Records du tennis

Records du tennis

Cet article regroupe tous les plus grands records du tennis au 30 octobre 2011.

On y trouve :

  • les performances les plus notables dans les tournois du Grand Chelem en simples (messieurs et dames) et en doubles (messieurs, dames et mixte) depuis les débuts du tennis (joueurs ou équipes ayant fait le Grand Chelem, le Petit Chelem – en simples uniquement, ou remportés les quatre tournois majeurs dans leur carrière...), ainsi que les classements afférant aux nombres de titres majeurs remportés (en simples comme en doubles),
  • de façon détaillée, toutes les performances notables en simples dans les tournois du Grand Chelem (Grand Chelem, Petit Chelem, « Mini Chelem », « Grand Chelem de finales », « Petit Chelem de finales », Grand Chelem et « Grand Chelem de finales » sur l'ensemble d'une carrière...) depuis les débuts de l'ère Open (1968),
  • les plus grands classements en simples dans les tournois du Grand Chelem (nombre de titres, finales, demi-finales, quarts de finale, participations, rencontres, victoires, sets consécutifs ou non, de façon générale ou tournoi par tournoi..., ainsi que les principaux ratios y afférant) depuis les débuts de l'ère Open (1968),
  • les principaux records sur l'ensemble du circuit (records de victoires, de tournois remportés, de finales jouées consécutivement ou non, sur l'ensemble d'une carrière ou sur une saison... et les principaux ratios y afférant, records liés aux classements ATP et WTA, au service, à la longueur des matches, records de précocité et de longévité...) depuis les débuts de l'ère Open (1968).

Dans l'ensemble de cet article, on utilisera les abréviations suivantes :

En l'absence de précision, les records concernent les matches et tournois joués en simple.

Sommaire

Les records (toutes épreuves confondues) dans les tournois du Grand Chelem

Le Grand Chelem (et ses dérivés)

Toutes épreuves confondues

Aucun joueur, ni aucune joueuse n'a réalisé le Grand Chelem dans toutes les épreuves (simple dames ou messieurs, double dames ou messieurs et double mixte).

En revanche, une joueuse a réalisé le Grand Chelem dans deux épreuves :

  • Hommes :
Aucun
  • Femmes :
Margaret Smith Court (simple dames et double mixte)

Aucun joueur, ni aucune joueuse n'a remporté les quatre tournois du Grand Chelem consécutivement dans toutes les épreuves (simple dames ou messieurs, double dames ou messieurs et double mixte), y compris en considérant les séries étalées sur deux années calendaires.

En revanche, trois joueuses ont remporté les quatre tournois du Grand Chelem consécutivement dans deux épreuves, y compris en considérant les séries étalées sur deux années calendaires :

  • Hommes :
Aucun
  • Femmes :
Margaret Smith Court (simple dames et double mixte)
Martina Navrátilová (simple dames et double dames)
Serena Williams (simple dames et double dames)

Aucun joueur, mais trois joueuses ont remporté les quatre tournois du Grand Chelem sur l’ensemble de leur carrière dans toutes les épreuves (simple dames ou messieurs, double dames ou messieurs et double mixte) :

  • Hommes :
Aucun
  • Femmes :
Doris Hart
Margaret Smith Court
Martina Navrátilová

En simples dames et messieurs

Deux joueurs et trois joueuses ont réalisé le Grand Chelem en simple dames ou messieurs :

  • Hommes :
Donald Budge (1938)
Rod Laver (1962 et 1969)
  • Femmes :
Maureen Connolly (1953)
Margaret Smith Court (1970)
Steffi Graf (1988)

Un joueur et trois joueuses ont également réalisé le Grand Chelem étalé sur deux années calendaires en simple dames ou messieurs, c'est-à-dire remporté les quatre tournois du Grand Chelem consécutivement, mais sur deux années calendaires (il n'est, bien entendu, pas tenu compte ici des séries de 4 GC incluant des années calendaires pleines) :

  • Hommes :
Donald Budge (1937-1938)
  • Femmes :
Martina Navrátilová (1984-1985)
Steffi Graf (1993-1994)
Serena Williams (2002-2003)

Sept joueurs et neuf joueuses ont remporté les quatre tournois du Grand Chelem en simple dames ou messieurs sur l’ensemble de leur carrière :

  • Hommes :
Fred Perry
Donald Budge
Rod Laver
Roy Emerson
Andre Agassi
Roger Federer
Rafael Nadal
  • Femmes :
Maureen Connolly
Doris Hart
Shirley Fry
Margaret Smith Court
Billie Jean King
Chris Evert
Martina Navrátilová
Steffi Graf
Serena Williams

En doubles dames et messieurs

Deux joueurs et quatre joueuses ont réalisé le Grand Chelem en double dames ou messieurs :

  • Hommes :
Frank Sedgman (1951)
Ken McGregor (1951)
  • Femmes :
Maria Bueno (1960)
Martina Navrátilová (1984)
Pam Shriver (1984)
Martina Hingis (1998)

Deux joueurs et sept joueuses ont également réalisé le Grand Chelem en double dames ou messieurs étalé sur deux années calendaires :

  • Hommes :
Frank Sedgman (1953-1954)
Ken McGregor (1953-1954)
  • Femmes :
Louise Brough (1949-1950)
Martina Navrátilová (1985-1986)
Pam Shriver (1986-1987)
Gigi Fernández (1992-1993)
Natasha Zvereva (1992-1993 et 1996-1997)
Serena Williams (2009-2010)
Venus Williams (2009-2010)

Vingt joueurs et dix-huit joueuses ont remporté les quatre tournois du Grand Chelem en double dames ou messieurs sur l’ensemble de leur carrière :

  • Hommes :
Adrian Quist
Frank Sedgman
Ken McGregor
Lew Hoad
Ken Rosewall
Neale Fraser
Fred Stolle
Roy Emerson
Tony Roche
John Newcombe
Bob Hewitt
John Fitzgerald
Anders Järryd
Mark Woodforde
Jacco Eltingh
Paul Haarhuis
Todd Woodbridge
Jonas Björkman
Bob Bryan
Mike Bryan
Daniel Nestor
  • Femmes :
Louise Brough
Doris Hart
Shirley Fry
Maria Bueno
Lesley Turner
Margaret Smith Court
Martina Navrátilová
Pam Shriver
Helena Suková
Anne Smith
Kathy Jordan
Natasha Zvereva
Gigi Fernández
Jana Novotná
Martina Hingis
Venus Williams
Serena Williams
Lisa Raymond

En double mixte

Deux joueurs et une joueuse ont réalisé le Grand Chelem en double mixte :

  • Hommes :
Ken Fletcher (1963)
Owen Davidson (1967)
  • Femmes :
Margaret Smith Court (1963 et 1965)

Aucun joueur, mais une joueuse a également réalisé le Grand Chelem en double mixte étalé sur deux années calendaires :

  • Hommes :
Aucun
  • Femmes :
Billie Jean King (1967-1968)

Neuf joueurs et cinq joueuses ont remporté les quatre tournois du Grand Chelem en double mixte sur l’ensemble de leur carrière :

  • Hommes :
Jean Borotra
Frank Sedgman
Ken Fletcher
Marty Riessen
Owen Davidson
Bob Hewitt
Mark Woodforde
Todd Woodbridge
Mahesh Bhupathi
  • Femmes :
Doris Hart
Margaret Smith Court
Billie Jean King
Martina Navrátilová
Daniela Hantuchová
Article détaillé : Grand Chelem de tennis.

Titres dans les tournois du Grand Chelem

Titres toutes épreuves confondues dans les tournois du Grand Chelem

Hommes TOT Simple Double Mixte
1. Roy Emerson 28 12 16 0
2. John Newcombe 26 7 17 2
3. Todd Woodbridge 22 0 16 6
Frank Sedgman 22 5 9 8
5. Bill Tilden 21 10 6 5
6. Rod Laver 20 11 6 3
7. John Bromwich 19 2 13 4
Neale Fraser 19 3 11 5
Fred Stolle 19 2 10 7
10. Jean Borotra 18 4 9 5
Bob Bryan 18 0 11 7
Ken Rosewall 18 8 9 1
Femmes TOT Simple Double Mixte
1. Margaret Smith Court 64 24 19 21
2. Martina Navrátilová 59 18 31 10
3. Billie Jean King 39 12 16 11
4. Margaret Osborne duPont 37 6 21 10
5. Louise Brough Clapp 35 6 21 8
Doris Hart 35 6 14 15
7. Helen Wills 31 19 9 3
8. Suzanne Lenglen 30 12 8 10
Elizabeth Ryan 30 0 19 11
10. Serena Williams 27 13 12 2

Les finales de double mixte de l'Open d'Australie n'ont pu être jouées en 1965 et 1969 à cause de mauvaises conditions météorologiques. Chaque titre a donc été "partagé" et attribué aux 4 finalistes. Ils sont comptabilisés pour les concernés des 2 tableaux ci-dessus, en l'occurrence Margaret Smith Court (pour les 2 finales en question), John Newcombe (1965) et Fred Stolle (1969).

Titres toutes épreuves confondues par tournoi du Grand Chelem

Hommes TOT Simple Double Mixte
Open d'Australie Adrian Quist 13 3 10 0
Internationaux de France de tennis Henri Cochet 10 5 3 2
Wimbledon Laurie Doherty 13 5 8 0
US Open Bill Tilden 16 7 5 4
Femmes TOT Simple Double Mixte
Open d'Australie Margaret Smith Court 22 11 7 4
Internationaux de France de tennis Suzanne Lenglen 15 6 2 7
Wimbledon Billie Jean King 20 6 10 4
Martina Navrátilová 20 9 7 4
US Open Margaret Osborne duPont 25 3 13 9

Titres en simples dames et messieurs dans les tournois du Grand Chelem

Hommes TOT Aus RG Wim US
1. Roger Federer 16 4 1 6 5
2. Pete Sampras 14 2 0 7 5
3. Roy Emerson 12 6 2 2 2
4. Rod Laver 11 3 2 4 2
Björn Borg 11 0 6 5 0
6. Bill Tilden 10 0 0 3 7
Rafael Nadal 10 1 6 2 1
Femmes TOT Aus RG Wim US
1. Margaret Smith Court 24 11 5 3 5
2. Steffi Graf 22 4 6 7 5
3. Helen Wills Moody 19 0 4 8 7
4. Chris Evert 18 2 7 3 6
Martina Navrátilová 18 3 2 9 4
6. Serena Williams 13 5 1 4 3
7. Billie Jean King 12 1 1 6 4
Suzanne Lenglen 12 0 6 6 0

Titres en doubles dames et messieurs dans les tournois du Grand Chelem

  • Titres en doubles dames et messieurs par équipe dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes TOT Aus RG Wim US
1. John Newcombe
Tony Roche
12 4 2 5 1
2. Todd Woodbridge
Mark Woodforde
11 2 1 6 2
Bob Bryan
Mike Bryan
11 5 1 2 3
4. Reginald Doherty
Lawrence Doherty
10 0 0 8 2
John Bromwich
Adrian Quist
10 8 0 1 1
6. Frank Sedgman
Ken McGregor
7 2 2 2 1
Roy Emerson
Neale Fraser
7 1 2 2 2
John McEnroe
Peter Fleming
7 0 0 4 3
Femmes TOT Aus RG Wim US
1. Louise Brough Clapp
Margaret Osborne duPont
20 0 3 5 12
Martina Navrátilová
Pam Shriver
20 7 4 5 4
3. Natasha Zvereva
Gigi Fernández
14 2 5 4 3
4. Venus Williams
Serena Williams
12 4 2 4 2
5. Doris Hart
Shirley Fry Irvin
11 0 4 3 4
6. Thelma Coyne Long
Nancye Wynne Bolton
10 10 0 0 0
7. Suzanne Lenglen
Elizabeth Ryan
8 0 2 6 0
Virginia Ruano Pascual
Paola Suárez
8 1 4 0 3
  • Titres en doubles dames et messieurs par joueur/joueuse dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes TOT Aus RG Wim US
1. John Newcombe 17 5 3 6 3
2. Todd Woodbridge 16 3 1 9 3
Roy Emerson 16 3 6 3 4
4. Adrian Quist 14 10 1 2 1
5. John Bromwich 13 8 0 2 3
Tony Roche 13 5 2 5 1
Femmes TOT Aus RG Wim US
1. Martina Navrátilová 31 8 7 7 9
2. Margaret Osborne duPont 21 0 3 5 13
Louise Brough Clapp 21 1 3 5 12
Pam Shriver 21 7 4 5 5
5. Elizabeth Ryan 19 0 6 12 1
Margaret Smith Court 19 8 4 2 5

Titres en double mixte dans les tournois du Grand Chelem

  • Titres en double mixte par équipe dans les tournois du Grand Chelem :
TOT Aus RG Wim US
1. Margaret Smith Court
Ken Fletcher
10 2 3 4 1
2. Doris Hart
Frank Sedgman
8 2 2 2 2
Billie Jean King
Owen Davidson
8 0 1 4 3
4. Doris Hart
Vic Seixas
7 0 1 3 3
  • Titres en double mixte par joueur/joueuse dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes TOT Aus RG Wim US
1. Owen Davidson 11 2 1 4 4
2. Ken Fletcher 10 2 3 4 1
3. Frank Sedgman 8 2 2 2 2
4. Fred Stolle 7 2 0 3 2
Bob Bryan 7 0 2 1 4
Femmes TOT Aus RG Wim US
1. Margaret Smith Court 21 4 4 5 8
2. Doris Hart 15 2 3 5 5
3. Elizabeth Ryan 11 0 2 7 2
Billie Jean King 11 1 2 4 4

Les records en simples dans les tournois du Grand Chelem

Le Grand Chelem (et ses dérivés)

Le Grand Chelem

Deux joueurs et trois joueuses ont réalisé le Grand Chelem (les quatre tournois majeurs remportés au cours de la même année calendaire) :

  • Hommes :
Donald Budge (1938)
Rod Laver (1962 et 1969)
  • Femmes :
Maureen Connolly (1953)
Margaret Smith Court (1970)
Steffi Graf (1988, année où elle réalisa même un “Golden Grand Chelem”, puisqu'elle remporta également la médaille d'or aux Jeux Olympiques en 1988)

Aucun joueur, mais trois joueuses ont également réalisé le Grand Chelem étalé sur deux années calendaires, c'est-à-dire remporté les quatre tournois du Grand Chelem consécutivement, mais sur deux années calendaires (il n'est, bien entendu, pas tenu compte ici des séries incluant des années calendaires pleines) :

* Hommes :
Aucun
  • Femmes :
Martina Navrátilová (1983-1984, remportant même six tournois du Grand Chelem et le Masters consécutivement sur la période)
Steffi Graf (1993-1994, remportant également le Masters sur la période)
Serena Williams (2002-2003)

Le « Petit Chelem »

Dix joueurs et huit joueuses ont également réalisé le « Petit Chelem » (trois des quatre tournois majeurs dans la même année calendaire) :

  • Hommes :
Jack Crawford (1933)
Fred Perry (1934)
Tony Trabert (1955)
Lew Hoad (1956)
Ashley Cooper (1958)
Roy Emerson (1964)
Jimmy Connors (1974)
Mats Wilander (1988)
Roger Federer (2004, 2006 et 2007, remportant également le Masters ces trois années-là)
Rafael Nadal (2010)
Novak Djokovic (2011)
  • Femmes :
Helen Wills Moody (1928 et 1929)
Margaret Smith Court (1962, 1965, 1969 et 1973, en plus de son Grand Chelem de 1970)
Billie Jean King (1972)
Martina Navrátilová (1983 et 1984, remportant également le Masters ces deux années-là)
Steffi Graf (1989, 1993, 1995 et 1996, remportant également le Masters ces quatre années-là... en plus de son Grand Chelem de 1988)
Monica Seles (1991 et 1992, remportant également le Masters ces deux années-là)
Martina Hingis (1997)
Serena Williams (2002)

« Grand Chelem de finales » (depuis le début de l’ère Open)

Deux joueurs et sept joueuses ont atteint, depuis le début de l’ère Open, les finales des quatre tournois du Grand Chelem au cours de la même année calendaire (« Grand Chelem de finales ») :

  • Hommes :
Rod Laver (1969)
Roger Federer (2006 et 2007, années où il accéda également à la finale du Masters, et 2009)
  • Femmes :
Margaret Smith Court (1970)
Chris Evert (1984, année où elle accéda également à la finale du Masters)
Martina Navrátilová (1985, année où elle accéda également à la finale du Masters, et 1987)
Steffi Graf (1988, mais aussi 1989 et 1993, années où elle accéda également à la finale du Masters)
Monica Seles (1992, année où elle accéda également à la finale du Masters)
Martina Hingis (1997)
Justine Henin (2006, année où elle accéda également à la finale du Masters)

Un joueur et sept joueuses ont également atteint, depuis le début de l'ère Open, les finales des quatre tournois du Grand Chelem consécutivement, mais étalées sur deux années calendaires (il n'est, bien entendu, pas tenu compte ici des séries incluant des années calendaires pleines) :

  • Hommes :
Andre Agassi (1999-2000)
  • Femmes :
Hana Mandlíková (1980-1981)
Martina Navrátilová (1981-1982, 1983-1984 et 1985-1986)
Chris Evert (1982-1983)
Steffi Graf (1993-1994)
Arantxa Sánchez Vicario (1994-1995)
Serena Williams (2002-2003)
Venus Williams (2002-2003)

« Petit Chelem de finales » (depuis le début de l’ère Open)

