Radio Suisse Romande


Radio Suisse Romande

Radio suisse romande

Logo de Radio suisse romande

Logo de Radio Suisse Romande
Création 1922
Forme juridique Société anonyme publique
Siège social Lausanne
Drapeau de la Suisse Suisse
Activité(s) Audiovisuel
Produit(s) société de radio, production audiovisuelle
Société mère SRG SSR idée suisse
Effectif 631 (2007)
Site Web www.rsr.ch
Le bâtiment de la Maison de la Radio à Lausanne.

Radio suisse romande (RSR) est une unité d'entreprise du groupe audiovisuel public suisse SRG SSR idée suisse. Elle est le radiodiffuseur de service public en Suisse romande.

Sommaire

Historique

  • 1922 Inauguration de la station de TSF du Champ-de-l'Air à Lausanne : le banquet inaugural donne lieu à la première véritable émission.
  • 1923 Aéroport international de Genève, un émetteur est mis en service, et permet de faire de premiers essais d'émissions publiques.
  • 1925 Première émission à Genève à partir du studio de l'Hôtel Métropole.
  • 1928 Première retransmission d'une messe catholique-romaine.
  • 1931 Inauguration de l'Emetteur national suisse de Sottens.
  • 1931 L’Agence télégraphique suisse (ATS) devient le fournisseur exclusif des nouvelles diffusées par la radio suisse.
  • 1935 Inauguration de la Maison de la Radio à La Sallaz, au-dessus de Lausanne.
  • 1935 Angèle Golay lance « Le Disque préféré de l’auditeur ».
  • 1936 « Micro-Magazine », proposé par Radio-Genève, est la première émission d’actualité.
  • 1939 Création de la troupe du Radio-Théâtre.
  • 1940 Inauguration de la Maison de la Radio au boulevard Carl-Vogt à Genève.
  • 1941 Apparition, dans la grille des programmes, du « Quart d’heure vaudois », de Samuel Chevallier.
  • 1943 Radio-Lausanne présente « Le Miroir du temps », de Benjamin Romieux.
  • 1946 Radio-Lausanne lance la Chaîne du Bonheur, émission d’entraide, créée par Roger Nordmann et Jack Rollan.
  • 1946 Première d'« Enigmes et aventures », une série policière de Marcel de Carlini et Georges Hoffmann proposée par Radio-Genève (par la suite, Isabelle Villars et Jacques Bron écriront également des épisodes des aventures du détective Roland Durtal, de son homme de main Picoche, et du commissaire Gallois).
  • 1951 « Le Maillot jaune de la chanson », un concours de variétés, apparaît à l’antenne.
  • 1955 Création de « Discanalyse » par Benjamin Romieux.
  • 1956 Naissance du second programme de la Radio Suisse Romande, en ondes ultra-courtes: Espace 2.
  • 1956 Création d'émissions chorales, telle que l'Art Choral, animée par André Charlet.
  • 1979 Début des émissions en stéréophonie.
  • 1982 Un troisième programme est lancé par la Radio Suisse Romande pour son public jeune : Couleur 3.
  • 1994 La Radio Suisse Romande lance un quatrième programme, sur ondes moyennes : Option Musique.
  • 1994 Création des Émissions religieuses de la RSR, en partenariat avec le Centre catholique de Radio et Télévision et l'Office protestant des médias.
  • 19 mars 2009, la SRG SSR idée suisse annonce que la Radio Suisse Romande et la Télévision Suisse Romande fusionneront pour ne former plus qu'une seule unité d'entreprise en 2010.

Chaînes de radio

Cinq programmes sont produits :

Animateurs célèbres

  • Jean-Pierre Allenbach, Faites pencher la balance
  • Pascal Bernheim, Airs de rien
  • Laurence Bisang, Les Dicodeurs, Synopsis
  • Robert Burnier, Lettres ouvertes
  • Madeleine Caboche, Atmosphères, Les enfants du 3e, Mordicus,
  • Gil Caraman
  • Marcel Cellier, De la Mer Noire à la Baltique, Le mystère des voix bulgares,
  • Jean Charles, Faites pencher la balance
  • André Charlet, émissions chorales
  • Raymond Colbert, Swing Sérénade, Entrons dans la danse, Discanalyse
  • Michel Dénériaz, Mardi les gars, Fête comme chez vous
  • Sarah Dirren, La Smala
  • Jacques Donzel, Micro sur scène
  • Johanne Dussex, On En Parle
Thierry Meury et Laurent Flutsch, sur le plateau de la Soupe le 30 mars 2008; en arrière-plan, Yann Lambiel, Sandrine Viglino et Laurent Nicolet.

