Progress


Progress
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Progress (homonymie)
Véhicule spatial Progress
Progress en approche de la station spatiale internationale
Progress
Premier 20 janvier 1978
Longueur de 7,2 m à 7,48 m
Diamètre 2,72 m
Masse totale 7 020 kg à 7 450 kg
Masse du Module Orbital 2,280 T à 2,480 T
Charge utile 2,230 T à 2,350 T
Charge utile pressurisée 1,800 T
Eau 220 Kg à 440 Kg
Air 40 Kg à 50 Kg
Carburant pour l'ISS 1,700 T à 1,950 T
Un vaisseau Progress chargé de ravitaillement amarré à la station spatiale internationale

Le Progress est un véhicule spatial développé en 1978 dans le cadre du programme spatial soviétique et qui est depuis, utilisé pour ravitailler les stations spatiales situées en orbite basse. Déployé initialement pour le ravitaillement des stations spatiales soviétiques puis russes, comme Mir, il assure désormais le même service pour la Station spatiale internationale à raison de 3 à 4 vols par an [1]. Sa capacité d'emport est d'environ 2,5 tonnes dont une partie est réservée au combustible. Entre le 1er février 2003 et le 26 juillet 2005, à la suite de l'accident de la navette Columbia au cours de la mission STS-107, les vaisseaux Progress étaient les seuls à assurer le ravitaillement de la station spatiale internationale.

Historique et caractéristiques

Le vaisseau Progress est dérivé du vaisseau spatial habité Soyouz : celui-ci était dès le départ conçu pour réaliser de manière automatique des manœuvres de rendez-vous et d'amarrage. Le séjour prolongé de l'équipage dans une station spatiale nécessite le transport de consommables que le vaisseau Soyouz faute de capacité, ne peut prendre en charge. Les ingénieurs soviétiques déterminèrent à l'époque qu'en supprimant les composants du vaisseau Soyouz liés à la présence d'un équipage humain (tour de sauvetage, bouclier thermique, système de support de vie), on pouvait obtenir une capacité de transport significative. Plusieurs variantes du vaisseau Progress ont été utilisées (Progress M, Progress M1) avec des capacités croissantes. D'une masse de 7 tonnes pour une longueur de 7,9 mètres le vaisseau Progress peut transporter environ 2,5 tonnes de fret.
Sa structure est proche de celle du vaisseau Soyouz[2]: le module orbital devenu module cargo est rempli de fret en vrac (nourriture, bouteilles d'eau ou d'oxygène, pièces détachées, expériences scientifiques) qui est rangé dans des casiers ou solidement arrimé aux cloisons ; le module de descente est transformé en réservoir et permet de transporter du carburant qui est transféré à la station spatiale via une tuyauterie qui passe à l'extérieur du module cargo pour éviter toute contamination. Le module de service est prolongé pour recevoir l'électronique qui, dans la version Soyouz, est installée dans le module de descente. Une fois le transfert du ravitaillement dans la station effectué, l'équipage charge le vaisseau Progress de déchets, puis celui-ci manœuvre de manière à effectuer une rentrée atmosphérique au cours de laquelle il se désintègre [3].

Le vaisseau Progress ne permet pas de ramener du matériel à Terre. Entre 1990 et 1993, les vaisseaux Progress ont été lancés à 9 reprises équipés avec une capsule VBK-Raduga : celle-ci permet de ramener jusqu'à 150 kg de fret à Terre. Le matériel à ramener à Terre est chargé dans la capsule lorsque le vaisseau Progress est amarré à la station spatiale. La capsule est éjectée au cours de la rentrée atmosphérique du vaisseau Progress et utilise un parachute pour effectuer un atterrissage en douceur. La capsule Raduga mesure environ 1,5 m de long, 60 cm de diamètre, et a une masse d'environ 350 kg à vide.

