Rene Leibowitz


Rene Leibowitz

René Leibowitz

René Leibowitz (né à Varsovie le 17 février 1913 et mort à Paris le 28 août 1972) est un chef d'orchestre, compositeur, théoricien et pédagogue français d'origine polonaise.

Sommaire

Biographie

Sa famille s'installe à Paris en 1926. Entre 1930 et 1933, il travaille avec Arnold Schönberg à Berlin et Anton Webern à Vienne. En 1933, il étudie également l'orchestration avec Ravel à Paris et exerce une activité de chef d'orchestre jusqu'en 1937. En tant que compositeur, il adopte le langage dodécaphonique dont il deviendra l'un des défenseurs les plus intransigeants. Il aura pour élèves des compositeurs comme Pierre Boulez, Serge Nigg, André Casanova et Hans Werner Henze.

Citation

"Il n'y pas de musique possible sans Rubato" Cette remarque montre l'importance qu'il accordait au phrasé dans le langage musical.

Œuvre

René Leibowitz a composé de la musique orchestrale, des œuvres chambristes, de nombreuses mélodies et de nombreux opéras :

  • La Nuit close (1949)
  • Les Espagnols à Venise (1963 ; créé en 1970)
  • Labyrinthe, d'après Baudelaire (1969)

Il écrivait beaucoup et agissait en idéologue de la musique contemporaine :

  • Introduction à la musique de douze sons (Paris, 1949)
  • L'Évolution de la musique de Bach à Schoenberg (Paris, 1952)
  • Le Compositeur et son double (Paris, 1971)).

On lui doit, en outre, un essai fondamental sur Schoenberg (Paris, 1969).

Répertoire

Il dirigea une intégrale des symphonies de Beethoven, avec le Royal Philharmonic Orchestra, qui apparaît, en son temps, comme une des premières tentatives de corriger les interprétations courantes et de revenir aux manuscrits originaux. Une telle approche, d'abord sous-estimée, s'impose de nos jours comme essentielle pour saisir l'évolution historique du concept d'interprétation.

Écrits

  • Schönberg et son école, édition Janin, (Paris 1947)
  • Introduction à la musique de douze sons, édition l'Arche (Paris 1949)
  • L'évolution de la musique, de Bach à Schönberg, édition Correa (Paris, 1951)
  • Sibelius, le plus mauvais compositeur du monde (Liège 1951)
  • Schönberg, édition Seuil, (Paris,1969)
  • Le Compositeur et son double, Essais sur l'interprétation musicale édition Gallimard (Paris 1971)
  • Les fantômes de l'opéra. Essais sur le thèâtre lyrique, Gallimard, (Paris 1972)
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
Ce document provient de « Ren%C3%A9 Leibowitz ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rene Leibowitz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rene Leibowitz — René Leibowitz (* 17. Februar 1913 in Warschau; † 29. August 1972 in Paris) war ein französischer Dirigent, Musikpädagoge, Schriftsteller und Komponist lettisch polnischer Herkunft. Inhaltsverzeichnis 1 Leben …   Deutsch Wikipedia

  • René Leibowitz — (* 17. Februar 1913 in Warschau; † 29. August 1972 in Paris) war ein französischer Dirigent, Musikpädagoge, Schriftsteller und Komponist lettisch polnischer Herkunft. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke …   Deutsch Wikipedia

  • René Leibowitz — Saltar a navegación, búsqueda René Leibowitz (Varsovia, 17 de febrero de 1913 29 de agosto de 1972). Compositor polaco, nacionalizado francés, director de orquesta, teórico y profesor. Durante los primeros años de la década de 1930, Leibowitz… …   Wikipedia Español

  • René Leibowitz — (17 February 1913 ndash; 29 August 1972) was a French composer, conductor, music theorist and teacher born in Warsaw, Poland.During the early 1930s, Leibowitz studied composition and orchestration with Ravel in Paris, where he was introduced to… …   Wikipedia

  • René Leibowitz — (né à Varsovie le 17 février 1913 et mort à Paris le 28 août 1972) est un chef d orchestre, compositeur, théoricien et pédagogue français d origine polonaise. Sommaire 1 Biographie 2 Citations 3 Œuvre …   Wikipédia en Français

  • Rene Leibowitz — n. (1913 1972) French composer and conductor who was born in Poland …   English contemporary dictionary

  • Leibowitz — ist der Name folgender Personen: Jeschajahu Leibowitz (1903–1994), Naturwissenschaftler und Religionsphilosoph, Cousin von René Leibowitz Nechama Leibowitz (1905–1997), Bibelwissenschaftlerin, Schwester von Jeschajahu Leibowitz René Leibowitz… …   Deutsch Wikipedia

  • LEIBOWITZ, RENÉ — (1913–1972), composer, theorist, teacher, and conductor. Born in Warsaw, Leibowitz went to France at a young age. From 1930 to 1933 he studied with schoenberg and Webern, and became the chief advocate of the Schoenberg school in France. In 1947… …   Encyclopedia of Judaism

  • Leibowitz — is a surname, and may refer to:* Rabbi Henoch Leibowitz, head of the Rabbinical Seminary of America * Isaac Edward Leibowitz , a fictional character in the novel A Canticle for Leibowitz * Jacob Leibowitz , birth name of Jacob Frank, leader of a… …   Wikipedia

  • René — (born again, or reborn, in French) is a very common given name in French speaking countries. It comes from the Latin name Renatus. René is normally, originally only a masculine name (Renée being the feminine form). But in non Francophone… …   Wikipedia