Reductionnisme


Reductionnisme

Réductionnisme

Le réductionnisme est un terme polysémique.

Dans un premier sens, il s'agit d'une conception épistémologique visant à réduire la nature complexe des choses à une somme de principes fondamentaux. Le logicisme, qui viserait à réduire le couple de la logique et des mathématiques pures à l'unité de la logique mathématique, peut ainsi être considéré comme un réductionnisme [1]

En un second sens, péjoratif, le réductionnisme est une thèse ontologique, et non simplement épistémologique ou méthodologique, visant à réduire la complexité à un seul facteur. On parle ainsi d'économisme (c'est ainsi que Gramsci critiquait le déterminisme unicausal économique) ou de psychologisme. En philosophie de l'esprit, par exemple, une thèse opposée au réductionnisme dirait ainsi que la pensée ne peut être intégralement réduite à la calculabilité, conduisant ainsi à nuancer une interprétation trop littérale et radicale du computationnalisme. Un exemple d'un tel réductionnisme serait cette phrase de Russell: « Tous les problèmes spécifiquement philosophiques se réduisent à des problèmes de logique. » (La Méthode scientifique en philosophie, 1914).

Applications

En science, le réductionnisme est utilisé dans bien des domaines. Cela implique une unité dans les sciences, où les lois découvertes dans un domaine ne peuvent enfreindre les lois d'un autre domaine plus général. Le réductionnisme scientifique est aujourd'hui un paradigme important et a supplanté en biologie le vitalisme, pour qui les composés organiques n'obéissaient pas aux mêmes lois que les composés inorganiques.

Constamment considéré comme trop réducteur et impuissant à décrire les phénomènes complexes, cette thèse ainsi que son antithèse (le modèle holistique) donnèrent lieux à une tentative de synthèse et dépassement le modèle de l'approche complexe

Un autre exemple, décrié par certains, est l'économisme, qui réduit le comportement des structures sociales à des faits économiques.

Plus généralement, un réductionnisme extrême peut conduire au scientisme.

Références

  1. Voir définition du Grand Robert.

Voir aussi

Ce document provient de « R%C3%A9ductionnisme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Reductionnisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • réductionnisme — [ redyksjɔnism ] n. m. • mil. XXe; de réduction ♦ Didact. Réduction systématique d un domaine de connaissance à un autre plus particulier, considéré comme plus fondamental (par exemple des mathématiques à la logique formelle...). Adj. et n.… …   Encyclopédie Universelle

  • Réductionnisme — Le réductionnisme est un terme polysémique. Dans un premier sens, il s agit d une conception épistémologique visant à réduire la nature complexe des choses à une somme de principes fondamentaux. Le logicisme, qui viserait à réduire le couple de… …   Wikipédia en Français

  • RÉDUCTIONNISME ET HOLISME — Doctrine de la matière, dont le but est d’expliquer le principe qui produit les choses, le matérialisme est une doctrine de l’unité, qui prétend rendre compte de la variété et de la diversité, en plaçant cette unité dans une substance, dont… …   Encyclopédie Universelle

  • Réductionniste — Réductionnisme Le réductionnisme est un terme polysémique. Dans un premier sens, il s agit d une conception épistémologique visant à réduire la nature complexe des choses à une somme de principes fondamentaux. Le logicisme, qui viserait à réduire …   Wikipédia en Français

  • réductionniste — réductionnisme [ redyksjɔnism ] n. m. • mil. XXe; de réduction ♦ Didact. Réduction systématique d un domaine de connaissance à un autre plus particulier, considéré comme plus fondamental (par exemple des mathématiques à la logique formelle...).… …   Encyclopédie Universelle

  • Approche globale — Holisme Holisme est la francisation de holism, un néologisme forgé en 1926 par l homme d État sud africain Jan Christiaan Smuts pour son ouvrage Holism and Evolution[1]. La première définition historique du holisme est : « the tendency… …   Wikipédia en Français

  • Holism — Holisme Holisme est la francisation de holism, un néologisme forgé en 1926 par l homme d État sud africain Jan Christiaan Smuts pour son ouvrage Holism and Evolution[1]. La première définition historique du holisme est : « the tendency… …   Wikipédia en Français

  • Holisme cérébral — Holisme Holisme est la francisation de holism, un néologisme forgé en 1926 par l homme d État sud africain Jan Christiaan Smuts pour son ouvrage Holism and Evolution[1]. La première définition historique du holisme est : « the tendency… …   Wikipédia en Français

  • Holisme méthodologique — Holisme Holisme est la francisation de holism, un néologisme forgé en 1926 par l homme d État sud africain Jan Christiaan Smuts pour son ouvrage Holism and Evolution[1]. La première définition historique du holisme est : « the tendency… …   Wikipédia en Français

  • Holiste — Holisme Holisme est la francisation de holism, un néologisme forgé en 1926 par l homme d État sud africain Jan Christiaan Smuts pour son ouvrage Holism and Evolution[1]. La première définition historique du holisme est : « the tendency… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.