Quedlinburg


Quedlinburg

Quedlinbourg

Quedlinbourg
Blason de Quedlinbourg
Localisation de Quedlinbourg en Allemagne
Transparent3x3.gif
Données générales
Toponyme officiel Quedlinburg
Pays Allemagne Allemagne
Land Flag of Saxony-Anhalt (state).svg Saxe-Anhalt
District
(Regierungsbezirk)
Arrondissement
(Landkreis)
Quedlinburg (ville-arrondissement)
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 3 64 016
Code postal 06484
Indicatif téléphonique 03946
Immatriculation QLB
Latitude
Longitude
51° 47′ 30″ Nord
       11° 08′ 50″ Est
/ 51.791667, 11.147222
Altitude (NN) 123–182 m
Superficie 78,15 km²
Population 22.185 hab. (31 decembre 2006)
Densité 284 hab./km²
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
3
Site web www.quedlinburg.de
Politique
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Dr. Eberhard Brecht SPD
Partis au pouvoir


Quedlinbourg ou Quedlimbourg, en allemand Quedlinburg, est une ville de Saxe-Anhalt en Allemagne. Elle est le chef-lieu de l'arrondissement de Quedlinbourg et se trouve au nord-est du Harz. Population : 22.185 (2006).

Quedlinbourg est une ville très touristique et très fréquentée, porte d'entrée du secteur oriental du massif du Harz. La ville fut fondée au Xe siècle. La ville en devint particulièrement prospère, ce qui attira l'attention des empereurs germaniques.

Les curiosités sont l'hôtel de ville du XIIIe siècle et l’église SS. Denis et Servais. La collégiale, le château et la vieille ville appartiennent depuis 1994 au patrimoine mondial de l'UNESCO patrimoine mondial de l'humanité.[1]

Vue générale de la ville

Sommaire

Histoire

La ville fut mentionnée pour la première fois en 922 dans une donation d'Henri l'Oiseleur. À la mort d'Henri, sa veuve sainte Mathilde de Ringelheim fonda l'abbaye de Quedlinbourg, une communauté de chanoinesses (Frauenstift) sur la colline du château, où les filles de la haute noblesse étaient éduquées. C'était une abbaye d'Empire.

Le complexe castral, agrandi par Othon le Grand en 936, constitua un palatinat sous les ottoniens. En 973, peu avant sa mort, Othon y convoqua une diète d'Empire. En 994, Othon III donna à la ville des droits municipaux.

La ville devint membre de la Hanse en 1426, et s'allia à l'évêché d'Halberstadt contre les prétentions de l'abbaye de Quedlinbourg. Mais en 1477, l'abbesse Hedwige de Saxe, aidée par ses frères les ducs Ernest et Albert, réussit à briser la résistance de la ville et à expulser les forces épiscopales : la ville dut quitter la ligue hanséatique et passer sous la protection de l'électorat de Saxe. Suite à la Réforme, la ville et l'abbaye se convertirent au luthéranisme en 1539.

En 1697, l'électeur Frédéric-Auguste Ier de Saxe vendit ses droits sur Quedlinbourg à l'électeur Frédéric III de Brandebourg pour 240.000 thalers, mais tout au long du XVIIIe siècle l'abbaye de Quedlinbourg contesta les prétentions prussiennes. Lors de la médiatisation allemande de 1802, l'abbaye fut sécularisée : Quedlinbourg et son territoire devinrent la principauté de Quedlinbourg qui fut incluse dans le royaume de Prusse. De 1807 à 1813, elle fit partie du royaume de Westphalie, puis de la Saxe prussienne à partir de 1815.

Sous le Troisième Reich, les nazis transformèrent la collégiale et le château en un sanctuaire païen dédié à l'Allemagne nazie et la mémoire d'Henri l'Oiseleur, en qui Heinrich Himmler voyait « le plus allemand des chefs allemands ».

La vieille ville a été restaurée à partir de 1980.

Vie culturelle

Des festivités y sont organisées toute l’année :

  • à la Pentecôte : Kaiserfrühling avec un marché historique et une petite procession ;
  • de juin à septembre : saison des concerts en l’église collégiale Saint-Servais ;
  • en décembre : Advent in den Höfen» avec un grand marché de Noël.

Quedlinbourg a un théâtre, mais pas de cinéma ou de piscine, mais on peut aller à Halberstadt où on peut trouver un cinéma, une piscine couverte et un lac de baignade public, ou à Aschersleben où on peut visiter un zoo ou un planétarium, ou encore à Wernigerode où on peut patiner.

Démographie

Évolution démographique
1900 1910 1919 1950 1990 1995 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
23 378 27 233 28 190 35 426 27 967 25 844 24 776 24 559 24 114 23 901 23 620 23 216 22 842 22 607 22 185

Dans les années 60-70 Quedlinbourg a perdu plus de 7 000 habitants.

Économie

Chômage

Répartition des actifs (2005):

  • Secteur primaire: 2,0 %
  • Secteur secondaire: 19,9 %
  • Secteur tertiaire: 78,71 %

Des musées et monuments

L'église collégiale St. Servais, construite en 1129, avec le trésor de la cathédrale (Domschatz) fait partie des plus signifiants édifices romans.

