René Laforgue


René Laforgue
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laforgue.

René Laforgue (1894-1962) est un psychiatre et psychanalyste français.

Sommaire

Biographie

Né en Alsace, René Laforgue est mobilisé dans l’armée allemande en 1914-1918. Il a étudié la médecine à Berlin, mais c'est en France qu'il passe en 1919 sa thèse consacrée à « l'affectivité dans la schizophrénie ».

Parcours psychanalytique

Il fait une psychanalyse avec Eugénie Sokolnicka alors chargée de mission pour Sigmund Freud en France. En 1923, il ouvre la première consultation psychanalytique hospitalière en France, à l’hôpital Sainte-Anne dans le service d'Henri Claude.

En 1925, il co-fonde la revue L'évolution psychiatrique.

Il crée avec René Allendy et Édouard Pichon, les premiers cercles freudiens en France, qui donneront naissance en 1926 à la Société psychanalytique de Paris dont il fut le premier président. En 1927, il fonde la Revue française de psychanalyse avec entre autres Marie Bonaparte[1], Angelo Hesnard, Charles Odier et Raymond de Saussure.

Il correspond avec Freud, écrit quelques ouvrages de références, notamment Psychopathologie de l'échec, et initie de nombreux psychanalystes, comme par exemple Jean Bergeret ou Françoise Dolto.

1939-1962

Il fait figure de référence française de la psychanalyse jusqu'en 1945, date à laquelle il devient un personnage controversé en raison des rapports qu'il a entretenus, et poursuivis pendant la guerre, avec Matthias Göring (psychiatre allemand qui milite contre la « psychanalyse juive », et cousin de Hermann Göring). Au printemps 1946, il est acquitté lors d'un procès en épuration du Conseil de l'Ordre de Paris[2]. Il participe cette même année, à la revue Psyché de Maryse Choisy. En 1953, il quitte la société psychanalytique de Paris pour rejoindre la société française de psychanalyse. En 1956, il va alors habiter à Casablanca où il fonde l'Institut de psychanalyse de Casablanca. Il s'intéresse un temps à la Néopsychanalyse.

Bibliographie

  • Clinique psychanalytique : conférences faites à l'institut de psychanalyse de Paris, Bibliothèque des Introuvables, 2005, (ISBN 2845752210)
  • Psychopathologie de l'échec, Guy Trédaniel, coll. « Les Œuvres du Dr René Laforgue », 1990, (ISBN 2857076037)
  • Aperçu de l'historique du mouvement psychanalytique en France (1925) et À propos de l'aperçu de l'historique du mouvement psychanalytique en France (1927), (tous deux coécrit avec Angelo Hesnard) rééd.: in l'Évolution psychiatrique, 2007, n0 72 (ISBN 2842998981)
  • La Psychanalyse et les névroses. (En collaboration avec René Allendy, préface de Henri Claude). Payot, 1924.
  • Relativité de la réalité
  • L'Échec de Baudelaire
  • Au delà du scientisme
  • Les Processus d'Auto-punition. (En collaboration avec Angelo Hesnard) Editions Denoël et Steel, Paris 1931, 83 pp

Références

  • Alain de Mijolla, Freud et la France, 1885-1945, Presses Universitaires de France, 2010 (ISBN 2130545157)
  • M.O. Poivet, René Laforgue. Sa place originale dans la naissance du mouvement psychanalytique français. (1978). dirigé par André Bourguignon (Université de Paris Val-de-Marne, Créteil).
  • Martine Lilamand, René Laforgue, fondateur du mouvement psychanalytique français. Sa vie, son œuvre. (1980). dirigé par André Bourguignon (Université de Paris Val-de-Marne, Créteil).

Notes

  1. Jean-Pierre Bourgeron: Marie Bonaparte et la psychanalyse. A travers ses lettres à René Laforgue et les images de son temps, Ed. Champion-Slatkine, 1993, ISBN 2051009090
  2. copie du jugement dans Roudinesco, 1994, Histoire de la psychanalyse en France, vol 2 : annexes, et pages 165-177.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article René Laforgue de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • René Laforgue — (* 5. November 1894 in Thann/Elsass; † 1962) war ein französischer Psychiater und Psychoanalytiker. Er zählt zu den Pionieren der Psychoanalyse in Frankreich. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Quellen 3 Schriften …   Deutsch Wikipedia

  • Rene Laforgue — René Laforgue Pour les articles homonymes, voir Laforgue. René Laforgue était un psychiatre et psychanalyste français (1894 1962). Né en Alsace, il est mobilisé dans l’armée allemande en 14 18. Il a étudié la médecine à Berlin mais c est en… …   Wikipédia en Français

  • René Laforgue — Rene Laforgue (1894 1962) was a French psychiatrist and psychoanalyst. Laforgue studied medicine in Berlin. He maintained a correspondence with Sigmund Freud. He is the author of various book on psychoanalysis. External links* [http://www.answers …   Wikipedia

  • LAFORGUE (R.) — LAFORGUE RENÉ (1894 1962) Médecin et psychanalyste français. D’origine alsacienne, René Laforgue fait ses études médicales à Berlin, mais obtient en France, en 1919, son doctorat pour une thèse sur «l’affectivité dans la schizophrénie». Installé… …   Encyclopédie Universelle

  • Rene Allendy — René Allendy Médecin, homéopathe et psychanalyste René Félix Allendy (1889 1942) est le fondateur avec René Laforgue et Marie Bonaparte de la Société psychanalytique de Paris (SPP) en 1926. Parmi ses nombreux patients, on compta René Crevel,… …   Wikipédia en Français

  • René Allendy — René Félix Eugène Allendy (París, 19 de febrero de 1889 12 de julio de 1942) fue un psicoanalista y homeópata francés.[1] Contenido 1 Biografía 2 Pensamiento …   Wikipedia Español

  • René Allendy — René Félix Allendy (1889 1942) est un médecin homéopathe et psychanalyste français. Il est le fondateur avec René Laforgue et Marie Bonaparte de la Société psychanalytique de Paris (SPP) en 1926. Parmi ses nombreux patients, on compta René Crevel …   Wikipédia en Français

  • Laforgue — ist der Name folgender Personen: Jules Laforgue (1860–1887), französischer Dichter René Laforgue (1894–1962), französischer Psychiater und Psychoanalytiker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer m …   Deutsch Wikipedia

  • Laforgue — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Lafforgue. Jean Laforgue  …   Wikipédia en Français

  • Marie Bonaparte — Pour les articles homonymes, voir Famille Bonaparte. Marie Bonaparte Photographie de Marie Bonaparte vers 19 …   Wikipédia en Français