Douze joueurs et douze joueuses ont également atteint, depuis le début de l’ère Open, trois des quatre finales des tournois du Grand Chelem au cours de la même année calendaire (« Petit Chelem de finales ») :

  • Hommes :
Jimmy Connors (1974 et 1975)
Guillermo Vilas (1977)
Björn Borg (1978, 1980 et 1981)
John McEnroe (1984)
Ivan Lendl (1986 et 1987)
Mats Wilander (1988)
Jim Courier (1993)
Pete Sampras (1995)
Andre Agassi (1999)
Roger Federer (2004 et 2008)
Rafael Nadal (2010)
Novak Djokovic (2011)
  • Femmes :
Billie Jean King (1968 et 1972)
Margaret Smith Court (1969 et 1973)
Evonne Goolagong (1970, 1972, 1975 et 1976)
Chris Evert (1974, 1979, 1980, 1982 et 1985)
Martina Navrátilová (1982, 1983, 1984 et 1986)
Steffi Graf (1987, 1990, 1995 et 1996)
Monica Seles (1991)
Arantxa Sánchez Vicario (1994 et 1995)
Martina Hingis (1999)
Lindsay Davenport (2000)
Serena Williams (2002)
Venus Williams (2002)

Grand Chelem et « Grand Chelem de finales » sur l'ensemble d'une carrière

Sept joueurs et neuf joueuses ont remporté les quatre tournois du Grand Chelem sur l’ensemble de leur carrière (entre parenthèses, l’année où le quatrième titre du Grand Chelem a été remporté) :

  • Hommes :
Fred Perry (1935)
Donald Budge (1938)
Rod Laver (1962)
Roy Emerson (1964)
Andre Agassi (1999, remportant également le Masters et la Coupe Davis en 1990 et la médaille d'or aux Jeux Olympiques 1996)
Roger Federer (2009, remportant également le Masters en 2003)
Rafael Nadal (2010, remportant également la Coupe Davis en 2004 et la médaille d'or aux Jeux Olympiques 2008)
  • Femmes :
Maureen Connolly (1953)
Doris Hart (1954)
Shirley Fry (1957)
Margaret Smith Court (1963)
Billie Jean King (1972)
Chris Evert (1982, remportant également le Masters pour la première fois en 1972)
Martina Navrátilová (1983, remportant également le Masters pour la première fois en 1978)
Steffi Graf (1988, remportant également le Masters pour la première fois en 1987 et la médaille d'or aux Jeux Olympiques en 1988)
Serena Williams (2003, remportant également le Masters en 2001)

Chez les hommes, Andre Agassi et Rafael Nadal ont remporté les quatre tournois du Grand Chelem sur quatre surfaces différentes (gazon, terre battue et deux surfaces dures différentes) et Roger Federer sur cinq surfaces différentes (en Australie sur deux surfaces dures différentes).

Huit joueurs et treize joueuses ont atteint, depuis le début de l’ère Open, les finales des quatre tournois du Grand Chelem sur l’ensemble de leur carrière (entre parenthèses, l’année où ils ont atteint la finale du quatrième titre majeur) :

  • Hommes :
Rod Laver (1969)
Ken Rosewall (1971)
Ivan Lendl (1986)
Stefan Edberg (1991)
Jim Courier (1993)
Andre Agassi (1995)
Roger Federer (2006)
Rafael Nadal (2010)
  • Femmes :
Margaret Smith Court (1970)
Billie Jean King (1972)
Evonne Goolagong (1973)
Chris Evert (1974)
Hana Mandlíková (1981)
Martina Navrátilová (1981)
Steffi Graf (1988)
Monica Seles (1992)
Arantxa Sánchez Vicario (1995)
Martina Hingis (1997)
Serena Williams (2003)
Venus Williams (2003)
Justine Henin (2004)

Performances dans les tournois du Grand Chelem

Titres dans les tournois du Grand Chelem (depuis les débuts du tennis)

Hommes TOT Aus RG Wim US
1. Roger Federer 16 4 1 6 5
2. Pete Sampras 14 2 0 7 5
3. Roy Emerson 12 6 2 2 2
4. Rod Laver 11 3 2 4 2
Björn Borg 11 0 6 5 0
6. Bill Tilden 10 0 0 3 7
Rafael Nadal 10 1 6 2 1
Femmes TOT Aus RG Wim US
1. Margaret Smith Court 24 11 5 3 5
2. Steffi Graf 22 4 6 7 5
3. Helen Wills Moody 19 0 4 8 7
4. Chris Evert 18 2 7 3 6
Martina Navrátilová 18 3 2 9 4
6. Serena Williams 13 5 1 4 3
7. Billie Jean King 12 1 1 6 4
Suzanne Lenglen 12 0 6 6 0
Hommes
1. Donald Budge 6 1937-1938
2. Rod Laver 4 1962
Rod Laver 4 1969
4. Jack Crawford 3 1933
Tony Trabert 3 1955
Lew Hoad 3 1956
Roy Emerson 3 1964-1965
Pete Sampras 3 1993-1994
Roger Federer 3 2005-2006
Roger Federer 3 2006-2007
Rafael Nadal 3 2010
Femmes
1. Maureen Connolly 6 1952-1953
Margaret Smith Court 6 1969-1971
Martina Navrátilová 6 1983-1984
4. Steffi Graf 5 1988-1989
5. Steffi Graf 4 1993-1994
Serena Williams 4 2002-2003
7. Helen Wills Moody 3 1928
Helen Wills Moody 3 1929
Shirley Fry 3 1956-1957
Margaret Smith Court 3 1965-1966
Billie Jean King 3 1967-1968
Billie Jean King 3 1972
Martina Navrátilová 3 1981-1982
Chris Evert 3 1982-1983
Steffi Graf 3 1989-1990
Monica Seles 3 1991-1992
Steffi Graf 3 1995
Steffi Graf 3 1996
Martina Hingis 3 1997-1998

À noter le record exceptionnel de titres consécutifs que détient Helen Wills Moody dans les tournois du Grand Chelem auxquels elle a pris part : elle a remporté consécutivement les 14 tournois du Grand Chelem auxquels elle a participé entre 1927 et 1933, n’ayant jamais pris part aux Internationaux d'Australie et ayant manqué 3 Roland-Garros, 1 Wimbledon et 2 Internationaux des États-Unis sur la période.

Hommes
Open d'Australie Roy Emerson 6
Internationaux de France de tennis Björn Borg 6
Rafael Nadal
Wimbledon William Renshaw 7
Pete Sampras
US Open Richard Sears 7
William Larned
Bill Tilden
Femmes
Open d'Australie Margaret Smith Court 11
Internationaux de France de tennis Chris Evert 7
Wimbledon Martina Navrátilová 9
US Open Molla Bjurstedt Mallory 8
  • Titres consécutifs dans un même tournoi du Grand Chelem :
Hommes
Open d'Australie Roy Emerson 5 1963-1967
Internationaux de France de tennis Björn Borg 4 1978-1981
Rafael Nadal 2005-2008
Wimbledon William Renshaw 6 1881-1886
US Open Richard Sears 7 1881-1887
Femmes
Open d'Australie Margaret Smith Court 7 1960-1966
Internationaux de France de tennis Helen Wills Moody 3 1928-1930
Hilde Krahwinkel Sperling 1935-1937
Monica Seles 1990-1992
Justine Henin 2005-2007
Wimbledon Martina Navrátilová 6 1982-1987
US Open Molla Bjurstedt Mallory 4 1915-1918
Helen Jacobs 1932-1935
Chris Evert 1975-1978

À noter que jusqu'en 1911 à l'US Open et jusqu'à 1921 à Wimbledon, le vainqueur de l'édition précédente était qualifié pour le Challenge Round (la finale) de l'édition suivante (à l'image de ce qui se fait actuellement dans la Coupe de l'America), ce qui facilita grandement la tâche de joueurs comme William Renshaw ou Richard Sears pour établir leurs séries respectives.

Titres dans les tournois du Grand Chelem et au Masters (depuis le début de l'ère Open)

Hommes TOT Aus RG Wim US
1. Roger Federer 16 4 1 6 5
2. Pete Sampras 14 2 0 7 5
3. Björn Borg 11 0 6 5 0
4. Rafael Nadal 10 1 6 2 1
5. Jimmy Connors 8 1 0 2 5
Ivan Lendl 8 2 3 0 3
Andre Agassi 8 4 1 1 2
8. John McEnroe 7 0 0 3 4
Mats Wilander 7 3 3 0 1
Femmes TOT Aus RG Wim US
1. Steffi Graf 22 4 6 7 5
2. Chris Evert 18 2 7 3 6
Martina Navrátilová 18 3 2 9 4
4. Serena Williams 13 5 1 4 3
5. Margaret Smith Court 11 4 3 1 3
7. Monica Seles 9 4 3 0 2
8. Billie Jean King 8 0 1 4 3
Hommes
1. Rod Laver 4 1969
2. Pete Sampras 3 1993-1994
Roger Federer 3 2005-2006
Roger Federer 3 2006-2007
Rafael Nadal 3 2010
Femmes
1. Margaret Smith Court 6 1969-1971
Martina Navrátilová 6 1983-1984
3. Steffi Graf 5 1988-1989
4. Steffi Graf 4 1993-1994
Serena Williams 4 2002-2003
6. Billie Jean King 3 1972
Martina Navrátilová 3 1981-1982
Chris Evert 3 1982-1983
Steffi Graf 3 1989-1990
Monica Seles 3 1991-1992
Steffi Graf 3 1995
Steffi Graf 3 1996
Martina Hingis 3 1997-1998
Hommes TOT Aus RG Wim US Mas
1. Drapeau de la Suisse Roger Federer 21 4 1 6 5 5
2. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 19 2 0 7 5 5
3. Drapeau de la Suède Björn Borg 13 0 6 5 0 2
Drapeau de la République tchèque/Drapeau des États-Unis Ivan Lendl 2 3 0 3 5
5. Drapeau des États-Unis John McEnroe 10 0 0 3 4 3
Drapeau de l'Espagne Rafael Nadal 1 6 2 1 0
7. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors 9 1 0 2 5 1
Drapeau des États-Unis Andre Agassi 4 1 1 2 1
Femmes TOT Aus RG Wim US Mas
1. Steffi Graf 27 4 6 7 5 5
2. Martina Navrátilová 26 3 2 9 4 8
3. Chris Evert 22 2 7 3 6 4
4. Serena Williams 15 5 1 4 3 2
5. Monica Seles 12 4 3 0 2 3
6. Margaret Smith Court 11 4 3 1 3 0
7. Billie Jean King 9 1 1 4 3 0
Evonne Goolagong 9 4 1 2 0 2
Justine Henin 9 1 4 0 2 2
Hommes
1. Rod Laver 4 1969
Roger Federer 4 2006-2007
2. Björn Borg 3 1979-1980
Pete Sampras 3 1996-1997
Roger Federer 3 2004
Roger Federer 3 2007
Rafael Nadal 3 2010
Femmes
1. Martina Navrátilová 7 1983-1984
2. Margaret Smith Court 6 1969-1971
3. Steffi Graf 5 1993-1994
4. Steffi Graf 4 1988
Steffi Graf 4 1989-1990
Monica Seles 4 1991-1992
Steffi Graf 4 1995
Steffi Graf 4 1996
Hommes
Open d'Australie Andre Agassi 4
Roger Federer
Internationaux de France de tennis Björn Borg 6
Rafael Nadal
Wimbledon Pete Sampras 7
US Open Jimmy Connors 5
Pete Sampras
Roger Federer
Masters Ivan Lendl 5
Pete Sampras
Roger Federer
Femmes
Open d'Australie Serena Williams 5
Internationaux de France de tennis Chris Evert 7
Wimbledon Martina Navrátilová 9
US Open Chris Evert 6
Masters Martina Navrátilová 8
Hommes
Open d'Australie Ken Rosewall 2 1971-1972
Guillermo Vilas 1978-1979
Johan Kriek 1981-1982
Mats Wilander 1983-1984
Stefan Edberg 1985-1987
Ivan Lendl 1989-1990
Jim Courier 1992-1993
Andre Agassi 2000-2001
Roger Federer 2006-2007
Internationaux de France de tennis Björn Borg 4 1978-1981
Rafael Nadal 2005-2008
Wimbledon Björn Borg 5 1976-1980
Roger Federer 2003-2007
US Open Roger Federer 5 2004-2008
Masters Ilie Nastase 3 1971-1973
Ivan Lendl 1985-1987
Femmes
Open d'Australie Margaret Smith Court 3 1969-1971
Evonne Goolagong 1974-1976
Steffi Graf 1988-1990
Monica Seles 1991-1993
Martina Hingis 1997-1999
Internationaux de France de tennis Monica Seles 3 1990-1992
Justine Henin 2005-2007
Wimbledon Martina Navrátilová 6 1982-1987
US Open Chris Evert 4 1975-1978
Masters Martina Navrátilová 5 1982-1986
  • Meilleurs ratios titres/participations dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes % Titres Participations
1. Björn Borg 40,7 % 11 27
2. Rafael Nadal 35,7 % 10 28
3. Roger Federer 32 % 16 50
3. Rod Laver 33,3 % 5 15
5. Pete Sampras 26,9 % 14 52
6. Ken Rosewall 17,4 % 4 23
Femmes % Titres Participations
1. Margaret Smith Court 52,3 % 11 21
2. Steffi Graf 40,7 % 22 54
3. Chris Evert 32,1 % 18 56
4. Serena Williams 30,2 % 13 43
5. Martina Navrátilová 26,9 % 18 67
  • Meilleurs ratios titres/participations dans un même tournoi du Grand Chelem (avec un minimum de cinq participations) :
Hommes % Titres Participations
Open d'Australie Andre Agassi 44,4 % 4 9
Internationaux de France de tennis Rafael Nadal 85,7 % 6 7
Wimbledon Björn Borg 55,6 % 5 9
US Open Roger Federer 45,5 % 5 11
Femmes % Titres Participations
Open d'Australie Margaret Smith Court 80,0 % 4 5
Internationaux de France de tennis Chris Evert 53,8 % 7 13
Wimbledon Steffi Graf 50,0 % 7 14
US Open Margaret Smith Court 50,0 % 3 6
Hommes
1 an Rod Laver 4 1969
2 ans Roger Federer 6 2006-2007
3 ans Roger Federer 8 2005-2007
4 ans Roger Federer 11 2004-2007
5 ans Roger Federer 12 2003-2007
6 ans Roger Federer 14 2004-2009
7 ans Roger Federer 15 2003-2009
8 ans Roger Federer 16 2003-2010
Femmes
1 an Margaret Smith Court 4 1970
Steffi Graf 4 1988
2 ans Margaret Smith Court 7 1969-1970
Steffi Graf 7 1988-1989
3 ans Margaret Smith Court 8 1969-1971
Martina Navrátilová 8 1982-1984
Steffi Graf 8 1987-1989
4 ans[1] Steffi Graf 10 1993-96
Martina Navrátilová 10 1982-1985
5 ans Martina Navrátilová 12 1982-1986
6 ans Martina Navrátilová 14 1982-1987
7 ans Martina Navrátilová 15 1981-1987
8 ans Steffi Graf 17 1988-1995
9 ans Steffi Graf 20 1988-1996
10 ans Steffi Graf 21 1987-1996
13 ans Steffi Graf 22 1987-1999
Hommes
1 titre Michael Chang 17 ans
2 titres Boris Becker 18 ans
3 et 4 titres Mats Wilander 20 ans
5 et 6 titres Björn Borg 22 ans
7 et 8 titres Björn Borg 23 ans
9 et 10 titres Björn Borg 24 ans
11 titres Björn Borg 25 ans
12 titres Roger Federer 26 ans
15 titres Roger Federer 27 ans
16 titres Roger Federer 28 ans
Femmes
1 titre Martina Hingis 16 ans
2 et 3 titres Martina Hingis 16 ans
4 titres Martina Hingis 17 ans
5 titres Martina Hingis 18 ans
6 et 7 titres Monica Seles 18 ans
8 titres Monica Seles 19 ans
9 titres Steffi Graf 20 ans
10 titres Steffi Graf 22 ans
12 titres Steffi Graf 23 ans
15 titres Steffi Graf 24 ans
18 titres Steffi Graf 26 ans
21 titres Steffi Graf 27 ans
22 titres Steffi Graf 29 ans
  • Nombres de titres dans 1, 2, 3 ou 4 tournois du Grand Chelem :
Hommes
1 tournoi Pete Sampras 7 Wimbledon
2 tournois Björn Borg 5 Internationaux de France de tennis
Wimbledon
Pete Sampras Wimbledon
US Open
Roger Federer Wimbledon
US Open
3 tournois Roger Federer 4 Open d'Australie
Wimbledon
US Open
4 tournois Rod Laver
Andre Agassi
Roger Federer
Rafael Nadal
1 Open d'Australie
Internationaux de France de tennis
Wimbledon
US Open
Femmes
1 tournoi Martina Navrátilová 9 Wimbledon
2 tournois Steffi Graf 6 Internationaux de France de tennis
Wimbledon
Chris Evert Internationaux de France de tennis
US Open
3 tournois Steffi Graf 5 Internationaux de France de tennis
Wimbledon
US Open
4 tournois Steffi Graf 4 Open d'Australie
Internationaux de France de tennis
Wimbledon
US Open
  • Nombre de titres consécutifs (pour un tournoi) dans 1, 2, 3 ou 4 tournois du Grand Chelem :
Hommes
1 tournoi Björn Borg 5 Wimbledon
Roger Federer Wimbledon
US Open
2 tournois Roger Federer 5 Wimbledon
US Open
3 tournois Ivan Lendl 2 Open d'Australie
Internationaux de France de tennis
US Open
Roger Federer 2 Open d'Australie
Wimbledon
US Open
4 tournois Rod Laver
Andre Agassi
Roger Federer
Rafael Nadal
1 Open d'Australie
Internationaux de France de tennis
Wimbledon
US Open
Femmes
1 tournoi Martina Navrátilová 6 Wimbledon
2 tournois Steffi Graf 3 Open d'Australie
Wimbledon
Monica Seles Open d'Australie
Internationaux de France de tennis
3 tournois Steffi Graf 2 Open d'Australie
Internationaux de France de tennis
Wimbledon
US Open
Margaret Smith Court* Open d'Australie
Internationaux de France de tennis
US Open
Monica Seles Open d'Australie
Internationaux de France de tennis
US Open
4 tournois Steffi Graf 2 Open d'Australie
Internationaux de France de tennis
Wimbledon
US Open

* Seuls les titres en Grand Chelem de Margaret Smith Court acquis pendant l'Ere Open ont été comptabilisés

Finales dans les tournois du Grand Chelem et au Masters (depuis le début de l’ère Open)

Les joueurs actifs en gras.

