Real academia de ciencias morales y políticas


Real academia de ciencias morales y políticas

Académie royale des sciences morales et politiques

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Real Academia (homonymie).

La Real Academia de Ciencia Morales y Política fut créée, vingt jours après l'approbation de la la Loi sur l'Instruction Publique, par le Décret Royal du 30 septembre 1857 durant le règne d'Isabelle II .

L'objectif poursuivi était de réunir sur un modèle semblable à celui de la Real Academia de la Historia, le mouvement politique et social de l'époque. Ainsi furent recrutés des membres éminents de l'époque d'Isabelle, comme le progressiste Salustiano Olózaga ou les plus modérés Juan Bravo Murillo et Modesto Lafuente, ainsi que des chercheurs en sciences sociales.

La Direction de l'Académie est composée d'un Président et de cinq membres qui exercent les fonctions exécutives et veillent au respect des statuts et du Règlement. L'assemblée générale est composée par les académiciens; ses fonctions sont l'élection de la Direction et du Président pour une période de trois ans et ainsi que la répartition des académiciens entre les commissions et les sections. En 2006, ces sections étaient celle des Sciences Philosophiques, celles des Sciences Politiques et juridiques, celle des Sciences Sociales et celles des Sciences Économiques. En plus des permanentes, l'Académie peut créer des commissions provisoires pour des sujets spécifiques. Elle possède une bibliothèque de plus de cent mille volumes. Son siège est situé à Madrid, dans la Casa y Torre de los Lujanes. La Real Academia de Ciencias Morales y Políticas fait partie de l'Instituto de España.

Au cours de son histoire ont été membres de l'académie, des hommes politiques, des juristes comme Francisco Martínez de la Rosa, Antonio Alcalá Galiano, Antonio Cánovas del Castillo, le Comte de Toreno, Julián Besteiro, Faustino Rodríguez-San Pedro, ainsi que des personnalités de différentes spécialités des Sciences Sociales comme Antonio Cavanilles, Marcelino Menéndez y Pelayo, José Ortega y Gasset, Joaquín Ruiz Giménez et Salvador de Madariaga.

En 2006, l'Académie était présidée par Enrique Fuentes Quintana; distinguons parmi ses membres Manuel Fraga Iribarne, Manuel Jiménez de Parga, Marcelino Oreja Aguirre, Gregorio Peces-Barba et Antonio María Rouco Varela, entre autres.

Liens externes

  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « Acad%C3%A9mie royale des sciences morales et politiques ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Real academia de ciencias morales y políticas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Real Academia de Ciencias Morales y Políticas — Escudo de la Real Academia de Ciencias Morales y Políticas. Para Francia, véase Academia de Ciencias Morales y Políticas (Francia) La Real Academia de Ciencias Morales y Políticas fue creada, a los veinte días de aprobarse la Ley de Instrucción… …   Wikipedia Español

  • Real Academia De Ciencias Morales Y Políticas — Académie royale des sciences morales et politiques Pour les articles homonymes, voir Real Academia (homonymie). La Real Academia de Ciencia Morales y Política fut créée, vingt jours après l approbation de la la Loi sur l Instruction Publique, par …   Wikipédia en Français

  • Real Academia de Ciencias Morales y Politicas — Académie royale des sciences morales et politiques Pour les articles homonymes, voir Real Academia (homonymie). La Real Academia de Ciencia Morales y Política fut créée, vingt jours après l approbation de la la Loi sur l Instruction Publique, par …   Wikipédia en Français

  • Real Academia de Ciencias Morales y Políticas — Académie royale des sciences morales et politiques Pour les articles homonymes, voir Real Academia (homonymie). La Real Academia de Ciencia Morales y Política fut créée, vingt jours après l approbation de la la Loi sur l Instruction Publique, par …   Wikipédia en Français

  • Real Academia de Ciencias Morales y Políticas — Die Königliche Akademie der moralischen und politischen Wissenschaften, spanisch Real Academia de Ciencias Morales y Políticas, ist die nationale Akademie der Wissenschaften Spaniens im Bereich der Geistes und Gesellschaftswissenschaften. Sie… …   Deutsch Wikipedia

  • Academia de Ciencias Morales y Políticas — Saltar a navegación, búsqueda Con esta denominación se encuentran: Real Academia de Ciencias Morales y Políticas de España. Academia de Ciencias Morales y Políticas de Francia. Obtenido de Academia de Ciencias Morales y Pol%C3%ADticas Categoría:… …   Wikipedia Español

  • Academia de las Ciencias Morales y Políticas — Saltar a navegación, búsqueda Real Academia de Ciencias Morales y Políticas Obtenido de Academia de las Ciencias Morales y Pol%C3%ADticas …   Wikipedia Español

  • Academia de las Ciencias Morales y Políticas — Académie royale des sciences morales et politiques Pour les articles homonymes, voir Real Academia (homonymie). La Real Academia de Ciencia Morales y Política fut créée, vingt jours après l approbation de la la Loi sur l Instruction Publique, par …   Wikipédia en Français

  • Real Academia de Ciencias Exactas — Real Academia de Ciencias Exactas, Físicas y Naturales Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Real Academia de Ciencias Exactas, Físicas y Naturales (desambiguación). La Real Academia de Ciencias Exactas, Físicas y… …   Wikipedia Español

  • Real Academia de Ciencias Económicas y Financieras — Saltar a navegación, búsqueda La Real Academia de Ciencias Económicas y Financieras es una organización de España. Forma parte de la Administración institucional y es una corporación de Derecho público cuyo Estatuto es aprobado por el Gobierno de …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.