Putsch de Kapp


Putsch de Kapp
Entrée de la brigade Erhardt à Berlin

Le putsch de Kapp est une tentative de putsch réalisée entre le 13 mars et le 17 mars 1920 par une brigade commandée par le général von Lüttwitz en soutien à Wolfgang Kapp (18581922), fondateur en 1917 du Parti allemand de la patrie avec Alfred von Tirpitz, et le général Walther von Lüttwitz. Il s’inscrit dans la longue série de troubles intérieurs que connaît la république de Weimar jusqu’en 1924.

Historique

En 1919, un Corps franc, la « brigade Ehrhardt », est créé. Mais, anti-républicain, il représente une menace pour la république de Weimar. Les Alliés exigent sa dissolution, acceptée par le gouvernement du Reich.

Le 13 mars 1920, une brigade de 6 000 hommes fondée par le capitaine Ehrhardt et commandée par le général von Lüttwitz marche sur Berlin, afin de soutenir Kapp pour contraindre le gouvernement à revenir sur sa décision. L’armée refuse de tirer sur les insurgés (« La Reichswehr ne tire pas sur la Reichswehr ») et le gouvernement est contraint de s'enfuir à Stuttgart.

Kapp forme alors un nouveau gouvernement provisoire. Mais il est confronté à une grève générale de quatre jours déclenchée par les syndicats et les partis de gauche (parti communiste, parti socialiste et parti social-démocrate), qui bloque toute l’économie, et à la résistance des fonctionnaires berlinois. De plus, la Reichsbank refuse de financer davantage ses troupes.

Plaque en souvenir de la mise en échec du Putsch de Kapp, à la gare de Wetter : « Pour la paix, la liberté et la démocratie ».

Le 17 mars, Kapp est contraint de fuir vers la Suède, mais revient néanmoins en Allemagne, où il est arrêté. Il décédera en 1922, avant son procès.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Putsch de Kapp de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Putsch de kapp — Plaque en souvenir de la mise en échec du Putsch de Kapp, à la gare de Wetter : « Pour la paix, la liberté, et la démocratie ». Le putsch de Kapp est une tentative de putsch réalisée entre le 13 mars et le 17 mars 1920 par une… …   Wikipédia en Français

  • Putsch de 1923 — Putsch de la Brasserie Timbre commémoratif de 1935 Le putsch de la Brasserie fut une tentative de prise du pouvoir par la force en Bavière menée par Adolf Hitler, dirigeant du Parti national socialiste des travailleurs allemands (NSDAP), dans la… …   Wikipédia en Français

  • Putsch de Munich — Putsch de la Brasserie Timbre commémoratif de 1935 Le putsch de la Brasserie fut une tentative de prise du pouvoir par la force en Bavière menée par Adolf Hitler, dirigeant du Parti national socialiste des travailleurs allemands (NSDAP), dans la… …   Wikipédia en Français

  • Putsch de la brasserie — Timbre commémoratif de 1935 Le putsch de la Brasserie fut une tentative de prise du pouvoir par la force en Bavière menée par Adolf Hitler, dirigeant du Parti national socialiste des travailleurs allemands (NSDAP), dans la soirée du 8 nove …   Wikipédia en Français

  • Kapp-Putsch in Thüringen — Unter der Bezeichnung Kapp Putsch in Thüringen werden hier Ereignisse zusammengefasst, die sich während und unmittelbar nach dem am 13. März 1920 in Berlin von konservativen und rechtsradikalen Gruppen unternommenen Staatsstreichversuch als… …   Deutsch Wikipedia

  • Kapp-Lüttwitz-Putsch — Putschende Soldaten mit Transparent „Halt! Wer weiter geht wird erschossen“ am Wilhelmplatz vor dem abgeriegelten Regierungsviertel …   Deutsch Wikipedia

  • Kapp-Putsch — Putschende Soldaten mit Transparent „Halt! Wer weitergeht wird erschossen“ am Wilhelmplatz vor dem abgeriegelten Regierungsviertel …   Deutsch Wikipedia

  • Putsch — Coup d État Voir « coup d’État » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • Putsch militaire — Coup d État Voir « coup d’État » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • Putsch de la Brasserie — 48° 07′ 49″ N 11° 35′ 31″ E / 48.1304, 11.592 …   Wikipédia en Français