  • Finales disputées en simple dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes TOT Aus RG Wim US
1. Roger Federer 23 5 5 7 6
2. Ivan Lendl 19 4 5 2 8
3. Pete Sampras 18 3 0 7 8
4. Björn Borg 16 0 6 6 4
5. Jimmy Connors 15 2 0 6 7
Andre Agassi 15 4 3 2 6
Femmes TOT Aus RG Wim US
1. Chris Evert 34 6 9 10 9
2. Martina Navrátilová 32 6 6 12 8
3. Steffi Graf 31 5 9 9 8
4. Evonne Goolagong 18 7 2 5 4
5. Serena Williams 16 5 1 6 4
  • Finales consécutives disputées dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes
1. Roger Federer 10 2005-2007
2. Roger Federer 8 2008-2010
3. Rod Laver 4 1969
Andre Agassi 4 1999-2000
Femmes
1. Steffi Graf 13 1987-1990
2. Martina Navrátilová 11 1985-1987
3. Margaret Smith Court 6 1969-1971
Martina Navrátilová 6 1983-1984
Monica Seles 6 1991-1993

À noter qu'un seul tournoi s'insère entre les séries de finales consécutives de Roger Federer (défaite en demi-finale à l'Open d'Australie 2008). Il a donc joué 18 finales sur 19 Grand Chelem consécutifs.

À noter aussi le record exceptionnel de finales consécutives que détient Helen Wills Moody dans les tournois du Grand Chelem auxquels elle a pris part (avant l'ère Open) : elle a atteint consécutivement la finale des 17 tournois du Grand Chelem auxquels elle a participé entre 1927 et 1938 (et même 22 finales des 24 tournois du Grand Chelem auxquels elle a participé tout au long de sa carrière, entre 1922 et 1938), mais elle n'a jamais pris part aux Internationaux d'Australie et a manqué 12 Roland-Garros, 7 Wimbledon et 8 Internationaux des États-Unis au cours de la carrière.

Hommes TOT Aus RG Wim US Mas
1. Drapeau de la Suisse Roger Federer 29 5 5 7 6 6
2. Drapeau de la République tchèque Ivan Lendl 28 4 5 2 8 9
3. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 24 3 0 7 8 6
4. Drapeau de la Suède Björn Borg 20 0 6 6 4 4
5. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 19 4 3 2 6 4
6. Drapeau de l'Allemagne Boris Becker 17 2 0 7 1 7
7. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors 16 2 0 6 7 1
8. Drapeau des États-Unis John McEnroe 15 0 1 5 5 4
Drapeau de l'Espagne Rafael Nadal 15 1 6 5 2 1
Femmes TOT Aus RG Wim US Mas
1. Martina Navrátilová 46 6 6 12 8 14
2. Chris Evert 42 6 9 10 9 8
3. Steffi Graf 37 5 9 9 8 6
4. Evonne Goolagong 21 7 2 5 4 3
5. Serena Williams 20 5 1 6 4 4
6. Monica Seles 17 4 4 1 4 4
7. Martina Hingis 16 6 2 1 3 4
  • Finales consécutives disputées dans les tournois majeurs (tournois du Grand Chelem et Masters) :
Hommes
1. Roger Federer 13 2005-2007
2. Ivan Lendl 5 1985-1986
Andre Agassi 5 1999-2000
Femmes
1. Martina Navrátilová 14 1985-1987
2. Steffi Graf 8 1987-1988
Hommes
Open d'Australie Stefan Edberg 5
Roger Federer
Internationaux de France de tennis Björn Borg 6
Rafael Nadal
Wimbledon Boris Becker 7
Pete Sampras
Roger Federer
US Open Ivan Lendl 8
Pete Sampras
Masters Ivan Lendl 9
Femmes
Open d'Australie Evonne Goolagong 7
Internationaux de France de tennis Steffi Graf 9
Wimbledon Martina Navrátilová 12
US Open Chris Evert 9
Masters Martina Navrátilová 14
Hommes
Open d'Australie Ivan Lendl 3 1989-1991
Internationaux de France de tennis Björn Borg 4 1978-1981
Ivan Lendl 1984-1987
Rafael Nadal 2005-2008
Roger Federer 2006-2009
Wimbledon Roger Federer 7 2003-2009
US Open Ivan Lendl 8 1982-1989
Masters Ivan Lendl 9 1980-1988
Femmes
Open d'Australie Evonne Goolagong 6 1971-1976
Martina Hingis 1997-2002
Internationaux de France de tennis Chris Evert 4 1983-1986
Martina Navrátilová 1984-1987
Steffi Graf 1987-1990
Wimbledon Martina Navrátilová 9 1982-1990
US Open Martina Navrátilová 5 1983-1987
Masters Martina Navrátilová 10 1977-1986
  • Meilleurs ratios finales/participations dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes % Finales Participations
1. Björn Borg 59,3 % 16 27
2. Roger Federer 46 % 23 50
3. Rafael Nadal 44,8 % 13 29
4. Rod Laver 40,0 % 6 15
5. Ken Rosewall 34,8 % 8 23
6. Pete Sampras 34,6 % 18 52
Femmes % Finales Participations
1. Chris Evert 60,7 % 34 56
2. Steffi Graf 57,4 % 31 54
3. Margaret Smith Court 57,1 % 13 21
4. Evonne Goolagong 52,9 % 18 34
5. Martina Navrátilová 47,8 % 32 67
  • Meilleurs ratios finales/participations dans un même tournoi du Grand Chelem (avec un minimum de cinq participations) :
Hommes % Finales Participations
Open d'Australie Guillermo Vilas 60,0 % 3 5
Internationaux de France de tennis Rafael Nadal 85,7 % 6 7
Wimbledon Rafael Nadal 71,4 % 5 7
US Open Pete Sampras 57,1 % 8 14
Femmes % Finales Participations
Open d'Australie Chris Evert 100,0 % 6 6
Internationaux de France de tennis Chris Evert 69,2 % 9 13
Wimbledon Steffi Graf 64,3 % 9 14
US Open Steffi Graf 57,1 % 8 14
  • Records de finales par surface
Surfaces Finales Hommes
Terre battue 6 (6xRG) Björn Borg
Gazon 9 (2xOA/6xWim/1xUS) Jimmy Connors
Dur 11 (2xOA/9xUS)
11 (3xOA/8xUS)
11 (5xOA/6xUS)
Ivan Lendl
Pete Sampras
Roger Federer

Demi-finales dans les tournois du Grand Chelem et au Masters (depuis le début de l’ère Open)

  • Demi-finales disputées dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes TOT Aus RG Wim US
1. Jimmy Connors 31 2 4 11 14
2. Roger Federer 29 8 6 7 8
3. Ivan Lendl 28 7 5 7 9
4. Andre Agassi 26 6 5 5 10
5. Pete Sampras 23 5 1 8 9
6. John McEnroe 19 1 2 8 8
Stefan Edberg 19 8 1 6 4
Femmes TOT Aus RG Wim US
1. Chris Evert 52 6 12 17 17
2. Martina Navrátilová 44 9 6 17 12
3. Steffi Graf 37 5 11 10 11
4. Arantxa Sánchez Vicario 22 5 10 3 4
Evonne Goolagong 22 7 3 8 4
6. Martina Hingis 19 6 5 2 6
Serena Williams 19 5 2 7 5
Venus Williams 19 2 1 8 8
  • Demi-finales consécutives disputées dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes
1. Roger Federer 23 2004-2010
2. Ivan Lendl 10 1985-1988
3. Ivan Lendl 6 1983-1984
Novak Đoković 6 2010-2011
4. Boris Becker 5 1990-1991
Novak Đoković 5 2007-2008
Rafael Nadal 5 2008-2009
Femmes
1. Martina Navrátilová 19 1983-1988
2. Steffi Graf 15 1987-1990
3. Chris Evert 11 1984-1986
Martina Hingis 11 1996-1999
5. Margaret Smith Court 9 1969-1971
Chris Evert 9 1981-1983

À noter le record exceptionnel de demi-finales consécutives que détient Chris Evert dans les tournois du Grand Chelem auxquels elle a pris part : elle a atteint consécutivement les demi-finales des 34 tournois du Grand Chelem (les 34 premiers de sa carrière) auxquels elle a participé entre 1971 et 1983 (et même 48 demi-finales des 49 tournois du Grand Chelem auxquels elle a participé entre 1971 et 1987), n’ayant pas pris part à 10 Open d’Australie, 5 Roland-Garros et 1 Wimbledon entre 1971 et 1983.

Hommes
Open d'Australie Stefan Edberg 8
Roger Federer
Internationaux de France de tennis Björn Borg 6
Mats Wilander
Roger Federer
Rafael Nadal
Wimbledon Jimmy Connors 11
US Open Jimmy Connors 14
Masters Ivan Lendl 12
Femmes
Open d'Australie Martina Navrátilová 9
Internationaux de France de tennis Chris Evert 12
Wimbledon Martina Navrátilová 17
Chris Evert
US Open Chris Evert 17
Masters Martina Navrátilová 14
Hommes
Open d'Australie Roger Federer* 8 2004-2011
Internationaux de France de tennis Roger Federer 5 2005-2009
Wimbledon Roger Federer 7 2003-2009
US Open Jimmy Connors 12 1974-1985
Masters Ivan Lendl 12 1980-1991
*série en cours
Femmes
Open d'Australie Martina Navrátilová 8 1980-1988
Internationaux de France de tennis Steffi Graf 10 1987-1996
Wimbledon Martina Navrátilová 13 1978-1990
US Open Chris Evert 16 1971-1986
Masters Martina Navrátilová 10 1977-1986
  • Meilleurs ratios demi-finales/participations dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes % Demi-finales Participations
1. Björn Borg 63,0 % 17 27
2. Roger Federer 58,0 % 29 50
3. Ken Rosewall 56,5 % 13 23
4. Rafael Nadal 55,2 % 16 29
5. Jimmy Connors 53,4 % 31 58
6. Ivan Lendl 49,1 % 28 57
Femmes % Demi-finales Participations
1. Chris Evert 92,9 % 52 56
2. Margaret Smith Court 76,2 % 16 21
3. Steffi Graf 68,5 % 37 54
4. Martina Navrátilová 65,7 % 44 67
5. Evonne Goolagong 64,7 % 22 34
  • Meilleurs ratios demi-finales/participations dans un même tournoi du Grand Chelem (avec un minimum de cinq participations) :
Hommes % Demi-finales Participations
Open d'Australie Guillermo Vilas 80,0 % 4 5
Internationaux de France de tennis Rafael Nadal 85,7 % 6 7
Wimbledon Rafael Nadal 71,4 % 5 7
US Open Pete Sampras 64,3 % 9 14
Femmes % Demi-finales Participations
Open d'Australie Chris Evert 100,0 % 6 6
Internationaux de France de tennis Chris Evert 92,3 % 12 13
Wimbledon Chris Evert 94,4 % 17 18
US Open Chris Evert 89,5 % 17 19

Quarts de finale dans les tournois du Grand Chelem (depuis le début de l’ère Open)

  • Quarts de finale disputés dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes TOT Aus RG Wim US
1. Jimmy Connors 41 2 8 14 17
2. Andre Agassi 35 7 9 6 13
3. Ivan Lendl 34 8 7 7 12
3. Roger Federer 34 8 8 10 8
5. Pete Sampras 29 6 4 9 10
6. John McEnroe 26 4 4 9 9
Stefan Edberg 26 10 4 7 5
Femmes TOT Aus RG Wim US
1. Chris Evert 54 6 12 17 19
2. Martina Navrátilová 53 10 9 20 14
3. Steffi Graf 42 7 13 10 12
4. Arantxa Sánchez Vicario 35 8 13 6 8
5. Venus Williams 33 7 5 11 10
6. Monica Seles 31 7 10 5 9
Lindsay Davenport 31 9 4 8 10
Serena Williams 31 7 7 9 8
  • Quarts de finale consécutifs disputés dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes
1. Drapeau : Suisse Roger Federer 30* 2004-2011
2. Drapeau : République tchèque/Drapeau : États-Unis Ivan Lendl 14 1985-1989
3. Drapeau : États-Unis Pete Sampras 10 1992-1994
4. Drapeau : Serbie Novak Đoković 10* 2009-2011
5. Drapeau : Espagne Rafael Nadal 9* 2009-2011
6. Drapeau : République tchèque/Drapeau : États-Unis Ivan Lendl 7 1983-1984
Drapeau : Suède Mats Wilander 7 1987-1988
8. Drapeau : Australie John Newcombe 6 1968-1970
Drapeau : États-Unis Andre Agassi 6 1994-1996
Drapeau : Espagne Rafael Nadal 6 2006-2007
*série en cours
Femmes
1. Martina Navrátilová 19 1983-1988
Steffi Graf 19 1987-1991
3. Margaret Smith Court 11 1968-1971
Chris Evert 11 1984-1986
Martina Hingis 11 1996-1999
6. Lindsay Davenport 10 1997-2000

Il est à noter que Jimmy Connors a atteint consécutivement les quarts de finale des 27 tournois du Grand Chelem auxquels il a participé entre Wimbledon 1973 et Roland-Garros 1983, n’ayant pas pris part à 8 Open d’Australie (1973 et de 1976 à 1982) et 5 Roland-Garros (1974 à 1978).


  • Quarts de finale disputés dans un même tournoi du Grand Chelem :
Hommes
Open d'Australie Stefan Edberg 10
Internationaux de France de tennis Andre Agassi 9
Guillermo Vilas
Wimbledon Jimmy Connors 14
US Open Jimmy Connors 17
Femmes
Open d'Australie Martina Navrátilová 10
Internationaux de France de tennis Steffi Graf 13
Arantxa Sánchez Vicario
Wimbledon Martina Navrátilová 20
US Open Chris Evert 19
  • Quarts de finale consécutifs disputés dans un même tournoi du Grand Chelem :
Hommes
Open d'Australie Stefan Edberg 10 1984-1994
Internationaux de France de tennis Jimmy Connors 7 1979-1985
Roger Federer 7 2005-2011
Wimbledon Jimmy Connors 11 1972-1982
US Open Jimmy Connors 13 1973-1985
Femmes
Open d'Australie Martina Navrátilová 9 1980-1989
Internationaux de France de tennis Steffi Graf 12 1986-1997
Wimbledon Martina Navrátilová 20 1975-1994
US Open Chris Evert 19 1971-1989

Doublés et doublés de finales dans les tournois du Grand Chelem (depuis le début de l’ère Open)

Doublés dans les tournois du Grand Chelem

  • Records de doublés (dans une même année calendaire) pour les différents couples de tournois du Grand Chelem (les records masculins sont dans la partie supérieure droite et les records féminins dans la partie inférieure gauche du tableau) :
Aus RG Wim US
Aus Rod Laver
Mats Wilander
Jim Courier
1 Roger Federer 3 Roger Federer 3
RG Margaret Smith Court 3 Björn Borg 3 Ivan Lendl 2
Wim Serena Williams 3 Steffi Graf 4 Roger Federer 4
US Margaret Smith Court 3 Steffi Graf 4 Steffi Graf 5
  • Records de doublés (dans une même année calendaire) consécutifs pour les différents couples de tournois du Grand Chelem (les records masculins sont dans la partie supérieure droite et les records féminins dans la partie inférieure gauche du tableau) :
Aus RG Wim US
Aus Rod Laver
Mats Wilander
Jim Courier
1 Roger Federer 2 Roger Federer 2
RG Margaret Smith Court
Monica Seles
2 Björn Borg 3 Ivan Lendl 2
Wim Steffi Graf
Serena Williams
2 Steffi Graf 2 Roger Federer 4
US Margaret Smith Court
Monica Seles
Steffi Graf
2 Margaret Smith Court
Monica Seles
Steffi Graf
2 Martina Navrátilová
Steffi Graf
Serena Williams
2
  • Tous les doublés gazon / terre battue calendaire et en carrière depuis l'Ère Open :
Hommes Calendaire Premières victoires
1. Bjorn Borg 3 RG/Wim 1978, 1979, 1980 terre battue RG 1974 / gazon Wim 1976
2. Rafael Nadal 2 RG/Wim 2008, 2010 terre battue RG 2005 / gazon Wim 2008
3. Rod Laver 1 Aus/RG 1969 gazon Wim 1968 / terre battue RG 1969
Roger Federer 1 RG/Wim 2009 gazon Wim 2004 / terre battue RG 2009
Hommes En carrière
1. Ken Rosewall RG 1968 US 1970
2. Ilie Nastase US 1972 RG 1973
3. Jan Kodes RG 1970 Wim 1973
4. Jimmy Connors Aus 1974 US 1976
5. Guillermo Vilas RG 1977 Aus 1978
6. Mats Wilander RG 1982 Aus 1983
7. Andre Agassi Wim 1992 RG 1999

