Raoul De France


Raoul De France

Raoul de France

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raoul.
Raoul
Roi des Francs
(Francie occidentale)
Raoul Ier.jpg
Raoul de France

Règne
13 juillet 923 - janvier 936
Couronnement 13 juillet 923 à Saint-Médard de Soissons
Dynastie Bosonides
Titre complet Roi de Francie Occidentale
Duc de Bourgogne
Prédécesseur Robert Ier
Successeur Louis IV

Autres fonctions
Duc de Bourgogne
Période
921 - 923
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque Raoul Ier
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur Richard II de Bourgogne
Successeur Hugues le Noir

{{{fonction2}}}
Période
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur2}}}
Successeur {{{successeur2}}}

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Naissance vers 890
Décès janvier 936
Auxerre, France
Père Richard II de Bourgogne
Mère Adélaïde
Conjoint(s) Emma de France (921)

Rois de Francie Occidentale

Raoul de France, aussi appelé Rodolphe (v. 890 - † 936), duc de Bourgogne (921-923), roi de France (923-936), est le fils de Richard II de Bourgogne dit Richard le Justicier, duc de Bourgogne et d'Adélaïde. Il est le neveu de Rodolphe Ier de Bourgogne, du roi Charles le Chauve et aussi de Boson V de Provence (sa mère était la sœur du roi Rodolphe Ier de Bourgogne, son père était le frère du roi Boson V de Provence et de Richilde d'Ardennes qui fut concubine et seconde épouse de Charles le Chauve). C'est le seul roi de France qui n'appartient pas à l'une des trois grandes familles royales françaises : les Mérovingiens, les Carolingiens et les Capétiens.

En 921, il succède à son père et devient duc de Bourgogne, comte d’Auxerre, comte d’Autun et d'Avallon, abbé laïc de Saint-Germain d’Auxerre et de Sainte-Colombe de Sens. Il épouse Emma de France, sœur du duc des Francs Hugues le Grand et fille du roi Robert Ier. Emma est aussi la demi-sœur d'Adèle, l'épouse du comte Herbert II de Vermandois.

À la mort de Robert Ier, à la bataille de Soissons en 923, les grands du royaume, ne voulant pas rendre la couronne à Charles le Simple, le choisissent pour roi[1] ; son beau-frère Hugues le Grand a refusé le titre de crainte d'abandonner ses comtés et de perdre ainsi son influence sur les grands. Le 13 juillet 923, Raoul est sacré à Saint-Médard de Soissons.

Pendant les premières années de son règne, l'anarchie va régner dans tout le royaume. Malgré de réelles qualités, Raoul va avoir du mal à se faire reconnaître comme roi par les grands vassaux.

En 924, il est contraint de combattre sur les bords de l'Oise les Normands de Rollon que Charles le Simple avait appelés à la rescousse avant qu'Herbert II de Vermandois ne le fasse prisonnier par traîtrise le 17 juillet 923. Poursuivi jusqu'en Normandie, Rollon demande à négocier la paix ; en échange de l'arrêt des ses incursions dévastatrices, il reçoit l’Hiémois et le Bessin.

Alors que Raoul est retenu dans la France du nord, le 6 décembre 924 à Chalmont, entre Milly-la-Forêt et Barbizon, les comtes Garnier de Sens, Manassès de Dijon, avec les évêques Josselin de Langres et Ansegise de Troyes, infligent une sévère défaite à Ragenold de Nantes, autre chef viking qui, après s'être aventuré jusqu'en Bourgogne, se retirait vers le nord chargé de butin.

Au cours de l’été 925, il réussit à rassembler une grande armée pour combattre les Normands qui ont une nouvelle fois rompu la paix. Avec l’aide d’Herbert II de Vermandois, d'Helgaud de Ponthieu, d’Arnoul Ier de Flandre et de son frère Adalolphe de Boulogne, il obtient à Eu une grande victoire qui fait de nombreuses victimes parmi l'envahisseur. Mais l'année suivante, les Normands mettent à mal l'ost royal à la bataille de Fauquembergues sur l'Aa, près de Thérouanne, entre Saint-Omer et Montreuil. Au cours de cette bataille, tandis que le comte Helgaud de Ponthieu est tué, Raoul est si grièvement blessé qu’il est contraint de fuir les combats et de regagner Laon. Les vainqueurs ont le champ libre pour piller le pays jusqu’aux frontières de la Lorraine.

