Rene Simard


Rene Simard

René Simard

René Simard (Chicoutimi, 28 février 1961) est un interprète, animateur, comédien et metteur en scène canadien (québécois). En tant que chanteur, il a connu sa plus grande popularité dans les années 1970. Il est le frère aîné de Nathalie Simard, qui fut également une enfant star, celle-ci dans les années 1980.

Sommaire

Ses débuts

Né d'une famille à faible revenu, il grandit à l'Île d'Orléans et participe, en 1970, aux Découvertes de Jen Roger à la télévision de Québec (Télé-4). Gagnant du concours, il fait une apparition à l'émission Madame est servie (CFTM) à Montréal en 1971. Le producteur Guy Cloutier devient son gérant et lui fait enregistrer un premier album qui connaît une immense popularité avec des chansons comme L'oiseau, Santa Lucia et Ange de mon berceau. Âgé de 10 ans, René Simard fait la Place des Arts quelques mois plus tard. En 1972, la jeune vedette remporte deux trophées au Gala des artistes, fait l'objet de plusieurs émissions spéciales télévisées et donne de nombreux spectacles avec son frère Régis.

La scène mondiale

Représentant le Canada au Festival international de la chanson à Tokyo en 1974, René Simard remporte le premier prix d'interprétation, le trophée Frank Sinatra, que lui remet le chanteur américain, et conquiert le public japonais. René Simard fait l'Olympia de Paris en décembre 1974, en première partie de Daniel Guichard, puis chante au gala de clôture du MIDEM de Cannes en janvier 1975. Il est choisi pour interpréter Bienvenue à Montréal, la chanson officielle des Jeux olympiques d'été de 1976. Il fait cette année-là de fréquentes apparitions à la télévision américaine aux côtés de Bing Crosby, Bob Hope, Andy Williams et Liza Minelli, et se produit en 1977 à Las Vegas et dans plusieurs villes américaines avec le pianiste Liberace.

Au Canada

Lors de son second passage à la Place des Arts en 1977, René Simard démontre déjà sa prédilection pour un style de spectacle à l'américaine, faisant notamment une large place à la danse. De 1977 à 1979, le jeune chanteur anime en anglais à Vancouver la populaire émission de variétés The René Simard ShowCBC). Depuis 1972, il accumule les succès sur disques avec les chansons Un enfant comme les autres, Ne coupez pas les roses, Pascale, Les dimanches après-midi, Maman laisse-moi sortir ce soir, Baby blue, Fernando, Never Know The Reason Why, You're My Everything, Toujours plus loin et Tous les enfants du monde.

Après une série de spectacles à la Place des Arts et au Grand Théâtre de Québec (1980), il participe à la tournée La grande rétro (1981) puis séjourne à Los Angeles pendant plusieurs mois. Avec sa sœur cadette Nathalie, il donne des spectacles à la Place des Arts en 1982 et 1985 et effectue des tournées au Québec. Il enregistre plusieurs disques avec elle et connaît ses propres succès avec Seul avec toi, Comment ça va, Je suis tu es, Et tu danses avec lui.

Il remporte en 1984 le Félix du 45 tours le plus vendu avec Comment ça va. René Simard fait ensuite sa marque comme animateur des émissions de variétés RSVP (TVA, 1984-1987) et Laser 33-45 (SRC-TV, 1988-1990). En 1988, il remporte avec sa sœur les Félix du vidéoclip de l'année et du 45 tours le plus vendu (Tourne la page). Il connaît un bon succès en 1989 avec la chanson Catherine, puis se signale comme comédien-imitateur dans les revues de fin d'année du Bye Bye 1990 et 1991 (SRC-TV). En 1991 et 1992, René Simard anime le Gala de l'ADISQ.

René Simard a fait l'objet des documentaires Un enfant comme les autres (Denis Héroux, 1972) et René Simard au Japon (1974). Comme comédien, il a joué dans le film J'ai mon voyage (1974), aux côtés de Dominique Michel et de son frère Régis, et dans le téléroman Les Berger (CFTM). Danielle et Claudine Bachand ont publié en 1983 René et Nathalie Simard, les enfants chéris du showbiz (Éditions Québécor).

Controverse

En 2004, Guy Cloutier est reconnu coupable d'agression sexuelle à l'égard de sa sœur Nathalie lorsqu'elle était enfant. Dans un livre publié en 2005, intitulé Briser le silence et écrit par Michel Vastel, Nathalie Simard allègue que René avait coopéré avec Cloutier en essayant de la persuader de ne pas dénoncer les agressions dont elle avait été victime, qu'il avait mal géré ses finances alors qu'il était son gardien légal et lui avait déconseillé de consulter un psychologue. Le 18 novembre 2005, René Simard donne une conférence de presse pour nier ces accusations[1].

Notes et références

Article connexe


  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « Ren%C3%A9 Simard ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rene Simard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • René Simard — (28 février 1961 à Chicoutimi, Québec, Canada) est un interprète, animateur, comédien et metteur en scène canadien (québécois). En tant que chanteur, il a connu sa plus grande popularité dans les années 1970. Il est le frère aîné de… …   Wikipédia en Français

  • René Simard — René Claude Simard (born February 28, 1961 in Chicoutimi, Quebec) is a pop singer from Quebec, chiefly popular in the 1970s. He was discovered and managed by Guy Cloutier. His first albums were produced by Céline Dion s husband René AngélilHe… …   Wikipedia

  • René Simard (chanteur) — René Simard René Simard (Chicoutimi, 28 février 1961) est un interprète, animateur, comédien et metteur en scène canadien (québécois). En tant que chanteur, il a connu sa plus grande popularité dans les années 1970. Il est le frère aîné …   Wikipédia en Français

  • René Simard (health professional) — René Simard (born 1935) is a Canadian physician, cancer researcher and university administrator.Born in Montreal, Quebec, he received a Bachelor of Arts from College Saint Laurent in 1956 and a Doctor of Medicine from the Université de Montréal… …   Wikipedia

  • Simard — is a surname, and may refer to:* Christian Simard * Claude A. Simard * Francis Simard * Georges Honoré Simard * Nathalie Simard * Raymond Simard * René Simard * René Simard (health professional) * Sophie Simard * Sylvain SimardSimard may also… …   Wikipedia

  • René Angélil — Saltar a navegación, búsqueda Nació el 16 de Enero de 1942 en Montréal, Canadá. Sus padres de origen Sirio salieron de Damas para instalarse en Montréal a los 21 años. Ellos tuvieron dos hijos René y André quien nació en 1945. René estudió en el… …   Wikipedia Español

  • René — (born again, or reborn, in French) is a very common given name in French speaking countries. It comes from the Latin name Renatus. René is normally, originally only a masculine name (Renée being the feminine form). But in non Francophone… …   Wikipedia

  • René Angélil — (born January 16, 1942 in Montreal, Québec, Canada) is a Canadian of Syrian [http://www.pokerpages.com/pokerinfo/tournamentgallery/wsop/rene angelil.htm] ancestry. He is the husband and manager of singer Céline Dion. He studied in the Collège… …   Wikipedia

  • René Angélil — René Angélil, OQ (* 16. Januar 1942 in Montreal, Kanada) ist ein kanadischer Sänger und Manager. Er ist der Ehemann und Manager der kanadischen Sängerin Céline Dion. Inhaltsverzeichnis 1 Laufbahn 2 Privatleben 2.1 Erpressungsversuch …   Deutsch Wikipedia

  • Simard — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Simard est un nom de famille notamment porté par : (par ordre alphabétique) Alain Simard   : Alain Simard (né e …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.