Ptolemee II


Ptolemee II

Ptolémée II

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie) et Philadelphe.
Cartouche pharaon.jpg
Articles de la série Pharaon
Classements
alphabétique - chronologique
Dynasties
0 - Ire - IIe - IIIe - IVe - Ve - VIe - VIIe - VIIIe - IXe - Xe - XIe - XIIe - XIIIe - XIVe - XVe - XVIe - XVIIe - XVIIIe - XIXe - XXe - XXIe - XXIIe - XXIIIe - XXIVe - XXVe - XXVIe - XXVIIe - XXVIIIe - XXIXe - XXXe - XXXIe - Les Ptolémées

Ptolémée II Philadelphe (-309 / -246) est un pharaon égyptien de la période lagide qui a notamment concouru à réaliser le syncrétisme entre la civilisation grecque et égyptienne.

Fils de Ptolémée Ier, il a été associé au trône vers -285 et à la mort de son père en -283 (ou -282 suivant les auteurs) il devient pharaon. De sa première femme, Arsinoé Ire, il aurait eu trois enfants dont Ptolémée III, son successeur. Son surnom, Philadelphe, lui vient de l'amour qu'il aurait porté à sa sœur Arsinoé II qu'il épousa en secondes noces et qu'il divinisa à sa mort vers -271 en lui donnant le nom « Philadelphos » (celle qui aime son frère).

Ptolémée II est le premier lagide à se faire couronner comme pharaon par les prêtres égyptiens.

Une inscription du temple d’Edfou indique qu’Horus lui a livré la terre d’Égypte avec ses titres de propriété rédigés par le greffier divin Thot. Successeur des pharaons, dieu vivant, c’est de lui que tous les prêtres tiennent leur ministère. Il administre directement et perçoit les revenus de la terre sacrée qui comporte toujours d’immenses domaines fonciers et des ateliers (tissage).

Sommaire

Généalogie

Voir l’article annexe : Arbre généalogique des Lagides.
Ptolémée II Philadelphe
Naissance -309 Décès -246
Père Ptolémée Ier Sôter Grands-parents paternels
Lagos
Grand-mère paternelle inconnue
Mère Bérénice Ire Grands-parents maternels
Grand-père maternel inconnu
Grand-mère maternelle inconnue
Fratrie Ptolémée Kéraunos
Ptolémaïs
Lysandra
Argées
Arsinoé II
Philatéra
1re épouse Arsinoé Ire Enfant(s) Ptolémée III Évergète Ier
Bérénice Syra
*
2e épouse Arsinoé II Enfant(s) pas d'enfant connu
3e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
4e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
5e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
6e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
7e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
8e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
Mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
2e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
3e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
4e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu

Titulature

Nom de Nesout-bity
Hiéroglyphe
M23
X1
L2
X1
Hiero Ca1.svg
C12 C1 N36 F12 D28
Z1
Hiero Ca2.svg
Codage ( C12 C1 N36 F12 D28:Z1 )
Translittération (Unicode) Wsr-kȝ-Rˁ Mr(y)-Jmn
Translittération (ASCII) '
Transcription
Traduction « Le ka de Rê est puissant. L'aimé d'Amon. »


Nom de Sa-Rê
Hiéroglyphe
G39 N5
Z1
Hiero Ca1.svg
Q3
X1
V4 E23
Aa15
M17 M17 S29
Hiero Ca2.svg
Codage ( Q3:X1 V4 E23:Aa15 M17 M17 S29 )
Translittération (Unicode) Ptwlmys
Translittération (ASCII) '
Transcription
Traduction « Ptolémée »


Règne

Statue colossale de Ptolémée II provenant d'Héliopolis - Musée du Vatican
Ptolémée II Philadelphe
Période Période lagide
Dynastie Dynastie des Ptolémées
Fonction Pharaon
Prédécesseur Ptolémée Ier Soter
Prise du pouvoir Mort de son père
Dates de règne -283 (ou -282) à -246
Durée du règne Inconnue
Successeur Ptolémée III Évergète Ier
Passation du pouvoir À son fils, à sa mort
Sépulture Non trouvé
Date de découverte Inconnue
Découvreur Inconnu
Fouillée par ?

Ptolémée II fit deux campagnes militaires en Syrie pour assurer les frontières de l'empire pharaonique et entreprit de grand travaux de restauration notamment à Alexandrie, Naucratis, Philaé et Tanis. Il développa également la région du Fayoum et enrichit la bibliothèque d'Alexandrie.