Journalistes et reporters célèbres

Le plateau de l'émission d'information "Le Grand 8" de la Radio Suisse Romande, le 27 décembre 2007, avec les journalistes Fathi Derder et Didier Duployer, depuis la gauche, et leurs invités.

Journalistes sportifs

Réalisateurs célèbres

  • Carmen Algarrada
  • Anne Dietschy
  • Isabelle Barthe
  • Samuel Morier-Genoud
  • Lucile Solari
  • Edith Moret
  • Thierry Chatel
  • Jean-François "Toutoune" Miserez, aka Monsieur T
  • Didier Rossat
  • Patrick de Rham
  • David Golan
  • Antonin Barre
  • Christian Morerod
  • Jean-Daniel Mottet
  • Jérôme Nussbaum
  • Jean-Philippe Zwahlen
  • Mirko Toppano

Célèbres acteurs du radio-théâtre

Jean Vigny

Le titre Radio suisse romande suit l'usage français des lettres majuscules, mais le sujet Radio Suisse Romande est souvent nommé en suivant l'usage anglo-saxon en matière de majuscules.

Fréquences

Pour toutes les informations concernant les fréquences, la diffusion sur le DAB, le câble et le satellite, se référer au site SSR Broadcast.

Option Musique est la seule radio de la RSR à être encore diffusée en ondes moyennes. La diffusion se fait depuis l'émetteur de Sottens sur 765 kHz. Cette radio se reçoit correctement sur cette fréquence la nuit entre 18h00 et 7h00 en région parisienne, entre autres. La diffusion sur ondes moyennes sera arrêtée prochainement, les autres modes de diffusion la remplaçant avantageusement. Bien qu'aucune date n'ait encore été arrêtée, SRG SSR idée suisse a déjà prévenu qu'aucune réparation importante ne sera effectuée sur l'émetteur de Sottens, en cas d'avarie grave.

L'affaire des fichiers pédophiles

En 2005, un informaticien employé à la Radio Suisse Romande informe sa hiérarchie de la présence d'images pornographiques, dont plusieurs seraient de nature pédophiles, dans les dossiers d'un collaborateur[1]. Deux ans plus tard, sans nouvelle de ses supérieurs, il s'inquiète des suites données à cette affaire; il se confie alors à un collègue de son département, soumis aux mêmes règles de confidentialité que lui, et informe son supérieur de son intention de s'adresser au groupe de médiation de l'entreprise. Quelques semaines plus tard, l'informaticien est licencié pour « rupture des rapports de confiance »[2].

La presse écrite locale s'empare alors de l'affaire, qui en fait ses gros titres en février et mars 2008[3]. Un mouvement naît autour de l'informaticien licencié pour dénoncer « la couverture d'une affaire d'abus sexuel d'enfants »[4]. L'ancien juge Jacques Reymond est alors mandaté le 2 avril par le conseil d'administration pour mener une enquête indépendante sur cette affaire. Dans son rapport remis le 2 juillet[5], il confirme d'une part que l'affaire a été traitée « comme un secret de famille », tout en confirmant le bien-fondé du licenciement. Il suggère également le licenciement du collaborateur auquel appartenait les fichiers, mais juge qu'il n'y a pas lieu de remplacer le directeur de la RSR.

Selon l'enquête instruite par le juge Philippe Vautier, une partie des fichiers incriminés aurait disparu entre 2005 et 2007[6] et, de ceux restants, 13 ont été considérés par la justice comme représentant des jeunes filles dont « l'âge apparent se situe entre 12 et 14 ans » dans « des poses érotiques »[7]. En parallèle, une seconde enquête est ouverte suite d’une plainte déposée par la direction de la RSR[8].

