Rajputs


Rajputs

Râjput

Un Râjput

Les Râjputs - fils de prince, de râja (prince) et putra (fils) - forment la majorité des habitants du Rajasthan, autrefois le Râjputâna, et une partie de celle du Goujerat.

Tour de la victoire, à Chittorgarh.

Sommaire

Histoire

La majeure partie des Râjputs appartient à la caste des Kshatriyas.
Leurs royaumes se trouvant près de la passe de Khyber, la voie classique d'entrée dans le sous-continent indien, ils se sont trouvés confrontés à la plupart des invasions qu'il a connues, en particulier celles des Arabes et des Moghols. Les Râjputs, eux-mêmes, sont probablement en partie des descendants d'envahisseurs, en particulier des Huns hephtalites ou Shvetahûna, peut-être de Kouchans et de Scythes, assimilés plus tard par les brahmanes à des Kshatriyas en remerciement pour leur lutte contre l'islam. Malgré leur vaillance sans conteste, leurs origines diverses les empêcha cependant de faire une union efficace contre l'invasion musulmane tout d'abord, puis contre les prétentions mogholes. Après l'épisode marathe, ils acceptèrent pourtant assez facilement la domination britannique durant le Raj qui stabilisa les dynasties, leur assurant une pérennité qu'elles n'avaient jamais vraiment connue auparavant.

Origines mythologiques

Du point de vue mythologique, les deux clans Râjputs les plus anciens sont supposés être issus du Soleil et de la Lune, souvent représentés dans leur armoiries. L'ancêtre de la troisième lignée, celle des Agnikula (de agni, feu), serait surgi du feu sacrificiel allumé au cours d'une cérémonie par Vasishtha près du lac Nakhi au mont Abu et créé dans le but de combattre des démons.

Chacun de ces clans sera à l'origine de sous-clans dont certains ont eu une importance historique :

  • lignage Sûryavamsha (de sûrya, soleil, lignée solaire) : des Kachhwâwâ Jaipur et Alwar, Guhilot apparenté aux Shîsodiâ, Râthor (Jodhpur et Bikaner), Shîsodiâ (Udaipur), Vâghelâ.
  • lignage Somavamsha ou Chandravamsha (de chandra, lune, lignée lunaire) : Bhatti (Jaisalmer), Chûdâsama, Jât.
  • lignage Agnikula : Châlukya apparenté aux Solankî, Châuhan (Kota), Solankî.

Les bardes râjasthâni gardent la mémoire, dans leurs chants, des hauts faits d'armes de la lutte des râjputs contre les musulmans et les Moghols, et des suicides collectifs par le feu — ou jauhâr — de leurs femmes pour échapper à l'indignité de tomber entre les mains de l'ennemi.

Galerie

Voir aussi

Liens externes

Notes et références


  • Portail du monde indien Portail du monde indien
Ce document provient de « R%C3%A2jput ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rajputs de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rajputs —    The origin of the clans identified during the medieval pe riod (1000 1526) as Rajputs may be traced to the groups displaced from Rajputana by newcomers from Central Asia in the wake of the Hun incursions (6th century). In the beginning of 11th …   Historical dictionary of Medieval India

  • Rajputs — Die Rajputen (राज्पुत, wörtl.: Königssöhne ) waren bzw. sind eine Volksgruppe in dem heutigen indischen Bundesstaat Rajasthan (früher: Rajputana). Im Mittelalter und der beginnenden Neuzeit verfügten sie über einigen Einfluss auf die Geschichte… …   Deutsch Wikipedia

  • Râjputs — Râjput(s) peuple de l Inde du N. O., qui subit des invasions musulmanes, se soumit aux Grands Moghols et, à partir de 1818, passa sous protectorat britannique. (V. Râjasthân et Râjputâna.) …   Encyclopédie Universelle

  • Rajputs — n. dominant people of Rajputana in north west Indian. member of the dominant Hindu landowning and warrior caste who inhabits north India, second highest caste after the Brahmins (also rajpoot) …   English contemporary dictionary

  • Muslim Rajputs — in Hindi मुसलमान राजपूत مسلمان راجپوت …   Wikipedia

  • History of Rajputs — The Rajputs (from the Sanskrit tatpurusha compound rājaputra , son of a king ) are a social group of northern India and Gujarat. In the Hindi and Gujarati languages, those belonging to the Kshatriya Varna of Hindus are generally referred to as… …   Wikipedia

  • Tomar Rajputs — The Tuar Rajputs (also spelt Tomar, Tanwar ) is a royal Rajput clan of the Chandravanshi or Lunar lineage. They reside mainly in Northern India with small numbers in Pakistan. They are amongst the foremost of the 36 Royal Races of India.… …   Wikipedia

  • Origin of Rajputs — The Rajputs (from the Sanskrit tatpurusha compound rājaputra, son of a king ) are a community of the Indian subcontinent.[1] Rajputs are the descendents of warriors of the Kshatriya subdivision of Indian society who claim descent through one of… …   Wikipedia

  • Domaal Rajputs — The Domaal Rajputs are a Muslim Rajput tribe found principally in the divided district of Poonch in Jammu Kashmir, as well as Rajouri District in Indian administered Kashmir and Bagh District in Azad Kashmir.[1] There are 8,000 Domaals in India… …   Wikipedia

  • Rawat Rajputs — reside in Ajmer, Rajsamand, Bhilwara and Pali districts of Rajasthan as well as Uttarakhand. They claim their descent from Chauhan Rajputs belonging to Chauhan dynasty. Some historians believe they are the direct descendents of Prithviraj… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.