Radar Ocean Reconnaissance Satellite


Radar Ocean Reconnaissance Satellite

Radar Ocean Reconnaissance Satellite (RORSAT) (dont le nom original est Upravlyaemyj Sputnik Aktivnyj - (ru) Управляемый Спутник Активный - abrégé en US-A) est le nom donné en Occident à une famille de satellites espion de l'Union soviétique lancés de 1970 à 1988 et qui avaient pour objectif de surveiller les mouvements des navires de l'OTAN.

Ces satellites utilisaient un système de radar actif grand consommateur d'énergie. Pour économiser celle-ci, ils devaient être placés en orbite terrestre basse. Pour garantir leur bonne alimentation électrique, nombre de ces satellites ont été équipés d'un réacteur nucléaire, ce qui a causé certains accidents, dont le plus connu est celui de Cosmos 954.

Sommaire

Le réacteur nucléaire

Schéma d'un satellite RORSAT (vue d'artiste)

L'énergie électrique du satellite RORSAT est fourni par un réacteur nucléaire à neutrons rapides de 50 cm de haut dont le combustible est constitué par 37 barres d'uranium 235 enrichi à 90%. La structure du réacteur est réalisée en acier sans étain. La masse totale d'uranium est de 30 kg. Le réflecteur qui entretien la fission est en béryllium. Le réacteur est refroidi par un circuit dans lequel coule un alliage eutectique de sodium et de potassium. La chaleur est convertie en électricité par des couples thermoélectriques. Le réacteur fournit 5 kW. Le satellite réalise sa mission sur une orbite basse de 280 km avec une inclinaison de 65°. En fin de vie, c'est-à-dire au bout de 2 à 4 mois, le réacteur nucléaire est placé sur une orbite de parking qui donne le temps à la radioactivité de décroitre avant que le satellite effectue une rentrée atmosphérique. À partir de 1978 cette orbite est de 1000 km et la rentrée atmosphérique doit avoir lieu dans environ 600 ans[1].

Historique des lancements

US-A Test

Avant la mise en service des RORSAT, cinq satellites de tests (US-A Test) ont été lancés de 1965 à 1969. Ces satellites, qui ne sont pas équipés d'un générateur nucléaire, ont pour objectifs tester tous les autres composants[2].

Satellite Date de lancement Remarque
Cosmos 102 27 décembre 1965
Cosmos 125 20 juillet 1966
Cosmos 198 27 décembre 1967
Cosmos 209 22 mars 1968
Cosmos 265 25 janvier 1969 Échec au lancement

US-A

Sur les 32 lancements qui se sont étalés de 1970 à 1988, deux satellites ont effectué une rentrée atmosphérique - Cosmos 954 et Cosmos 1402 - tandis que Cosmos 1900 victime d'un dysfonctionnement a pu être placé sur son orbite de parking [3].

Notes et références

  1. (en) James H. Lee et Dave Buden, « [http://www.csnr.usra.edu/Archives/Publications/NTP_Resources/AEROSPACE%20Nuclear%20Safety.pdf AEROSPACE NUCLEAR SAFETY: An Introduction and Historical Overview] », 17-21 avril 1994[PDF]
  2. (en) Gunter Dirk Krebs, « US-A (Test) », 8 décembre 2007. Consulté le 18 février 2008
  3. (en) Gunter Dirk Krebs, « US-A », 8 décembre 2007. Consulté le 18 février 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Radar Ocean Reconnaissance Satellite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Radar MASINT — is one of the subdisciplines of Measurement and Signature Intelligence (MASINT) and refers to intelligence gathering activities that bring together disparate elements that do not fit within the definitions of Signals Intelligence (SIGINT),… …   Wikipedia

  • Satellite de reconnaissance — Satellite espion  Pour l’article homonyme, voir satellite.  Satellite KH 4B Corona …   Wikipédia en Français

  • Satellite-espion —  Pour l’article homonyme, voir satellite.  Satellite KH 4B Corona …   Wikipédia en Français

  • Satellite militaire — Applications des satellites Cet article décrit les diverses applications des satellites. Sommaire 1 Qu est ce qu un satellite artificiel ? 2 Les différents types de satellites artificiels 2.1 Satellite scientifique …   Wikipédia en Français

  • Satellite espion —  Pour l’article homonyme, voir satellite.  Satellite KH 4B Corona …   Wikipédia en Français

  • Cosmos (satellite) — Pour les articles homonymes, voir Cosmos. Cosmos (Космос) Kosmos est le nom d une série de satellite lancés par les Forces spatiales de la Fédération de Russie, qui est aujourd hui la Russie. Le premier d entre eux est lancé le… …   Wikipédia en Français

  • Zenit (satellite) — For other uses, see Zenit (disambiguation). Zenit ( ru. Зенит, Zenith ) is the name of a series of military spy satellites launched by the Soviet Union between 1961 and 1994. To conceal their nature, all flights were given the public Kosmos… …   Wikipedia

  • Corona (satellite) — Discoverer redirects here. For the database software, see Oracle Discoverer. For the R.E.M. song, see Discoverer (song). KH 3 and KH3 redirect here. For the upcoming third game in the Kingdom Hearts series, see Kingdom Hearts (series). KH 4B… …   Wikipedia

  • Spy satellite — A spy satellite (officially referred to as a reconnaissance satellite) is an Earth observation satellite or communications satellite deployed for military or intelligence applications. The first generation type (i.e. Corona [… …   Wikipedia

  • Cosmos (satellite) — For the Cosmos 1 solar sail mdash; not part of this series mdash; see Cosmos 1. Cosmos is the name of a series of satellites which were launched by the Soviet Union and are being launched now by Russia. The first of them was launched on March 16… …   Wikipedia