Relation transitive


Relation transitive

Transitivité (mathématiques)

En mathématiques, la transitivité est une propriété éventuelle d'une relation binaire. Une relation binaire \mathcal{R} définie sur un ensemble E est transitive quand à chaque fois que l'on a trois éléments x, y et z de E tels que x et y sont en relation, ainsi que y et z, alors x et z sont en relation. Plus formellement :

\forall x, y, z \in E\left[(x \mathcal{R} y \and  y \mathcal{R} z) \implies x \mathcal{R} z\right] .

Si l'amitié était transitive, on pourrait affirmer « Tous les amis de mes amis sont mes amis.»

On en déduit qu'une relation sur E n'est pas transitive si et seulement s'il existe un triplet d'éléments de E qui fournit un contre-exemple à la transitivité : x et y sont en relation, ainsi que y et z, mais pas x et z. Plus formellement :

\exists x, y, z \in E\left[x \mathcal{R} y \and  y \mathcal{R} z \and \lnot(x\mathcal{R}z)\right] .

On dit alors que la relation binaire \mathcal{R} est non-transitive. Cette propriété, qui est la simple négation de la transitivité, ne doit pas être confondue avec la propriété suivante :

\forall x, y, z \in E \left[(x \mathcal{R} y \and  y \mathcal{R} z) \implies\lnot(x \mathcal{R} z)\right] .

On dit parfois d'une telle relation qu'elle est anti-transitive (cette propriété est moins utile et moins courante que la transitivité, le vocabulaire n'est pas forcément bien établi). Remarquez que les propriétés de non-transitivité et d'anti-transitivité ne sont pas comparables (aucune des deux n'entraîne l'autre), et qu'une relation, même non vide, peut très bien être transitive et anti-transitive (il suffit qu'il n'y ait pas de triplet (x, y z) vérifiant x R y et y R z).

Sommaire

Exemples

  • Les relations = , \geq et \leq sont parmi quelques unes des relations transitives les plus couramment utilisées. Si a = b et si b = c alors automatiquement a = c.
  • La relation de parallélisme est transitive : si une droite D est parallèle à D', elle-même parallèle à D", alors D est parallèle à D". Il en est de même pour toute relation d'équivalence.
  • Ainsi, on dit de la relation de congruence qu'elle est transitive dans \mathbb N. Cela veut dire que si a \equiv b  [2] et si b \equiv c  [2], alors a \equiv c  [2].

Exemple de non-transitivité

  • La relation \not= n'est pas transitive, c'est-à-dire a \not= b et b \not= c ne permet pas de dire que a \not= c.

Exemple d'anti-transitivité

  • La relation "est le père de" est anti-transitive : si (a est le père de b) et (b est le père de c), alors (a N'est PAS le père de c).

Voir aussi

Relation binaire

  • Portail de la logique Portail de la logique
  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Transitivit%C3%A9 (math%C3%A9matiques) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Relation transitive de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Relation transitive — ● Relation transitive relation binaire qui, si elle est vérifiée pour les éléments a et b, ainsi que pour b et c, l est aussi pour a et c …   Encyclopédie Universelle

  • RELATION — Le concept de relation apparaît comme l’un des concepts fondamentaux du discours rationnel. Il semble lié à la pratique de l’analyse, qui constitue elle même l’un des aspects essentiels de la démarche discursive. L’analyse décompose les unités… …   Encyclopédie Universelle

  • Transitive reduction — In mathematics, the transitive reduction of a binary relation R on a set X is a minimal relation R on X such that the transitive closure of R is the same as the transitive closure of R . If the transitive closure of R is antisymmetric and finite …   Wikipedia

  • transitive — ● transitif, transitive adjectif (bas latin transitivus, du latin classique transitum, de transire, aller au delà) Se dit d un verbe qui est construit avec un complément d objet direct (transitif direct : « il mange une pomme ») ou un complément… …   Encyclopédie Universelle

  • Relation antisymétrique — Relation binaire Une relation binaire est un concept mathématique qui systématise des notions comme « ... est supérieur ou égal à ... » en arithmétique, ou « ... est élément de l’ensemble ... » en théorie des ensembles. C’est… …   Wikipédia en Français

  • Relation d'equivalence — Relation d équivalence La notion de relation d équivalence sur un ensemble permet de mettre en relation des éléments qui sont similaires par une certaine propriété. On pourra ainsi regrouper ces éléments par « paquets » d éléments qui… …   Wikipédia en Français

  • Relation algebra — is different from relational algebra, a framework developed by Edgar Codd in 1970 for relational databases. In mathematics, a relation algebra is a residuated Boolean algebra supporting an involutary unary operation called converse. The… …   Wikipedia

  • transitive — [tran′sə tiv, tran′zətiv] adj. [LL transitivus < L transitus: see TRANSIT] 1. Rare of, showing, or characterized by transition; transitional 2. Gram. expressing an action thought of as passing over to and having an effect on some person or… …   English World dictionary

  • Relation reflexive — Relation réflexive En théorie des ensembles, une relation binaire peut avoir, entre autres deux propriétés, la réflexivité et l irréflexivité. Une relation réflexive R de l ensemble X est une relation pour laquelle pour tout a de X, a est R relié …   Wikipédia en Français

  • Relation de préordre — ● Relation de préordre relation binaire réflexive et transitive …   Encyclopédie Universelle