Rangers FC


Rangers FC

Rangers Football Club

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rangers.


Rangers Football Club Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Surnom(s) The Gers, The Light Blues
Date de fondation 15 juillet 1873
Couleurs Bleu roi, blanc et rouge
Stade Ibrox Stadium (51 082 places)
Siège 150 Edmiston Drive, Glasgow
Président Écosse Alastair Johnston
Entraîneur Écosse Walter Smith
Palmarès
National[1] Championnat d'Écosse (52)
Coupe d'Écosse (33)
Coupe de la ligue écossaise (25)
International[1] Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe (1)
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur

Le Rangers Football Club est un club écossais de football, fondé en 1873 à Glasgow.

Il représente historiquement les protestants de la ville. Il est par tradition politiquement loyaliste à la couronne britannique. Les Gers jouent dans la Scottish Premier League, compétition qu'ils ont remportée 52 fois et dont ils sont aujourd'hui les tenants du titre. Le club fait partie des dix fondateurs de la Scottish Football League et du premier championnat d'Écosse en 1890. Parmi ces dix clubs fondateurs, ils font partie des cinq à encore exister aujourd'hui. N'ayant jamais connu la relégation (comme leurs grands rivaux du Celtic FC et Aberdeen FC), ils sont les seuls, avec le Celtic FC, à avoir toujours évolueé au plus niveau du football écossais de club (Aberdeen FC n'ayant été fondé qu'en 1903, soit 13 ans après la création du championnat).

Leur stade est l'Ibrox Stadium communément appelé Ibrox Park, l'un des tous premiers en europe à posséder deux écrans géants dans ses angles. Leurs terrains d'entraînement se trouvent au complexe de Murray Park, l'un des plus modernes au monde.

Sommaire

Le club

John Fleck, international écossais moins de 16 ans, portant le maillot 2006-2007 des Rangers

Généralités

  • Le Rangers FC et son éternel rival, le Celtic FC, sont de loin les deux plus grands clubs de football écossais. Les deux clubs se partagent la bagatelle de 94 titres de champion d'Écosse et de 67 coupes d’Écosse (52 titres et 33 coupes pour les Rangers).
  • Les 52 titres de champion d'Écosse des Rangers font d'eux le club le plus titré au monde en matière de championnats nationaux mais également le plus titré au monde en trophées remportés (111). Sur le plan continental, ils doivent pourtant se contenter de 3 finales de la Coupe des vainqueurs de coupes dont une gagnée en 1972, puis d'une finale de Coupe de l'UEFA en 2008, perdue 2-0 face au club russe du Zenit St. Petersbourg. Ils sont pourtant le club britannique ayant évolué le plus de fois en compétitions européennes avec 48 participations (saison 2008-2009 incluse) et sont classés 28èmes (sur 207 clubs classés) à l'UEFA.
  • La dénomination exacte du club est Rangers FC même s'il est plus connu en dehors de l'Écosse en tant que Glasgow Rangers.
  • Les joueurs les plus renommés hors des frontières britanniques ayant joué pour les Gers sont sans doute l'international anglais Paul Gascoigne (57 sélections) et l'international danois Brian Laudrup (75 sélections). Ils ont ensemble été les principaux artisans de deux victoires du Rangers FC en championnat, d'une victoire en coupe et d'une victoire en coupe de la ligue, réalisant le triplé historique en 1996. Laudrup a également remporté un autre championnat d'Écosse en 1995 avant l'arrivée de Gascoigne.

Repères historiques

Création du club

Le club est né en 1872 lorsque 4 jeunes écossais (Les frères Peter et Moses McNeil, Peter Campbell et William McBreath) eurent l'idée de créer leur propre club de football[2]. La création officielle du club eut lieu l'année suivante, en 1873. Il ne tardera pas à devenir l'une des forces importantes d'un football écossais encore jeune.

Moses McNeil devient en 1876 le premier international des Rangers lors d'un match entre l'Écosse et le Pays de Galles[3]. L'année suivante, ils participent à leur première finale de Coupe d'Écosse pour sa quatrième édition. Il fallut trois matchs pour désigner le vainqueur. Après des nuls 0-0 et 1-1, Vale of Leven FC l'emporte 3-2[4]. Deux ans plus tard, nouvelle finale de la Coupe d'Écosse, nouvel affrontement face au Vale of Leven FC et nouveau match nul (1-1). Mais les Light Blues refuseront de rejouer le match, outrés par une erreur d'arbitrage. Vale of Leven FC est déclaré gagnant. Les Rangers devront attendre 15 ans pour jouer une nouvelle finale et enfin brandir le trophée. Pour l'anecdote, ils atteindront tout de même entre temps la demi-finale de la FA Cup anglaise en 1887.

