Péage

Péage
Panneau indicateur de péage en espagnol et anglais

Le péage est un droit que l'on doit acquitter pour franchir un passage ou emprunter un ouvrage d'art. Il peut s'appliquer aux personnes, aux véhicules, ou aux marchandises transportées. Le terme désigne aussi dans le langage courant le poste de péage (ou barrière de péage) dans lequel ce droit est perçu.

Étymologiquement, « péage » signifie « passage à pied » car le mot provient du latin pes, pedis, le pied, car il s'appliquait originellement au piéton, et non au verbe « payer ». Actuellement, il est associé à l'idée de droit de passage payant, quel que soit le moyen de transport; il peut s'appliquer à des personnes, des animaux, des marchandises ou des véhicules.

Cabine de péage routier du 19ème siècle à Kings County, New York.


Sommaire

Histoire

Autrefois, la perception de péages était assez courante, notamment à l'entrée des villes (octroi). Dans le Saint-Empire romain germanique et en d'autres pays d'Europe, les Juifs étaient soumis à un péage corporel connu en région germanophone sous le nom de Leibzoll. De nos jours, le péage est essentiellement un moyen de remboursement du financement des travaux par les usagers des ouvrages d'art importants et de certains réseaux de communications, ce qui évite à l'État de recourir à l'impôt. Ces ouvrages sont généralement gérés par des sociétés privées, ou d'économie mixte, titulaires d'une concession d'exploitation.

L'acquittement des droits est traditionnellement lié au franchissement de points de contrôle matérialisés et signalés. En Europe, l'application de l'écotaxe aux transports routiers de marchandises devrait toutefois introduire de nouvelles formes de péage plus sophistiquées, faisant notamment appel à des techniques de géolocalisation satellitaire.

Exploitations

A gauche schéma de péage autoroutier à quatre barrières, une par voie d'accès. A droite système à deux barrières qui nécessite plus d'ouvrages d'arts.

En Europe

En France

En France, le péage s'applique principalement aux réseaux d' autoroutes de liaisons interurbaines, la plupart des autoroutes urbaines ou de dégagement d'agglomérations étant gratuites (à quelques exceptions près, comme l'autoroute A14 et le Duplex A86, tunnel de La Jonchère à l'ouest de Paris ou le boulevard périphérique nord de Lyon).

Modulation des péages : elle est possible en application du droit européen, le péage peut être modulé, mais la loi Grenelle II (juillet 2010) précise que :

  • Les modulations de péages doivent être fixées de manière à rester « sans effet sur le montant total des recettes de l'exploitant. La structure de la modulation est modifiée dans les deux ans suivant la fin de l'exercice au cours duquel la structure précédente est mise en œuvre[1] » ;
  • « Au plus tard le 1er janvier 2010 ou, pour les contrats de délégation de service public en cours, dès leur renouvellement, les péages sont modulés en fonction de la classe d'émission EURO du véhicule, au sens de l'annexe 0 de la directive 1999 / 62 / CE du Parlement européen et du Conseil du 17 juin 1999 relative à la taxation des poids lourds pour l'utilisation de certaines infrastructures. Le péage modulé à acquitter ne peut être supérieur de plus de 100 % au péage appliqué aux véhicules équivalents qui respectent les normes d'émission les plus strictes[1] » ;
  • « Les péages peuvent être modulés en fonction du moment de la journée, de la date et du jour de la semaine. Le péage modulé à acquitter ne doit pas être d'un montant supérieur de plus de 100 % à celui prévu au titre de la période bénéficiant du tarif le plus bas. Si cette dernière période bénéficie d'une exonération tarifaire, la modulation prévue pour la période au tarif le plus élevé n'excède pas 50 % du montant du péage normalement applicable au véhicule en cause[1] ».


Péage du pont de l'Île de Ré.

Il s'applique aussi à des ouvrages d'art importants, comme des ponts (pont de Normandie, viaduc de Millau), pont de l'île de Ré ou des tunnels (tunnel Prado-Carénage à Marseille, tunnel du Mont-Blanc, tunnel du Fréjus, tunnel Maurice-Lemaire...).

En Danemark

Les routes au Danemark sont généralement disponibles gratuitement. Seulement la liaison du Grand Belt et le pont de l'Øresund sont à péage.

En Grande-Bretagne

Les autoroutes en Grande-Bretagne sont généralement pas soumis à péage. Seulement l'autoroute M6 Toll près de Birmingham et certains ponts et tunnels sont à péage, par exemple le Dartford Crossing.

En Allemagne

Pour les voitures, les autoroutes sont gratuites en Allemagne. Pour les camions, il y a le système Toll Collect. Le tunnel sous la Warnow près de Rostock est à péage.

Pays avec vignette

Dans les pays suivants les autoroutes peuvent être utilisés seulement avec vignette automobile: Bulgarie, Autriche, Suisse, Slovaquie, Slovénie, République Tchèque, Hongrie.

En Afrique

Au Cameroun

Au Cameroun, la route principale entre Yaoundé et Douala comporte 3 barrières de péage.

Évolution

Plaque rappelant la levée en 1914 du péage sur un pont de la ville de York (G-B).[2]

Une forme moderne de péage est le péage urbain qui consiste à faire payer l'entrée dans le centre ville d'agglomérations importantes, et qui a surtout un but dissuasif afin de limiter la congestion et la pollution dues à la circulation automobile. De tels péages ont été mis en place à Oslo, à Singapour et à Londres. Ce ne sont pas des péages à proprement parler comme on en voit sur les autoroutes du fait qu'il soit "invisible" en utilisant généralement un système de vidéosurveillance analysant en permanence les plaques d'immatriculation des véhicules entrant dans la zone payante (généralement le centre-ville). Le choix de ce système est dû au fait qu'il serait impossible d'installer des péages classiques dans toutes les rues qui accèdent à la zone payante.

