Rene Le Hir


Rene Le Hir

René Le Hir

René Le Hir, de son nom breton Reun an Hir, est un nationaliste breton né en 1920 à Plougastel, mort en 1999.

Sommaire

Linguiste

Il participe à Skol Ober, comme correcteur des devoirs des élèves de ce cours par correspondance fondé en 1932 à Douarnenez et dirigé pendant 40 ans par Marc’harid Gourlaouen. Il donnait aussi des cours de breton à Brest.

Nationaliste breton et collaborateur

Il est chef de canton du Parti national breton à Landerneau.

Il est milicien engagé auprès des Allemands contre les maquis de la Résistance, pendant la Seconde Guerre mondiale. Il fait partie du Kommando de Landerneau, « formation allemande chargée de la répression de tout attentat contre la sûreté de l'armée ». Il participe à la manipulation de plusieurs maquisards, dont un certain Simon, coiffeur à Bourbriac (Côtes-d'Armor). Il s'agit alors pour les Allemands de découvrir les responsables de l'exécution de l'abbé Perrot.

À la Libération, il est arrêté, puis condamné, et incarcéré pendant plusieurs années[précision nécessaire]. À sa sortie de prison, Le Hir prend le chemin de l'Afrique pour y exercer son métier d'ingénieur spécialiste des transports. Vingt ans plus tard, il revient en France et s'installe dans le Nord où il est directeur de la Sealink (ferries de la SNCF) à Boulogne-sur-Mer avant de prendre sa retraite en 1986. Retraité, il revient en Bretagne à Plougastel.

Le retour en Bretagne

Il a intégré la Commission Histoire des écoles Diwan, corédigé plusieurs manuels scolaires et a notamment participé à l'élaboration d'un chapitre ajouté à un manuel d'Histoire traduit du français (Editions Hatier) portant sur la période 1914-1945 et destiné aux classes de 3e[précision nécessaire]. Sa maîtrise des sciences et techniques firent de lui un collaborateur precieux[précision nécessaire] pour l’établissement du vocabulaire technique nécessaire à l'enseignement en secondaire à Diwan. Il collabore aussi à diverses revues bretonnes dont Le Peuple Breton, organe de l'Union démocratique bretonne (UDB), et au travail de terminologie de Preder. Il est secrétaire de l'Association An Here en 1993, maison d'édition de Diwan.

Bibliographie

  • By Road, Rails and Waves - Brittany's Transport system through the Centuries. Mouladurioù Hor Yezh, Lesneven 1990.
  • Dre hent pe hent, livre en breton sur les transports.
Ce document provient de « Ren%C3%A9 Le Hir ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rene Le Hir de Wikipédia en français (auteurs)