Le premier derby entre les Glasgow Rangers et le Celtic de Glasgow (plus tard nommé Old Firm) a lieu en mai 1888. Le Celtic FC remporte ce qui était son premier match par 5 buts à 2. Le club prend ensuite part au premier championnat d'Écosse de football en 1890-1891. Ils obtiennent le titre lors de cette première saison même s'il est partagé avec Dumbarton FC. Ils ne reprendront ce trophée qu'en 1899 mais à cette occasion réalisent un exploit qu'aucune équipe de première division au monde n'a jamais égalé : 100 % de victoires (18 matchs, 18 victoires, 79 buts marqués)[5]. Ce fut également le début de leur première série de titres de champions avec quatre titres consécutifs.

Le parcours des Rangers en dates

1939 : Affluence record

Les 118 567 spectateurs du Old Firm du 2 janvier 1939 à l'Ibrox Stadium constituent le record absolu pour un match de championnat de football en Grande-Bretagne[6]. Toutefois, le record pour un match des Light Blues est de 132 870 spectateurs pour la finale de la Coupe d'Écosse de football 1969 au Hampden Park.

1956 : Premières joutes européennes

Lors de la saison 1956-1957, les Rangers participent à leur première compétition européenne, la Coupe des clubs champions européens, ancêtre de l'actuelle Ligue de Champions. Ils seront éliminés dès le premier tour par l'OGC Nice (2-1, 1-2 puis 1-3 en match d'appui). Ils connaîtront plus de succès en 1960 avec une qualification pour les demi-finales (lourde défaite 1-6, 3-6 face à l'Eintracht Francfort).

Statue de John Greig dans le mémorial du désastre d'Ibrox
1971 : Le second désastre d'Ibrox
Article détaillé : Désastre d'Ibrox.

La page la plus noire de l'histoire des Rangers et probablement du football écossais est lorsque, le 2 janvier 1971, l'égalisation de Colin Stein à la dernière minute face au Celtic causa un mouvement de foule dans l'une des tribunes de l'Ibrox Stadium. 66 personnes trouvèrent la mort lors de cet accident qui marqua pour longtemps les mémoires des écossais[7]. Le choc fut d'autant plus grand que l'Ibrox avait déjà connu une catastrophe qui avait causé 26 morts lors de l'effondrement d'une tribune durant un Écosse-Angleterre de 1902[8]. Un mémorial représentant le capitaine de l'époque John Greig sera érigé en 2001 dans le stade pour commémorer les trente ans du second désastre d'Ibrox.

1972 : La consécration européenne

Dès l'année suivante, ils remportent la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe[9], leur seul trophée européen à ce jour, pour leur troisième finale dans cette compétition. Ils avaient été battus par la Fiorentina en 1961 (0-2, 1-2) puis par le Bayern de Munich en 1967 (1-0 après prolongations). Ce trophée historique est le bienvenu dans un club très marqué par la tragédie survenue une année et demi plus tôt et, par ailleurs, dans une période assez faible en termes de titres et de niveau de jeu. Mais l'envahissement de la pelouse du Nou Camp dès le coup de sifflet final fut sanctionné d'une interdiction d'un an de toute compétition européenne.

1993 : À un point prés

La plus belle saison du club en Ligue des Champions est sans conteste la saison 1992-1993 lors de laquelle il finit deuxième de la phase de groupe à un petit point de l'Olympique de Marseille (qui gagnera la compétition). La phase de groupe menant directement à la finale, cette deuxième place peut être assimilée à une place de demi-finaliste selon le format actuel. Lors de cette édition de Ligue des Champions, aucune défaite ne fut concédée en 10 matchs (6 victoires et 4 nuls) avec notamment deux victoires de prestige face à Leeds United, champion d'Angleterre en titre et emmené par Éric Cantona, dans l'une des Battles of Britain[10] qui opposent anglais et écossais.

1997 : Nine in a row

Les internationaux Paul Gascoigne et Brian Laudrup font partie des joueurs qui ont participé au titre de champion d'Écosse 1997. Ce titre était le neuvième consécutif pour les Gers qui égalaient ainsi le record établi par le Celtic en 1974. Seuls le buteur prolifique Ally McCoist, le capitaine Richard Gough et Ian Ferguson peuvent se targuer d'avoir participé à l'intégralité de cette série.

