Qu Yuan


Qu Yuan

QU Yuan (屈原) (340 ? -278 ? avant J-C) est un écrivain chinois.

Poète du royaume des Chu 楚, il fut secrétaire du roi Huai, mais ses conseils ne furent pas écoutés et, le roi ayant été fait prisonnier par le royaume des Qin, il fut exilé par le souverain suivant. Il finit par se suicider en se jetant dans la rivière Miluo après que les Qin eurent vaincu les Chu en 278 avant J-C. Un certain nombre de ses poèmes furent conservés dans l'anthologie les Chants de Chu ( 楚辭 Chǔ Cí), notamment la Tristesse de la séparation ( 離騷 Lí Sāo) et les Neuf chants ( 九歌 jiǔgē). Les lettrés en ont fait un poète moral et patriote, et la fête du Double Cinq (5e jour du 5e mois lunaire), appelée communément la Fête des bateaux-dragons) devint la commémoration de sa mort. Il fut le créateur en Chine de la poésie personnelle, l'auteur du premier long poème (le Li Sao précité), et son œuvre s'inspire du chamanisme.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Qu Yuan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yuan (surname) — Yuan (, Audio|zh yuan2.ogg|pronunciation) is a Chinese surname ranked 37th in China by population.Is Yuen in Canton and Hong Kong, Cantonese Phonetic is Yuen . [Chinese surnames pronounced yuán which still exist include: , , , , , and ; surnames… …   Wikipedia

  • Yuan Shao — (袁紹) (? à Ruyang 202 à Ye), ou Yuan Chao, prénom social Benshu (本初), originaire de la noble famille Yuan, était un puissant seigneur de guerre de la fin de la dynastie des Han orienta …   Wikipédia en Français

  • Yuan Zai — (元載) (d. May 10, 777http://www.sinica.edu.tw/ftms bin/kiwi1/luso.sh?lstype=2 dyna=%AD%F0 king=%A5N%A9v reign=%A4j%BE%E4 yy=12 ycanzi= mm=3 dd= dcanzi=%A9%B0%A8%B0] ), courtesy name Gongfu (公輔), formally Viscount Huang of Xuchang (許昌荒子) and then… …   Wikipedia

  • Yuan Wencai — (袁文才; also Yuan Xuansan 袁選三) was a former bandit chieftain who operated in the mountainous area of Jinggangshan in Jiangxi province, China, from 1923, and then joined the communists, becoming a protege of Mao Zedong during their formative period… …   Wikipedia

  • Yuan Xie — (元勰) (d. 508), né Tuoba Xie (拓拔勰, changed 496), courtesy name Yanhe (彥和), formally Prince Wuxuan of Pengcheng (彭城武宣王), later posthumously honored as Emperor Wenmu (文穆皇帝) with the temple name of Suzu (肅祖), was an imperial prince of the… …   Wikipedia

  • Yuan Che-k'ai — Yuan Shikai Yuan Shikai en uniforme Yuan Shikai est un nom asiatique ; le nom de famille, Yuan, précède donc le prénom. Yuan Shikai ou Yuan She k ai (袁世凯 ou Weiting 慰亭 ; pseudonyme : Rong an 容庵 ; pinyin : Yuán Shìkǎi) (16 …   Wikipédia en Français

  • Yuan Shi-kai — Yuan Shikai Yuan Shikai en uniforme Yuan Shikai est un nom asiatique ; le nom de famille, Yuan, précède donc le prénom. Yuan Shikai ou Yuan She k ai (袁世凯 ou Weiting 慰亭 ; pseudonyme : Rong an 容庵 ; pinyin : Yuán Shìkǎi) (16 …   Wikipédia en Français

  • Yuan Shikaï — Yuan Shikai Yuan Shikai en uniforme Yuan Shikai est un nom asiatique ; le nom de famille, Yuan, précède donc le prénom. Yuan Shikai ou Yuan She k ai (袁世凯 ou Weiting 慰亭 ; pseudonyme : Rong an 容庵 ; pinyin : Yuán Shìkǎi) (16 …   Wikipédia en Français

  • Yuan Cha — (元叉) (d. 525), courtesy name Bojun (伯雋), nickname Yecha (夜叉), was an official of the Chinese/Xianbei dynasty Northern Wei, who initially came to power as the brother in law of Emperor Xiaoming s mother and regent Empress Dowager Hu. In 520, after …   Wikipedia

  • Yuan Hao — (元顥) (d. 529), courtesy name Ziming (子明), was an imperial prince and pretender to the throne of the Chinese/Xianbei dynasty Northern Wei, who briefly received allegiance from most of the provinces south of the Yellow River after he captured the… …   Wikipedia

  • Yuan T'an — Yuan Tan (chin. 袁譚 / 袁谭, Yuán Tán, W. G. Yuan T an, Großjährigkeitsname Xiansi (顯思, * 173; † 205) war der älteste Sohn des chinesischen Kriegsherrn Yuan Shao und diente ihm während der späten Han Dynastie als Kommandant. Nach seines Vaters Tod… …   Deutsch Wikipedia