15 à 29 ans
13,5 
18,3 
0 à 14 ans
17,3 
Pyramide des âges du département de l'Indre en 2008 en pourcentage[16].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,6 
90  ans ou +
1,7 
9,4 
75 à 89 ans
13,6 
16,7 
60 à 74 ans
17,3 
22,1 
45 à 59 ans
20,6 
19,5 
30 à 44 ans
18,1 
15,2 
15 à 29 ans
13,7 
16,5 
0 à 14 ans
15,0 

Économie

Des échansons du vignoble reuillois à l'inauguration de la Foire aux vins de 2011.
Des échansons du vignoble reuillois à l'inauguration de la Foire aux vins de 2011.

Le vignoble de Reuilly s'étend sur environ 150 hectares et sur 7 communes (Reuilly et Diou dans l'Indre, Lazenay, Chéry, Lury-sur-Arnon, Preuilly et Cerbois dans le Cher). Il se compose de trois cépages : Sauvignon, Pinot noir et Pinot gris.

Il a obtenu l'Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) pour les vins blancs (issus du Sauvignon) en 1937 et pour les vins rouges et rosés (issus du Pinot noir et du Pinot gris) en 1961. La production annuelle est d'environ 8 000 hectolitres.

Une Foire aux Vins a lieu chaque année à Pâques, depuis 1953.

Enseignement

L'école.
L'école.

La commune possède[17] :

Sport

  • Deux terrains de foot.
  • Un terrain de basket.
  • Un dojo.
  • Un boulodrome.
  • Un terrain de volley.
  • Un terrain de tennis.

Lieux et monuments

L'église Saint-Denis, son ancien prieuré et le jardin médiéval.
L'église Saint-Denis, son ancien prieuré et le jardin médiéval.
La stèle Yves du Manoir.
La stèle Yves du Manoir.

Activités festives

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. La distance entre la commune et : la préfecture, le chef-lieu d'arrondissement et le chef-lieu du canton avec Mappy.fr.
  2. Bréquigny, Diplomata, chartae, epistolae, et alia documenta, ad res Francicas spectantia, ex diversis regni, exterarumque regionum archivis ac bibliothecis, jussu regis christianissimi, multorum eruditorum curis, plurimum ad id conferente congregatione, 1791.
  3. D'Arbois de Jubainville, Recherches sur l'origine de la propriété foncière et des noms de lieu en France, 1890, également paru dans la Revue celtique IX, 1888.
  4. a et b Jacques Lerale, Les origines de Reuilly, évocation historique, Bulletin des Amis de Reuilly N°1.
  5. Les Templiers à Reuilly sur le site de l'association Les amis de Reuilly et de ses environs, site consulté le 26 novembre 2008.
  6. Parti communiste français, liste des maires communistes, publiée le 6 mars 2008 (sic), consultée le 25 septembre 2010.
  7. Résultats des élections municipales de mars 2008 sur le site officiel de la préfecture de l'Indre.
  8. L'office de tourisme sur le site Berry.fr.
  9. Loi no 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V "des opérations de recensement".
  10. INSEE : Les grandes étapes : 2002 – 2009.
  11. Calendrier des recensements des communes du département de l'Indre sur www.insee.fr, Insee. Consulté le 26 août 2011.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 26 août 2011.
  13. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 26 août 2011.
  14. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 26 août 2011.
  15. Évolution et structure de la population à Reuilly en 2008 sur le site de l'Insee. Consulté le 26 août 2011.
  16. Résultats du recensement de la population de l'Indre en 2008 sur le site de l'Insee. Consulté le 26 août 2011.
  17. Site officiel de l'inspection académique de l'Indre.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Reuilly (Indre) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Reuilly (Indre) — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Reuilly. Reuilly País …   Wikipedia Español

  • Reuilly, Indre — Infobox Commune de France nomcommune=Reuilly région=Centre département=Indre arrondissement=Issoudun canton=Issoudun Nord insee=36171 cp=36260 maire=Patrick Bertrand mandat=2006 2008 intercomm=Pays d’Issoudun longitude=2.045… …   Wikipedia

  • Gare de Reuilly (Indre) —  Ne doit pas être confondu avec Gare de Reuilly (Paris). Reuilly (Indre) Vue de l ancien bâtiment voyageurs …   Wikipédia en Français

  • Gare de Reuilly-Indre — Gare de Reuilly (Indre) Reuilly Localisation Pays  France Commune Reuilly Adresse Chemin de la Vaiterie …   Wikipédia en Français

  • Reuilly — Den Namen Reuilly tragen: eine französische Gemeinde im Département Aisne, siehe Reuilly Sauvigny eine französische Gemeinde im Département Eure, siehe Reuilly (Eure) eine französische Gemeinde im Département Indre, siehe Reuilly (Indre) ein… …   Deutsch Wikipedia

  • Indre (departement) — Indre (département) Pour les articles homonymes, voir Indre. Indre …   Wikipédia en Français

  • Reuilly — Saltar a navegación, búsqueda Reuilly puede referirse a Reuilly, comuna francesa situada en Eure. Reuilly, comuna francesa situada en Indre. Obtenido de Reuilly Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • Reuilly — is the name or part of the name of several communes in France:*Reuilly, in the Eure département *Reuilly, in the Indre département *Reuilly Sauvigny, in the Aisne département …   Wikipedia

  • Reuilly (AOC) — Pour les articles homonymes, voir Reuilly. Centre …   Wikipédia en Français

  • Reuilly — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Reuilly, ancienne commune française de l Aisne, aujourd hui intégrée à Reuilly Sauvigny Reuilly, commune française de l Eure Reuilly, commune française de …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.