Doublés de finales dans les tournois du Grand Chelem

  • Records de doublés de finales (dans une même année calendaire) pour les différents couples de tournois du Grand Chelem (les records masculins sont dans la partie supérieure droite et les records féminins dans la partie inférieure gauche du tableau) :
Aus RG Wim US
Aus Mats Wilander
Roger Federer
3 Roger Federer 4 Roger Federer 4
RG Martina Navrátilová
Steffi Graf
4 Björn Borg
Roger Federer
Rafael Nadal
4 Ivan Lendl
Roger Federer
4
Wim Chris Evert 5 Steffi Graf 8 Roger Federer 6
US Steffi Graf 5 Steffi Graf 7 Chris Evert
Martina Navrátilová
Steffi Graf
6
  • Records de doublés de finales (dans une même année calendaire) consécutifs pour les différents couples de tournois du Grand Chelem (les records masculins sont dans la partie supérieure droite et les records féminins dans la partie inférieure gauche du tableau) :
Aus RG Wim US
Aus Guillermo Vilas
Roger Federer
2 Jimmy Connors
Jim Courier
Roger Federer
2 Jimmy Connors
Roger Federer
2
RG Steffi Graf 3 Björn Borg
Roger Federer
4 Ivan Lendl
Roger Federer
4
Wim Margaret Smith Court
Evonne Goolagong
Chris Evert
Martina Navrátilová
Steffi Graf
Serena Williams
2 Martina Navrátilová 4 Roger Federer 6
US Steffi Graf
Martina Hingis
3 Steffi Graf 4 Martina Navrátilová 5

Saisons avec au moins une, deux, trois ou quatre victoire(s)/finale(s) dans les tournois du Grand Chelem (depuis le début de l’ère Open)

Saisons avec au moins une, deux, trois ou quatre victoire(s) dans les tournois du Grand Chelem

  • Records de saisons avec au moins une, deux, trois ou quatre victoire(s) dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes
1 victoire Pete Sampras 10
2 victoires Roger Federer 5
3 victoires Roger Federer 3
4 victoires Rod Laver 1
Femmes
1 victoire Chris Evert 13
2 victoires Martina Navrátilová 6
3 victoires Steffi Graf 5
4 victoires Margaret Smith Court
Steffi Graf
1
  • Records de saisons consécutives avec au moins une, deux, trois ou quatre victoire(s) dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes
1 victoire Björn Borg
Pete Sampras
Roger Federer
8
2 victoires Roger Federer 4
3 victoires Roger Federer 2
4 victoires Rod Laver 1
Femmes
1 victoire Chris Evert 13
2 victoires Martina Navrátilová 6
3 victoires Margaret Smith Court
Martina Navrátilová
Steffi Graf
Monica Seles
2
4 victoires Margaret Smith Court
Steffi Graf
1

Saisons avec au moins une, deux, trois ou quatre finale(s) dans les tournois du Grand Chelem

  • Records de saisons avec au moins une, deux, trois ou quatre finale(s) dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes
1 finale Ivan Lendl 11
2 finales Ivan Lendl
Roger Federer
6
3 finales Roger Federer 5
4 finales Roger Federer 3
Femmes
1 finale Martina Navrátilová 15
2 finales Chris Evert 12
3 finales Steffi Graf 7
4 finales Martina Navrátilová
Steffi Graf
2
  • Records de saisons consécutives avec au moins une, deux, trois ou quatre finale(s) dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes
1 finale Ivan Lendl 11
2 finales Roger Federer 6
3 finales Roger Federer 4
4 finales Roger Federer 2
Femmes
1 finale Chris Evert 14
2 finales Chris Evert 8
3 finales Martina Navrátilová 6
4 finales Margaret Smith Court
Martina Navrátilová
Steffi Graf
Justine Henin
1

Records de finales perdues (depuis le début de l’ère Open)

En gras les joueurs en activités.

Finales perdues

Joueurs ayant gagné un tournoi du Grand Chelem durant leur carrière :

Joueurs n'ayant jamais gagné de tournoi du Grand Chelem :

Nombre de finales perdues avant de gagner un premier titre :

  • 4 : Ivan Lendl (Roland-Garros 1981, US Open 1982 et 1983, Open d'Australie 1983, puis 1er titre à Roland-Garros 1984)

Par tournoi

Joueurs n'ayant pas gagné le tournoi concerné :

Joueurs ayant gagné le tournoi concerné plus tard dans leur carrière :

Records divers dans les tournois du Grand Chelem (depuis le début de l’ère Open)

Victoires consécutives et sets consécutifs dans les tournois du Grand Chelem

  • Victoires consécutives dans les tournois du Grand Chelem (lorsque le vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem ne participe pas au tournoi suivant, sa série est considérée comme close) :
Hommes
1. Drapeau : Suisse Roger Federer 27 2005-2006
Drapeau : Suisse Roger Federer 2006-2007
3. Drapeau : Australie Rod Laver 26 1969
4. Drapeau : États-Unis Pete Sampras 25 1993-1994
Drapeau : Espagne Rafael Nadal 2010-2011
6. Drapeau : Suède Björn Borg 20 1978
Drapeau : Suède Björn Borg 1980
Drapeau : Suisse Roger Federer 2009
Femmes
1. Drapeau : République tchèque/Drapeau : États-Unis Martina Navrátilová 45 1983-1984
2. Drapeau : Allemagne Steffi Graf 41 1988-1989
3. Drapeau : Australie Margaret Smith Court 35 1969-1971
4. Drapeau : Allemagne Steffi Graf 33 1993-1994
Drapeau : États-Unis Serena Williams 2002-2003
6. Drapeau : Allemagne Steffi Graf 27 1989-1990
Drapeau : Yougoslavie/Drapeau : États-Unis Monica Seles 1991-1992
8. Drapeau : Suisse Martina Hingis 26 1997-1998

À noter que le record absolu, dans toute l'histoire du tennis masculin, de victoires consécutives dans les tournois du Grand Chelem est détenu, avec 37 victoires consécutives en 1937-38, par Donald Budge.

À noter également que Rod Laver, après son Grand Chelem en 1969 et ses 26 victoires consécutives dans les tournois successifs, ne participa pas à l’Open d'Australie en 1970 – ce qui arrêta net sa série ; il ne participa pas non plus aux Internationaux de France de tennis cette même année. Si l’on venait également à tenir compte de sa série de 3 victoires consécutives à Wimbledon en 1970 avant sa défaite en huitièmes de finale, on pourrait considérer qu’il a obtenu 29 victoires consécutives dans les tournois du Grand Chelem entre 1969 et 1970

À noter encore que Jimmy Connors interdit de Roland-Garros en 1974 atteint les 25 victoires consécutives en arrivant en finale de l'open d'Australie 1975[3]

  • Victoires consécutives dans un même tournoi du Grand Chelem (lorsque le vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem ne participe pas à une ou plusieurs des éditions ultérieures de ce même tournoi, sa série est considérée comme toujours en cours) :
Hommes
Open d'Australie Andre Agassi 26 2000-2004
Internationaux de France de tennis Rafael Nadal 31 2005-2009
Wimbledon Björn Borg 41 1976-1981
US Open Roger Federer 40 2004-2009
Femmes
Open d'Australie Monica Seles 33 1991-1999
Internationaux de France de tennis Chris Evert 29 1974-1981
Wimbledon Martina Navrátilová 47 1982-1988
US Open Chris Evert 31 1975-1979

À noter que si Roger Federer a réussi la même performance que Bjorn Borg à Wimbledon (5 titres consécutifs suivis d'une finale), il n'y comptabilise officiellement que 40 victoires consécutives (contre 41 à Björn Borg), puisque Tommy Haas a renoncé à son huitième de finales en 2007. A noter que Monica Seles a entamé sa série de 33 victoires consécutives à l'Open d'Australie dès sa première participation.

  • Sets consécutifs remportés dans les tournois du Grand Chelem (lorsque le vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem ne participe pas au tournoi suivant, sa série est considérée comme interrompue) :
Hommes
1. Roger Federer 36 2006-2007
2. John McEnroe 35 1984
3. Björn Borg 28 1980
Femmes
1. Steffi Graf 40 1988
2. Martina Navrátilová 34 1983
3. Serena Williams 32 2002
  • Sets consécutifs remportés dans un même tournoi du Grand Chelem (lorsque le vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem ne participe pas à une ou plusieurs des éditions ultérieures de ce même tournoi, sa série est considérée comme toujours en cours) :
Hommes
Open d'Australie Roger Federer 30 2006-2008
Internationaux de France de tennis Björn Borg 41 1979-1981
Wimbledon Roger Federer 34 2005-2006
US Open Ivan Lendl 26 1985-1986
Femmes
Open d'Australie Steffi Graf 39 1988-1990
Internationaux de France de tennis Justine Henin 40 2005-2010
Wimbledon Martina Navrátilová 40 1982-1985
US Open Chris Evert 46 1975-1979

Participations et rencontres dans les tournois du Grand Chelem (depuis le début de l’ère Open)

  • Participations dans les tournois du Grand Chelem en simple:
Hommes
1. Drapeau : France Fabrice Santoro 70[4]
2. Drapeau : États-Unis Andre Agassi 61
3. Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 58
Drapeau : Suède Jonas Björkman
5. Drapeau : République tchèque/Drapeau : États-Unis Ivan Lendl 57
Drapeau : États-Unis Michael Chang
Drapeau : Afrique du Sud Wayne Ferreira
Femmes
1. Drapeau : États-Unis Amy Frazier 71
2. Drapeau : République tchèque/Drapeau : États-Unis Martina Navrátilová 67
3. Drapeau : Espagne Conchita Martinez 64
4. Drapeau : Japon Ai Sugiyama 63
5. Drapeau : Suisse Patty Schnyder 59
6. Drapeau : Espagne Arantxa Sanchez Vicario 58
7. Drapeau : Espagne Virginia Ruano Pascual 57
8. Drapeau : États-Unis Chris Evert 56
Drapeau : Afrique du Sud Amanda Coetzer 56
Drapeau : Russie Elena Likhovtseva 56
11. Drapeau : France Nathalie Dechy 55
Drapeau : États-Unis Lindsay Davenport 55
13. Drapeau : Allemagne Steffi Graf 54
  • Participations consécutives dans les tournois du Grand Chelem en simple :
Hommes
1. Drapeau : Afrique du Sud Wayne Ferreira 56
2. Drapeau : Suède Stefan Edberg 53
3. Drapeau : Suisse Roger Federer 48*
4. Drapeau : France Fabrice Santoro 46
5. Drapeau : Slovaquie Dominik Hrbaty 44
Femmes
1. Drapeau : Japon Ai Sugiyama 62
2. Drapeau : France Nathalie Dechy 54
Drapeau : Russie Elena Likhovtseva 54
3. Drapeau : Suisse Patty Schnyder 52
4. Drapeau : Russie Elena Dementieva 46
Drapeau : Afrique du Sud Amanda Coetzer 46
6. Drapeau : Italie Francesca Schiavone 45*
7. Drapeau : Espagne Arantxa Sanchez Vicario 43
Drapeau : France Sandrine Testud 43

*série en cours

  • Rencontres disputées dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes
1. Jimmy Connors 283
2. Andre Agassi 277
3. Ivan Lendl 271
Femmes
1. Martina Navrátilová 355
2. Chris Evert 337
3. Steffi Graf 312
  • Rencontres remportées dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes
1. Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 233
2. Drapeau : Suisse Roger Federer 228
3. Drapeau : États-Unis Andre Agassi 224
Femmes
1. Martina Navrátilová 306
2. Chris Evert 299
3. Steffi Graf 282
  • Meilleurs ratios victoires/rencontres dans les tournois du Grand Chelem :
Hommes % Victoires Défaites
1. Björn Borg 89,8 % 141 16
2. Rafael Nadal 87,3 % 131 18
3. Roger Federer 87,1 % 228 34
4. Rod Laver 85,7 % 60 10
5. Pete Sampras 84,2 % 203 38
6. Ken Rosewall 82,9 % 92 19
7. Jimmy Connors 82,6 % 233 49
8. Ivan Lendl 81,9 % 222 49
Femmes % Victoires Défaites
1. Margaret Smith Court 90,2 % 101 11
2. Steffi Graf 89,2 % 282 34
3. Chris Evert 88,7 % 299 38
4. Serena Williams 86,9 % 199 30
5. Martina Navrátilová 86,2 % 306 49
6. Monica Seles 85,3 % 180 31
7. Billie Jean King 84,6 % 132 24


Open d'Australie
# Hommes V / M
1. Drapeau : Suisse Roger Federer 59 / 67
2. Drapeau : Suède Stefan Edberg 56 / 66
3. Drapeau : République tchèque/Drapeau : États-Unis Ivan Lendl 48 / 58
Drapeau : États-Unis Andre Agassi 48 / 53
5. Drapeau : États-Unis Pete Sampras 45 / 54
6. Drapeau : Afrique du Sud Wayne Ferreira 39 / 53
Roland-Garros
# Hommes V / M
1. Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 56 / 73
2. Drapeau : République tchèque/Drapeau : États-Unis Ivan Lendl 53 / 65
3. Drapeau : États-Unis Andre Agassi 49 / 63
Drapeau : Suisse Roger Federer 49 / 61
Drapeau : Suède Björn Borg 49 / 51
6. Drapeau : Suède Mats Wilander 47 / 56
Wimbledon
# Hommes V / M
1. Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 84 / 102
2. Drapeau : Allemagne Boris Becker 71 / 83
3. Drapeau : États-Unis Pete Sampras 63 / 70
4. Drapeau : États-Unis John McEnroe 59 / 70
5. Drapeau : Suisse Roger Federer 59 / 66
6. Drapeau : Suède Björn Borg 51 / 55
US Open
# Hommes V / M
1. Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 98 / 115
2. Drapeau : États-Unis Andre Agassi 79 / 98
3. Drapeau : République tchèque/Drapeau des États-Unis Ivan Lendl 73 / 86
4. Drapeau : États-Unis Pete Sampras 71 / 80
5. Drapeau : États-Unis John McEnroe 65 / 77
6. Drapeau : Suisse Roger Federer 61 / 69


  • Meilleurs ratios victoires/rencontres dans un même tournoi du Grand Chelem (avec un minimum de cinq participations) :
Hommes % Victoires Défaites
Open d'Australie Andre Agassi 90,6 % 48 5
Internationaux de France de tennis Rafael Nadal 97,8 % 45 1
Wimbledon Björn Borg 92,7 % 51 4
US Open Roger Federer 89.7 % 62 7
Femmes % Victoires Défaites
Open d'Australie Margaret Smith Court 95,5 % 21 1
Internationaux de France de tennis Chris Evert 92,3 % 72 6
Wimbledon Steffi Graf 90,4 % 75 8
US Open Margaret Smith Court 90,3 % 28 3

Autres records dans les tournois du Grand Chelem

  • Meilleurs ratios titres/finales dans les tournois du Grand Chelem (avec un minimum de dix finales dans les tournois du Grand Chelem) :
Hommes % Titres Finales
1. Pete Sampras 77,8 % 14 18
2. Rafael Nadal 71,4 % 10 14
3. Roger Federer 69,6 % 16 23
4. Björn Borg 68,8 % 11 16
Femmes % Titres Finales
1. Margaret Smith Court 91,7 % 11 12
2. Serena Williams 76,5 % 13 17
3. Steffi Graf 71,0 % 22 31
  • Tournois du Grand Chelem remportés sans concéder un set :
Hommes
1. Björn Borg 3
2. Rafael Nadal 2
3. Ken Rosewall 1
Ilie Nastase 1
Roger Federer 1
Femmes
1. Martina Navrátilová 6
2. Chris Evert 5
Steffi Graf 5
4. Evonne Goolagong 4
Serena Williams 4
5. Margaret Smith Court 3
Billie Jean King 3
Lindsay Davenport 3
Justine Henin 3

En effet, seuls cinq joueurs (à huit reprises au total) et seize joueuses (à quarante-quatre reprises au total) sont parvenus à remporter un tournoi du Grand Chelem (sur les 173 disputés en simple messieurs et en simple dames depuis le début de l'ère Open) sans perdre un set (entre parenthèses, le nombre de sets disputés) :

  • Hommes :
Ken Rosewall : Open d'Australie 1971 (15)
Ilie Nastase : Roland-Garros 1973 (19)
Björn Borg : Wimbledon 1976 (21), Roland-Garros 1978 (21) et 1980 (21)
Roger Federer : Open d'Australie 2007 (21)
Rafael Nadal : Roland-Garros 2008 (21) et 2010 (21)
  • Femmes :
Margaret Smith Court : US Open 1969 (12), Open d'Australie 1970 (10) et 1973 (10)
Evonne Goolagong : Roland-Garros 1971 (12), Open d'Australie 1975 (10), 1976 (10) et Déc 1977 (10)
Billie Jean King : US Open 1971 (12) et 1972 (12), Roland-Garros 1972 (10)
Chris Evert : Roland-Garros 1974 (12), US Open 1976 (12), 1977 (14) et 1978 (12), Wimbledon 1981 (14)
Chris O'Neil : Open d'Australie 1978 (10)
Martina Navrátilová : Wimbledon 1983 (14), 1984 (13), 1986 (14) et 1990 (14), US Open 1983 (14) et 1987 (14)
Steffi Graf : Open d'Australie 1988 (14), 1989 (14) et 1994 (14), Roland-Garros 1988 (14), US Open 1996 (14)
Monica Seles : US Open 1992 (14)
Arantxa Sánchez Vicario : Roland-Garros 1994 (14)
Mary Pierce : Open d'Australie 1995 (14)
Martina Hingis : Open d'Australie 1997 (14), US Open 1997 (14)
Lindsay Davenport : US Open 1998 (14), Wimbledon 1999 (14), Open d'Australie 2000 (14)
Venus Williams : US Open 2001 (14)
Serena Williams : Wimbledon 2002 (14) et 2010 (14), US Open 2002 (14) et 2008 (14)
Justine Henin : Roland-Garros 2006 (14) et 2007 (14), US Open 2007 (14)
Maria Sharapova : Open d'Australie 2008 (14)

À l'inverse, c'est Björn Borg qui a le ratio sets gagnés/perdus le plus défavorable, 19/8 en 1974 lors de sa première victoire.

