Radom


Radom
Radom
Blason de Radom
Héraldique

Administration
Pays Drapeau de Pologne Pologne
Voïvodie Mazovie
Powiat Powiat de Radom
Code postal 26-600 à 26-618
Indicatif téléphonique (+48) 48
Immatriculation WR
Maire Andrzej Kosztowniak
Géographie
Coordonnées 51° 24′ 00″ Nord
       21° 10′ 00″ Est
/ 51.4, 21.166666666667
Superficie 111,71 km2
Démographie
Population 224 226 hab. (2008)
Population de l'agglomération 371 000 hab.
Localisation
Poland location map.svg
City locator 14.svg
Radom
Internet
Site de la ville http://www.radom.pl

Radom est une ville de Pologne. La ville est le chef-lieu du Powiat de Radom ainsi que du Powiat-Ville de Radom. dans la voïvodie de Mazovie.

Sommaire

Situation géographique

Radom se trouve dans le centre de la Pologne, dans la partie méridionale de la voïvodie de Mazovie, à 100 km au sud de Varsovie, sur la rivière Mleczna.

La ville est au carrefour des voies de communication nord-sud et est-ouest. Il y a cinq routes nationales (dont deux internationales) qui traversent la ville. Les lignes de chemin de fer Varsovie-Cracovie et Lublin-Łódź se croisent à Radom.

Histoire

Les fouilles archéologiques montrent que la région était déjà habitée à la fin de l’âge de la pierre. Au VIIIe siècle, il y a un village. Au Xe siècle, ce village devient une place forte, avec des remparts et une fosse. La première mention historique de la ville date de 1155, dans une bulle du pape Adrien IV. La ville est alors une propriété des évêques de Włocławek. Vers 1300, le vieux Radom reçoit les privilèges urbains. À côté, un nouveau village est fondé, avec son église saint Waclaw.

À partir du XIVe siècle, la ville connaît un essor important. En 1340, Casimir III le Grand fonde un nouveau Radom (Nowy Radom) à côté de l’ancien (Stary Radom). Radom obtient le droit de Magdebourg en 1364.

Aux XVe et XVIe siècles, la ville reçoit de nouveaux privilèges. De nombreux artisans et de nombreux Juifs s’installent. Grâce à sa situation sur un carrefour important, le commerce et les services se développent. En 1383, la diète réunie à Radom, choisit Hedwige d'Anjou comme « roi » de Pologne. En 1401, c’est ici qu’est conclu le premier accord sur l’union de la Pologne et de la Lituanie. En 1481 et 1482, c’est à partir de Radom que la Pologne est gouvernée par un régent, qui exerce le pouvoir en l’absence de son père, le roi Casimir IV Jagellon, qui se trouve en Lituanie. En 1505, à Radom, la diète promulgue la nouvelle constitution, connue par sa formule centrale Nihil novi (rien de nouveau) et qui ouvre la voie au système parlementaire : aucune mesure législative nouvelle ne peut être prise par le roi sans l’accord des deux chambres de la Res Publica (république), la diète et le Sénat. On y adopte également les textes de loi polonais (Statuts de Jan Łaski). En 1613, la ville devient le siège du tribunal royal du trésor.

À partir du XVIIe siècle, Radom connaît un déclin important (incendie en 1628 et épidémies de peste). Radom paie un lourd tribut à la guerre entre la Suède et la Pologne (Déluge suédois) : la ville et le château sont incendiés. En 1767, le prince Karol Radziwiłł crée la Confédération de Radom inféodée à la Russie. En 1795, après le Troisième partage de la Pologne, Radom est annexé par l’Autriche. En 1809, la ville rejoint le Duché de Varsovie. En 1815, elle est incorporée au Royaume du Congrès.

Au XIXe siècle, la ville s’industrialise (métallurgie, agroalimentaire, industrie du cuir), des voies de communications modernes sont créées (mise en service en 1885 de la voie ferrée Dęblin-Radom-Dąbrowa Górnicza et de la chaussée reliant la ville à Varsovie), une centrale électrique est construite. Les habitants participent à toutes les insurrections polonaises contre les occupants et sont de tous les combats indépendantistes.

Après la Première Guerre mondiale et l’indépendance de la Pologne (1918), le rôle de centre industriel de Radom s’affirme. La ville fait partie de la Région industrielle centrale (Centralny Okręg Przemysłowy). De nombreuses entreprises sont créées : fabrique d’armes, fabrique d’appareils téléphoniques, production de tabac et de chaussures. À partir de 1935, une ligne ferroviaire relie Radom à Varsovie.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Radom est incorporé au Gouvernement Général : exécutions arbitraires, rafles, déportations vers les camps de concentration. La résistance est très active. La population juive (30 000 personnes en 1939, soit 30 % de la population de la ville) est exterminée.