Le Musée du colombage (Ständerbau) est l’une des plus vieilles maisons à colombages d'Allemagne. Elle a été construite en 1346/47 (d).

Le Musée Klopstock est la maison natale de Friedrich Gottlieb Klopstock (1724-1803). La maison à colombages a été construite au XVIe siècle.

La Galerie de Lyonel Feininger expose les peintures du fameux Lyonel Feininger.

L’hôtel de ville avec le « Roland » a été mentionné la première fois en 1310, remarquable surtout par la salle de fête construite en 1901. Le « Roland », détruit en 1477 et reconstruit en 1869, est l’un des plus petits emblèmes pour droit mercantile, monétaire et douanier d'Allemagne

Informations pour les transports

La gare ferroviaire, située à dix minutes à pied du centre-ville, relie Quedlinbourg à Magdebourg, Halle, Wernigerode et Halberstadt. La distance est . La gare routière est à proximité.

En voiture on peut prendre l’autoroute B6n pour arriver à Quedlinbourg. Prendre la sortie « Quedlinburg Ost ». À la gare centrale stationnent des taxis.

Il y a trois grands parkings dans le centre-ville qui sont payants.

  • Carl-Ritter-Place (distance du centre-ville: deux minutes à pied)
  • Marschlingerhof (distance du centre-ville: cinq minutes à pied)
  • « Fischteiche » (distance du centre-ville : dix minutes à pied)

Dans le centre-ville, les stationnements, qui sont payants, n’autorisent qu’une heure de parking.

Personnalités liées à Quedlinbourg

Villes jumelées

Les circuits dans la ville

  • 1e circuit : Quedlinbourg – tour avec le veilleur de nuit
  • 2e circuit : rêve de jardin dans Quedlinbourg
  • 3e circuit : Sur les traces de « l’Ottoner »
  • 4e circuit : 1000 enjambées au Moyen Âge
  • 5e circuit : Quedlinbourg – ville de colombage

Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

Notes et références

  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne

Ce document provient de « Quedlinbourg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Quedlinburg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quedlinburg — View from the castle …   Wikipedia

  • Quedlinburg — Saltar a navegación, búsqueda Ciudad de Quedlinburg Bandera …   Wikipedia Español

  • Quedlinburg [2] — Quedlinburg, Kreisstadt im preuß. Regbez. Magdeburg, an der Bode, Knotenpunkt der Staatsbahnlinien Wegeleben Thale und Q. Frose, 121 m ü. M., ist zum Teil von betürmten Mauern umgeben und besteht aus der Alt und der Neustadt mit 4 Vorstädten.… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Quedlinburg — Quedlinburg,   1) Kreisstadt in Sachsen Anhalt, 125 m über dem Meeresspiegel, im fruchtbaren nördlichen Harzvorland, an der Bode, 25 500 Einwohner; Schloss , Klopstock (im Klopstockhaus) und Fachwerkmuseum, Lyonel Feininger Galerie; Baugewerbe,… …   Universal-Lexikon

  • Quedlinburg — Quedlinburg, 1) sonst reichsunmittelbares Frauenstift im Obersächsischen Kreise; bestand aus 1 Äbtissin, 1 Pröpstin, 1 Dechantin u. 1 Kanonissin; die Äbtissin hatte als Reichsfürstin auf dem Reichstage auf der Rheinischen Prälatenbank, so wie auf …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Quedlinburg [1] — Quedlinburg, ein ehemals reichsunmittelbares Frauenstift im obersächsischen Kreis, umfaßte ein Gebiet von 110 qkm mit 13,286 Einw.; es bestand aus der Stadt Q., einem Teile des im Unterharz gelegenen Rambergs und dem Dorfe Ditfurt (s. d.). Als… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Quedlinburg — Quedlinburg, Kreisstadt im preuß. Reg. Bez. Magdeburg, an der Bode, (1900) 23.373 (1905: 24.803) E., Garnison, Amtsgericht, Gymnasium, Realschule, Präparandenanstalt, Schloß, Stifts (Schloß )Kirche mit den Gräbern Heinrichs I. und seiner Gemahlin …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Quedlinburg — Quedlinburg. König Heinrich I. errichtete 932 zwischen Halberstadt und Anhalt ein fürstliches Damenstift, dessen Gebiet 2 Quadrat M. mit der Stadt Q. umfaßte. Seit 1539 war die Aebtissin protestantisch, behielt inzwischen auf der rheinischen… …   Damen Conversations Lexikon

  • Quedlinburg — Quedlinburg, preuß. Stadt im Reg. Bez. Magdeburg, mit 14500 E., Wolletuchfabriken, Brennereien, Rübenzuckerfabrik, einst Hauptort des reichsunmittelbaren Frauenstifts, das Kaiser Otto I. 937 gründete, die Schutzmächte Brandenburg u. Kursachsen… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Quedlinburg — Wappen Deutschlandkarte …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.