  • Plus petits nombres de jeux perdus par un vainqueur dans chacun des tournois du Grand Chelem (dans le format actuel, à savoir : 128 joueurs dans le tableau, et matches en cinq sets à chaque tour chez les hommes) :
Hommes Hommes (hors abandon et forfait)
Open d'Australie Andre Agassi 48 2003 Open d'Australie Ivan Lendl 67 1990
Internationaux de France de tennis Björn Borg 32 1978 Internationaux de France de tennis Björn Borg 32 1978
Wimbledon John McEnroe 63 1984 Wimbledon John McEnroe 63 1984
US Open John McEnroe 52 1979 US Open Ivan Lendl 59 1987

En 1979, à l'US Open, John McEnroe a bénéficié d'un forfait et d'un abandon au bout de trois jeux (avec un jeu perdu) sur l'ensemble de ses sept rencontres. Hormis cette performance, le plus petit nombre de jeux perdus à l'US Open par un vainqueur de l'épreuve est l'œuvre d'Ivan Lendl en 1987 avec 59 jeux perdus.

En 2003, à l'Open d'Australie, Andre Agassi a bénéficié d'un abandon au bout d'un set et demi (avec deux jeux perdus) sur l'ensemble de ses sept rencontres. Hormis cette performance, le plus petit nombre de jeux perdus à l'Open d'Australie par un vainqueur de l'épreuve est l'œuvre d'Ivan Lendl en 1990 avec 67 jeux perdus.

  • Plus grands écarts entre les tournois en simple (chez les hommes) :

Entre deux finales : Petr Korda, Roland-Garros 1992 et Open d'Australie 1998, soit 5 ans et 8 mois.
Entre la première et la dernière finale : André Agassi, Roland-Garros 1990 et US Open 2005, soit 15 ans et 3 mois.
Entre deux titres : Boris Becker, Open d'Australie 1991 et Open d'Australie 1996, soit 5 ans.
Entre le premier et le dernier titre : Pete Sampras, US Open 1990 et US Open 2002, soit 12 ans.

  • Plus grand écart entre les tournois (chez les hommes) :

Entre le premier et le dernier titre : John McEnroe double mixte Roland-Garros 1977 et double Wimbledon 1992, soit 15 ans et 1 mois.

  • 6-0, 6-0, 6-0

1968 Internationaux de France de tennis 1er tour (1/64) Nikola Spear bat Daniel Contet
1987 Internationaux de France de tennis 2e tour (1/32) Karel Novacek bat Eduardo Bengoechea
1987 Wimbledon 1er tour (1/64) Stefan Edberg bat Stefan Eriksson
1987 US Open 1er tour (1/64) Ivan Lendl bat Barry Moir
1993 Internationaux de France de tennis 2e tour (1/32) Sergi Bruguera bat Thierry Champion

  • Matches avec quatre tie-breaks sur cinq manches jouées

2009 Radek Stepanek bat Ivo Karlović 6-7, 7-6, 7-6, 6-7, 16-14 demi-finale de Coupe Davis
2002 Richard Krajicek bat Mark Philippoussis 7-6, 6-7, 7-6, 6-7, 6-4 huitième de finale de Wimbledon
1983 Johan Kriek bat Roscoe Tanner 6-7, 3-6, 7-6, 7-6, 7-6 seizième de finale de l'US Open
1971 Stanley Matthews bat D.Richard Russell 6-7, 6-7, 7-6, 7-6, 6-3 premier tour de l'US Open

  • Wild card, qualifiés et lucky loser

Goran Ivanišević en 2001, à Wimbledon, est le seul joueur à gagner un tournoi du Grand Chelem avec une Wild Card. Kim Clijsters en 2010, à l'US Open, est la seule femme à avoir gagné un tournoi du Grand Chelem avec une Wild Card. Jimmy Connors en 1991 et Henri Leconte en 1992 ont atteint les demi-finales.
Quatre qualifiés ont réussi à atteindre les demi-finales, John McEnroe en 1977 à Wimbledon, Bob Giltinan en décembre 1977 à l'Open d'Australie, Filip Dewulf en 1997 à Roland-Garros et Vladimir Voltchkov en 2000 à Wimbledon.
Quatre lucky loser (repêchés) ont réussi à atteindre les 1/8 de finales, Bernard Mitton et Jaidip Mukherja à Wimbledon en 1973 (80 joueurs avait boycotté le tournoi), John McCurdy à Wimbledon en 1983 et enfin Dick Norman à Wimbledon en 1995.

Les records en doubles dans les tournois du Grand Chelem

  • Titres en double du Grand Chelem par joueur/joueuse depuis les débuts du tennis :
Hommes
Open d'Australie Adrian Quist 10 1936-1940, 1946-1950
Internationaux de France de tennis Roy Emerson 6 1960-1965
Wimbledon Todd Woodbridge 9 1993-1997, 2000, 2002-2004
US Open Richard Sears 6 1882-1887
James Dwight 1882-1887
Femmes
Open d'Australie Thelma Coyne Long 13 1936-1940, 1947-1949, 1951-1952, 1954, 1956, 1958
Internationaux de France de tennis Martina Navrátilová 7 1975, 1982, 1984-1988
Wimbledon Elizabeth Ryan 12 1914, 1919-1923, 1925-1927, 1930, 1933-1934
US Open Margaret Osborne duPont 13 1941-1950, 1955-1957
  • Titres consécutifs en double du Grand Chelem par joueur/joueuse depuis les débuts du tennis :
Hommes
Open d'Australie Adrian Quist 5 1946-1950
John Bromwich 1946-1950
Internationaux de France de tennis Roy Emerson 6 1960-1965
Wimbledon Reggie Doherty 5 1897-1901
Laurie Doherty 1897-1901
Mark Woodforde 1993-1997
Todd Woodbridge 1993-1997
US Open Richard Sears 6 1882-1887
James Dwight 1882-1887
Femmes
Open d'Australie Thelma Coyne Long 5 1936-1940
Internationaux de France de tennis Martina Navrátilová 5 1984-1988
Wimbledon Suzanne Lenglen 5 1919-1923
Elizabeth Ryan 1919-1923
US Open Margaret Osborne duPont 9 1941-1950
  • Titres en double du Grand Chelem par joueur/joueuse depuis l’Ère Open :
Hommes
Open d'Australie Bob Bryan 5 2006, 2007, 2009-2011
Mike Bryan 2006, 2007, 2009-2011
Internationaux de France de tennis Paul Haarhuis 3 1995, 1998, 2002
Yevgeny Kafelnikov 1996, 1997, 2002
Wimbledon Todd Woodbridge 9 1993-1997, 2000, 2002-2004
US Open Bob Lutz 4 1968, 1974, 1978, 1980
Stan Smith 1968, 1974, 1978, 1980
John McEnroe 1979, 1981, 1983, 1989
Femmes
Open d'Australie Martina Navrátilová 8 1980, 1982-1985, 1987-1989
Internationaux de France de tennis Martina Navrátilová 7 1975, 1982, 1984-1988
Wimbledon Martina Navrátilová 7 1976, 1979, 1981-1984, 1986
US Open Martina Navrátilová 9 1977-1978, 1980, 1983-1984, 1986-1987, 1989, 1990

Les records en simples sur l'ensemble du circuit (depuis le début de l’ère Open)

Les tournois Masters 1000 (ex-Championship Series, ex-Super 9, ex-Masters Series, chez les hommes, depuis 1990)

  • Titres, finales, demi-finales et rencontres remportées en simple dans les tournois Masters 1000
    (mise à jour après le Masters de Paris-Bercy 2011) :
Titres
1. Drapeau de l'Espagne Rafael Nadal 19
2. Drapeau de la Suisse Roger Federer 18
3. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 17
4. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 11
5. Drapeau : Serbie Novak Đoković 10
6. Drapeau du Royaume-Uni Andy Murray
Drapeau de l'Autriche Thomas Muster
8
Finales
1. Drapeau de la Suisse Roger Federer 30
2. Drapeau de l'Espagne Rafael Nadal 29
3. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 22
4. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 19
5. Drapeau : Serbie Novak Đoković 17
6. Drapeau de l'Allemagne Boris Becker 11
Demi-finales
1. Drapeau de la Suisse Roger Federer 41
2. Drapeau de l'Espagne Rafael Nadal 39
3. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 32
4. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 31
5. Drapeau : Serbie Novak Đoković 25
6. Drapeau des États-Unis Andy Roddick 20
Rencontres remportées
1. Drapeau de la Suisse Roger Federer 246
2. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 209
3. Drapeau de l'Espagne Rafael Nadal 208
4. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 190
5. Drapeau des États-Unis Andy Roddick 150
6. Drapeau des États-Unis Michael Chang 137
  • Records de titres et de titres consécutifs par tournois Masters 1000 :
Records de titres par tournoi
Masters d'Indian Wells Roger Federer
Michael Chang
3
Masters de Miami - Key Biscane Andre Agassi 6
Masters de Monte-Carlo Rafael Nadal 7
Masters de Rome Rafael Nadal 5
Masters d'Hambourg jusqu'en 2008 Roger Federer 4
Masters de Madrid depuis 2002 Roger Federer
Rafael Nadal
2
Masters du Canada Andre Agassi 3
Masters de Cincinnati Roger Federer 4
Masters de Stockholm puis Stuttgart jusqu'à 2001 Boris Becker 4
Masters de Shanghai depuis 2009 Andy Murray 2
Masters de Paris-Bercy Marat Safin 3
Records de titres consécutifs par tournoi
Masters d'Indian Wells Roger Federer 3
Masters de Miami - Key Biscane Andre Agassi 3
Masters de Monte-Carlo Rafael Nadal 7
Masters de Rome Rafael Nadal 3
Masters d'Hambourg jusqu'en 2008 Roger Federer
Andrei Medvedev
2
Masters de Madrid depuis 2002 Aucun NS
Masters du Canada Andre Agassi 2
Masters de Cincinnati Andre Agassi
Michael Chang
Roger Federer
2
Masters de Stockholm puis Stuttgart jusqu'en 2001 Boris Becker 2
Masters de Shanghai depuis 2009 Andy Murray 2
Masters de Paris-Bercy Aucun NS

Le record de Masters d'Hambourg hors période Masters 1000 (avant 1990 et après 2009) est détenu par Otto Froitzheim : 6 titres.

Le record du Masters du Canada hors période Masters 1000 (avant 1990) est détenu par Ivan Lendl : 6 titres.

Magnus Norman compte le même nombre de victoires qu'Andy Murray à Shanghai (2 titres) mais hors période Masters 1000.

Mats Wilander compte le même nombre de victoires que Roger Federer à Cincinnati (4 titres) mais hors période Masters 1000.

Boris Becker compte le même nombre de victoires que Marat Safin à Paris-Bercy mais 2 de ses victoires datent d'avant 1990 et de la création des Masters 1000.

Le Masters de Madrid a remplacé Stuttgart en indoor en 2002. Il se joue sur terre battue depuis 2009 en remplacement du Masters d'Hambourg, le Masters de Shanghai l'ayant remplacé en indoor cette même année. Roger Federer et Rafael Nadal ont gagné un titre sur dur et un sur terre battue.

Après sa victoire à Bercy en 2011, Roger Federer est le seul joueur[réf. nécessaire] à avoir disputé au moins une fois la finale de tous les Masters 1000.

Les circuits ATP et WTA (depuis l'ère Open)

Records sur l'ensemble d'une carrière

En gras, les joueurs actifs
Limité au top 10 des meilleures performances.
Tournois remportés en simple sur les circuits ATP et WTA :

Hommes
1. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors 109
2. Drapeau de la République tchèque/Drapeau des États-Unis Ivan Lendl 94
3. Drapeau des États-Unis John McEnroe 77
4. Drapeau : Suisse Roger Federer 69
5. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 64
6. Drapeau de la Suède Björn Borg 63
7. Drapeau de l'Argentine Guillermo Vilas 62
8. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 60
9. Drapeau : Roumanie Ilie Năstase 59
10. Drapeau de l'Allemagne Boris Becker 49
Femmes
1. Drapeau de la République tchèque/Drapeau des États-Unis Martina Navrátilová 167
2. Drapeau des États-Unis Chris Evert 154
3. Drapeau de l'Allemagne Steffi Graf 107
4. Drapeau de l'Australie Margaret Smith Court 92
5. Drapeau de l'Australie Evonne Goolagong 68
6. Drapeau des États-Unis Billie Jean King 67
7. Drapeau du Royaume-Uni Virginia Wade 55
Drapeau des États-Unis Lindsay Davenport
9. Drapeau : Yougoslavie/Drapeau : République fédérale de Yougoslavie/Drapeau des États-Unis Monica Seles 53
10. Drapeau de la Suisse Martina Hingis 43
Drapeau des États-Unis Venus Williams
Drapeau de la Belgique Justine Henin

Le record absolu de tournois remportés chez les hommes depuis les débuts du tennis est détenu par Rod Laver avec 199 tournois, mais il s'agit d'un chiffre cumulant ses victoires sur le circuit amateur, puis le circuit professionnel et enfin le circuit Open.


Finales disputées en simple sur les circuits ATP et WTA :

Hommes
1. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors 160
2. Drapeau de la République tchèque/Drapeau des États-Unis Ivan Lendl 146
3. Drapeau des États-Unis John McEnroe 108
4. Drapeau de l'Argentine Guillermo Vilas 104
5. Drapeau de la Suisse Roger Federer 99
6. Drapeau : Roumanie Ilie Năstase 97
7. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 90
8. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 88
9. Drapeau de la Suède Björn Borg 87
10. Drapeau de la Suède Stefan Edberg 78


Les records du nombre de tournois remportés sur les différentes surfaces (chez les hommes) sont détenus par :
Voir : Surfaces de jeu au tennis.