Radom est libérée par l’Armée rouge le 16 janvier 1945. Les bâtiments n’ont pas trop souffert de la guerre. La ville reprend ses activités industrielles. La ville est un des foyers de l’opposition anticommuniste. Le 25 juin 1976, la manifestation des ouvriers de Radom contre le gouvernement dégénère en émeute. Le 4 juin 1991, la ville reçoit la visite de Jean-Paul II. En 1992, elle devient le siège d’un diocèse. En 1996, la haute-école d’ingénieurs est transformée en faculté polytechnique.

Économie

Il y a à Radom 25 000 entreprises (surtout PME) : entreprises commerciales, entreprises de construction, entreprises de transport et de communication, entreprises de finances et d’assurances, etc.

Les deux plus grandes entreprises sont Fabryka Broni Łucznik-Radom - fabrique d'armement et Radoskór (production de chaussures).

Tourisme

À voir

  • le meeting aérien annuel
  • Radom Jazz Festival
  • festival théâtral international Gombrowicz
  • musée Jacek Malczewski
  • musée d’art moderne
  • musée de la vie rurale
  • plan médiéval de la ville

Monuments

  • Piotrówka (vestiges de l’ancienne place forte)
  • église saint Waclaw, de style gothique
  • restes d’un ancien château royal (aujourd’hui, un presbytère)
  • église saint Jean-Baptiste, de style gothique
  • maisons bourgeoises des XVIe et XVIIe siècles.
  • ancien collège des Piaristes (aujourd’hui, musée Jacek Malczewski)
  • église protestante
  • ensemble gothique en briques formé par l’église et le couvent des Bernardins
  • église de la sainte Trinité et couvent des Bénédictines, de style baroque
  • hôtel de ville

Jumelages

La ville de Radom est jumelée avec : [1]

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et Références

51°24′N 21°10′E / 51.4, 21.167


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Radom de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Radom — Radom …   Deutsch Wikipedia

  • RADOM — RADOM, city in Kielce province, Poland. The first Jews to visit Radom mainly traveled there as representatives of the Jewish communities at the sessions of the Polish Sejm (Diet) or to negotiate with the tribunal of the treasury, which met at… …   Encyclopedia of Judaism

  • Radom — Saltar a navegación, búsqueda Iglesia evangélica en Radom Radom es una ciudad postindustrial de 227,309 habitantes situada a las orillas del rio Mleczna en el centro de Polonia, 100 km al sur de Varsovia. Pertenece al voivodato de Mazovia desde… …   Wikipedia Español

  • radom — RADÓM, radomuri, s.n. Dispozitiv pentru protejarea antenelor de unde scurte contra agenţilor atmosferici. – Din fr. radôme. Trimis de LauraGellner, 02.07.2004. Sursa: DEX 98  radóm s. n., pl. radómuri Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa:… …   Dicționar Român

  • Radom — Radom, IL U.S. village in Illinois Population (2000): 395 Housing Units (2000): 100 Land area (2000): 1.036878 sq. miles (2.685502 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.036878 sq. miles (2.685502 sq …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Radom, IL — U.S. village in Illinois Population (2000): 395 Housing Units (2000): 100 Land area (2000): 1.036878 sq. miles (2.685502 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.036878 sq. miles (2.685502 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • RADOM-7 — is a Bulgarian apparatus, designed to measure precisely cosmic radiation. It is going to be installed on the Indian satellite Chandrayaan 1, and deployed on the International Space Station. It will probably replace another similar apparatus… …   Wikipedia

  • Radom — Radom, 1) russisches Gouvernement des Königreichs Polen, ist ein Theil des ehemaligen Kleinpolen, umfaßt bei einem Flächengehalte von 454,5 QM. die beiden früheren Gouvernements Sandomir u. Krakau, zählt nahe 1 Mill. Ew. u. zerfällt in 8 Kreise;… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Radom [1] — Radom, russisch poln. Gouvernement (s. Karte »Westrußland« bei Artikel »Polen«), grenzt im O. an das Gouv. Lublin, im N. an Sjedlez und Warschau, im W. an Petrokow, im S. an Kjelzy und Galizien und umfaßt 12,352 qkm (224,3 QM.), Das Land ist im N …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Radom [2] — Radom, Hauptstadt des gleichnamigen russ. Gouvernements (s. oben), am rechten Ufer der Radomka (auch Mleczna) und an der Eisenbahn Iwangorod Dombrowa, hat alte Befestigungen. mehrere Klöster, eine lutherische und altertümliche kath. Kirchen, ein… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon