Renault 8


Renault 8

Renault 8 et 10

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir R8 et R10.
Renault 8 et 10
Renault 8 et 10
Constructeur Renault
Classe Familiale
Moteur et transmission
Architecture moteur Arrière, essence à carburateur - 956, 1 108, 1 255 et 1 289 cm³
Transmission Arrière; BM4, BM5, et BA3
Poids et performances
Poids (à vide) R8 : 770
R10 : 790 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosseries 4 portes
Dimensions
Longueur R8 : 3 990 mm
R10 : 4 200 mm
Largeur R8 : 1 490 mm
R10 : 1 530 mm
Hauteur 1 400 mm
Chronologie des modèles (1962 - 1972[1])
Renault Dauphine
Renault 12

Les Renault 8 et 10 sont des voitures à propulsion fabriquées par Renault à partir de juin 1962 et jusqu'à 1972 avec un moteur 4 cylindres en ligne placé longitudinalement en porte-à-faux à l'arrière. La Renault 10, qui est une 8 dont l'arrière et l'avant ont été allongés, est lancée pendant l'été 1965.

Les Renault 8 et 10 ont été produites en France à l' Usine Renault de Flins , proche de Mantes dans les Yvelines, qui existe depuis 1952, toujours en activité (spécialisée aujourd'hui dans la gamme Clio).

Très carrée, la Renault 8 frôle les 130 km/h et possède un réservoir de 38 litres.

La version plus luxueuse est dénommée Major, la sportive est dénommée Gordini, du nom du préparateur moteur.

De 1969 à 1971, la R8S a la calandre 4 phares de la Gordini 1300 et un carburateur double corps.

Sommaire

Caractéristiques

Elle est équipée d'une suspension indépendante et d'une nouvelle boîte 3 vitesses toutes synchro ou 4 vitesses avec 1re non synchro (elle le sera en 1964). En 1963 une boîte de vitesses automatique Jaeger est disponible.

Le moteur est le "Sierra" doté de cinq paliers. Sa position en porte-à-faux arrière a plusieurs conséquences :

  • Bruit relativement important pour les passagers arrière ;
  • Manque de stabilité avec une sensibilité au vent latéral ;
  • Direction légère et assez précise en ville.

La R8 Gordini

Renault lance la R8 Gordini en 1964. La Renault 8 Gordini doit permettre à toute une clientèle d'enthousiastes et d'amateurs de conduite sportive de satisfaire leur passion sans pour cela devoir investir plus que le prix d'une voiture de grande série[2]. Elle deviendra une icône dans le monde du sport automobile français, grâce à son prix abordable et à sa sportivité.

Elle est reconnaissable par ses quatre phares avant (seulement sur les modèles 1300), sa couleur bleue (Bleu France 418) et sa double bande blanche qui court sur toute la longueur de la voiture.

Amédée Gordini modifie le moteur d'origine de la R8, dont la cylindrée est portée à 1 108 cm³, pour une puissance de 77,5 ch DIN (95 SAE). Ce moteur donne à la petite sportive de chez Renault une vitesse de pointe de 170 km/h, ce qui en fait une des voitures françaises les plus rapides de l'époque.

La version originale, la 1100, est équipée d'une boîte mécanique à 4 rapports, puis en 1966 apparaît la 1300, dotée d'un 1 255 cm3 développant 88 ch DIN (105 SAE) et d'une boîte 5 vitesses.

Une coupe spécifique, La coupe Gordini, permettra aux possesseurs de R8 de s'affronter sur des circuits où se feront remarquer de jeunes talents. Un mois après la présentation des Renault 8 Gordini, elles triomphent en rallyes au Tour de Corse, puis récidivent en 1965 et 1966, devant les Alfa Romeo GTA et autres Porsche 911.

11 607 R8 Gordini ont été produites.[3]

Dans le catalogue Renault, la R12 Gordini à traction avant remplacera la R8 en 1970, sans autant de succès. Dans le cœur des coureurs automobiles amateurs, ce sera la Simca 1000 qui reprendra le flambeau de la Gord.

