Rene Morax


Rene Morax

René Morax

René Morax est un auteur de théâtre suisse, né en 1873 à Morges et mort en 1963 également à Morges.

Biographie

Il a étudié les lettres à Lausanne, Paris et Berlin. Sa première pièce dramatique, La Nuit des quatre-temps (1901) fut donnée au casino de Morges. Ce spectacle, inspiré d'une légende des Alpes, donne une nouvelle orientation à la culture en Suisse. En effet, à l'exemple de ce qui se fait en France, il s'agit là de la première expression d'une véritable forme de théâtre populaire.

Deux ans plus tard, il crée La Dîme à Mézières. Ce drame, basé sur un fait historique, bien connu dans la région, raconte l'histoire du pasteur Martin qui, en 1790, avait été jeté en prison parce qu'il contestait le fait que les paysans doivent payer un impôt sur les pommes de terre. La Dîme remporte un formidable succès. La scène improvisée, qui servit à en accueillir les représentations, est alors rendue définitive. Ainsi naît en 1908 le théâtre du Jorat, bientôt surnommé la «Grange sublime», que Morax fait construire avec son frère Jean.

Grand animateur du théâtre du Jorat, René Morax écrit et met en scène des drames paysans et historiques. En 1910, il crée Aliénor, écrit en collaboration avec Gustave Doret, puis en 1921 l'oratorio Le Roi David avec un jeune compositeur alors inconnu, Arthur Honegger.

René Morax est aussi auteur de petites comédies et de farces (dont Les Quatre Doigts et le Pouce en 1915, reprise par le théâtre des Faux-Nez en 1955), de traductions et d’adaptations qui en ont fait l’auteur de théâtre contemporain le plus fécond de Suisse.

Théâtre

Bibliographie

  • Yvan Schwab , René Morax, un théâtre pour le peuple : Histoire et aventures du théâtre du Jorat,éditions du Musée Alexis-Forel, Morges, 2003
  • Pierre Meylan , René Morax et Arthur Honegger au théâtre du Jorat, éditions Slatkine, Genève,1993
  • Jean Nicollier , René Morax, poète de la scène, éd. du Panorama, Fribourg, 1958


  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
Ce document provient de « Ren%C3%A9 Morax ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rene Morax de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • René Morax — René Morax, né à Morges le 11 mai 1873 et mort dans la même ville le 3 janvier 1963, est un écrivain et dramaturge vaudois. Sommaire 1 Biographie 2 Théâtre 3 Bibliographie 4 …   Wikipédia en Français

  • René Arrieu — à Osaka (Japon) en mai 1976 lors d une tournée de la Comédie Française …   Wikipédia en Français

  • Rene Arrieu — René Arrieu René Arrieu René Arrieu à Osaka (Japon) en mai 1976 lors d une tournée de la …   Wikipédia en Français

  • René ARRIEU — René Arrieu à Osaka (Japon) en mai 1976 lors d une tournée de la …   Wikipédia en Français

  • Morax — may refer to one of three subjects: Morax, a demon in Christian demonology. René Morax, Swiss poet and playwright (1873 1963), author of Le Roi David Victor Morax, French ophthalmologist. This disambiguation page lists articles associated with… …   Wikipedia

  • Jean Morax — Jean Morax, né à Morges le 16 septembre 1869 et mort dans la même ville le 11 mai 1939, est un artiste peintre, décorateur de théâtre et dessinateur vaudois. Biographie élève d Édouard Castres à Genève puis de Benjamin Constant, de Luc Olivier… …   Wikipédia en Français

  • Le Roi David — Pour les articles homonymes, voir David. Le Roi David …   Wikipédia en Français

  • List of compositions by Arthur Honegger — This is a list of compositions by Arthur Honegger.List of works by main categoriesOpus numbers originate from the complete catalogue by Harry Halbreich.Orchestral Music:Symphonies :::1930 : H 75 First Symphony in C ::1941 : H 153 Second Symphony… …   Wikipedia

  • Louis Soutter — Pour les articles homonymes, voir Soutter. Louis Soutter est un artiste, peintre et dessinateur suisse, né à Morges, près de Lausanne, le 4 juin 1871, mort dans un quasi anonymat à Ballaigues, près de Vallorbe, le… …   Wikipédia en Français

  • Arthur honneger — Arthur Honegger Pour les articles homonymes, voir Honegger. Arthur Honegger …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.