Prova d'orchestra


Prova d'orchestra

Prova d'orchestra est un film italien réalisé par Federico Fellini, sorti en 1978.

Sommaire

Synopsis

Dans un oratoire du XIIIème siècle, un orchestre symphonique (formation d'une quarantaine de musiciens) répète une œuvre de Nino Rota (même si le nom du compositeur n'est jamais mentionné). Le représentant syndical de l'orchestre vient prévenir les musiciens qu'une équipe de télévision va venir filmer la répétition, et interviewer les musiciens qui le souhaiteront.

On ne verra jamais l'équipe technique, à laquelle les musiciens, tour à tour, confient, sur un mode plus ou moins sérieux, leur point de vue sur leur instrument, sa place dans l'orchestre, ses relations avec les autres instruments ou groupes d'instruments; il ressort de l'impression générale que chaque pupitre juge son instrument le plus important, le plus riche en possibilités, en émotions, et souvent critique les autres pupitres pour l'importance qu'ils se donnent, à tort d'après eux.

Puis le chef d'orchestre arrive, la répétition commence, mais on sent un très net antagonisme entre le "maestro", qui voit l'orchestre comme un instrument entre ses mains pour la création d'une œuvre, et les musiciens, qui se comportent moins comme des artistes que comme des salariés de la musique : loin de sacraliser leur rapport à l'art, ils profitent de chaque instant où ils ne jouent pas pour boire, manger, écouter la radio, se chamailler pour des détails techniques ou relationnels, et font souvent référence à leur syndicat, porte-parole de leurs revendications ou de leurs frustrations.

Le chef d'orchestre se montre fort cassant dans les indications qu'il donne à l'orchestre - il s'agît plutôt d'insultes quant à leur façon de jouer, à leur sensibilité artistique, et la répétition est interrompue par une "double pause syndicale" (soit vingt minutes) après une durée sensiblement équivalente de travail, sur un premier mouvement demandant de la légèreté, qui a tourné à l'échec, et un second, allegro, où le chef a au contraire demandé plus d'énergie, ce qu'il semble en fin de compte avoir obtenu.

L'équipe de télévision, toujours en caméra subjective (c'est-à-dire que nous sommes à sa place) en profite pour interroger le maestro. Celui-ci déplore l'évolution de l'orchestre, qui a fait que ce qui était un ensemble soudé autour de son chef par l'amour de l'art est devenu un regroupement forcé d'individus aux intérêts antagonistes "unis par la haine".

Soudain, une coupure de courant interrompt l'entrevue, et lorsque le chef sort pour en connaître les raisons il constate que l'orchestre s'est transformé en une sorte de "happening" théâtral comme il s'en faisait beaucoup au début les années 70, avec revendications de "liberté artistique", dénonciation de l'autorité, improvisations diverses, désordre revendiqué, graffitis sur les murs et amour libre. Il s'agît d'une révolte contre le chef d'orchestre, mais moins d'une révolte "sociale" (où les musiciens demanderaient des améliorations de leurs conditions de travail) que d'une révolte "artistique" (ils revendiquent principalement la liberté de créer leur propre musique).

Depuis quelque temps, l'ensemble du décor est agité de coups sourds à intervalle régulier. Les chocs s'amplifient, les musiciens découvrent avec horreur que les murs de la salle se lézardent, puis commencent à tomber, sous les coups d'une boule d'acier manœuvrée sans doute par une grue, du type qu'on emploie pour démolir les immeubles.

Après l'apparition de la boule, qui fait tomber un pan de mur sur la harpiste, tout "rentre dans l'ordre" : la démolition semble cesser, la "révolte" des musiciens aussi, la répétition reprend, sous les cris du chef d'orchestre, toujours plus cassant.

Analyse

Si dans le fond, la narration du film est très simple, et linéaire (unité de lieu, d'action et de temps), le film présente plusieurs thèmes :

- la création musicale, en particulier le rôle de chacun des intervenants : Par opposition à l'image lisse, parfaite d'un orchestre en représentation, on découvre les musiciens comme des être humains, qui doivent composer pour trouver un accord.

