Quades


Quades
Répartition des peuples germaniques au Ier siècle ap. J.-C.

Les Quades (latin m. Quadi) sont un peuple germanique occidental, peut-être d'origine germano-celtique, connu notamment grâce à l'historien romain Tacite.

Les Suèves ont longtemps été confondus avec les Quades, en raison d'une confusion avec le terme « souabe ». En réalité, les Quades sont surtout à rapprocher de leurs plus proches voisins germaniques, les Marcomans, avec lesquels ils partagèrent nombre de combats contre Rome.

L'origine exacte des Quades est inconnue. Ils s'établirent très tôt dans l'actuelle Moravie. Tacite (La Germanie, XLII, 1), les situe ainsi :

« À côté des Hermundures, vivent les Naristes et, à leur suite, les Marcomans et les Quades. La gloire et la puissance des Marcomans font leur supériorité, tout comme leur territoire qu'ils ont acquis par leur bravoure en expulsant autrefois les Boiens. Les Naristes et les Quades les valent bien. Ils forment en quelque sorte le front de la Germanie de bout en bout sur toute la rive du Danube. »

Rapidement, ils devinrent semble-t-il des alliés récalcitrants de Rome. Ainsi, à l'époque augustéenne, le futur roi des Marcomans, Marobod, avait été otage à Rome dans sa jeunesse. Du roi des Quades cité par Tacite, Tuder, on ignore tout. En tous cas, ils entretenaient une « alliance » malaisée avec Rome sous Domitien, vers 80. À ce dernier, ils refusèrent de fournir des auxiliaires contre les Daces. Vers la même période (la date est incertaine), ils détruisirent une légion romaine. Ils affrontèrent également les troupes de l'Empereur dans une campagne qui s'avéra désastreuse pour Rome, en 89.

Au IIe siècle, les Quades chassèrent les Daces qui, établis au sud de l'actuelle Slovaquie, avaient été soumis par Rome à la fin du siècle précédent. Les Quades exercèrent alors une pression constante sur le limes danubien avec leurs voisins du sud (à savoir une autre peuplade germanique établie sur le bas-Danube, les Marcomans).

Ayant franchi le Danube en 167, puis se heurtant aux armées romaines, ils repassèrent le fleuve en 168, après avoir demandé la paix à Rome. Menaçant à nouveau les frontières de l'empire, sous la conduite de leur roi Ariogaesus, ils furent défaits sur leur propre territoire par Marc-Aurèle en 169, dans une coalition malheureuse avec les Marcomans. Soumis pendant un temps, ils se révoltèrent en 177. Cela entraîna le retour de Marc Aurèle dans les régions danubiennes pour une nouvelle guerre qui vit l'installation provisoire de camps militaire romain en territoire barbare.

Inscription latine commémorant l'installation de troupes romaines en territoire barbare sous Marc Aurèle (Leugaricio, aujourd'hui Trenčín)

Au IIIe siècle, les Quades sont à nouveau défaits aux côtés des Carpes par Philippe l'Arabe (en 247).

À l'été 375, ils sont défaits par Valentinien Ier qui, d'ailleurs, serait mort d'un accès de colère contre leurs ambassadeurs, en novembre de la même année.

C'est à la fin du IVe siècle qu'une nouvelle menace apparaît : l'empire hunnique soumet ou disperse les Quades, comme de nombreux peuples germaniques, entraînant la phase majeure des Grandes invasions portant sur l'Empire d'Occident. Ainsi, en 406, des Quades franchissent le Rhin aux côtés des Vandales. Ils suivent ces derniers au-delà des Pyrénées en 408, avant de conquérir l'actuelle province de León et de fonder un royaume en Galice : le royaume suève.

Finalement, éclipsée au temps de l'empire d'Attila (jusqu'en 453), la présence des Quades — et plus généralement des Germains — sur le Danube s'achève lorsque les Slaves s'installent dans la région.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Quades de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quades — T Quade is Mester. – Stürenburg, 188a. Das Böse siegt …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • Guerres marcomanes — Statue équestre de Marc Aurèle (Musée du Capitole, Rome), dédiée en 176 à l occasion du triomphe sur les Germains et les Sarmates Informations générales …   Wikipédia en Français

  • Pannonie — 44° 54′ N 19° 01′ E / 44.9, 19.02 …   Wikipédia en Français

  • Marcomans — Les Marcomans (latin m. marcomani) sont un peuple germanique occidental, connu notamment grâce à l historien romain Tacite qui les situe entre Naristes et Quades, dans l actuelle Moravie. Sommaire 1 Jalons historiques 2 Notes 3 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Alains — Pour les articles homonymes, voir Alain. Les Alains (en latin [H] Alani en grec Alanoi) étaient un groupe de nomades scythes. Les Alains forment un peuple scythique, probablement originaire d’Ossétie (Alanie : le pays des Alains, dans le… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Slovaquie — Sommaire 1 Chronologie 2 Avant la slavisation 3 Arrivée des slaves et Grande Moravie 4 Possession hongroise …   Wikipédia en Français

  • 172 — Années : 169 170 171  172  173 174 175 Décennies : 140 150 160  170  180 190 200 Siècles : Ier siècle  IIe siècle …   Wikipédia en Français

  • 375 — Années : 372 373 374  375  376 377 378 Décennies : 340 350 360  370  380 390 400 Siècles : IIIe siècle  IVe siècle …   Wikipédia en Français

  • Ariogaesus — fut roi des Quades vers 172 175. Il s opposa à l empire romain lors des guerres germaniques du règne de Marc Aurèle. À une date antérieure à une demande de paix de la part des Sarmates Iazyges, le comportement des Quades a déçu les attentes de… …   Wikipédia en Français

  • Campagne de Dacie de Domitien — 45° 30′ 20″ N 22° 43′ 29″ E / 45.5056, 22.7247 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.