La Renault 10
La Renault 8 Gordini
Renault 8 Gordini en compétition (2005)

Manic GT

Un montréalais employé de Renault Canada, Jacques About, effectue une recherche pour son employeur afin de voir le potentiel pour l'importation de la Alpine au Canada. Malgré des résultats encourageants, Renault décide de ne pas poursuivre. About quitte l'entreprise pour fonder sa propre firme de construction automobile. Il fonde donc Automobile Manic Ltée en 1968 avec l'aide de Bombardier, la chaîne de supermarchés Steinberg's, le gouvernement du Québec et quelques autres investisseurs.

Il construit une automobile sport deux places qu'il nomme la Manic GT. Le nom de celle-ci provient du projet hydro-électrique Manicouagan-Outardes dont le barrage Manic 5, le plus grand barrage à voûtes et contreforts au monde, est de renommée mondiale à ce moment-là. L'auto est construite sur le châssis et plusieurs des composantes mécaniques d'une Renault 10 mais avec une carrosserie sportive en fibre de verre. Il espère conquérir le marché avec un auto sportive, de faible coût et économe en carburant.

Elle est construite dans une usine à Terrebonne (Québec) en 1969 puis à Granby (Québec). Elle sera vendue chez des concessionnaires Renault, surtout au Québec qui est le plus important marché de Renault en Amérique du Nord. La demande n'ayant jamais atteint les niveaux désirés, la production cesse à la fin de 1971.[4]

Notes et références de l'article

  1. De 1962 à 1972 pour la R8 et de 1965 à 1971 pour la R10
  2. dossier de presse diffusé à l'automne 1964
  3. RENAULT 8 GORDINI (1964-1970)
  4. (fr) Les automobiles MANIC (1970) Ltée, Granby, Québec, Véhicules anciens du Québec. Consulté le 2007-09-02

Bibliographie

Les Renault Gordini, formule magique, par Frédérick Lhospied, Éditions Automobiles Centre France.

Voir aussi

Lien externe

  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
Ce document provient de « Renault 8 et 10 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Renault 8 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Renault VI — Renault Pour les articles homonymes, voir Renault (homonymie). Logo de Renault …   Wikipédia en Français

  • Renault F1 — Team Renault F1 Team Localisation Enstone (Angleterre), Royaume Uni et Viry Châtillon …   Wikipédia en Français

  • Renault — Saltar a navegación, búsqueda Renault Eslogan FR: Créateur d automóviles ES: Creador de Automóviles Tipo Sociedad Anónima Fundación No Oficial: 1898 Oficial: 1899 …   Wikipedia Español

  • Renault 4 — Renault 4 …   Википедия

  • Renault F1 — is the Renault company s Formula One racing team. Renault has a long if intermittent history of involvement in motor racing, including Ferenc Szisz winning the first French Grand Prix, usually regarded as marking the birth of Grand Prix motor… …   Wikipedia

  • Renault-F1 — Name ING Renault F1 Team Unternehmen Renault F1 Ltd. Unternehmenssitz Enstone (GB) / Viry Châtillon (F …   Deutsch Wikipedia

  • Renault 10 — Renault Renault 8 (1962–1973) R8/R10 Hersteller: Renault Produktionszeitraum: 1962–1973 (R8) 1966–1971 (R10) Klasse …   Deutsch Wikipedia

  • Renault 11 — Renault Renault 9 (1981–1986) R9/R11 Hersteller: Renault Produktionszeitraum: 1981–1988 …   Deutsch Wikipedia

  • Renault 8 — Renault Renault 8 (1962–1973) R8/R10 Hersteller: Renault Produktionszeitraum: 1962–1973 (R8) 1966–1971 (R10) Klasse …   Deutsch Wikipedia

  • Renault 9 — Renault Renault 9 (1981–1986) R9/R11 Hersteller: Renault Produktionszeitraum: 1981–1988 …   Deutsch Wikipedia

  • Renault AE — Renault Magnum, aktuelle Ausführung (2006) Der Renault AE oder Renault Magnum ist eine Lastkraftwagenbaureihe des französischen Herstellers Renault Trucks. Mit der Markteinführung der Lkw Baureihe AE revolutionierte Renault den gesamten… …   Deutsch Wikipedia