Histoire contemporaine

En 2000, les Rangers deviennent le premier club au monde à remporter cent trophées majeurs en remportant le doublé Championnat - Coupe. Ils seront toutefois ensuite largement dominés en championnat par le Celtic FC lors des saisons 2000/01 et 2001/02, obtenant tout de même la coupe et la coupe de la Ligue en 2002 après l'arrivée de Alex McLeish en remplacement de Dick Advocaat. Le club se reprend et remporte le titre en 2003 d'une courte tête grâce à la différence de buts (+73 pour les Rangers, +72 pour le Celtic[11]). Ils obtiennent ainsi le droit de jouer avec 5 étoiles sur leur maillot en remportant leur cinquantième titre national. C'est également cette année que l'équipe emmenée par Barry Ferguson et entraînée par Alex McLeish remporta son 7e triplé Championnat - Coupe - Coupe de la Ligue (après 1949, 1964, 1976, 1978, 1993 et 1999). Ceci constitue le record mondial, devant le Floriana Football Club (Malte, 4 triplés)[12]. L'année suivante le Celtic FC s'impose encore facilement mais en 2005 les Light Blues réussissent une nouvelle fois à arracher le titre d'un souffle (93 points pour les Rangers, 92 pour le Celtic[13]) et balayent Motherwell FC 5-1 en finale de la coupe de la Ligue[14].

C'est donc auréolée d'un titre acquis aux forceps que l'équipe de McLeish entâme la saison 2005/06. Toutefois les évènements prendront un tour inattendu puisque début décembre les Rangers pointent à la cinquième place, distancés par un trio de tête constitué du Hibernian Edimbourg, du Celtic et de la surprenante équipe des Hearts qui mènent le championnat. Le limogeage d'Alex McLeish est logiquement évoqué mais les résultats en Ligue des Champions[15] (Première qualification d'un club écossais pour les huitièmes de finale) poussent les dirigeants à le maintenir jusqu'à la fin de la saison. Au soir du 31 décembre, les Gers sont quatrième à 3 points des Hibs, 10 des Hearts et 14 du Celtic avec un match de plus que ces trois équipes[16].

La seconde partie de saison fut plus brillante puisque les hommes de McLeish purent se mêler à la lutte pour la deuxième place, notamment grâce à l'arrivée du jeune buteur de Kilmarnock, Kris Boyd. Il échouèrent toutefois à un point de cette place qualificative pour la Ligue des Champions, obtenant tout de même leur billet pour la Coupe de l'UEFA. Entre temps, le huitième de finale de Ligue des Champions face à Villarreal s'était achevé par une défaite avec les honneurs après deux matchs nuls (2-2 à l'Ibrox Park, 1-1 à El Madrigal).

L'Ibrox Stadium célèbre l'arrivée de Paul Le Guen

Lors de l'été 2006, Alex McLeish est remplacé comme prévu. Paul Le Guen est choisi et devient le premier entraîneur français des Rangers. Il ne tardera pas à imposer sa patte sur le groupe en recrutant plusieurs français (Jérémy Clément, Lionel Letizi et de nombreux membres du staff), le jeune suédois Karl Svensson ainsi qu'en pillant l'Austria Vienne (Libor Sionko, Filip Sebo et Sasa Papac) et en résiliant les contrats des joueurs qu'il n'avait pas réussi à vendre (Marvin Andrews, Bob Malcolm et José-Karl Pierre-Fanfan). Mais les résultats ne sont pas au rendez-vous. Le Celtic, continuant sur sa forme éblouissante de la fin de saison précédente, dépose les Rangers qui doivent lutter pour la seconde place avec les habituels seconds couteaux du championnat écossais (Aberdeen, Hibernian, Hearts et Kilmarnock). Le bon parcours en UEFA ne suffira pas à faire oublier les problèmes en championnat, la défaite en League Cup face à une équipe de division inférieure[17], les problèmes relationnels entre le capitaine de l'équipe Barry Ferguson et Paul Le Guen[18] ou encore les critiques des supporters concernant le choix du gardien titulaire. Les quelques mois passés à la tête des Gers se révèleront être un véritable fiasco. Le 4 Janvier 2007, le club annonce le départ par consentement mutuel de Paul Le Guen et de son adjoint Yves Colleu[19], Le Guen devenant ainsi l'entraîneur ayant eu le régne le plus court à la tête des Glasgow Rangers.

Ian Durrant fit un bref intérim le temps d'une défaite en coupe face à Dunfermline. Pour pallier le départ du breton, la direction des Rangers choisit un entraîneur mythique du club, Walter Smith. Par cet acte, le club est à ce moment entré en conflit avec la Scottish Football Association, le problème résidant dans le fait que Walter Smith soit le sélectionneur national de l'équipe d'Écosse alors en lutte pour les qualifications de l'Euro 2008. La SFA menaça d'engager des poursuites contre le club et contre Walter Smith.

