Reseau Gloria


Reseau Gloria

Réseau Gloria

Le réseau Gloria SMH est un réseau de résistance à l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ce réseau qui fut fondé par Gabrielle Cécile Picabia (fille du peintre Francis Picabia) qu'elle dirigera avec Jacques Legrand (ingénieur chimiste), comptait également parmi ses membres Alfred Péron, normalien et professeur d'anglais au Lycée Buffon. Ce réseau Gloria SMH (His Majesty Service) dépendait de l’Intelligence britannique, en liaison avec les services du SOE. Il avait pour mission de recueillir des informations militaires, navales sur l'occupant. Il comptait parmi ses membres des intellectuels, des cadres, des artistes, dont un graveur très utile pour les faux papiers.

Infiltré par l'abbé Robert Alesch, le réseau est décimé en août 1942. La plupart de ses cadres, dont Alfred Péron, sont arrétés par les nazis. Samuel Beckett et sa compagne Suzanne Deschevaux-Dumesnil, prévenus par la femme d'Alfred Péron, échappent à l'arrestation et se réfugient en zone libre, chez leur amie écrivain Nathalie Sarraute. Au total, plus de quatre-vingt membres du réseau sont déportés et beaucoup ne reviendront pas de Mauthausen ou Buchenwald. Le chef du réseau Jacques Legrand meurt à Mauthausen et Alfred Péron décédera en Suisse, deux jours après son retour de Mauthausen.

Sources

  • Bureau Résistance et archives familiales.
  • Biographie de Samuel Beckett par James Knowlson
 Fils de Gabrielle Cécile Picabia (alias Gloria)
  • Portail de la Résistance française Portail de la Résistance française
Ce document provient de « R%C3%A9seau Gloria ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Reseau Gloria de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Réseau Gloria — Le réseau Gloria SMH est un réseau de résistance à l occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce réseau qui fut fondé par Jeannine Gabrielle Picabia (fille du peintre Francis Picabia) qu elle dirigera avec Jacques Legrand… …   Wikipédia en Français

  • Réseau Gloria — The réseau Gloria SMH (Gloria network) was a French Resistance network under the German occupation of France during World War II.The Gloria network was founded by Jacques Legrand (chemical engineer) and Gabrielle Picabia, (daughter of a painter) …   Wikipedia

  • Gloria Pires — Glória Pires Glória Maria Cláudia Pires de Moraes est une actrice brésilienne né à Rio de Janeiro le 24 août 1963. Elle est la fille de l acteur brésilien Antônio Carlos Pires. Elle fit ses débuts à la télévision en 1969 à l âge de cinq ans, dans …   Wikipédia en Français

  • Glória Pires — Glória Maria Cláudia Pires de Moraes est une actrice brésilienne né à Rio de Janeiro le 24 août 1963. Elle est la fille de l acteur brésilien Antônio Carlos Pires. Elle fit ses débuts à la télévision en 1969 à l âge de cinq ans, dans la… …   Wikipédia en Français

  • Brandy (réseau) — Pour les articles homonymes, voir Brandy. Brandy est un réseau de Résistance, fondé en 1942 par Christian Martell chargé par le Bureau central de renseignements et d action (BCRA) de constituer avec des agents sûrs un nouveau réseau d évasion de… …   Wikipédia en Français

  • Robert Alesch — Robert Alesch, né à Aspelt au Grand Duché du Luxembourg en 1906, et mort fusillé au Fort de Montrouge (Arcueil) en 1949, est un prêtre qui s est avéré être un agent double au service de l Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale.… …   Wikipédia en Français

  • Robert Alesch — (b. Aspelt, Luxembourg, 1906, d. by firing squad at Fort de Montrouge Arcueil, France, 1949, was a priest and collaborator with Nazi Germany during the Second World War.BiographyPriesthoodAlesch was ordained in 1933, and settled in France in 1935 …   Wikipedia

  • Combat Zone Nord — est un groupe de résistants français apparenté au mouvement Combat, détruit par le contre espionnage allemand à compter de février 1942. Ce groupe était nommé Les Petites Ailes, du titre de leur journal clandestin, par ses militants, et désigné… …   Wikipédia en Français

  • Germaine Tillion — Germaine Tillion, née le 30 mai 1907 à Allègre (Haute Loire) et morte le 19 avril 2008 à Saint Mandé[1] (Val de Marne), est une ethnologue et une résistante française. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Alfred Peron — Alfred Péron Alfred Péron est un professeur d anglais et résistant français. En 1926, il est lecteur au Trinity College de Dublin, où il se lie d amitié avec un de ses élèves, le très francophile Samuel Beckett. Il est agrégé d anglais, lauréat… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.