Pré salé


Pré salé

Schorre

Les schorres du Mont-Saint-Michel sont les plus étendus d'Europe et servent de pâturages aux agneaux de pré-salé
En zone tropicale, le schorre apparaît en arrière de la mangrove

Les schorres sont des milieux naturels à végétation basse situés en bordure haute des vasières littorales. Le mot a été emprunté au néerlandais « schor » qui désigne un « terrain d'alluvions »[1]. Ils correspondent à une partie de l'estran qui n'est recouverte qu'aux grandes marées et s'étendent de la partie supérieure de l'étage médiolittoral à la partie inférieure de l'étage supralittoral[2]. Ils se développent en amont de la zone de vasière qui est nue en région tempérée (la slikke) ou qui est occupée par la mangrove en région tropicale.

Selon les régions, le schorre est désigné par divers noms : herbu ou pré salé au bord de la Manche, sansouïre en région méditerranéenne (notamment en Camargue), engane dans le Languedoc.

Le schorre est caractérisé par une prairie de végétation halophile répartie en étages. En zone tropicale certaines parties du schorre sont nues car saturées de sel : ce sont les tannes.

Les herbus de la baie du Mont-Saint-Michel sont les plus grands d'Europe d'un seul tenant (4 000 hectares) [3].

Sommaire

Végétation

Le schorre est immergé seulement lors des pleines mers de vives eaux et se développe aux dépens de la slikke par un exhaussement progressif et une progression de la végétation. Selon le degré de submersion, la végétation s’étage selon 3 niveaux : le bas, le moyen et le haut schorre. La végétation développée est adaptée à une immersion intermittente et à un milieu saumâtre. Le schorre recèle des communautés végétales variées, composées essentiellement d'espèces halophiles (tolérantes à la salinité).

En Europe, le bas schorre, qui est recouvert à chaque marée, excepté en morte-eau, est colonisé par des plantes, telles que la soude (Suaeda maritima) et l'aster maritime (Aster tripolium). Le moyen schorre présente une végétation d'aspect buissonneux due à l'obione (Obione portulacoides). Le haut schorre peut comporter des salicornes (Salicornia sp.), des spartines (Spartina) et de l'Atropis, des lavandes de mer (Limonium) ou de l'armoise (Artemisia vulgaris).

Les prés salés sont utilisés pour la pâture des ovins dont la production la plus connue est l'agneau de pré-salé.

Faune

Poissons

Certaines de ces espèces ne sont présentes dans le marais salé qu'au stade d'alevin exclusivement. C'est le cas des Clupeidae, (harengs, sardines, ...), de la sole, du lançon équille, du lieu jaune, de l'anguille, du prêtre et du barbu. Pour ces espèces, seuls les jeunes de l'année sont présents. D'autres espèces colonisent le marais salé et ses chenaux lors de leurs premières années mais aussi à un stade adulte. C'est en particulier le cas des mulets, des bars ou des flets. Enfin, certaines espèces sont dites « résidentes » comme les gobies des sables, l'épinoche ou le chabot buffle, qui colonisent le marais tout au long de leur cycle biologique.

Avifaune

Malgré la venue régulière de la mer, plusieurs espèces sont capable de nicher dans le schorre entre deux grandes marées. En baie de Saint-Brieuc sept espèces ont été ainsi inventoriées dont l'Alouette des champs, la Bergeronnette des ruisseaux, la Bergeronnette flavéole, la bergeronnette printanière, la linotte mélodieuse, et le pipit farlouse...

Importance écologique

Les marais salés, « écotones intertidaux » entre des écosystèmes terrestres et marins, constituent l’un des habitats naturels les plus limités de la planète, couvrant au total une surface inférieure à 0,01% de la surface du globe (Desender et Maelfait, 1999). Ils présentent une répartition linéaire et fragmentée le long des côtes européennes. Ces caractéristiques, associées au déclin dramatique de leur surface depuis plusieurs années en Europe (Dijkema, 1984), confèrent de fait à ces écosystèmes un fort intérêt en termes de conservation de la nature (par exemple Gibbs, 2000 ; Bakker et al., 2002), intérêt conforté par leurs caractéristiques structurales et fonctionnelles.

Notes et références

  1. (fr) Définitions lexicographiques et étymologiques de schorre du CNRTL.
  2. Ifremer environnement: définition du schorre
  3. Louis Diard, La Flore d'Ille-et-Vilaine, Atlas floristique de Bretagne, Rennes, Siloë, 2005, p. 39.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

Articles connexes


  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Schorre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pré salé de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pré-salé — [ presale ] n. m. • 1732; de pré et salé ♦ Mouton engraissé dans des pâturages côtiers périodiquement inondés par la mer. La viande des prés salés est très recherchée. ♢ Cette viande. Gigot de pré salé. ⇒PRÉ SALÉ, subst. masc. A. Pré situé en… …   Encyclopédie Universelle

  • pré-salé — (pré sa lé) s. m. Mouton qui a pâturé dans les prés arrosés par la mer. Le pré salé et le solognot [mouton de Sologne], nourris avec de l herbe et des grains, donneront toujours évidemment de la viande d une qualité supérieure.... Monit. univ. 8… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pré-salé — (franz.), besonders guter Hammel braten; eigentlich von solchen Hämmeln, die auf Wiesen am Meeresufer (»Salzwiesen«) geweidet haben …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pré salé — ● Pré salé prairie de bord de mer, où le sol et les embruns enrichissent l herbe en sels marins, qui communiquent un goût apprécié à la chair du mouton …   Encyclopédie Universelle

  • Pré-salé — Schorre Les schorres du Mont Saint Michel sont les plus étendus d Europe et servent de pâturages aux agneaux de pré salé …   Wikipédia en Français

  • PRÉ-SALÉ — n. m. Mouton qui a pâturé dans des prés voisins de la mer. Des prés salés. Il se dit, par extension, de la Viande de ces moutons. Un gigot de pré salé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • pré salé — …   Useful english dictionary

  • pré-salé, prés-salés ou présalé, présalés — ● pré salé, prés salés ou présalé, présalés nom masculin (de pré et salé) Ovin engraissé dans les « prés salés » voisins de la mer. Viande de cet animal …   Encyclopédie Universelle

  • Agneau De Pré-salé — Moutons de pré salé autour du Mont Saint Michel …   Wikipédia en Français

  • Agneau de pre-sale — Agneau de pré salé Moutons de pré salé autour du Mont Saint Michel …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.