Radicaux Indépendants


Radicaux Indépendants

Radicaux indépendants

Les radicaux indépendants sont, sous la Troisième République en France, une étiquette politique qui regroupe les radicaux de droite, qui refusent notamment la politique d'alliance à gauche menée par le Parti radical-socialiste. La rupture a lieu après la chute du Cartel des gauches, en 1926. À partir de 1928, le groupe des radicaux indépendants refuse presque systématiquement de soutenir une majorité de gauche. Pendant la législature 1928/1932, la majorité à la Chambre des députés dépend de lui, et il permet au centre droit de diriger la plupart des gouvernements.

A l'Assemblée nationale, le groupe des radicaux indépendants est le groupe de la Gauche radicale (certains radicaux indépendants appartiennent au groupe des Indépendants de gauche). Il est proche de l'Alliance démocratique, grand parti du centre-droit de la Troisième République. En 1936, le groupe parlementaire de l'Alliance démocratique s'appelle d'ailleurs l'Alliance des républicains de gauche et des radicaux indépendants (ARGRI). Mais la tentative de Pierre-Étienne Flandin d'unifier les forces de l'AD au sein d'un seul groupe et d'y joindre durablement la nébuleuse radicale indépendante échoue : le groupe de la Gauche radicale devient la Gauche démocratique et radicale indépendante. Au Sénat, cette tendance est réunie au sein du groupe de l'Union démocratique et radicale.

A la Libération, un Parti radical indépendant est fondé par plusieurs élus, notamment le maire de Nice Jean Médecin. Le PRI adhère dès sa création au Rassemblement des gauches républicaines, comme d'ailleurs l'Alliance démocratique.

Ce document provient de « Radicaux ind%C3%A9pendants ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Radicaux Indépendants de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Radicaux independants — Radicaux indépendants Les radicaux indépendants sont, sous la Troisième République en France, une étiquette politique qui regroupe les radicaux de droite, qui refusent notamment la politique d alliance à gauche menée par le Parti radical… …   Wikipédia en Français

  • Radicaux indépendants — Les radicaux indépendants sont, sous la Troisième République en France, une étiquette politique qui regroupe les radicaux de droite, qui refusent notamment la politique d alliance à gauche menée par le Parti radical socialiste. La rupture a lieu… …   Wikipédia en Français

  • Alliance des républicains de gauche et des radicaux indépendants — Alliance démocratique (France) Pour les articles homonymes, voir Alliance démocratique. Fondée en 1901, l Alliance démocratique (AD) est la principale formation du centre droit durant la Troisième République. Laïque et libérale, elle est avec le… …   Wikipédia en Français

  • Radicaux-socialistes — Parti républicain, radical et radical socialiste  Ne doit pas être confondu avec Parti radical dit « valoisien » associé à l UMP et qui est la continuation légale du Parti républicain, radical et radical socialiste de 1901, ni avec …   Wikipédia en Français

  • Radicaux de gauche — Parti radical de gauche Pour les articles homonymes, voir PRG. Parti radical de gauche   …   Wikipédia en Français

  • Mouvement des Radicaux de Gauche — Parti radical de gauche Pour les articles homonymes, voir PRG. Parti radical de gauche   …   Wikipédia en Français

  • Jeunes indépendants et paysans — Présentation Président Alexandre Cuignache Fondation 1952 Siège 6, rue Quentin Bauchart 75008 Paris Idéologie …   Wikipédia en Français

  • Socialistes independants — Socialistes indépendants Les socialistes indépendants, puis républicains socialistes, est le nom donné à un courant socialiste, en particulier dans les années 1880 1940. Sommaire 1 Historique des socialistes indépendants 2 Voir aussi 3 Sources …   Wikipédia en Français

  • Socialistes indépendants — Les socialistes indépendants, puis républicains socialistes, est le nom donné à un courant socialiste, en particulier dans les années 1880 1940. Sommaire 1 Historique des socialistes indépendants 2 Voir aussi 3 Sources 4 …   Wikipédia en Français

  • Jeunes indépendants —   Secrétaire Général Gonzague de Chantérac Fondation …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.