Terre battue
1. Drapeau de l'Argentine Guillermo Vilas 46
2. Drapeau de l'Autriche Thomas Muster 40
3. Drapeau de l'Espagne Rafael Nadal 32
4. Drapeau de la Suède Björn Borg 30
Drapeau de l'Espagne Manuel Orantes
6. Drapeau : Roumanie Ilie Năstase 28
Drapeau de la République tchèque/Drapeau des États-Unis Ivan Lendl
8. Drapeau de l'Argentine José Luis Clerc 21
9. Drapeau de la Suède Mats Wilander 20
10. Drapeau : Équateur Andrés Gómez 16
Drapeau de l'Espagne Carlos Moyá
Gazon
1. Drapeau : Suisse Roger Federer 11
2. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 10
3. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors[5] 9
4. Drapeau des États-Unis John McEnroe 8
5. Drapeau de l'Allemagne Boris Becker 7
Drapeau de l'Australie Lleyton Hewitt
7. Drapeau de la Suède Björn Borg 6
Drapeau : Inde Vijay Amritraj
9. Drapeau : Afrique du Sud/Drapeau des États-Unis Johan Kriek[6] 5
Drapeau de la Suède Stefan Edberg
Drapeau du Canada/Drapeau du Royaume-Uni Greg Rusedski[7]
Dur
1. Drapeau : Suisse Roger Federer 47
2. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 46
3. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors 45
4. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 36
5. Drapeau de la République tchèque Ivan Lendl[8] 31
6. Drapeau de la Suède Stefan Edberg 23
7. Drapeau des États-Unis John McEnroe 22
8. Drapeau des États-Unis Michael Chang 21
9. Drapeau des États-Unis Andy Roddick 20
Drapeau : Serbie Novak Đoković
10. Drapeau de l'Australie Lleyton Hewitt 19
Moquette
1. Drapeau des États-Unis John McEnroe 43
2. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors[9] 41
3. Drapeau de la République tchèque/Drapeau des États-Unis Ivan Lendl 33
4. Drapeau de l'Allemagne Boris Becker 26
5. Drapeau de la Suède Björn Borg[10] 22
6. Drapeau des États-Unis Arthur Ashe 18
7. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 15
8. Drapeau de la Croatie Goran Ivanišević 14
9. Drapeau des États-Unis Stan Smith 11
Drapeau de la Suède Stefan Edberg
Drapeau de la Russie Yevgeny Kafelnikov
Dur indoor
1. Drapeau : Suisse Roger Federer 16
2. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors 13
3. Drapeau des États-Unis John McEnroe 9
Drapeau de la République tchèque Ivan Lendl
5. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 8
6. Drapeau : Roumanie Ilie Năstase 7
Drapeau de la Suède Stefan Edberg
8. Drapeau des États-Unis Vitas Gerulaitis 6
Drapeau des États-Unis Brian Gottfried
Drapeau des États-Unis Andre Agassi
Drapeau des États-Unis Andy Roddick
Dur outdoor
1. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 40
2. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors 32
3. Drapeau : Suisse Roger Federer 31
4. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 28
5. Drapeau de la République tchèque Ivan Lendl 22
6. Drapeau des États-Unis Michael Chang 18
7. Drapeau de la Suède Stefan Edberg 16
8. Drapeau de l'Australie Lleyton Hewitt 15
9. Drapeau des États-Unis Andy Roddick 14
Drapeau : Serbie Novak Đoković
10. Drapeau des États-Unis John McEnroe 13
Drapeau des États-Unis Jim Courier
Indoor
1. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors[5],[9] 56
2. Drapeau des États-Unis John McEnroe 52
3. Drapeau de la République tchèque/Drapeau des États-Unis Ivan Lendl 42
4. Drapeau de l'Allemagne Boris Becker 30
5. Drapeau de la Suède Björn Borg[10] 23
Drapeau des États-Unis Pete Sampras
7. Drapeau des États-Unis Arthur Ashe 20
Drapeau des États-Unis Stan Smith
9. Drapeau : Roumanie Ilie Năstase[11] 18
Drapeau de la Suède Stefan Edberg
Drapeau : Suisse Roger Federer
Outdoor
1. Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 56
2. Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 53
3. Drapeau : Roumanie Ilie Năstase 52
Drapeau : République tchèque/Drapeau : États-Unis Ivan Lendl
5. Drapeau : Suisse Roger Federer 51
6. Drapeau : États-Unis Andre Agassi 48
7. Drapeau : Espagne Rafael Nadal 45
8. Drapeau : Autriche Thomas Muster 43
9. Drapeau : États-Unis Pete Sampras 41
10. Drapeau : Suède Björn Borg 40

Les records de matches remportés en simple sur les circuits ATP et WTA sont détenus par :

Hommes
1. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors 1241
2. Drapeau de la République tchèque/Drapeau des États-Unis Ivan Lendl 1071
3. Drapeau de l'Argentine Guillermo Vilas 923
4. Drapeau des États-Unis John McEnroe 875
5. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 870
6. Drapeau de la Suède Stefan Edberg 806
7. Drapeau de la Suisse Roger Federer 802
8. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 762
9. Drapeau : Roumanie Ilie Năstase 755
10. Drapeau de l'Allemagne Boris Becker 713
Femmes
1. Drapeau de la République tchèque/Drapeau des États-Unis Martina Navrátilová 1442
2. Drapeau des États-Unis Chris Evert 1304
3. Drapeau de l'Allemagne Steffi Graf 900
4. Drapeau du Royaume-Uni Virginia Wade 839
5. Drapeau de l'Espagne Arantxa Sánchez Vicario 759
6. Drapeau des États-Unis Lindsay Davenport 753
7. Drapeau de l'Espagne Conchita Martínez 739
8. Drapeau de l'Australie Evonne Goolagong 704
9. Drapeau des États-Unis Billie Jean King 695
10. Drapeau de l'Argentine Gabriela Sabatini 632

Les meilleurs ratios victoires/rencontres sur l'ensemble d'une carrière sont détenus par :

Hommes % Victoires Défaites
1. Björn Borg* 82,60 % 603 127
2. Rafael Nadal 82,54 % 525 111
3. Ivan Lendl 81,76 % 1071 239
4. Jimmy Connors 81,75 % 1241 277
5. John McEnroe 81,55 % 875 198
6. Roger Federer 81,12 % 802 186
7. Rod Laver 79,42 % 413 107
8. Novak Đoković 78,38 % 388 107
9. Pete Sampras 77,44 % 762 222
10. Boris Becker 76,91 % 713 214
*Borg compte 12 défaites pour 12 rencontres lors de son « retour »
de 1991-1993, soit un ratio de 83,98 % lors de sa « première » carrière.
Femmes % Victoires Défaites
1. Chris Evert 90,06 % 1304 144
2. Steffi Graf 88,67 % 900 115
3. Martina Navrátilová 86,82 % 1442 219
4. Monica Seles* 82,98 % 595 122
5. Serena Williams 82,43 % 474 101
6. Justine Henin 81,96 % 527 116
*Seles compte 253 victoires pour 283 rencontres avant son agression,
soit un ratio de 89,40 % lors de sa « première » carrière de 1988 à 1993.

Les meilleurs ratios victoires/rencontres sur l'ensemble d'une carrière sur terre battue sont détenus par :

Hommes % Victoires Défaites
1. Rafael Nadal 92,89 % 209 16
2. Björn Borg 86,27 % 245 39
3. Ivan Lendl 81,44 % 329 75
4. Guillermo Vilas 79,60 % 632 162
5. Ken Rosewall 79,34 % 96 25
6. Jimmy Connors 77,87 % 197 56
7. Ilie Nastase 77,48 % 320 93
8. Jose-Luis Clerc 77,38 % 301 88
9. Thomas Muster 77,01 % 422 126
10. Manuel Orantes 76,97 % 498 149

Les meilleurs ratios victoires/rencontres sur l'ensemble d'une carrière sur gazon sont détenus par :

Hommes % Victoires Défaites
1. Roger Federer 86,96 % 100 15
2. John McEnroe 85,61 % 119 20
3. Bjorn Borg 84,72 % 61 11
4. Pete Sampras 83,47 % 101 20
5. Rod Laver 83,33 % 65 13
5. Rafael Nadal 83,33 % 40 8
7. Jimmy Connors 83,25 % 169 34
8. Boris Becker 82,27 % 116 25
9. Andy Roddick 81,11 % 73 17
10. Lleyton Hewitt 80,8 % 101 24

Les meilleurs ratios victoires/rencontres sur l'ensemble d'une carrière sur dur sont détenus par :

Hommes % Victoires Défaites
1. Ivan Lendl 82,60 % 394 83
2. Roger Federer 82,53 % 477 101
3. Jimmy Connors 82,50 % 509 108
4. Rod Laver 81,29 % 126 29
5. John McEnroe 81,11 % 292 68
6. Pete Sampras 80,41 % 427 104
7. Novak Đoković 79,80 % 241 61
8. Andre Agassi 79,00 % 598 159
9. Stefan Edberg 78,82 % 387 104
10. Boris Becker 77,39 % 219 64

Records sur une saison

Les records du nombre de tournois remportés sur une saison sont détenus par :

À partir de 10 tournois remportés, en gras série en cours

Hommes
1. Drapeau de l'Australie Rod Laver (1969) 18
2. Drapeau de l'Argentine Guillermo Vilas (1977) 16
3. Drapeau : Roumanie Ilie Năstase (1973) 15
Drapeau des États-Unis Jimmy Connors (1974)
Drapeau de la République tchèque Ivan Lendl (1982)
6. Drapeau de la Suède Björn Borg (1979) 13
Drapeau des États-Unis John McEnroe (1984)
8. Drapeau : Roumanie Ilie Năstase (1972) 12
Drapeau des États-Unis Jimmy Connors (1976)
Drapeau de l'Autriche Thomas Muster (1995)
Drapeau de la Suisse Roger Federer (2006)
12. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors (1973) 11
Drapeau de la Suède Björn Borg (1977)
Drapeau de la Suisse Roger Federer (2004)
Drapeau de la Suisse Roger Federer (2005)
Drapeau de l'Espagne Rafael Nadal (2005)
17. Drapeau des États-Unis John McEnroe (1979) 10
Drapeau des États-Unis John McEnroe (1981)
Drapeau de la République tchèque Ivan Lendl (1985)
Drapeau de la République tchèque Ivan Lendl (1986)
Drapeau de la République tchèque Ivan Lendl (1989)
Drapeau des États-Unis Pete Sampras (1994)
Drapeau : Serbie Novak Djokovic (2011)
Femmes
1. Drapeau de l'Australie Margaret Smith Court (1970) 21
2. Drapeau de l'Australie Margaret Smith Court (1969) 18
Drapeau de l'Australie Margaret Smith Court (1973)
4. Drapeau des États-Unis Billie Jean King (1971) 17
5. Drapeau des États-Unis Chris Evert (1974) 16
Drapeau des États-Unis Chris Evert (1975)
Drapeau des États-Unis Martina Navrátilová (1983)
8. Drapeau de l'Australie Evonne Goolagong (1970) 15
Drapeau des États-Unis Martina Navratilova (1982)
10. Drapeau de l'Australie Margaret Smith Court (1968) 14
Drapeau des États-Unis Martina Navratilova (1986)
Drapeau de l'Allemagne Steffi Graf (1989)
13. Drapeau des États-Unis Martina Navratilova (1984) 13
14. Drapeau de l'Australie Evonne Goolagong Cawley (1971) 12
Drapeau des États-Unis Chris Evert (1973)
Drapeau des États-Unis Chris Evert (1976)
Drapeau des États-Unis Martina Navratilova (1985)
Drapeau de la Suisse Martina Hingis (1997)
19. Drapeau des États-Unis Chris Evert (1977) 11
Drapeau de la République tchèque Martina Navratilova (1978)
Drapeau de la République tchèque Martina Navratilova (1979)
Drapeau des États-Unis Tracy Austin (1980)
Drapeau de l'Allemagne Steffi Graf (1987)
Drapeau de l'Allemagne Steffi Graf (1988)
25. Drapeau de l'Allemagne Steffi Graf (1990) 10
Drapeau : Yougoslavie Monica Seles (1991)
Drapeau : Yougoslavie Monica Seles (1992)
Drapeau de l'Allemagne Steffi Graf (1993)
Drapeau de la Belgique Justine Henin (2007)

Les records du nombre de rencontres remportées sur une saison sont détenus par :

  • Hommes :
  1. Guillermo Vilas (131, en 1972)
  2. Guillermo Vilas (128, en 1977)
  3. Ilie Nastase (118, en 1973)
  4. Ivan Lendl (106, en 1982)
  • Femmes :
  1. Margaret Smith Court (109, en 1970)

Les meilleurs ratios victoires/rencontres sur une saison sont détenus par :

  • Hommes :
  1. John McEnroe avec 96,3 % de victoires en 1984 (82 victoires pour 3 défaites), les 3 joueurs qui l'ont battu sont :
    Ivan Lendl à Roland-Garros, Vijay Amritraj à Cincinnati, Henrik Sundström en Coupe Davis à Göteborg
  2. Jimmy Connors avec 95,5 % de victoires en 1974 (89 victoires pour 4 défaites), les 4 joueurs qui l'ont battu sont :
    Karl Meiler à Omaha, Stan Smith à Nottingham, Juan Gisbert Montréal, Onny Parun à San-Francisco
  3. Roger Federer avec 95 % de victoires en 2005 (81 victoires pour 4 défaites), les 4 joueurs qui l'ont battu sont :
    Marat Safin à l'Open d'Australie, Richard Gasquet à Monte-Carlo, Rafael Nadal à Roland-Garros, David Nalbandian au Masters
  4. Roger Federer avec 94,5 % de victoires en 2006 (92 victoires pour 5 défaites), les 2 joueurs qui l'ont battu sont :
    Rafael Nadal à Dubaï, Rome, Monte-Carlo, Roland-Garros et Andy Murray à Cincinnati
  • Femmes :
  1. Martina Navrátilová avec 98,9 % de victoires en 1983 (86 victoires pour 1 défaite)
  2. Steffi Graf avec 97,7 % de victoires en 1989 (86 victoires pour 2 défaites)
  3. Martina Navrátilová avec 97,5 % de victoires en 1984 (78 victoires pour 2 défaites)
  4. Steffi Graf avec 97,4 % de victoires en 1987 (74 victoires pour 2 défaites)

Les classements ATP et WTA

Les records de semaines passées en tête du classement mondial sont détenus par :

Hommes
1. Drapeau des États-Unis Pete Sampras 286
2. Drapeau : Suisse Roger Federer 285
3. Drapeau de la République tchèque Ivan Lendl 270
4. Drapeau des États-Unis Jimmy Connors 268
5. Drapeau des États-Unis John McEnroe 170
6. Drapeau de la Suède Björn Borg 109
7. Drapeau de l'Espagne Rafael Nadal 102
8. Drapeau des États-Unis Andre Agassi 101
9. Drapeau de l'Australie Lleyton Hewitt 80
10. Drapeau de la Suède Stefan Edberg 72
Femmes
1. Drapeau de l'Allemagne Steffi Graf 377
2. Drapeau : Tchécoslovaquie / Drapeau des États-Unis Martina Navrátilová 332
3. Drapeau des États-Unis Chris Evert 260
4. Drapeau : Suisse Martina Hingis 209
5. Drapeau : Yougoslavie / Drapeau : République fédérale de Yougoslavie / Drapeau des États-Unis Monica Seles 178
6. Drapeau des États-Unis Serena Williams 123
7. Drapeau de la Belgique Justine Henin 117
8. Drapeau des États-Unis Lindsay Davenport 98
9. Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki 53
10. Drapeau de la France Amélie Mauresmo 39

En gras, l'actuel(le) n°1 mondial(e).

Les records de semaines consécutives passées en tête du classement mondial sont détenus par :

Hommes # Période
1. Drapeau : Suisse Roger Federer 237 février 2004 à août 2008
2. Drapeau : États-Unis Jimmy Connors *160 juillet 1974 à août 1977
3. Drapeau : République tchèque Ivan Lendl 157 septembre 1985 à sept. 1988
4. Drapeau : États-Unis Pete Sampras 102 avril 1996 à mars 1998
5. Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 84 août 1977 à avril 1979
6. Drapeau : États-Unis Pete Sampras 82 septembre 1993 à avril 1995
7. Drapeau : République tchèque Ivan Lendl 80 janvier 1989 à août 1990
8. Drapeau : Australie Lleyton Hewitt 75 novembre 2001 à avril 2003
9. Drapeau : États-Unis John McEnroe 58 août 1981 à septembre 1982
10. Drapeau : Espagne Rafael Nadal 54 juin 2010 à juin 2011
Femmes # Période
1. Drapeau : Allemagne Steffi Graf 186 août 1987 à mars 1991
2. Drapeau : États-Unis Martina Navrátilová 156 juin 1982 à juin 1985
3. Drapeau : États-Unis Chris Evert 112 mai 1976 à juillet 1978
4. Drapeau : Allemagne Steffi Graf **94 juin 1995 à mars 1997
5. Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie / Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Monica Seles 91 septembre 1991 à juin 1993
6. Drapeau : États-Unis Martina Navrátilová 90 novembre 1985 à août 1987
7. Drapeau : Allemagne Steffi Graf 87 juin 1993 à février 1995
8. Drapeau : Suisse Martina Hingis 80 mars 1997 à octobre 1998
9. Drapeau : États-Unis Chris Evert 76 novembre 1980 à mai 1982
10. Drapeau : Suisse Martina Hingis 73 mai 2000 à octobre 2001

*Si Jimmy Connors n’avait pas alors interrompu cette série pour une seule semaine, cette série aurait duré jusqu’en avril 1979, et donc été portée à 245 semaines.
**Steffi Graf a partagé la place de numéro un mondiale avec Monica Seles du 15/08/1995 au 03/11/1996 et du 18/11/1996 au 24/11/1996 (décision de la WTA).

Les records du nombre de saisons terminées en tête du classement mondial sont détenus par :

  • Hommes :
  1. Pete Sampras (6, de 1993 à 1998)
  2. Jimmy Connors (5, de 1974 à 1978)
  3. Roger Federer (5, de 2004 à 2007, puis 2009)
  4. John McEnroe (4, de 1981 à 1984)
  5. Ivan Lendl (4, de 1985 à 1987, puis en 1989)
  • Femmes :
  1. Steffi Graf (8, de 1987 à 1990, puis de 1993 à 1996)
  2. Martina Navrátilová (7, en 1978 et 1979, puis de 1982 à 1986)
  3. Chris Evert (5, de 1975 à 1977, puis en 1980 et 1981)
  4. Lindsay Davenport (4, en 1998, 2001, 2004 et 2005)
  5. Martina Hingis (3, en 1997, 1999 et 2000)
  6. Justine Henin (3, en 2003, 2006 et 2007)

Les records du nombre de saisons consécutives terminées en tête du classement mondial sont détenus par :

  • Hommes :
  1. Pete Sampras (6, de 1993 à 1998)
  2. Jimmy Connors (5, de 1974 à 1978)
  3. John McEnroe (4, de 1981 à 1984)
  4. Roger Federer (4, de 2004 à 2007)
  5. Ivan Lendl (3, de 1985 à 1987)
  • Femmes :
  1. Martina Navrátilová (5, de 1982 à 1986)
  2. Steffi Graf (4, de 1987 à 1990)
  3. Steffi Graf (4, de 1993 à 1996)
  4. Chris Evert (3, de 1975 à 1977)

Néanmoins, avant 1990, le classement ATP (classement masculin, créé en 1973) prêtait quelquefois à débat :

  • en 1975, Jimmy Connors termina l'année no 1, mais Arthur Ashe était alors considéré comme le véritable n°1 et désigné « Joueur de l'année » par l'ATP ;
  • en 1977 et 1978, Jimmy Connors termina également l'année no 1, mais ces années-là, Björn Borg était considéré comme le véritable n°1 (en compagnie de Guillermo Vilas en 1977) : il fut d'ailleurs désigné « Joueur de l'année » par l'ATP ces années-là (tout comme, d'ailleurs, en 1976), et fut également le premier « Champion du monde » désigné par la FIT en 1978 ;
  • en 1982, John McEnroe termina l'année no 1, mais ce fut Jimmy Connors qui fut désigné comme « Joueur de l'année » par l'ATP et « Champion du monde » par la FIT ;
  • en 1989, Ivan Lendl termina l'année no 1, mais ce fut Boris Becker qui fut désigné comme « Joueur de l'année » par l'ATP et « Champion du monde » par la FIT ;
  • en 1990, la FIT désigna Ivan Lendl comme « Champion du monde », mais une (courte) majorité de spécialistes lui préférait Stefan Edberg (lequel ne fut pas désigné « Champion du monde » par la FIT car il avait refusé de participer à la défunte Coupe du Grand Chelem organisée par cette dernière), alors no 1 pour le classement ATP et désigné « Joueur de l'année » par l'ATP.

