Pump room de Bath


Pump room de Bath

Thermes de Bath

Dès l'époque romaine, la ville de Bath était célèbre pour ses thermes, qui existaient sûrement avant cette époque. Ces bains étaient considérés comme un traitement pour beaucoup de maladies chroniques.

Ses sources sont les plus chaudes du Royaume-Uni et selon certaines définitions du terme source chaude, les seules.

Sommaire

Présentation

Les thermes romains proprement dit se trouvent sous le niveau de la rue actuelle. Ils comptent quatre éléments principaux : la Source sacrée, le Temple romain, la Maison des thermes romains et le Musée où sont conservés les objets découverts en fouillant les thermes romains. Les bâtiments situés au dessus du niveau de la rue actuelle datent du XIXe siècle.

Attenante aux thermes se trouve la Pump Room, la Grande Salle d'apparat, qui, conjointement avec les Thermes, reçoit plus d'un million de visiteurs chaque année.

L'entrée aux thermes se fait par une salle de concert datant de 1897, conçue par J. M. Brydon. Cette entrée est une prolongation vers l'est de la Grande Salle d'apparat (The Grand Pump room) avec une partie centrale recouverte d'un dôme de verre[1].

La construction de la Pump room fut commencée en 1789 par Thomas Baldwin. Il démissionna en 1791, et ce fut l'architecte John Palmer qui continua le projet jusqu'à son achèvement en 1799[2].

Le souvenir de la romancière anglaise Jane Austen est associé à la Pump room, en particulier au travers de sa parodie du « roman gothique », Northanger Abbey, dont un long épisode se déroule à Bath, tant à la Pump room que dans les Assembly Rooms, hauts lieux de la vie mondaine de l'époque.

Photos

Annexes

Notes et références

  1. [www.imagesofengland.org.uk/details/default.aspx?id=442115 Salle de concert] sur imagesofengland.org.uk (consulté le 8 juin 2009
  2. World Heritage Management Plan de la ville de Bath sur bathnes.gov.uk

Articles connexes


  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme

Ce document provient de « Thermes de Bath ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pump room de Bath de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bath — Saltar a navegación, búsqueda …   Wikipedia Español

  • Bath (Somerset) — Bath Demande de traduction Bath, Somerset → …   Wikipédia en Français

  • Bath — /bath, bahth/, n. 1. a city in Avon, in SW England: mineral springs. 84,300. 2. a seaport in SW Maine. 10,246. * * * City (pop., 1995 est.: 84,000), southwestern England. Situated on the River Avon, it was founded as Aquae Sulis by the Romans,… …   Universalium

  • Bath, Somerset — Coordinates: 51°23′N 2°22′W /  …   Wikipedia

  • Bath — ██████████5 % …   Wikipédia en Français

  • bath — bath1 bathless, adj. /bath, bahth/, n., pl. baths /badhz, bahdhz, baths, bahths/, v. n. 1. a washing or immersion of something, esp. the body, in water, steam, etc., as for cleansing or medical treatment: I take a bath every day. Give the dog a… …   Universalium

  • Bath — City of Bath Luftbild von Bath …   Deutsch Wikipedia

  • City of Bath Bach Choir — The City of Bath Bach Choir (CBBC), based in Bath, Somerset, England, is a choir, founded in October 1946 by Cuthbert Bates, who was also a founding father of the Bath Bach Festival in 1950. The choir gave its inaugural concert in June 1947 in… …   Wikipedia

  • Roman Baths (Bath) — Infobox Historic building caption=The entrance to the Roman Baths name=Roman Baths location town=Bath location country=England map type=Somerset latitude= 51.38094 longitude= 2.35950 architect=Building John Wood, the Elder, John Wood, the Younger …   Wikipedia

  • Termas romanas de Bath — La entrada a las termas. Las termas romanas situadas en la localidad de Bath (Som …   Wikipedia Español