Raimon

Raimon
Ramon Pelegero i Sanchis
Raimon.jpg
Raimon en concert à Almussafes en 2008

Surnom Raimon
Naissance 2 décembre 1940
Xàtiva, Drapeau d'Espagne Espagne
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Nouvelle Chanson (Nova Cançó)
Instruments guitare
Années d'activité Depuis 1962
Labels Edigsa, Discophon, PICAP

Entourage Andreu Alfaro
Els Setze Jutges

Ramon Pelegero Sanchis (né à Xàtiva en 1940), plus connu sous le nom de Raimon, est un chanteur valencien, un des membres les plus représentatifs de l'histoire moderne de la cançó en catalan et l'un des plus reconnus internationalement (comme Llach, Serrat ou la Bonet).

Sommaire

Biographie

Ramon Pelegero Sanchis est né à Xàtiva (La Costera, Communauté valencienne, Espagne) le 2 décembre 1940, dans la rue appelée carrer Blanc, rue qu'il cite dans plusieurs de ses chansons.

Chantant en catalan, il est alors interdit par le pouvoir. Il participe tout de même le 18 mai 1968 à un concert à la faculté de sciences politiques et économiques de Madrid. En souvenir de ce concert historique, il chante dans "18 de maig a la villa" que "celui qui a senti la liberté a plus de force pour vivre".

Années 60

À vingt et un ans, il déménage à Valence pour étudier l'histoire : c'est alors qu'il découvre sa propre culture et lit pour la première fois Ausiàs March, Espriu, Pla et Fuster (entre autres); il avait pourtant auparavant composé sa première chanson, Al vent, issue des sensations découvertes en allant de paquet lors d'un trajet en moto. Composée à 18 ans, cette chanson est un hymne à la liberté, devenu symbole de l'anti-franquisme.

En 1962, Raimon se produit pour la première fois en public lors d'une cérémonie de remise de prix littéraire; ; peu après, lors d'un concours à Castelló où participait le groupe Els Setze Jutges, il chanta pour eux dans un bar: Josep Maria Espinàs fut impressionné et l'invita au Fòrum Vergés à Barcelone. Le succès est immédiat : Raimon surprend par la forme et le contenu de ses chansons, par le cri et la rébellion existentialiste que prônent ses textes. Il s'éloigne de la chanson «à la française» des Jutges et offre une vision du monde qui ne se réfère pas à la bourgeoisie barcelonaise comme chez Espinàs, Delfí Abella, Enric Barbat, mais plus des classes travailleuses valenciennes. Très rapidement, en 1963, son premier enregistrement est disponible. Il est édité par Edigsa, c'est un maxi contenant Al vent, Som, La pedra et A cops, qui devient un succès inattendu en termes de ventes.

Pendant cette période de succès il reçoit la proposition de participer au Festival de la Chanson Méditerranéenne avec une chanson en catalan. Tout d'abord réticent, Raimon finit par accepter «per voluntat de servei al país i a la llengua» (pour servir le pays et la langue). Raimon chanta sans guitare avec Salomé ce qui a donné une version féminine de «Se'n va anar», une chanson d'amour de Josep Maria Andreu et Lleó Borrell; Manuel Fraga, alors ministre de l'information et du tourisme, commenta : «No pasa nada porque haya una canción en catalán». La chanson, élue par le public, gagna le premier prix. A partir de ce moment la chanson catalane (considérée jusqu'alors comme un phénomène minoritaire et inoffensif) commença à attirer l'attention de la censure et des institutions franquistes, avec tout le faisceau d'interdictions que cela comporte.

Son second maxi paraît alors avec Se'n va anar et trois autres chansons : l'existentialiste Disset anys, Cançó del capvespre (sa première chanson sur un poème de Salvador Espriu) et Ahir rapidement connue pour son sous-titre Diguem no (Nous disons non), qui sera ensuite chantée avec des modifications par rapport au texte original : ainsi, «Hem vist tancats a la presó homes plens de raó» sera changé en «Hem vist que han fet callar molts homes plens de raó». Plus tard, Raimon avoua qu'il a volontairement enregistré sur le même disque Diguem no et Se'n va anar parce que «s'ils interdisaient une chanson, ils devraient aussi interdire l'autre».

