Regle de Taylor


Regle de Taylor

Règle de Taylor

La Règle de Taylor est une règle moderne de politique monétaire, énoncée en premier lieu par l’économiste John B. Taylor.

Elle relie le taux d'intérêt décidé par la banque centrale au taux d'inflation de l'économie et à l’écart entre le niveau du PIB et son niveau potentiel :

i_t = \pi_t + r_t^* + a_\pi^* (\pi_t - \pi_t^* ) + a_y ( y_t - \bar y_t )

avec it le taux d’intérêt nominal à l’instant t, πt le taux d'inflation, \pi_t^* la cible d'inflation de la banque centrale, r_t^* le taux d'intérêt fixé par la banque centrale, yt et \bar y_t les niveaux respectifs du PIB et du PIB potentiel, et a_\pi^* et ay des coefficients.

Les coefficients a_\pi^* et ay sont déterminés économétriquement par les économistes des banques centrales, pour la zone monétaire concernée ; l’équation de Taylor (ou bien une de ses variantes) permet alors de calculer la valeur optimale à fixer pour le principal taux directeur de la banque centrale, ce dernier ayant une grande influence sur les taux d’intérêt de la zone économique.

Interprétation

Selon cette règle aπ et ay doivent être positifs (Taylor proposait dans son article de 1993 aπ = ay = 0,5). Cette règle suggère un taux d'intérêt relativement haut quand l'inflation dépasse sa cible ou quand l'économie semble être "en surchauffe" et un taux d'intérêt relativement bas (une politique monétaire accommodante) dans les situations opposées.

Parfois, les objectifs des politiques économiques peuvent être contradictoires, par exemple lorsqu'il y a stagflation, l'inflation dépassant sa cible alors que l'économie est en situation de sous-emploi. Dans ce cas, la règle de Taylor aide à mettre en balance ces différentes considérations pour fixer le taux d'intérêt. Plus précisément, en spécifiant aπ > 0, Taylor suggère que les banques centrales doivent augmenter le taux d'intérêt nominal de plus d'un point pour chaque augmentation d'un point de l'inflation. En d'autres termes, en considérant que le taux d'intérêt réel est approximativement le taux d'intérêt nominal moins l'inflation, poser que aπ > 0 revient à dire que lorsque l'inflation augmente, le taux d'intérêt réel doit également augmenter.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la numismatique Portail de la numismatique
Ce document provient de « R%C3%A8gle de Taylor ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Regle de Taylor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Règle de taylor — La Règle de Taylor est une règle moderne de politique monétaire, énoncée en premier lieu par l’économiste John B. Taylor. Elle relie le taux d intérêt décidé par la banque centrale au taux d inflation de l économie et à l’écart entre le niveau du …   Wikipédia en Français

  • Règle de Taylor — La Règle de Taylor est une règle moderne de politique monétaire, énoncée en premier lieu par l’économiste John B. Taylor, en 1993. Elle relie le taux d intérêt décidé par la banque centrale au taux d inflation de l économie et à l’écart entre le… …   Wikipédia en Français

  • Règle de Mundell — La Règle de Mundell est une règle de politique économique, énoncée en premier lieu par l’économiste Robert Mundell. Elle propose d affecter à chaque situation économique (ou objectif) une politique (ou instrument) disposant d avantage comparatif… …   Wikipédia en Français

  • Règle d'or budgétaire — « Les finances publiques doivent être saines, le budget doit être équilibré, la dette publique doit être réduite, …  » (Cicéron[1]) Une règle d or ou règle d or budgétaire est une disposition inscrite dans la Constitution d un État qui… …   Wikipédia en Français

  • Regle de Ruffini — Méthode de Ruffini Horner Connue sous le nom de méthode de Horner, règle de Ruffini ou algorithme de Ruffini Horner, cette méthode se décline sur plusieurs niveaux. Elle permet de calculer la valeur d un polynôme en . Elle présente un algorithme… …   Wikipédia en Français

  • Règle de Ruffini — Méthode de Ruffini Horner Connue sous le nom de méthode de Horner, règle de Ruffini ou algorithme de Ruffini Horner, cette méthode se décline sur plusieurs niveaux. Elle permet de calculer la valeur d un polynôme en . Elle présente un algorithme… …   Wikipédia en Français

  • Règle de ruffini — Méthode de Ruffini Horner Connue sous le nom de méthode de Horner, règle de Ruffini ou algorithme de Ruffini Horner, cette méthode se décline sur plusieurs niveaux. Elle permet de calculer la valeur d un polynôme en . Elle présente un algorithme… …   Wikipédia en Français

  • Taux de Taylor — Règle de Taylor La Règle de Taylor est une règle moderne de politique monétaire, énoncée en premier lieu par l’économiste John B. Taylor. Elle relie le taux d intérêt décidé par la banque centrale au taux d inflation de l économie et à l’écart… …   Wikipédia en Français

  • John B. Taylor — John Taylor John Taylor Naissance 8 décembre 1946 Yonkers, New York ( …   Wikipédia en Français

  • Morgan Taylor — Frederick Morgan Taylor, né le 17 avril 1903 à Sioux City (Iowa) et décédé le 16 février 1975, était un athlète américain champion olympique sur 400 m haies aux Jeux olympiques d été de 1924. Pendant les sélections pour les …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.