Smith, comme Le Guen quelques mois plus tôt, marque rapidement de son empreinte l'équipe. Il veut que plus d'écossais soient présents. La majorité des joueurs français (Jérémy Clément, Lionel Letizi et Julien Rodriguez) rentrent donc rapidement dans l'hexagone. Clément sera remplacé par Kevin Thomson[20] tandis que la défense centrale est renforcée par les vétérans David Weir et Ugo Ehiogu. Les méthodes sans appel de Walter Smith portent leurs fruits puisque les Gers prennent rapidement de l'avance dans la course à la deuxième place, notamment grâce à la première victoire au Celtic Park depuis plusieurs années (1-0) et à un étrillage en règle du plus sérieux concurrent à la deuxième place, l'Aberdeen FC (3-0, triplé de Kris Boyd). Ironiquement, c'est en remportant le quatrième et dernier Old Firm de la saison (2-0, Boyd et Adam) qu'ils assureront mathématiquement la seconde place et donc leur participation à la Ligue des Champions. En Coupe de l'UEFA, les Rangers s'était débarrassés en seizième de finale de l'Hapoël Tel-Aviv (1-2, 4-0) avant d'être sortis par l'Osasuna Pampelune (1-1, 0-1)[21].

Installations et formation

Articles détaillés : Ibrox Stadium et Murray Park.

Le stade des Rangers est l'Ibrox Stadium depuis les origines du club et est sa propriété. Ce stade d'environ 51000 places est le seul stade écossais avec l'Hampden Park (et l'un des 12 en europe) à avoir obtenu le label stade 5 étoiles décerné par l'UEFA. Lieu de deux catastrophes meurtrières en 1902 et 1971 mais également de certaines des plus grandes pages du football écossais, l'Ibrox est l'un des stades les plus mythiques de Grande-Bretagne. L'affluence record du club est de 118 567 spectateurs, le 2 janvier 1939 contre le Celtic Glasgow.

Joueurs à l'échauffement à Murray Park

Depuis la création du complexe de Murray Park, achevé en 2001 sous l'impulsion de l'entraîneur Dick Advocaat, le club a intensifié son programme de formation de jeunes joueurs. En effet, ce complexe qui possède neuf terrains de football et une série d'équipements high-tech est l'un des centres de formation les mieux dotés du monde. Environ 150 jeunes joueurs y développent leurs talents et l'équipe première commence à bénéficier de ce programme avec l'arrivée en équipe première de Chris Burke, Alan Hutton, Steven Smith ou encore Charlie Adam. La sélection nationale commence également à se trouver composée de plusieurs joueurs issus du centre de formation des Gers[22].

L'équipe des moins de 19 ans a récemment prouvé sa valeur en remportant la coupe d'Écosse des jeunes 2007 grâce à une victoire 5-0 sur leurs rivaux du Celtic FC à Hampden Park[23]. Les équipes nationales de juniors écossais piochent régulièrement dans le vivier de Murray Park.

Le complexe de Murray Park sert également de centre d'entrainement à l'équipe première et a abrité l'équipe nationale d'Écosse à plusieurs reprises ainsi que l'équipe nationale de Corée du Sud lors de sa préparation pour la Coupe du Monde 2006.

L'équipe des moins de 19 ans dispute ses matchs à Murray Park tandis que l'équipe réserve, elle aussi largement composée de jeunes du club, joue au stade du Clyde FC, le Broadwood Stadium.

Supporters

Article détaillé : Old Firm.

Le Rangers FC est, depuis sa création, profondément ancré dans la population protestante et fidèle à la couronne d'Angleterre de Glasgow, contrairement au Celtic FC, traditionnellement supporté par les catholiques et proche de la communauté irlandaise. Cette rivalité sportive entre les deux clubs de Glasgow a donc également rapidement pris un tour communautaire et religieux. L'Ibrox Stadium résonnait souvent du chant Billy Boys, clairement anti-catholique, et la venue du premier joueur noir (Mark Walters en 1988) et du premier joueur à avoir joué pour le Celtic (Mo Johnston, l'année suivante, 101 ans après le premier Old Firm) provoquèrent de graves troubles parmi les supporters.

La situation devint ensuite plus calme. Les instances dirigeantes du club ainsi que les associations de supporters œuvrent depuis quelques années pour calmer les tensions et canaliser les fans. En 2006, une sanction de l'UEFA suite à la conduite d'une partie des supporters face au Villarreal CF a poussé les Rangers à un contrôle plus accru du comportement de leurs supporters, notamment en bannissant le chant Billy Boys pourtant mis hors de cause par les instances européennes[24]. Le problème est aujourd'hui largement résorbé même si des troubles demeurent.

