Reflexe photo-sternutatoire


Reflexe photo-sternutatoire

Réflexe photo-sternutatoire

Le réflexe photo-sternutatoire (ou ACHOO, rétro-acronyme de Autosomal dominant Compelling Helio-Ophthalmic Outburst) est un phénomène physiologique où le sujet éternue lorsqu’il est exposé à une forte lumière (ou aux rayons solaires dans certains cas). Ce réflexe concerne entre 17 % et 25 % des êtres humains[réf. nécessaire]. C’est un trait génétique de transmission autosomique dominante.

La première référence à ce phénomène date probablement d’Aristote (Problèmes, livre XXXIII).

Sa cause probable serait une anomalie congénitale touchant les signaux nerveux dans le noyau du cinquième nerf crânien appelé nerf trijumeau. Des recherches suggèrent que, chez certains individus, ce nerf est relié au système qui transmet les impulsions visuelles au cerveau. Une sur-stimulation du nerf optique touche le nerf trijumeau, et déclenche le réflexe sternutatoire.

Une autre théorie, abandonnée aujourd’hui[Quand ?], suggérait que les larmes qui coulent vers le nez par les conduits lacrymaux sont la cause du réflexe. Toutefois, la rapidité de ce réflexe ne plaide pas en faveur de cette explication : il est bien trop rapide par rapport au laps de temps nécessaire à ce que les larmes soient produites et atteignent le nez. De plus, le réflexe peut aussi se produire lorsque l’on inspire de l’air frais, ce qui pourrait signifier que la stimulation de n’importe quel nerf proche du nerf trijumeau peut entraîner le réflexe d’éternuement.

Références

  • (en) L. Beckman et I. Nordenson, « Individual differences with respect to the sneezing reflex : An inherited physiological trait in man? », dans Human Heredity, vol. 33, no 6, 1983, p. 390–391 [lien PMID lien DOI] 
  • (en) R.A. Breitenbach, P.K. Swisher, M.K. Kim et B.S. Patel, « The photic sneeze reflex as a risk factor to combat pilots », dans Military Medecine, vol. 158, no 12, décembre 1993, p. 806–809 [lien PMID] 
  • (en) W.R. Collie, R.A. Pagon, J.G. Hall et M.H. Shokeir, « ACHOO syndrome (autosomal dominant compelling helio-ophthalmic outburst syndrome) », dans Birth Defects Original Article Series, vol. 14, no 6B, 1978, p. 361–363 [lien PMID] 
  • (en) N. Deshmukh, « Sneezing response to bright light : Is it a cause of accidents? », dans The Guthrie Journal, vol. 64, no 3, 1995, p. 104–105 
  • (en) H.C. Everett, « Sneezing in response to light », dans Neurology, vol. 14, 1964, p. 483–490 [lien PMID] 
  • (en) J.M. Forrester, « Sneezing on exposure to bright light as an inherited response », dans Human Heredity, vol. 35, no 2, 1985, p. 113–114 [lien PMID lien DOI] 
  • (en) H.H. 3e Morris, « ACHOO syndrome : Prevalence and inheritance », dans Cleveland Clinic Journal of Medecine, vol. 54, no 5, septembre-octobre 1987, p. 431–433 [lien PMID] 
  • (en) S.J. Peroutka et L.A. Peroutka, « Autosomal dominant transmission of the ‘photic sneeze reflex’ », dans New England Journal of Medicine, vol. 310, no 9, 1er mars 1984, p. 599–600 [lien PMID] 
  • (en) L.P. Semes, J.F. Amos et J.W. Waterbor, « The photic sneeze response : A descriptive report of a clinic population », dans Journal of the American Optometric Association, vol. 66, no 6, juin 1995, p. 372–377 [lien PMID] 
  • (en) Bradley W. Whitman et Roger J. Packer, « The photic sneeze reflex : Literature review and discussion », dans Neurology, vol. 43, no 5, mai 1993, p. 868–871 [lien PMID] 
  • (en) D. Hydén et S. Arlinger, « On light-induced sneezing », dans Eye [lien DOI] 
  • (en) J.J.M. Askenasy, « The photic sneeze », dans Postgraduate Medical Journal, vol. 66, no 781, novembre 1990, p. 892–893 [lien PMID lien DOI] 
  • (fr) J. Sedan, « Réflexe photo-sternutatoire », dans Revue d’oto-neuro-ophtalmologie, vol. 26, no 2, 1954, p. 123–126 [lien PMID] 


  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « R%C3%A9flexe photo-sternutatoire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Reflexe photo-sternutatoire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Réflexe photo-sternutatoire — Le réflexe photo sternutatoire (ou ACHOO, rétro acronyme de Autosomal dominant Compelling Helio Ophthalmic Outburst) est un phénomène physiologique où le sujet éternue lorsqu’il est exposé à une forte lumière (ou aux rayons solaires dans certains …   Wikipédia en Français

  • Reflexe (reaction motrice) — Réflexe (réaction motrice) Neurosciences Niveaux d analyse Moléculaire • …   Wikipédia en Français

  • Reflexe d'extension — Réflexe d extension Le réflexe d extension est un réflexe ostéo tendineux. C est un réflexe polysynaptique d étirement composé de deux éléments : une voie monosynaptique excitatrice ou réflexe myotatique (entraînant la contraction du muscle… …   Wikipédia en Français

  • Réflexe ostéo-tendineux — Réflexe d extension Le réflexe d extension est un réflexe ostéo tendineux. C est un réflexe polysynaptique d étirement composé de deux éléments : une voie monosynaptique excitatrice ou réflexe myotatique (entraînant la contraction du muscle… …   Wikipédia en Français

  • Réflexe ostéotendineux — Réflexe d extension Le réflexe d extension est un réflexe ostéo tendineux. C est un réflexe polysynaptique d étirement composé de deux éléments : une voie monosynaptique excitatrice ou réflexe myotatique (entraînant la contraction du muscle… …   Wikipédia en Français

  • Réflexe tendineux — Réflexe d extension Le réflexe d extension est un réflexe ostéo tendineux. C est un réflexe polysynaptique d étirement composé de deux éléments : une voie monosynaptique excitatrice ou réflexe myotatique (entraînant la contraction du muscle… …   Wikipédia en Français

  • Reflexe — Réflexe Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Reflexe de flexion — Réflexe de flexion Le réflexe ipsilatéral de flexion est un réflexe polysynaptique de défense. Il a lieu par exemple lorsque l’on se brûle le doigt. Les récepteurs algiques de la peau transmettent alors un message aux centres nerveux sous la… …   Wikipédia en Français

  • Reflexe cutane plantaire — Réflexe cutané plantaire Le réflexe cutané plantaire est un réflexe que l on recherche par la stimulation de la plante du pied. Il existe sous une forme anormale qui est pathologique, appelée signe de Babinski. Signe de Babinski Recherche La jam …   Wikipédia en Français

  • Reflexe de Pavlov — Réflexe de Pavlov Pour les articles homonymes, voir Pavlov. Le réflexe de Pavlov est un réflexe conditionnel mis en évidence par Ivan Petrovitch Pavlov qui lui a donné son nom. On dit souvent conditionnement pavlovien. À partir de 1889 le… …   Wikipédia en Français