Recessif (genetique)


Recessif (genetique)

Récessif (génétique)


L'allèle récessif d'un gène désigne un allèle qui ne s'exprime pas dans un génome qui contient un allèle dominant du même gène.

Éclairage

Chez les organismes diploïdes, qui ont deux exemplaires de chaque chromosomes, (comme l'être humain), l'information génétique est en double (sauf pour certaines parties des chromosomes sexuels). Chaque copie d'un gène est appelée allèle.

D'une manière générale, l'information génétique exprimée résulte de l'expression conjointe des allèles en présence.

Un allèle dominant s'exprime toujours dans le génome de son porteur. Cependant, si l'information d'un allèle n'est pas exprimée lorsqu'un allèle dominant du même gène est présent, c'est un allèle récessif.

Le résultat observable (au niveau du phénotype) n'est pas toujours représentatif de l'expression on non de l'allèle d'un gène, c'est-à-dire son utilisation pour créer des chaînes polypeptidique fonctionnelles.

Technique

Le terme récessif sous-entend en générale par rapport à l'allèle du chromosome homologue (comme dans le schéma ci-contre). Cette expression devient plus complexe si l'on considère plusieurs allèles d'un gène d'un même chromosome sur le même locus .

La particularité de l'allèle récessif d'un gène est qu'il peut être présent dans le génome et transmis sur plusieurs générations sans qu'il ne s'exprime dans le phénotype de ses porteurs.

S'il n'y a pas d'allèle dominant, les deux exemplaires du gène ont le même allèle récessif (homozygote récessif), alors le caractère récessif est exprimé.

Si cette expression est un résultat non fonctionnel, l'allèle est létal.

  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
Ce document provient de « R%C3%A9cessif (g%C3%A9n%C3%A9tique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Recessif (genetique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Récessif (génétique) — L allèle récessif d un gène désigne un allèle qui ne s exprime pas dans un génome qui contient un allèle dominant du même gène. Éclairage Chez les organismes diploïdes, qui ont deux exemplaires de chaque chromosome, (comme l être humain), l… …   Wikipédia en Français

  • GÉNÉTIQUE — À quelques rares exceptions près, il n’est nul besoin d’être un biologiste professionnel pour discerner au premier coup d’œil un être vivant d’un objet inerte. Cette identification est liée à la perception d’un petit nombre d’attributs familiers …   Encyclopédie Universelle

  • récessif — récessif, ive [ resesif, iv ] adj. • 1907; de récession ♦ Biol. À l état latent. Gène récessif : gène qui ne produit le caractère qui lui est lié que s il existe sur les deux chromosomes de la paire (à l état homozygote). Le caractère des yeux… …   Encyclopédie Universelle

  • Recessif — Récessif En génétique, on parle de récessivité lorsqu un allèle ne peut donner un phénotype lorsqu il est seul représentant dans les chromosomes de la cellule considérée (sauf en cas d haploïdie). Au contraire, on parle d allèle dominant lorsqu… …   Wikipédia en Français

  • Genetique des populations — Génétique des populations La génétique des populations traite des fluctuations des fréquences des différentes versions d un gène (allèles) au cours du temps dans les populations d êtres vivants, sous l influence de la sélection naturelle, de la… …   Wikipédia en Français

  • Génétique Des Populations — La génétique des populations traite des fluctuations des fréquences des différentes versions d un gène (allèles) au cours du temps dans les populations d êtres vivants, sous l influence de la sélection naturelle, de la dérive génétique, des… …   Wikipédia en Français

  • Génétique mathématique — Génétique des populations La génétique des populations traite des fluctuations des fréquences des différentes versions d un gène (allèles) au cours du temps dans les populations d êtres vivants, sous l influence de la sélection naturelle, de la… …   Wikipédia en Français

  • Genetique humaine — Génétique humaine La génétique humaine est une branche de la génétique s occupant de l espèce animale Homo sapiens, c’est à dire l Homme, l être humain. Sommaire 1 Nombre de chromosomes 2 ADN mitochondrial 3 Nombre de gènes …   Wikipédia en Français

  • Génétique Humaine — La génétique humaine est une branche de la génétique s occupant de l espèce animale Homo sapiens, c’est à dire l Homme, l être humain. Sommaire 1 Nombre de chromosomes 2 ADN mitochondrial 3 Nombre de gènes …   Wikipédia en Français

  • Récessif — En génétique, on parle de récessivité lorsqu un allèle ne peut donner un phénotype lorsqu il est seul représentant dans les chromosomes de la cellule considérée (sauf en cas d haploïdie). Au contraire, on parle d allèle dominant lorsqu un seul… …   Wikipédia en Français