Outre ces problèmes communautaires et religieux, les fans des Rangers se sont également parfois fait remarquer par leur excés d'enthousiasme. L'évènement le plus marquant est l'envahissement du Camp Nou en 1972 lors de la victoire de l'équipe en Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, sanctionné par l'UEFA d'une interdiction de deux ans de toute compétition européenne (réduite à un an en appel)[25].

Le public de l'Ibrox Stadium est certes un public turbulent, mais il fait également partie des plus fidèles d'Europe. En effet les 50 000 sièges du stade sont remplis pour la plupart des matchs de championnat avec un taux de remplissage dépassant chaque année les 95 % (ce taux est plus faible pour les matchs de coupe et les rencontres européennes). L'ambiance qui y règne est réputée partout en Europe.

Affluence à l'Ibrox Stadium pour les matchs de championnat du Rangers FC[26] :

Saison Moyenne Maximum Face à
1998/1999 49 094 50 059 Celtic Glasgow
1999/2000 48 116 50 063 Heart of Midlothian
2000/2001 47 532 50 083 Celtic Glasgow
2001/2002 47 879 50 215 Celtic Glasgow
2002/2003 48 814 49 874 Celtic Glasgow
2003/2004 48 992 49 962 Aberdeen FC
2004/2005 48 876 50 143 Hibernian Édimbourg
2005/2006 49 245 49 792 Heart of Midlothian
2006/2007 49 955 50 488
2007/2008[27] 48 906 50 440

Palmarès

Dirigeants

Staff actuel

  • Président : Alastair Johnston
  • Directeur Général : Martin Bain
  • Entraîneur : Walter Smith
  • Entraîneur-adjoint : Ally McCoist
  • Entraîneur de l'équipe première : Kenny McDowall

Historique des entraîneurs

  • William Wilton : 1899 - 1920
  • Bill Struth : 1920 - 1954
  • Scott Symon : 1954 - 1967
  • David White : 1967 - 1969
  • William Waddell : 1969 - 1972
  • Jock Wallace : 1972 - 1978
  • John Greig : 1978 - 1983

Joueurs

Joueurs emblématiques

Les joueurs ci-dessous font partie du Rangers Hall of Fame[28]. Les titres pris en compte sont ceux remportés avec les Rangers, par contre le nombre de sélection est le total du joueur sur toute sa carrière.

Nom Nationalité Période Championnats gagnés Coupes d'Écosse Coupes de la ligue Trophées européens Sélections internationales
John Greig* Écosse Écosse 1961 - 1978 5 6 4 1 44
Sandy Jardine Écosse Écosse 1964 - 1982 3 5 5 1 38
Derek Johnstone Écosse Écosse 1970 - 1983 et 1985 - 1986 3 5 5 1 14
Ally McCoist Écosse Écosse 1983 - 1998 10 1 9 0 61
Terry Butcher Angleterre Angleterre 1986 - 1990 3 0 2 0 77
Richard Gough Écosse Écosse 1987 - 1997 et 1997 - 1998 9 3 6 0 61
Mark Hateley Angleterre Angleterre 1990 - 1995 et 1997 5 2 3 0 32
Andy Goram** Écosse Écosse 1991 - 1998 6 3 3 0 43
Brian Laudrup Danemark Danemark 1994 - 1998 3 1 1 0 82
Paul Gascoigne Angleterre Angleterre 1995 - 1998 2 1 1 0 57
Barry Ferguson*** Écosse Écosse 1997 - 2003 et 2005 - 2009 4 3 4 0 35
  • * John Greig a été élu en 1999 meilleur joueur du Rangers FC de tous les temps par les supporters[29]
  • ** Andy Goram a été élu meilleur gardien du Rangers FC de tous les temps par les supporters[30]
  • *** Informations justes au 1 septembre 2009

Autres grands joueurs

Fichier:Gennaro Gattuso (mondiali 2006).jpg

Les joueurs ci-dessous ont connu une carrière de haut niveau en équipe nationale ou en club mais ne sont pas forcément des légendes à l'Ibrox.