Ptolémée II, au moment de la plus grande expansion de sa puissance, possède Cyrène, Chypre, la Pamphylie, la Lycie, la Cœlésyrie et exerce son hégémonie sur la confédération des Nésiotes (insulaires des Cyclades). Il envoie des ambassadeurs en Inde et à Rome.

Ptolémée et la Septante

Très vite après la fondation d'Alexandrie par Alexandre le Grand (-332 / -331) une population juive s'implanta et proliféra dans cette cité grecque à tel point que deux des cinq quartiers sont réservés aux descendants d'Abraham. Ils continuent à y parler la langue hébraïque et à étudier les textes de l'Ancien Testament.

Selon la lettre d'Aristée (IIe siècle av. J.-C.), les origines de la Septante serait due à l'initiative du fondateur de la Bibliothèque d'Alexandrie, Démétrios de Phalère. Celui-ci suggéra au roi Ptolémée (le plus cultivé des rois hellénistiques) intéressé par la vie de ses sujets israélites d'ordonner la traduction en grec de tous les livres israélites, textes sacrés et narrations profanes.

Les savants juifs au nombre de 72 (six de chacune des douze tribus d'Israël) sont chargés de ce travail qui, en leur honneur, porte le nom de Version des Septante. La tradition prétend que le souverain sacrificateur de Jérusalem, Éléazar, n'acquiesça à la demande de Ptolémée qu'à une condition : l'affranchissement par le monarque des six cent vingt mille Juifs de Judée que son père Ptolémée Soter avait fait prisonniers et réduits à l'esclavage en Égypte.

Bibliographie

  • Pierre Cabanes, Le Monde hellénistique de la mort d’Alexandre à la paix d’Apamée, Seuil, coll. « Points Histoire / Nouvelle histoire de l’Antiquité », 1995 (ISBN 2-02-013130-7)  ;
  • Pierre Lévêque, Le Monde hellénistique, Pocket, coll. « Agora », 2003 (4e édition) (ISBN 2266101404) ;
  • Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique 323-30 av. J.-C., Seuil, coll. « Points Histoire », Paris, 2003 (ISBN 202060387X) .


nothumb  Histoire • Géographie • Mythologie • Dieux • Art / Pyramides • Sciences • Vie quotidienne / Organisation politique / Pharaons  Égyptologie • BibliographieLexique • Index
Egyptopedia Un article égyptologique au hasard :

Ouserhat

Modifications du jour
  • Portail de l’Égypte antique Portail de l’Égypte antique
Ce document provient de « Ptol%C3%A9m%C3%A9e II ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ptolemee II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ptolemee — Ptolémée Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie). Ptolémée Ptolémée d après une gravure allem …   Wikipédia en Français

  • Ptolemee IX — Ptolémée IX Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie). Articles de la série Pharaon Classements alphabétique …   Wikipédia en Français

  • Ptolemee VI — Ptolémée VI Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie). Articles de la série Pharaon Classements alphabétique …   Wikipédia en Français

  • Ptolemee X — Ptolémée X Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie). Articles de la série Pharaon Classements alphabétique …   Wikipédia en Français

  • Ptolemee V — Ptolémée V Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie). Articles de la série Pharaon Classements alphabétique …   Wikipédia en Français

  • Ptolemee XI — Ptolémée XI Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie). Articles de la série Pharaon Classements alphabétique …   Wikipédia en Français

  • PTOLÉMÉE (C.) — Le nom de Ptolémée n’est guère connu aujourd’hui qu’en tant qu’il désigne un système: le système astronomique qui plaçait la Terre immobile au centre du monde et dont la mise en question, de Copernic à Newton, a commandé la révolution… …   Encyclopédie Universelle

  • Ptolemee IV — Ptolémée IV Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie). Articles de la série Pharaon Classements alphabétique …   Wikipédia en Français

  • Ptolemee XV — Ptolémée XV Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie). Articles de la série Pharaon Classements alphabétique …   Wikipédia en Français

  • Ptolémée — (Claude) (v. 90 v. 168) savant grec de l école d Alexandrie, auteur de nombr. ouvrages. Le plus célèbre, l Almageste , contient les principes astronomiques que Copernic récusa: le géocentrisme, le mouvement circulaire uniforme et la division du… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.