Notes et références

  1. La RSR embourbée dans une affaire à caractère pédophile sur Le Matin. Consulté le 14 août 2008
  2. Communiqué de presse de SRG SSR idée suisse, 8 juillet 2008. [tt_news=1267&tx_ttnews[backPid]=1 Affaire des fichiers litigieux : Résultats de l’enquête indépendante de l’ancien Juge Reymond et décisions prises par le Conseil d'administration RTSR]
  3. Voir en particulier des articles dans Le Matin et Le Matin Dimanche, 20 Minutes, 24 Heures, l'Hebdo, ou la Tribune de Genève
  4. Selon Rappel des faits sur Pétition online contre le licenciement de Jorge Resende. Consulté le 14 août 2008
  5. [pdf] Rapport de M. Jacques Reymond, ancien juge cantonal sur rsr.ch. Consulté le 14 août 2008
  6. RSR: des fichiers ont bel et bien disparu sur Le Matin. Consulté le 14 août 2008
  7. RSR: des fichiers pédophiles "punissables" sur rsr.ch. Consulté le 14 août 2008
  8. Crise à la RSR. La justice ouvre une deuxième enquête sur presseromande.ch. Consulté le 14 août 2008

Voir aussi

Articles connexes

Diffuseurs publics francophones :

Lien externe


SRG SSR idée suisse
Radio et télévision Divers
SR DRS SF RSR TSR RSI RTR SRG SSR idée suisse Autres Participation Coopération

DRS 1
DRS 2
DRS 3
DRS 4 News
DRS Musikwelle
DRS Virus

SF 1
SF zwei
SF info

La Première
Espace 2
Couleur 3
Option Musique

TSR 1
TSR 2
tsrinfo

Rete Uno
Rete Due
Rete Tre
RSI La 1
RSI La 2

Radio Rumantsch
Televisiun Rumantscha

HD suisse
World Radio Switzerland
Swiss Pop
Swiss Jazz
Swiss Classic
Svizzera Classica
Suisse Classique

Swissinfo
SwissTXT
Publisuisse
tpc
Telvetia S.A.

TV5MONDE
EuroNews
ATS
ViaSuisse

3sat
arte
Mediapulse
La Chaîne du bonheur


  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de la radio Portail de la radio
  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
Ce document provient de « Radio suisse romande ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Radio Suisse Romande de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Radio Suisse Romande — (RSR) is an enterprise unit within public broadcasting corporation SRG SSR idée suisse. It is responsible for the production and transmission of French language radio programmes in Switzerland. RSR s headquarters are situated in Lausanne. RSR… …   Wikipedia

  • Radio suisse romande — Logo de Radio suisse romande Création 1922 Forme juridique Société anonyme publique …   Wikipédia en Français

  • Radio suisse romande — Logo des Hörfunkanbieters Radio Suisse Romande (RSR) ist der öffentlich rechtliche Hörfunkanbieter der französischsprachigen Schweiz. RSR ist eine Unternehmenseinheit der SRG SSR idée suisse und hat seinen Sitz in Lausanne. Daneben gibt es… …   Deutsch Wikipedia

  • Radio Suisse Romande — Logo des Hörfunkanbieters Logo des …   Deutsch Wikipedia

  • Suisse romande — Pour les articles homonymes, voir Romandie (homonymie). En vert, la Suisse romande. La Suisse romande ou Romandie (Welschland ou Westschweiz pour les Suisses alémaniques) est la part …   Wikipédia en Français

  • Télévision suisse romande — Création 1er novembre 1954 Dates clés 1968 : introduction de la couleur …   Wikipédia en Français

  • Television suisse romande — Télévision suisse romande Logo de Télévision Suisse Romande Création 1er novembre 1954 Dates clés …   Wikipédia en Français

  • Télévision Suisse Romande — Logo de Télévision Suisse Romande Création 1er novembre 1954 Dates clés …   Wikipédia en Français

  • Télévision Suisse Romande — Logo von TSR Logo des Nachfolgesend …   Deutsch Wikipedia

  • Télévision suisse romande — Televisión suiza romanda Lema Laissez parler vos envies (Deje hablar sus ganas) Tipo Empresa pública …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.