Les records du nombre de titres de « Champion du monde » (décerné depuis 1978) sont détenus par :

  • Hommes :
  1. Pete Sampras (6, de 1993 à 1998)
  2. Roger Federer (5, de 2004 à 2007, 2009)
  3. Ivan Lendl (4, de 1985 à 1987, puis en 1990)
  4. Björn Borg (3, de 1978 à 1980)
  5. John McEnroe (3, en 1981, 1983 et 1984)
  • Femmes :
  1. Steffi Graf (7, de 1987 à 1990, puis en 1993, 1995 et 1996)
  2. Martina Navrátilová (6, 1979, puis de 1982 à 1986)
  3. Chris Evert (3, en 1978, 1980 et 1981)
  4. Martina Hingis (3, en 1997, 1999 et 2000)
  5. Justine Henin (3, en 2003, 2006 et 2007).

Services et aces (chez les hommes, depuis 1991)

Affichage de la vitesse du service d'Ivo Karlović en 2011

Le record du service le plus rapide est
251 km/h en 2011 par Ivo Karlović[12]
suivent
249,4 km/h (155 mph) en 2004 par Andy Roddick[12]
246 km/h (152,8 mph) en 2007 par Ivo Karlović
241,4 km/h (150 mph) en 2011 par Milos Raonic
240 km/h (149,1 mph) en 2010 par Taylor Dent

Le record du nombre d'aces sur une seule rencontre est détenu par John Isner avec 113 aces qui devance Nicolas Mahut avec 103 aces. Ces deux records ont été réalisés durant le même match à Wimbledon en 2010. Avec un total de 216 aces, il s'agit donc aussi de la rencontre où le plus grand nombre d'aces a été servi.

Le record du nombre d'aces sur un seul tournoi est détenu par Goran Ivanišević avec 213 aces (Wimbledon, 2001).

Le record du nombre d'aces sur une seule saison est détenu par Goran Ivanišević avec 1 477 aces (1996).

Le record du nombre d'aces consécutifs en une rencontre est détenu par Sam Querrey avec 10 aces consécutifs (Indianapolis 2007, 1/4 de finale, face à James Blake).

Vitesse de service (avant 1991)

Le record du service le plus rapide jamais mesuré est détenu par l'Américain "Big Bill" Tilden, à une vitesse de 262,8 km/h (163.3 mph) en 1931. Cependant, compte tenu du matériel utilisé à cet époque, tant pour le jeu que pour la mesure de la vitesse, ce chiffre est relativement improbable, bien qu'ayant été référencé dans le Livre Guinness des records[13].

Précocité et longévité

Le plus jeune vainqueur d'un tournoi ATP fut Aaron Krickstein à 16 ans, 2 mois et 13 jours (Tel-Aviv, 1983).

La plus jeune vainqueur d'un tournoi WTA fut Tracy Austin à 14 ans et 28 jours (Portland, 1977).

Le plus jeune vainqueur d'un match sur le circuit ATP fut Franco Davín à 15 ans et 1 mois (Buenos Aires, 1985).

La plus jeune vainqueur d'un match sur le circuit WTA fut Mary Joe Fernández à 13 ans et 6 mois (Miami, 1985).

Le plus jeune vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem fut Michael Chang à 17 ans, 3 mois et 20 jours (Roland-Garros, 1989).

La plus jeune vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem fut Martina Hingis à 16 ans, 3 mois et 26 jours (Australian Open 1997).

Le plus jeune vainqueur d'un match dans un tournoi du Grand Chelem fut Michael Chang à 15 ans, 6 mois et 10 jours (US Open, 1987).

La plus jeune vainqueur d'un match dans un tournoi du Grand Chelem fut Steffi Graf à 13 ans, 11 mois et 10 jours (Roland-Garros, 1983).

Le plus jeune vainqueur des quatre tournois du Grand Chelem (ère Open) fut Rafael Nadal à 24 ans, 3 mois et 10 jours.

Le plus vieux vainqueur d'un tournoi ATP fut Ken Rosewall à 43 ans et 11 jours (Hong Kong, 1977).

La plus vieille vainqueur d'un tournoi WTA fut Billie Jean King à 39 ans, 7 mois et 23 jours (Birmingham, 1983).

Le plus jeune joueur n°1 au classement ATP fut Lleyton Hewitt à 20 ans, 8 mois et 25 jours (novembre 2001).

La plus jeune joueuse n°1 au classement WTA fut Martina Hingis à 16 ans, 6 mois et 1 jour (mars 1997).

Le plus vieux joueur n°1 au classement ATP fut Andre Agassi à 33 ans, 3 mois et 27 jours (août 2003).

Le plus vieille joueuse n°1 au classement WTA fut Chris Evert à 30 ans, 10 mois et 28 jours (novembre 1985).

Records de tailles

Entre parenthèses le meilleur classement et en gras les joueurs en activité.
Plus de 2 mètres ayant été dans le top 100 :

Le plus grand joueur à avoir gagné un tournoi du Grand Chelem est l'Argentin Juan Martín del Potro, 1m98, en 2009 et le plus petit l'Australien Rod Laver, 1m72, en 1968 (Ère open).
En 2010, le joueur le plus petit du top 100 est le Belge Olivier Rochus, 1m68, qui mène de 2 victoires à 1 contre le Croate Ivo Karlovic, qui mesure 40 cm de plus.

Les séries records (depuis le début de l'ère Open)

Victoires consécutives


Outdoor = extérieur ; indoor = intérieur (en salle)

Les records de victoires consécutives toutes surfaces confondues sont détenus par :

  • Hommes :
  1. Guillermo Vilas (46, en 1977) = (46 / terre battue outdoor) perd par abandon contre Ilie Nastase[14],[15].
  2. Ivan Lendl (44, en 1981-1982) = (20 / terre battue, 15 / indoor dur, 5 / dur, 4 / moquette) perd contre Yannick Noah sur dur
  3. Novak Đoković (43[16], en 2010-2011) = (26 / dur, 17 / terre battue)[17] perd contre Roger Federer sur terre battue.
  4. John McEnroe (42, en 1984) = (27 / moquette, 15 / terre battue) perd contre Ivan Lendl sur terre battue
  5. Roger Federer (41, en 2006-2007) = (24 / dur, 12 / indoor dur, 5 / moquette) perd contre Guillermo Canas sur dur


À noter que le meilleur début de saison de l'histoire a été effectué par John McEnroe avec ses 42 victoires sans défaite de 1984, devançant le Serbe Novak Đoković ayant échoué en 2011 à 41 victoires, à une distance d'égaliser le vieux record. Tous deux furent interrompus sur terre battue, à Roland-Garros. Novak Đoković compte trois victoires hors calendrier ATP (2, 4 et 6 janvier 2011) en Hopman Cup (total : 46)


  • Femmes :
  1. Martina Navrátilová (74, en 1984)
  2. Steffi Graf (66, en 1989-1990)
  3. Martina Navrátilová (58, en 1986-1987)
  4. Margaret Smith Court (57, en 1972-1973)
  5. Chris Evert (55, en 1974)
  6. Martina Navrátilová (54, en 1983-1984)

Les records de victoires consécutives sur les différentes surfaces sont détenus par :

  • Hommes :

Terre battue (outdoor/indoor) :

  1. Rafael Nadal (81, de 2005 à 2007) (toutes en outdoor) perd contre Roger Federer
  2. Guillermo Vilas (53, en 1977) (toutes en outdoor) perd par abandon contre Ilie Nastase[18]
  3. Björn Borg (46, de 1977 à 1979) (toutes en outdoor) perd par abandon contre Eliot Teltscher[19]

Gazon :

  1. Roger Federer (65, de 2003 à 2008) perd contre Rafael Nadal
  2. Björn Borg (41, de 1976 à 1981) perd contre John McEnroe

Dur (outdoor/indoor) :

  1. Roger Federer (56, de 2005 à 2006) (46 / outdoor, 10 / indoor) perd contre Rafael Nadal
  2. Roger Federer (36, de 2006 à 2007) (24 / outdoor, 12 / indoor) perd contre Guillermo Canas
  3. Pete Sampras (34, de 1996 à 1997) (19 / outdoor, 15 / indoor) perd contre Bohdan Ulihrach

Dur (outdoor) :

  1. Roger Federer (46, de 2005 à 2006) (outdoor) perd contre Guillermo Canas

Dur (indoor) :

  1. John McEnroe (46, de 1978 à 1987) perd contre Johan Kriek
  2. Ivan Lendl (30, de 1980 à 1983) perd contre Henri Leconte

Moquette :

  1. John McEnroe (65, de 1983 à 1985) perd contre Joakim Nystrom

Indoor :

  1. Ivan Lendl (66, de 1981 à 1983) = (49 / moquette, 17 / dur) perd contre John McEnroe sur moquette
  2. John McEnroe (53, de 1983 à 1984) = (43 / moquette, 10 / dur) perd contre Henrik Sundstrom sur terre battue

Outdoor :

  1. Guillermo Vilas (46, en 1977) = (46 / terre battue outdoor) perd par abandon contre Ilie Nastase[18]
  • Femmes

Sur terre battue : Chris Evert (125, en 1973-1979)
Sur gazon : Martina Navrátilová (69, en 1982-1987)

Tournois et finales consécutifs (chez les hommes)

Le record de tournois consécutifs remportés sur le circuit ATP est détenu par Björn Borg et Ivan Lendl (8, respectivement en 1979-1980 et 1981-1982), qui devancent Guillermo Vilas, John McEnroe, Roger Federer et Novak Đoković (7, respectivement en 1977, 1984, 2006-2007, 2011).

Le record de finales consécutives sur le circuit ATP est détenu par Ivan Lendl (18, en 1981-1982), qui devance Roger Federer (17, en 2005-2006).

Le record de victoires consécutives en finales de tournoi ATP est détenu par Roger Federer (24, de 2003 à 2005), qui devance Rafael Nadal (14, en 2005-2006), Björn Borg (12, en 1979-1980) et John McEnroe (12, en 1984-1985).

Le record de victoires dans un même tournoi ATP est détenu par Guillermo Vilas (8, de 1973, 1974, 1975, 1976, 1977 avril, 1977 novembre, 1979, 1982) + 1 finale en 1981.

Le record de victoires consécutives dans un même tournoi ATP est détenu par Rafael Nadal au tournoi de Monte-Carlo (7, de 2005 a 2011).

Autres séries records (chez les hommes)

Le record de victoires consécutives contre des joueurs du Top 10 est détenu par Roger Federer avec 26 victoires consécutives contre des joueurs du Top 10 (2003-2005), qui devance... Roger Federer (17, en 2006-2007).

Le record de victoires consécutives dans des matches en cinq sets est détenu par Björn Borg avec 14 victoires consécutives dans des matches en cinq sets (1975-1980).

Le record de tie-breaks remportés consécutivement est détenu par Andy Roddick avec 18 tie-breaks consécutifs (2007), qui devance Pete Sampras (16, en 2000-2001) et Roger Federer (15, en 2006-2007).

Le record d'aces consécutifs dans un même match est détenu par Sam Querrey avec 10 aces consécutifs (face à James Blake en quart de finale du tournoi d'Indianapolis 2007).

Le record de temps passé sans encaisser un 6-0 est détenu par Roger Federer, avec 9 ans et un jour, entre le 7 juin 1999 (défaite 6-3, 6-0 contre Byron Black au 1er tour du Queens) et le 8 juin 2008 (défaite 6-1, 6-3, 6-0 contre Rafael Nadal en finale de Roland-Garros). Durant ce laps de temps, il a lui-même infligé soixante 6-0 à ses adversaires (dont deux à Rafael Nadal).

Le record de balles de match sauvées (ère open) : 11 au 1er tour de Rome en 1976 (Adriano Panatta bat Kim Warwick 3-6, 6-4, 7-6).

Le record de balles de match sauvées : 18 à la Coupe Davis 1930 (Wilmer Allison bat Giorgio De Stefani 4-6, 7-9, 6-4, 8-6, 10-8, 2 à 2-5 dans le 4e set et 16 à 1-5 dans le cinquième set).

Le record de balles de match sauvées en Grand Chelem : 6 en finale de Wimbledon 1927 (Henri Cochet bat Jean Borotra 4-6, 4-6, 6-3, 6-4, 7-5) et en quart à Roland-Garros 1994 (Larsson contre Drakeman).

Matches les plus longs

En 3 sets gagnants et 2 sets gagnants, en temps et en jeux, avant et après l'introduction du tie-break*, en simple messieurs et simple dames depuis les débuts du tennis. (Sur le circuit ATP, ITF et aux Jeux olympiques ; évolutif en fonction des nouvelles découvertes)
* Sous plusieurs formes depuis 1970, depuis 1979 il est joué à 6 jeux partout sauf dans la 5e manche à l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon ; introduction en Coupe Davis en 1989 sauf dans la 5emanche.

En 5 manches simples messieurs

En temps

Match le plus long depuis l'ère Open (1968)
Wimbledon 2010 au 1er tour : John Isner bat Nicolas Mahut, 6-4, 3-6, 67-7, 7-63, 70-68 en 11 h 05 sur 3 jours (voir le compte-rendu).

Match le plus long, sur 1 jour
Wimbledon 2010 au 1er tour : John Isner bat Nicolas Mahut, 6-4, 3-6, 6-7, 7-6, 70-68 en 11 h 05 sur 3 jours, 7 h 06 le 2e jour.
Pour un match entier
Coupe Davis 1982 en 1/4 de finale : John McEnroe bat Mats Wilander, 9-7, 6-2, 15-17, 3-6, 8-6 en 6 h 22 (avant le tie-break).

Match le plus long, par compétition
Open d'Australie 2009 en 1/2 finale : Rafael Nadal bat Fernando Verdasco, 64-7, 6-4, 7-62, 61-7, 6-4 en 5 h 14.
Roland Garros 2004 au 1er tour : Fabrice Santoro bat Arnaud Clément, 6-4, 6-3, 65-7, 3-6, 16-14 en 6 h 33 sur 2 jours.
Wimbledon 2010 au 1er tour : John Isner bat Nicolas Mahut, 6-4, 6-3, 6-7, 7-6, 70-68 en 11 h 05 sur 3 jours.
US Open 1992 en 1/2 finale : Stefan Edberg bat Michael Chang, 63-7, 7-5, 7-63, 5-7, 6-4 en 5 h 26 sur 2 jours.
Coupe Davis 1989 en 1/4 de finale : Horst Skoff bat Mats Wilander, 65-7, 7-67, 1-6, 6-4, 9-7 en 6 h 04.
Masters 1000 de Rome 2005 en finale : Rafael Nadal bat Guillermo Coria, 6-4, 3-6, 6-3, 4-6, 7-66 en 5 h 14.
Masters 1988 en finale : Boris Becker bat Ivan Lendl, 5-7, 7-6(5), 3-6, 6-2, 7-65 en 4 h 42.
Jeux Olympiques : à compléter

Plus longue finale
Open d'Australie 1988 : Mats Wilander bat Pat Cash 6-3, 6-7, 3-6, 6-1, 8-6 4 h 28.
Roland-Garros 1982 : Mats Wilander bat Guillermo Vilas, 1-6, 7-6, 6-0, 6-4 en 4 h 42.
Wimbledon 2008 : Rafael Nadal bat Roger Federer, 6-4, 6-4, 65-7, 68-7, 9-7 en 4 h 48.
US Open 1988 : Mats Wilander bat Ivan Lendl 6-4, 4-6, 6-3, 5-7, 6-4 4 h 55.
Masters 1000 de Rome 2005 : Rafael Nadal bat Guillermo Coria, 6-4, 3-6, 6-3, 4-6, 7-66 en 5 h 14.
Masters 1988 : Boris Becker bat Ivan Lendl, 5-7, 7-6(5), 3-6, 6-2, 7-65 en 4 h 42.
Jeux Olympiques : à compléter

En nombre de jeux

Match le plus long depuis l'ère Open (1968)
Wimbledon 2010 au 1er tour : John Isner bat Nicolas Mahut, 6-4, 3-6, 6-7, 7-6, 70-68 en 183 jeux sur 3 jours.