Après la mort du comte Roger Ier de Laon survenue en 926, Herbert II de Vermandois revendique le comté laonnois pour Eudes, son fils aîné. Il s'y établit contre la volonté initiale de Raoul qui finalement cède dans la crainte qu’Herbert II de Vermandois ne libère Charles le Simple qu’il retient toujours prisonnier à Péronne. Cette crainte disparaîtra le 7 octobre 929, jour qui voit la mort de l'ex-roi Charles le Simple après plusieurs années de captivité.

En 930, Raoul reçoit l'hommage de Guillaume Longue Epée qui a succédé à Rollon, son père. Cette même année, Herbert II de Vermandois s'empare du château de Vitry-en-Perthois appartenant à Boson, frère cadet du roi Raoul. Ce dernier s’allie alors avec son beau-frère Hugues le Grand pour combattre Herbert II de Vermandois. En 931, ils pénètrent dans Reims et en chassent l'archevêque Hugues, fils d'Herbert II de Vermandois. Herbert II de Vermandois est obligé dans un premier temps de rendre Vitry, Laon, Château-Thierry et Soissons, mais recevant de l’aide d’Henri Ier de Germanie, il ravage la région autour de Reims et de Laon. Finalement et en échange de sa soumission, Raoul lui rend ses domaines, sauf Reims, Château-Thierry et Laon.

En 935, il met en déroute un autre envahisseur venu de l'Est, les Hongrois qui font leur apparition en Champagne et en Bourgogne. À partir de cette date, le royaume sera temporairement épargné des envahisseurs.

Le 15 janvier (le 2 après les ides de janvier) 936, après treize ans de règne difficile, le roi Raoul, malade depuis l'automne 935, meurt à Auxerre, atteint de pédiculose corporelle, « prolifération de poux, de morpions et de vermines sur tout le corps ». Il est inhumé dans l’église abbatiale de Sainte-Colombe près de Sens. N’ayant d’enfant héritier, son frère, Hugues le Noir, hérite du duché de Bourgogne.

À la mort de Raoul, Hugues le Grand, alors sans frères ou enfants auxquels il aurait pu distribuer des biens et des charges, fait appel à l'héritier légitime de la dynastie des Carolingiens, Louis IV d'Outremer. Ce dernier, une fois réinstallé sur le trône, lui donne la confirmation de ses charges et le titre de "duc des Francs". Hugues le Grand renonce donc à briguer le trône pour lui même, probablement pour éviter l'opposition d'autres grands seigneurs du royaume, en particulier Hugues le Noir et Herbert II de Vermandois.

Bibliographie

  • Histoire de la France et des Français au jour le jour d'Alain Decaux et André Castelot. ISBN 2-221-50578-6

Liens externes

Commons-logo.svg

Notes

  1. Traditionnellement classé parmi les robertiens/capétiens, Raoul est en réalité le seul roi de France à n'appartenir à aucune des trois grandes dynasties franques qui ont régné sur le pays. Il est néanmoins improbable, s'il avait eu des descendants, qu'il eût fondé une dynastie "bourguignonne" tant le fait dynastique n'était pas encore établi : plus que jamais au Xe siècle, le roi restait élu, c'est à dire désigné par la famille la plus puissante, celle du futur Hugues Capet.
Ce document provient de « Raoul de France ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Raoul De France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Raoul de france — Pour les articles homonymes, voir Raoul. Raoul …   Wikipédia en Français

  • Raoul Heinrich Francé — (* 20. Mai 1874 in Wien, Österreich; † 3. Oktober 1943 in Budapest, Ungarn) war österreich ungarischer Botaniker, Mikrobiologe und Naturphilosoph. Sein botanisches Autorenkürzel lautet „Francé“. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 …   Deutsch Wikipedia

  • Raoul de France — Pour les articles homonymes, voir Raoul. Raoul Raoul de France Titre …   Wikipédia en Français

  • Raoul 1er, Duc De Bourgogne — Raoul de France Pour les articles homonymes, voir Raoul. Raoul …   Wikipédia en Français

  • Raoul 1er, duc de Bourgogne — Raoul de France Pour les articles homonymes, voir Raoul. Raoul …   Wikipédia en Français

  • Raoul 1er, duc de bourgogne — Raoul de France Pour les articles homonymes, voir Raoul. Raoul …   Wikipédia en Français

  • Raoul Ier — Raoul de France Pour les articles homonymes, voir Raoul. Raoul …   Wikipédia en Français

  • Raoul Ier, Duc De Bourgogne — Raoul de France Pour les articles homonymes, voir Raoul. Raoul …   Wikipédia en Français

  • Raoul Ier, duc de Bourgogne — Raoul de France Pour les articles homonymes, voir Raoul. Raoul …   Wikipédia en Français

  • Raoul ier, duc de bourgogne — Raoul de France Pour les articles homonymes, voir Raoul. Raoul …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.