- la révolte contre l'autorité : cela semble le second thème du film (l'orchestre représentant une métaphore de la société, avec la montée contre les individualismes, la remise en cause de l'autorité, puis, face à un danger collectif (la destruction du bâtiment) le retour à l'ordre et à la soumission), mais en fait cette "révolte" reste très théâtrale, caricaturale, bref on peut se demander si Fellini, plutôt que de montrer une révolte, ne cherche pas à tourner en dérision les évènements des dix dernières années (1968 - 1978).

- Le rôle de la télévision, qui donne à chaque individu l'occasion d'exprimer ses sentiments, sans filtre, comme ferment de la révolte, en exaltant les aigreurs de chacun.

- À l'époque de sa sortie, plusieurs critiques se sont demandé si le fait que le chef d'orchestre soit allemand, et harangue ses musiciens de façon très brutale, qui n'est pas sans rappeler les discours de Hitler, n'étaient pas une métaphore de la Seconde Guerre mondiale; cette analyse se heurte cependant au fait que le film semble démontrer que l'autorité, représentée par le chef d'orchestre, est finalement nécessaire; on imagine mal Fellini faire en 1978 un manifeste pro-Nazi.

Fiche technique

Distribution

  • Balduin Bas : Chef d'orchestre
  • Clara Colosimo : Harpiste
  • Elisabeth Labi : Pianiste
  • Ronaldo Bonacchi : Contrebassiste
  • Ferdinando Villella : Violoncelliste
  • Franco Iavarone : Tubiste
  • David Maunsell : Premier violon
  • Francesco Aluigi : Second violon
  • Andy Miller (acteur) : Hautboïste

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Prova d'orchestra de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prova d'orchestra — is a 1978 film by Federico Fellini.Commonly translated as Orchestra Rehearsal this film follows an Italian orchestra as the members go on strike against the conductor.This was the last collaboration between composer Nino Rota and Fellini, due to… …   Wikipedia

  • Prova d'orchestra —    Voir Répétition d orchestre …   Dictionnaire mondial des Films

  • Orchestra Rehearsal — Directed by Federico Fellini Produced by Michael Fengler Renzo Rossellini Written by Screenplay: Federico Fellini Brunello Rondi Story: Federico …   Wikipedia

  • prova — prò·va s.f. 1a. FO il sottoporre a verifica o il dimostrare le qualità, le proprietà, il funzionamento, l impiego possibile di un oggetto o di un materiale, le doti, le attitudini di una persona, la validità di un idea, la veridicità di un… …   Dizionario italiano

  • Répétition d'orchestre — Prova d orchestra Prova d orchestra est un film italien réalisé par Federico Fellini, sorti en 1978. Sommaire 1 Synopsis 2 Analyse 3 Fiche technique 4 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Répétition d'orchestre — Prova d orchestra    Essai de Federico Fellini, avec Baldwin Bass, Claire Colosimo, Élisabeth Labi.   Pays: Italie   Date de sortie: 1978   Technique: couleurs   Durée: 1 h 10    Résumé    Dans une chapelle du XIIIe siècle, la répétition va… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Nino Rota discography — Nino Rota discography Nino Rota Releases ↙Soundtracks 22 ↙Film scor …   Wikipedia

  • Immo Karaman — (* 1972 in Gelsenkirchen) ist ein deutscher Theaterregisseur. Leben Im Ruhrgebiet als Sohn deutsch türkischer Eltern[1] geboren und aufgewachsen, studierte Immo Karaman Musikwissenschaften in Bochum, Köln und Berlin. Nach freien Assistenzen im… …   Deutsch Wikipedia

  • Репетиция оркестра (фильм) — Репетиция оркестра Prova D Orchestra Жанр драма Режиссёр Федерико Феллини Продюсер Михаэль Фенглер …   Википедия

  • Репетиция оркестра — Prova D Orchestra Жанр драма Режиссёр Федерико Феллини Продюсер Михаэль Фенглер Ренцо Росселлини …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.