Le péage dégressif d'autoroute est en cours. En effet, il s'agit d'un péage dégressif en fonction du nombre de personnes dans le véhicule. Plus il y a de passagers dans le véhicule, moins le péage est cher. Ce dispositif sert à favoriser le covoiturage et donc contribue à diminuer l'effet de serre. Un système par analyse de l'image de caméras permet de compter le nombre de personnes dans une voiture.

Péage routier et santé

Les pollutions d'origine automobiles et routière sont source de problèmes de santé environnementale, et en particulier l'une des causes probables de l'augmentation de certains cancers.
Les préposés aux péages sont particulièrement exposés à ces pollutions, surtout aux heures de pointe et au moment des départs et retours de vacance.
Avec l'interdiction - dans certains pays - des additifs au plomb dans l'essence, et l'apparition des pots catalytiques, la nature et la quantité des polluants émis ont changé. Le benzène (mutagène et cancérigène) qui a remplacé le plomb, ou les métaux toxiques du groupe du platine. Ces métaux (platine, palladium et rhodium et jusqu'à 228 ppt d'osmium, volatil aux températures de fonctionnement des pots catalysiques, et très toxique quand il s'oxyde en forme tétraoxydée) sont perdus en petite quantité par les pots catalytiques). Ces pertes cumulées de métaux non dégradables, sont la source de nouvelles pollutions chroniques, qui pourraient affecter la santé, dont la santé reproductive déjà affectée, au moins par les oxydes d'Azote et le plomb (une étude[3] récente a montré que la pollution automobile pouvait contribuer à la délétion de la spermatogenèse humaine ; Ainsi, les employés de péage autoroutier exposés aux oxydes d'azote produisent des spermatozoïdes en nombre normal, mais significativement moins mobiles et moins fécondants. Les sujets ayant le plus de plomb dans leur organisme avaient en plus des spermatozoïdes moins nombreux[3]. Les auteurs ont conclu que l'inhalation d'oxyde d'azote et de Plomb nuisait à la qualité du sperme[3].

Notes et références

  1. a, b et c Article L119-7 du Code de la voirie routière, créé par l'art. 60 de la Loi Grenelle II, n° 2010-788 du 12 juillet 2010
  2. "Ce pont a été formellement libre de péage le 1er avril 1914 par le Révérend Henry Rhodes Brown, Lord Mayor. Rober Rembald Ray Chef de la Police. Horman Green Président du Comité du Pont."
  3. a, b et c Michele De Rosa, Stefano Zarrilli, Luigi Paesano, Umberto Carbone, Bartolomeo Boggia, Mario Petretta, Antonella Maisto, Francesca Cimmino, Giancarmelo Puca, Annamaria Colao, and Gaetano Lombardi ; Traffic pollutants affect fertility in men ; Hum. Reprod. (2003) 18(5): 1055-1061 doi:10.1093/humrep/deg226 ; résumé

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Péage de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • péage — péage …   Dictionnaire des rimes

  • péage — [ peaʒ ] n. m. • paage v. 1150; lat. pop. °pedaticum « droit de mettre le pied (pes, pedis), de passer » 1 ♦ Droit que l on paye pour emprunter une voie de communication (d abord droit féodal). Autoroute, pont à péage. Par ext. Chaîne de… …   Encyclopédie Universelle

  • Peage — Péage Le péage est un droit que l on doit acquitter pour franchir un passage ou emprunter un ouvrage d art. Il peut s appliquer aux personnes, aux véhicules, ou aux marchandises transportées. Le terme désigne aussi dans le langage courant le… …   Wikipédia en Français

  • peage — PEAGE. s. m. Droit qui se leve pour un passage. Prendre le peage. payer le peage. cela ne doit point de peage. peage de long ou de traverse qui se leve sur les grands chemins, sur les rivieres. les fermiers du peage. Il se prend aussi pour le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • peage — Peage, Vectigal. Peage et passage de toute chose quelconque, Portorium. Avoir charge et entendre au fait du peage des ports, et passages, Operas in portu dare …   Thresor de la langue françoyse

  • Peage — Pe age, n. See {Paage}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Péage — (franz., spr. peāsch ), Wegegeld, insbes. Bezeichnung der Gebühr für die Mitbenutzung einer Eisenbahnstrecke durch eine andre an beiden Endpunkten (den Abzweigungsstationen) anschließende Eisenbahn im Durchgangsverkehr. Man spricht dann von einem …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Péage — (frz., spr. peahsch ), Wegegeld, bes. im Eisenbahnwesen die Gebühr für die Mitbenutzung einer Eisenbahnstrecke durch eine andere Linie …   Kleines Konversations-Lexikon

  • péage — (pé a j ) s. m. 1°   Droit seigneurial qui se prenait sur le bétail ou sur la marchandise qui passe, pour entretenir les ponts et les passages. •   Quelqu un de ces pâtres qui habitent les sables voisins de Palmyre, devenu riche par les péages de …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PÉAGE — s. m. Droit qui se lève sur les personnes, les animaux, les marchandises, pour leur passage sur un chemin, sur un pont, sur une rivière, etc. Prendre le péage. Payer, acquitter le péage. Cela ne doit point de péage.   Il se dit aussi Du lieu où l …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»