Nom Nationalité Période Equipe précédente
Alex Ferguson Écosse Écosse 1967 - 1969 Dunfermline
Basile Boli France France 1994 - 1995 Olympique de Marseille
Brian Laudrup Danemark Danemark 1994-1998 Milan AC
Paul Gascoigne Angleterre Angleterre 1995–1998 Lazio Rome
Joachim Björklund Suède Suède 1996 - 1998 Vicence
Gennaro Gattuso Italie Italie 1997 - 1998 Perugia
Jonas Thern Suède Suède 1997 - 1999 AS Rome
Claudio Reyna États-Unis États-Unis 1997 - 2000 VfL Wolfsburg
Giovanni van Bronckhorst Pays-Bas Pays-Bas 1998 - 2001 Feyenoord Rotterdam
Arthur Numan Pays-Bas Pays-Bas 1998 - 2003 PSV Eindhoven
Tugay Kerimoğlu Turquie Turquie 1999 - 2001 Galatasaray
Ronald de Boer Pays-Bas Pays-Bas 2000 - 2004 FC Barcelone
Claudio Caniggia Argentine Argentine 2001 - 2003 Dundee FC
Tore André Flo Norvège Norvège 2001 - 2003 Chelsea
Henning Berg Norvège Norvège 2003 - 2004 Blackburn Rovers
Frank de Boer Pays-Bas Pays-Bas 2004 Galatasaray
Jean-Alain Boumsong France France 2004 - 2005 AJ Auxerre
Dado Pršo Croatie Croatie 2004 - 2007 AS Monaco
Filip Šebo Flag of Slovakia.svg Slovaquie 2006 - 2007 Artmedia Bratislava

Effectif actuel

Les joueurs dont le nom est en gras sont des internationaux.

Numéro Nom Poste Naissance Nationalité sportive Arrivée au club Dernier club
1 Allan McGregor gardien 31 janvier 1982 Écosse Écosse Formé au club
25 Neil Alexander gardien 10 mars 1978 Écosse Écosse Hiver 2008 Angleterre Ipswich Town
3 David Weir (Vice-cap.) défenseur 10 mai 1970 Écosse Écosse Hiver 2007 AngleterreEverton
5 Saša Papac défenseur 7 février 1980 Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine Eté 2006 AutricheAustria Vienne
21 Kirk Broadfoot défenseur 8 août 1984 Écosse Écosse Eté 2007 ÉcosseSt Mirren
22 Andy Webster défenseur 23 avril 1982 Écosse Écosse Hiver 2007 AngleterreWigan Athletic (prété à ÉcosseDundee United)
24 Madjid Bougherra défenseur 7 octobre 1982 Algérie Algérie Eté 2008 AngleterreSheffield Wednesday
26 Steven Smith défenseur 30 août 1985 Écosse Écosse Formé au club
28 Steven Whittaker défenseur 16 juin 1984 Écosse Écosse Eté 2007 ÉcosseHibernian Édimbourg
47 Jordan McMillan défenseur 16 octobre 1988 Écosse Écosse Formé au club
2 Maurice Edu milieu 18 avril 1986 États-Unis États-Unis Eté 2008 CanadaToronto FC
4 Pedro Mendes milieu déf. 26 février 1979 Portugal Portugal Eté 2008 AngleterrePortsmouth
8 Kevin Thomson milieu 14 octobre 1984 Écosse Écosse Hiver 2007 ÉcosseHibernian Édimbourg
6 Lee McCulloch mil. / att. 14 mai 1978 Écosse Écosse Eté 2007 AngleterreWigan Athletic
44 Paul Emslie milieu 13 mars 1988 Écosse Écosse Formé au club prété à ÉcosseClyde
7 Steven Davis milieu 1er janvier 1985 Irlande du nord Irlande du Nord Eté 2008 AngleterreFulham
11 Jérôme Rothen Milieu 31 mars 1978 France France Eté 2009 Prêt du FranceParis Saint-Germain
20 DaMarcus Beasley ailier 24 mai 1982 États-Unis États-Unis Eté 2007 Pays-BasPSV Eindhoven
29 John Fleck ailier 24 août 1991 Écosse Écosse Formé au club
9 Kris Boyd attaquant 18 août 1983 Écosse Écosse Hiver 2006 ÉcosseKilmarnock
10 Nacho Novo attaquant 26 mars 1979 Espagne Espagne Eté 2004 ÉcosseDundee FC
14 Steven Naismith attaquant 14 septembre 1986 Écosse Écosse Eté 2007 ÉcosseKilmarnock
18 Kenny Miller attaquant 23 décembre 1979 Écosse Écosse Eté 2008 AngleterreDerby County
27 Kyle Lafferty attaquant 16 septembre 1987 Irlande du nord Irlande du Nord Eté 2008 AngleterreBurnley
19 Aarón Second attaquant/ailier 26 avril 1989 Espagne Espagne Eté 2008 Prêt du EspagneValence CF
17 Andrius Velička Attaquant 5 avril 1979 Lituanie Lituanie Eté 2008 NorvègeViking Stavanger (prêté à AngleterreBristol City)
45 Rory Loy Attaquant 13 mars 1988 Écosse Écosse Formé au club