Match le plus long, par compétition
Open d'Australie 1970 en 1/4 de finale : Dennis Ralston bat John Newcombe 19-17, 20-18, 4-6, 6-3 en 93 jeux.
Roland-Garros 1951 en 1/2 finale : Eric Sturgess bat Ken McGregor, 10-8, 7-9, 8-6, 5-7, 9-7 en 76 jeux.
Wimbledon 2010 au 1er tour : John Isner bat Nicolas Mahut, 6-4, 3-6, 6-7, 7-6, 70-68 en 183 jeux sur 3 jours.
US Open 1969 au 1er tour : F.D. Robbins bat Donald Dell, 22-20, 9-7, 6-8, 8-10, 6-4 en 100 jeux.
Coupe Davis 1982 zone américaine 1/2 finale : Harry Fritz bat Jorge Andrew, 16-14, 11-9, 9-11, 4-6, 11-9 en 100 jeux.
Coupe Davis 1985 groupe mondial 1/2 finale : Michael Westphal bat Tomas Smid, 6-8, 1-6, 7-5, 11-9, 17-15 en 85 jeux.
Jeux olympiques 1920 2e tour : Gordon Lowe bat Augustos Zerlendis, 14-12, 8-10, 5-7, 6-4, 6-4 en 76 jeux.

Match le plus long, par compétition, avec tie-break
Open d'Australie 2003 en 1/4 de finale : Andy Roddick bat Younes El Aynaoui 4-6, 7-6, 4-6, 6-4, 21-19 en 83 jeux.
Roland-Garros 1994 au 2e tour : Ronald Agenor bat David Prinosil, 64-7, 62-7, 6-3, 6-4, 14-12 en 71 jeux.
Wimbledon 2010 au 1er tour : John Isner bat Nicolas Mahut, 6-4, 3-6, 6-7, 7-6, 70-68 en 183 jeux.
US Open 1979 au 2e tour : John Lloyd bat Paul McNamee 5-7, 6-7, 7-5, 7-6, 7-6 en 63 jeux.
Masters 1996 en finale : Pete Sampras bat Boris Becker 3-6, 7-65, 7-64, 611-7, 6-4 en 58 jeux.
Masters 1000 d'Hambourg 1999 en finale : Marcelo Ríos bat Mariano Zabaleta 65-7, 7-5, 5-7, 7-65, 6-2 en 58 jeux.
Coupe Davis 1991 zone américaine 1er tour : Richard Ashby bat Jose Medrano 4-6, 7-6, 6-3, 5-7, 20-18, en 82 jeux.
Coupe Davis 2009 groupe mondial 1/2 finale : Radek Stepanek bat Ivo Karlovic 6-7, 7-6, 7-6, 6-7, 16-14, en 82 jeux.

Plus longue finale
Open d'Australie 1927 : Gerald Patterson bat John Hawkes, 3-6, 6-4, 3-6, 18-16, 6-3, en 71 jeux.
Roland-Garros 1927 : René Lacoste bat Bill Tilden, 6-4, 4-6, 5-7, 6-3, 11-9, en 61 jeux.
Wimbledon 2009 : Roger Federer bat Andy Roddick, 5-7, 7-66, 7-65, 3-6, 16-14, en 77 jeux.
US Open 1949 : Pancho Gonzales bat Ted Schroeder, 16-18, 2-6, 6-1, 6-2, 6-4, en 67 jeux.
Masters 1996 : Pete Sampras bat Boris Becker 3-6, 7-65, 7-64, 611-7, 6-4 en 58 jeux.
Masters 1000 d'Hambourg 1999 en finale : Marcelo Ríos bat Mariano Zabaleta 65-7, 7-5, 5-7, 7-65, 6-2 en 58 jeux.
Coupe Davis 1996 : Arnaud Boetsch bat Nicklas Kulti 7-62, 2-6, 4-6, 7-65, 10-8, en 62 jeux (dans un 5e match décisif).
Jeux olympiques 1992 : Marc Rosset bat Jordi Arrese, 7-6, 6-4, 3-6, 4-6, 8-6 en 56 jeux.

Plus longue finale, avec tie-break
Open d'Australie 1988 : Mats Wilander bat Pat Cash 6-3, 6-7, 3-6, 6-1, 8-6, en 52 jeux.
Roland-Garros 1984 : Ivan Lendl bat John McEnroe 3-6, 2-6, 6-4, 7-5, 7-5, en 51 jeux.
Wimbledon 2009 : Roger Federer bat Andy Roddick, 5-7, 7-66, 7-65, 3-6, 16-14, en 77 jeux.
US Open 1980 : John McEnroe bat Björn Borg 7-6, 6-1, 6-7, 5-7, 6-4, en 55 jeux.
Coupe Davis 1996 : Arnaud Boetsch bat Nicklas Kulti 7-62, 2-6, 4-6, 7-65, 10-8, en 62 jeux (dans un 5e match décisif).

En 3 manches simple messieurs

En temps

Match le plus long (tie-break dans toutes les manches)
Masters 1000 de Madrid 2009 en 1/2 finale Rafael Nadal bat Novak Đoković 3-6, 7-6(5), 7-6(9) en 4 h 03.
Match le plus long (tie-break dans les deux premières manches)
Tournoi du Queen's 1987 au 2e tour N'Duka Odizor bat Guy Forget 7-6, 4-6, 22-20 en 4 h 19[20]
Match le plus long dans un tournoi junior (tie-break dans les deux premières manches)
Roland-Garros 2010 en 1/8 de finale Pierre Foucault bat Kévin Oueil 7-6(9), 6-7(15), 25-23 en 5 h 50[réf. nécessaire].

En nombre de jeux

Match le plus long
Tournoi de Varsovie 1966 Roger Taylor bat Wieslaw Gasiorek 27-29, 31-29, 6-4, en 126 jeux.

En simple dames

En temps

Match le plus long
Tournoi de Richmond 1984, au 1er tour Vicki Nelson bat Jean Hepner 6-4, 7-611 en 6h31 sur 1 jour.
À lui seul, le jeu décisif du second set a duré 1h47, dont 29 minutes rien que pour un échange, qui a nécessité 643 coups[21],[22].

En 5 manches double messieurs

En temps

Match le plus long
Coupe Davis 2002 groupe mondial 1/2 finale Lucas Arnold Ker / David Nalbandian battent Yevgeny Kafelnikov / Marat Safin en 6h 20

Matches les plus longs, par compétition
Jeux Olympiques 2008 en 1/2 finale Simon Aspelin / Thomas Johansson battent Arnaud Clément / Mickael Llodra 7-6(6), 4-6, (19-17) en 4 h 46
Coupe Davis 2002 groupe mondial 1/2 finale Lucas Arnold Ker / David Nalbandian battent Yevgeny Kafelnikov / Marat Safin en 6 h 20
Wimbledon 2006 Daniel Nestor / Mark Knowles battent Simon Aspelin / Todd Perry en 6 h 09[23]

En jeux

Match le plus long
Coupe Davis 1973 Stan Smith-Erik van Dillen battent Patricio Cornejo-Jaime Fillol, lors d'un match États-Unis-Chili, 7-9, 37-39, 8-6, 6-1, 6-3, soit 122 jeux[24]

En 3 manches double messieurs

En jeux

Match le plus long
Tournoi de Newport 1967 Dick Leach / Dick Dell battent Len Schloss / Tom Mazu 3-6, 49-47, 22-20, en 147 jeux.

Matches de plus de 6 h

11 h 05 Wimbledon 2010 au 1er tour : John Isner bat Nicolas Mahut, 6-4, 3-6, 67-7, 7-63, 70-68 (3 jours)
6 h 33 Roland Garros 2004 au 1er tour : Fabrice Santoro bat Arnaud Clément, 6-4, 6-3, 65-7, 3-6, 16-14 (2 jours)
6 h 22 Coupe Davis 1982 en 1/4 de finale : John McEnroe bat Mats Wilander, 9-7, 6-2, 15-17, 3-6, 8-6 (1 jour ; avant le tie-break).
6 h 21 Coupe Davis 1987 barrage : Boris Becker bat John McEnroe, 4-6, 15-13, 8-10, 6-2, 6-2 (1 jour ; avant le tie-break).
6 h 04 Coupe Davis 1989 en 1/4 de finale : Horst Skoff bat Mats Wilander, 65-7, 7-67, 1-6, 6-4, 9-7 (1 jour)

Nom + de 6 h + de 5 h Total
Drapeau : Suède Mats Wilander 2 1 3
Drapeau : France Arnaud Clément 1 2 3
Drapeau : Allemagne Boris Becker 1 2 3
Drapeau : Espagne Rafael Nadal 0 3 3
Drapeau : Chili Nicolás Massú 0 3 3
Drapeau : États-Unis John McEnroe 2 0 2
Drapeau : Suisse Marc Rosset 0 2 2
Drapeau : Israël Dudi Sela 0 2 2
Drapeau : États-Unis John Isner 1 (+11h) 0 1
Drapeau : France Nicolas Mahut 1 (+11h) 0 1
Drapeau : France Fabrice Santoro 1 0 1
Drapeau : Autriche Horst Skoff 1 0 1
49 autres joueurs 0 1 1

5 matches de plus de 6 heures et 32 de plus de 5 heures[25].
49 autres joueurs (dont 19 matches n'incluant aucun des joueurs du tableau).

Divers

Match le plus long en 2 sets

À Kitzbühel en 2004, Nicolas Massu bat Mariano Zabaleta 7-64, 7-66 en 2 h 52

Match le plus long en 4 sets

En Coupe Davis 2009 au 1er tour, Nicolas Massu bat Stefan Koubek 6-4, 4-6, 6-4, 7-66 en 5 h 14
En Grand Chelem, à Roland-Garros 2006 au 3etour, Rafael Nadal bat Paul-Henri Mathieu 5-7, 6-4, 6-4, 6-4 en 4 h 53

Match de double le plus rapide, en temps

À Wimbledon 1995 au 2e tour, Cristian Brandi / Marcos Ondruska battent Tommy Ho / Brett Steven en 5 secondes à la suite de l'abandon de Ho pour blessure au dos, contractée alors qu'il tentait de renvoyer le premier service du match.

Match de simple le plus rapide, en temps

À Wimbledon 1881 au chalenge round William Renshaw bat John Hartley 6-0, 6-1, 6-1 en 37 min

Match le plus tardif

À l'Open d'Australie 2008 au 3e tour, Lleyton Hewitt bat Marcos Baghdatis 4-6, 7-5, 7-5, 6-7, 6-3 en 4 h 43 et terminé à 4 h 33

Match le plus long en temps absolu

À Wimbledon 2007 au 3e tour, Rafael Nadal bat Robin Söderling 6-4, 6-4, 6-77, 4-6, 7-5 sur cinq jours.

Plus grand nombre de jeux dans un set en simple

À Wimbledon 2010 au 1er tour, John Isner bat Nicolas Mahut 6-4, 3-6, 6-7, 7-6, 70-68

Plus grand nombre de jeux dans un 5e set en double

À Wimbledon en 2007, Marcelo Melo / Andre Sa battent Paul Hanley / Kevin Ullyett 5-7, 7-64, 4-6, 7-67, 28-26

Plus grand nombre de jeux dans un set en double

En 1973, Stan Smith / Erik Van Dillen battent Patricio Cornejo / Jaime Fillol 7-9, 37-39, 8-6, 6-1, 6-3.

Plus grand nombre de points dans un match

À Wimbledon en 2010, au 1er tour, Nicolas Mahut inscrit 502 points alors que son adversaire, John Isner, pourtant vainqueur du match, en inscrit 478, soit un total de 980 points.

Set d'or

Remporter un set 6-0, sans perdre un seul point (6 jeux blancs / 24 points d'affilée) : réalisé une fois sur le circuit professionnel le 28 février 1983, au premier tour du tournoi de Delray Beach, Bill Scanlon remportant le match en gagnant le second set 6-0 contre Marcos Hocevar.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Notes et références

  1. Margaret Smith Court a remporté 10 titres en 4 ans entre 1962 et 1965 (avant l'ère Open)
  2. Tony Roche à perdu 3 finales Wimbledon 1968, US Open 1969 et 1970 mais a remporté 1 titre avant l'ère Open
  3. attention le site de l'ATP oublie les 1/64 contrairement à l'ITF http://www.itftennis.com/mens/players/activity.asp?player=10000289
  4. (en)The Harry Potter of Men's Tennis dans Deuce le magazine de l'ATP du 10 janvier 2008.
  5. a et b Jimmy Connors compte un tournoi sur gazon indoor.
  6. Johan Kriek a remporté deux titres sur gazon en tant que Sud-Africain puis trois en tant que citoyen américain.
  7. Greg Rusedski a remporté un titre sur gazon en tant que Canadien puis quatre en tant que citoyen britannique.
  8. Ivan Lendl n'a remporté aucun titres sur dur en tant qu'Américain.
  9. a et b Jimmy Connors compte un tournoi sur moquette outdoor.
  10. a et b Björn Borg compte un tournoi sur moquette outdoor.
  11. Ilie Năstase compte un tournoi sur moquette outdoor.
  12. a et b Coupe Davis - Karlovic flashé à 251 km/h sur fr.sports.yahoo.com. Mis en ligne le 7 mars 2011, consulté le 10 mars 2011
  13. Speed of the Fastest Tennis Ball
  14. 75 s'il avait gagné et pas abandonné contre Ilie Nastase à cause de sa raquette à double cordage interdite les jours qui suivirent http://www.tennis-histoire.com/anecdote-materiel.html
  15. En ne comptant les défaites par forfaits : Björn Borg (49, en 1978) = (22 / terre battue, 12 / moquette, 7 / gazon, 6 / dur, 2/ dur indoor) perd contre Jimmy Connors sur dur ; Attention, contrairement à Vilas pour 1977 l'ATP ne mentionne pas les 6 rencontres de Coupe Davis de Borg en 1978 que l'on peut voir sur le site de l'ITF http://www.itftennis.com/mens/players/activity.asp?player=10002258.
  16. http://www.lefigaro.fr/tennis/2011/06/03/02004-20110603ARTSPO00617-federer-l-a-fait.php
  17. les victoires par forfait ne sont pas prises en compte
  18. a et b 77 s'il avait gagné et pas abandonné contre Ilie Nastase à cause de sa raquette à double cordage interdite les jours qui suivirent http://www.tennis-histoire.com/anecdote-materiel.html
  19. Si on compte en victoire hypothétique ses deux abandons et imaginons qu'il aurait gagné ces deux tournois contre Dick Stockton à l'US Open 1977 (abandon en 1/16) et Eliot Teltscher à Hambourg en 1979 (abandon en 1/16) sa série qui commencé après sa défaite en finale de l'us open 1976 contre Jimmy Connors et s'est terminé contre Guillermo Vilas à la Coupe du monde par équipes en 1980 compterait, du 28 mars 1977 au 7 mai 1980 : 101 victoires sans défaites. 1977:31, 1978:20, 1979:33, 1980,17
  20. Julien Pichené, Carnets de balles : De Laver à Federer en passant par McEnroe, 250 matches indispensables, Publibook, 2010 [lire en ligne (page consultée le 27 mars 2011)] 
  21. (en) 2010 Sony Ericsson WTA Tour (official guide) sur wtatour.com, 2010, p. 166
  22. (en) What was the longest ever tennis rally recorded? sur guardian.co.uk. Consulté le 17 juillet 2010
  23. (en) Paul Newman, « 10 hours. 163 games. Wimbledon witnesses its longest ever match (and it's still not finished) » sur independent.co.uk. Mis en ligne le 24 juin 2010, consulté le 28 juin 2010
  24. « Le match de tous les records », dans Tennis Magazine, no 411, août 2010, p. 54-55 
  25. http://the-history-of-mens-tennis.com/

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Records du tennis de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Les records du tennis — Records du tennis Cet article regroupe tous les plus grands records du tennis au 15 septembre 2009 (après l US Open 2009). On y retrouve : les performances les plus notables dans les tournois du Grand Chelem en simples (messieurs… …   Wikipédia en Français

  • Tennis — Pour les chaussures de sport appelées: tennis, voir Chaussure de sport. Tennis Fédération internationale ITF (fondée …   Wikipédia en Français

  • Records personnels de Roger Federer — Cette page traite des différents records détenus par le joueur de tennis suisse Roger Federer au 14 novembre 2011. Sommaire 1 Séries de victoires 1.1 Records battus 1.2 Records approchés …   Wikipédia en Français

  • Records de titres au tennis — Le tennis est l un des sports professionnels les plus médiatisés, et de très nombreux champions se sont illustrés depuis les origines de la discipline. Certains l ont marqué par le nombre de titres qu ils ont remportés ou par leurs victoires dans …   Wikipédia en Français

  • Records divers depuis les debuts du tennis — Records divers depuis les débuts du tennis Le tennis est l un des sports professionnels les plus médiatisés, et de très nombreux champions se sont illustrés depuis les origines de la discipline. Certains l ont marqué par le nombre de titres qu… …   Wikipédia en Français

  • Records divers depuis les débuts du tennis — Le tennis est l un des sports professionnels les plus médiatisés, et de très nombreux champions se sont illustrés depuis les origines de la discipline. Certains l ont marqué par le nombre de titres qu ils ont remportés, par leurs victoires dans… …   Wikipédia en Français

  • Tennis (альбом) — Tennis Студийный альбом Криса Ри Дата выпуска 1980 Жанры Поп рок, рок н ролл …   Википедия

  • Tennis statistics — Statistics play an important role in summarizing tennis performance and evaluating players in the sport, both present and past. While not all statistics are known, this article tries to be comprehensive on major tournament wins for singles, same… …   Wikipedia

  • Records held by Roger Federer — This page lists various career, tournament, and seasonal records as well as achievements of excellence by tennis player Roger Federer.Grand Slam tournaments* In 2001, Federer ended Pete Sampras s 31 match winning streak at Wimbledon in the fourth …   Wikipedia

  • Tennis male players statistics — Professional tennis before the start of the open era Before the start of the open era in 1968, the professional circuit was much less popular than the traditional amateur circuit. For example, Wimbledon in 1957 was a success despite its being an… …   Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»