Années 70

Années 80

Années 90

XXIe siècle

Discographie

  • Disc antològic de les seves cançons. (1964).
  • Raimon a l'Olympia (1966).
  • Cançons de la roda del temps (1966).
  • Raimon al Palau (1967).
  • Raimon música sola (1967).
  • Raimon en directe (1968).
  • Raimon a Montserrat (1969).
  • Sobre la pau. Contra la por (Olympia 2) (1969).
  • Per destruir aquell qui l'ha desert (1970).
  • Raimon (1971).
  • Raimon en Montevideo (1971).
  • Raimon. Catalonian protest songs (1971).
  • En vivo (1972).
  • Diguem no (1972).
  • La noche (1972).
  • A Víctor Jara (1974).
  • Campus de Bellaterra (1974).
  • T'adones amic...? (1974).
  • El recital de Madrid (1976).
  • Lliurament del cant (1977).
  • Quan l'aigua es queixa (1979).
  • Totes les cançons (1981).
  • Entre la nota i el so (1984).
  • Raimon canta (1985).
  • Presències i oblit (1987).
  • Canta Ausiàs March (1989).
  • Integral (1993).
  • Cançons (1993).
  • I després de creure tant (1995).
  • Ausiàs March / Raimon (1997).
  • Cançons de mai (1997).
  • Recitals al Palau (1997).
  • Dotze cançons (1999).
  • Les cançons d'amor (1999).
  • Nova Integral 2000 (2000).
  • Clàssics i no (2003).
  • Raimon-Espriu Poesia cantada (2003).

Références

  • Pomar, Jaume, Raimon, coleccion Les Juglares, Ediciones Jucar, Madrid, 1983
  • Pujado, Miquel, Diccionari de la Cançó, D'Els Setze Jutges al Rock Catala, 2000.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Raimon de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Raimon — Saltar a navegación, búsqueda Raimon Información personal Nombre real Ramon Pelegero Sanchis Nacimiento 1940, Játiva, Valencia Ocupación(es) …   Wikipedia Español

  • raimōn? — *raimōn? germ.?, schwach. Verb: nhd. umherstreifen; ne. roam; Etymologie: s. ing. *rei̯ə , *rī , Verb, bewegen, fließen, Pokorny 862; vergleiche idg …   Germanisches Wörterbuch

  • Raimon — Ramon Pelegero Sanchis, who takes the stage name of Raimon, is a Spanish Catalan language singer, one of the most important exponents of the musical style of Nova Cançó and one of the most well known veteran artists in the Catalan… …   Wikipedia

  • Raimon — ► (n. 1940) Nombre artístico de Ramón Pelejero, cantante español en lengua catalana. En 1961 entró en contacto con la nova cançó. Sus composiciones le convirtieron en un símbolo de la oposición a la dictadura. Extensa discografía de la que cabe… …   Enciclopedia Universal

  • Raimon — b. 1940, Xàtiva (Community of Valencia)    Singer and songwriter (pseudonym of Ramon Pelegero i Sanchis)    Raimon was one of the leading exponents of the Nova Cançó. His 1962 song Al vent (To the Wind) was a landmark in the development of the… …   Encyclopedia of contemporary Spanish culture

  • Raimon de Miraval — Raimon de Miraval(h) (c. 1135/1160 ndash; c. 1220) was a troubadour (fl. 1180 ndash;1220) and, according to his vida , a poor knight from Carcassonne who owned less than a quarter of the castle of Miraval [Mireval] . Graham Leigh, 28.] Favoured… …   Wikipedia

  • Raimon Gaucelm de Bezers — (fl. 1262 ndash;1275) was a Languedocian troubadour with nine surviving works. Many of his works appear with dates in the rubrics in manuscript C , a 14th century work now BN f.f. 856 in the Bibliothèque nationale de France, Paris, allowing his… …   Wikipedia

  • Raimon De Montredon — (né en ? † le 16 avril 1160) était un religieux du Moyen Âge, qui fut chanoine de Nîmes, puis archidiacre de Béziers, évêque d’Agde (1130 1142) et enfin archevêque d Arles de 1142[1] au 16 avril 1160. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Raimon de montredon — (né en ? † le 16 avril 1160) était un religieux du Moyen Âge, qui fut chanoine de Nîmes, puis archidiacre de Béziers, évêque d’Agde (1130 1142) et enfin archevêque d Arles de 1142[1] au 16 avril 1160. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Raimon Panikkar — Saltar a navegación, búsqueda Raimundo Pániker Alemany, conocido como Raimon Panikkar; (Barcelona; 3 de noviembre de 1918 ); filósofo, teólogo y escritor español que desarrolla una filosofía interreligiosa e intercultural, con una nueva apertura… …   Wikipedia Español


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»