Records

Club

Joueurs

Divers

Toujours le premier

Les Glasgow Rangers ont la particularité d'avoir remporté la première édition de chacune des versions de la plus haute division du championnat écossais. En effet, ils ont été en champions en 1891 (Première saison de la Scottish Football League), en 1976 (Première saison de la Scottish Premier Division) et en 1999 (Première saison de la Scottish Premier League). Ils ont également remporté la première saison suivant l'interruption due à la Seconde Guerre mondiale, en 1947.

Création de la Supercoupe de l'UEFA

Le club peut s'enorgueillir d'avoir participé activement à la création de la Supercoupe de l'UEFA et d'avoir joué la première édition de cette coupe, bien que cette édition ne fut jamais considérée comme officielle[32],[33].

En 1973, les Rangers cherchaient un moyen de fêter dignement le centenaire du club. L'idée retenue fut celle de Waddell qui venait juste de quitter son poste d'entraîneur : Organiser un match à l'Ibrox face à la meilleure équipe d'Europe, le grand Ajax Amsterdam du déjà mythique Johan Cruyff. L'idée trouva immédiatement un écho favorable du côté d'Amsterdam mais un journaliste du De Telegraaf proposa quelque chose de plus significatif.

En effet, les journalistes hollandais cherchaient une idée leur permettant de célébrer leur grande équipe et de prouver définitivement à tout le monde son statut de meilleure équipe d'Europe. Il proposèrent donc que, puisque l'Ajax était le récent vainqueur de la C1 et les écossais ceux de la C2, la rencontre fut nommée Supercoupe de l'UEFA. L'UEFA refusa de prendre en charge cet événement, en grande partie à cause du bannissement d'un an de toute compétition européenne que subissaient les Rangers. Cela n'arrêta ni les clubs ni le De Telegraaf qui prit l'organisation en main et offrit le trophée mis en jeu. Il fut décidé que la coupe se jouerait en matchs aller-retour.

Les Rangers durent s'avouer battus par plus forts qu'eux 3-1 à l'Ibrox Stadium puis 3-2 au stade De Meer. Mais ils avaient participé à l'histoire du football puisque l'UEFA organisa la Supercoupe de l'UEFA dés l'année suivante. Et ils avaient fêté leur centenaire de la plus belle des manières avec, sur l'ensemble des deux matchs, plus de 100 000 spectateurs et 9 buts marqués.

Supercoupe de l'UEFA 1972

Cette édition de la Supercoupe de l'UEFA[34] est considérée comme non officielle.

Serial Buteur

Par deux fois, un joueur des Gers fut le meilleur buteur européen. C'est Ally McCoist, avec 34 buts lors des saisons 92-93 et 93-94. Meilleur buteur de l'histoire du club, Ally est également son seul joueur à avoir été meilleur buteur de la Ligue des Champions avec ses 4 buts en 87-88 (À égalité avec 5 autres joueurs, notamment Gheorghe Hagi et Rabah Madjer)[35].

Nouveaux horizons

Les Rangers ont, comme d'autres grand clubs européens, commencé à prospecter les nouveaux territoires du football. En effet, le développement de ce sport dans des territoires très peuplés qui lui étaient autrefois totalement hermétiques comme l'Asie ou l'Amérique du Nord leur offre des perspectives financières et de recrutement de premier ordre. Dans cette optique, les Light Blues ont signé en 2004 un accord de partenariat avec le club première division chinoise Shenzhen Jianlibao[36]. Plus récemment, ils ont également été liés nouveau club du Spice Boy David Beckham, le Los Angeles Galaxy. Les dirigeants de Glasgow et ceux de l'équipe américaine ce sont mis d'accord pour un match à Los Angeles le 27 mai 2007 et un accord permettant des prêts entre eux pourrait être mis en place[37].

