Quantificateur (logique)


Quantificateur (logique)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quantificateur.


Les expressions « pour tout » et « il existe » utilisées pour formuler des propositions mathématiques dans le calcul des prédicats sont appelées des quantifications et le symbole qui les représente en langage formel est appelé un quantificateur.

Quantification universelle

La quantification universelle est représentée en notations mathématiques par un A à l'envers (∀) ; elle exprime "pour tout" ou "quel que soit".

Par exemple, l'assertion, exprimée en langue naturelle,

pour tout x, x satisfait la propriété P

s'énonce formellement :

∀x P(x)

La notation ∀ vient de l'allemand Alle (qui signifie « tous » en français).

Quantification existentielle

La quantification existentielle est représentée par un E retourné (∃) ; elle exprime « il existe un ». Cette notation peut être suivie d'un ! Ce qui indique l'unicité de l'élément qui suit, la signification devient alors « il existe un unique ». Par exemple, l'assertion, exprimée en langue naturelle,

il existe un x qui satisfait la propriété P

s'énonce formellement :

∃x, P(x)

tandis que

il existe un unique n, (suivi d'un prédicat)

s'énonce formellement :

∃! n, suivi du prédicat

La notation ∃ vient de l'allemand Existieren.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Quantificateur (logique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quantificateur universel — Quantificateur (logique) Pour les articles homonymes, voir Quantificateur. Les expressions « pour tout » et « il existe » utilisées pour formuler des propositions mathématiques dans le calcul des prédicats sont appelées des… …   Wikipédia en Français

  • quantificateur — [ kɑ̃tifikatɶr ] n. m. • 1929 ling.; de quantifier ♦ Log. Symbole qui lie une ou plusieurs variables à une quantité. Quantificateur universel (∀ = « pour tout »). Quantificateur existentiel (∃ = « il existe au moins un »). ● quantificateur ou… …   Encyclopédie Universelle

  • LOGIQUE MATHÉMATIQUE — La logique au sens étroit du terme, c’est à dire la logique formelle par opposition à l’épistémologie ou à la théorie de la connaissance, se propose de donner une théorie de l’inférence formellement valide. Elle considère comme valide toute… …   Encyclopédie Universelle

  • Logique formelle — Logique Gregor Reisch, « La logique présente ses thèmes centraux », Margarita Philosophica, 1503/08 (?). Les deux chiens veritas et falsitas courent derrière le lièvre problema, la logique se presse armée de son épée syllogismus. En bas …   Wikipédia en Français

  • Logique générale — Logique Gregor Reisch, « La logique présente ses thèmes centraux », Margarita Philosophica, 1503/08 (?). Les deux chiens veritas et falsitas courent derrière le lièvre problema, la logique se presse armée de son épée syllogismus. En bas …   Wikipédia en Français

  • LOGIQUE (HISTOIRE DE LA) — Ce n’est qu’à une époque relativement récente qu’on a vraiment commencé à s’intéresser à l’histoire de la logique. Jusqu’au milieu du XIXe siècle régnait en effet l’idée que la logique n’avait pas d’histoire, étant, pour l’essentiel, sortie… …   Encyclopédie Universelle

  • Logique (mathématiques) — Logique mathématique La logique mathématique est née à la fin du XIXe siècle de la logique au sens philosophique du terme. Ses débuts furent marqués par la rencontre entre deux idées nouvelles : la volonté chez Frege, Russell, Peano et… …   Wikipédia en Français

  • Logique Intuitionniste — L intuitionnisme est une position philosophique vis à vis des mathématiques proposée par le mathématicien hollandais Luitzen Egbertus Jan Brouwer comme une alternative à l approche dite classique. Elle a été ensuite formalisée, sous le nom de… …   Wikipédia en Français

  • Logique Mathématique — La logique mathématique est née à la fin du XIXe siècle de la logique au sens philosophique du terme. Ses débuts furent marqués par la rencontre entre deux idées nouvelles : la volonté chez Frege, Russell, Peano et Hilbert de donner une …   Wikipédia en Français

  • Logique mathematique — Logique mathématique La logique mathématique est née à la fin du XIXe siècle de la logique au sens philosophique du terme. Ses débuts furent marqués par la rencontre entre deux idées nouvelles : la volonté chez Frege, Russell, Peano et… …   Wikipédia en Français