Liens

Notes et références

  1. a  et b Seules les compétitions officielles sont indiquées ici
  2. (en) 1872-1898 - The Birth Of The Blues sur le site officiel du club
  3. (en) Fiche de Moses McNeil sur le site officiel du club
  4. (en) Toutes les finales de la coupe d'Écosse sur le site de la coupe d'Écosse
  5. (en) 1898-1918 In A League Of Their Own sur le site officiel du club
  6. (en) A Look at Ibrox' s Rich History sur le site officiel du club
  7. (en) 1971: Sixty-six die in Scottish football disaster sur le site de la BBC
  8. (en) Ibrox Park and the greatest loss of all sur le site de The Scotsman
  9. (da) Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe 1971-1972 sur le site Peters FodboldStatistik
  10. (en) Battles of Britain sur le site de la BBC
  11. (en) Classement final du championnat d'Écosse 2002/03 sur le site de la Scottish Premier League
  12. (en) Triplés domestiques sur le site de The Rec.Sport.Soccer Statistics Foundation
  13. (en) Classement final du championnat d'Écosse 2004/05 sur le site de la Scottish Premier League
  14. (en) Finale de la coupe de la Ligue écossaise 2005 sur le site SoccerBase
  15. (fr) Ligue des Champions 2005-2006 sur le site de l'UEFA
  16. (en) Classement du championnat le 31/12/2005 sur le site officiel du club
  17. (fr) Le Guen en danger sur le site d'Eurosport
  18. (en) Clash of cultures sur le site de la BBC
  19. (fr) Paul Le Guen quitte les Glasgow Rangers sur le site de Le Monde
  20. (fr) Les Rangers s'offrent Thomson sur le site de l'UEFA
  21. (fr) Coupe de l'UEFA 2006-2007 sur le site de l'UEFA
  22. (fr) McLeish lance trois nouveaux sur le site de l'UEFA
  23. (en) Rangers U19 5 - 0 Celtic U19 sur le site de The Herald
  24. (fr) Rangers, les raisons de la sanction sur le site de l'UEFA
  25. (en) Rangers triumph in Europe 1972 sur le site de la BBC
  26. (en) Page des statistiques du site de la Scottish Premier League
  27. Après 14 matches joués à domicile
  28. (en) Hall of Fame sur le site officiel du club
  29. (en) Fiche de John Greig sur le site officiel du club
  30. (en) Fiche d'Andy Goram sur le site officiel du club
  31. (en) Records et honneurs sur le site officiel du club
  32. (fr) Histoire de la Supercoupe d'Europe sur le site de l'UEFA
  33. (en) What is the Uefa Super Cup? sur le site de la BBC
  34. (en) Supercoupe d'Europe 1972 sur le site de The Rec.Sport.Soccer Statistics Foundation
  35. (en) Tous les buteurs de la C1 sur le site EuroFutbal Archive
  36. (en) Rangers sign China deal sur le site de la BBC
  37. (en) Rangers want Galaxy player link sur le site de la BBC

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) The Story of the Glasgow Rangers, John Allan (Desert Island Books, 1996), ISBN 1-874287-16-3

Liens externes

  • Portail du football Portail du football
  • Portail de l’Écosse Portail de l’Écosse

Ce document provient de « Rangers Football Club ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rangers FC de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rangers F.C — Rangers Football Club Pour les articles homonymes, voir Rangers. Rangers Football Club …   Wikipédia en Français

  • Rangers F.C. — Rangers Football Club Pour les articles homonymes, voir Rangers. Rangers Football Club …   Wikipédia en Français

  • Rangers — may refer to the following sports teams: *Rangers F.C., an association football club based in Glasgow, Scotland **For the numerous other football teams so named see: Rangers F.C. (disambiguation)*Texas Rangers (baseball), a baseball team based in …   Wikipedia

  • rangers — ● rangers nom masculin pluriel (de ranger) Gros brodequins sur lesquels est cousue une courte guêtre de cuir …   Encyclopédie Universelle

  • Rangers F.C. — Glasgow Rangers Voller Name Rangers Football Club Gegründet 1873 Stadion Ibrox Stadium …   Deutsch Wikipedia

  • Rangers FC — Glasgow Rangers Voller Name Rangers Football Club Gegründet 1873 Stadion Ibrox Stadium …   Deutsch Wikipedia

  • Rangers F.C. — infobox football club fullname = Rangers Football Club nickname = The Gers, Teddy Bears, Light Blues shortname = Rangers founded = 1873 [The club was formed in 1872 but was not officially founded until a year later] dissolved = ground = Ibrox… …   Wikipedia

  • Rangers A.F.C. — This article is about the New Zealand club. For the Scottish club, see Rangers F.C.. Rangers AFC Full name Rangers Association Football Club Nickname(s) n/a …   Wikipedia

  • Rangers — Ranger („Hüter eines Landschaftsraumes“ von engl. range für „Gebiet, Bereich“) bezeichnet: im Naturschutz: einen hauptamtlichen Schutzgebietsbetreuer, insbesondere in Nationalparks, Naturparks und Biosphärenreservaten, siehe Ranger… …   Deutsch Wikipedia

  • Rangers — Ranger Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.