Les versions du vaisseau Progress

Le Progress et les autres vaisseaux cargo

De nouveaux vaisseaux cargo ont effectué leur premier vol ou le feront prochainement : ce sont le vaisseau cargo automatique (ATV) européen lancé pour la première fois en 2008 et l'H-II Transfer Vehicle (HTV) japonais qui a effectué son vol inaugural en 2009. Ces vaisseaux ont des capacités supérieures au Progress mais sont nettement plus coûteux. De nouveaux vaisseaux américains d'une capacité proche de celle du Progress doivent faire leur apparition en 2010-2011. Tous ces vaisseaux doivent remplacer la navette spatiale américaine qui n'assurera plus le ravitaillement de la station spatiale à compter de fin 2010. Les cargos Progress continueront par ailleurs à assurer le transport du ravitaillement de la partie russe de la station.

Vaisseau Fret total Fret pressurisé
(m3)
Liquides et gaz Fret non
pressurisé
Retour à
Terre
Type
écoutille
Lancements prévus Coût
Progress Drapeau de la Russie 2,2 t.-3,2 t. 1,1 t. (6,6 m3) 300 l. eau
47 kg air ou oxygène
870 kg carburant
et 250 kg pour le remorquage
non non Russe 4 par an 28 Mio
HTV Drapeau du Japon 5,5 tonnes 4,5 t. (14 m3)
8 x racks ISPR
300 l. eau 1,5 tonne (16 m3) non CBM 7 lancements
(1 par an)
182 Mio
ATV Drapeau : Union européenne 7,7 tonnes 5,5 t. (46,5 m3) 840 l. eau
100 kg air ou oxygène
860 kg carburant
et 4 700 kg pour le remorquage
non non Russe 6 lancements
(1 tous les 18 mois)
330 Mio
En cours de développement en 2010
Cygnus Drapeau des États-Unis 2 tonnes 2 t. (18,7 m3) - 2 t. (18,1 m3) non CBM 8 d'ici 2016
à partir de 2011 ?
190 Mio $
SpaceX Dragon Drapeau des États-Unis 2,5 tonnes 2,5 t. (14 m3) - prévu CBM 12 commandées
à partir de 2011 ?
133 Mio $

Notes et références

Références

Sources

  • (en) Rex D. Hall et David J. Shayler, Soyuz A universal Spacecraft, Springer Praxis, 2003 (ISBN 1-85233-657-9) 

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Progress de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Progress — M1 10 Nahaufnahme des aktiven Andockstutzens …   Deutsch Wikipedia

  • Progress — Студийный альбом Take That …   Википедия

  • progress# — progress n 1 advance (see under ADVANCE vb 2) Analogous words: improvement, betterment (see corresponding verbs at IMPROVE): headway, impetus (see SPEED n) 2 Progress, progression are not always clearly distinguished, although they can be more or …   New Dictionary of Synonyms

  • Progress — Prog ress (?; 277), n. [L. progressus, from progredi, p. p. progressus, to go forth or forward; pro forward + gradi to step, go: cf. F. progr[ e]s. See {Grade}.] [1913 Webster] 1. A moving or going forward; a proceeding onward; an advance;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Progress — Pro*gress (?; formerly pronounced like {Progress}, n.), v. i. [imp. & p. p. {Progressed}; p. pr. & vb. n. {Progressing}.] [1913 Webster] 1. To make progress; to move forward in space; to continue onward in course; to proceed; to advance; to go… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Progress — (progreso en ruso) es una familia de naves no tripuladas rusas utilizadas para llevar víveres y combustible a estaciones espaciales. En un principio se utilizaron con las estaciones Salyut 6, Salyut 7 y Mir, permitiendo que las tripulaciones… …   Enciclopedia Universal

  • Progress — Prog ress (?; see {Progress}, v. i.), v. t. To make progress in; to pass through. [Obs.] Milton. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Progress — Progress, PA U.S. Census Designated Place in Pennsylvania Population (2000): 9647 Housing Units (2000): 4569 Land area (2000): 2.757571 sq. miles (7.142077 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000):… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Progress, PA — U.S. Census Designated Place in Pennsylvania Population (2000): 9647 Housing Units (2000): 4569 Land area (2000): 2.757571 sq. miles (7.142077 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 2.757571 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • progress — In BrE the noun is pronounced with the stress on the first syllable, and the verb (= make progress) with the stress on the second syllable. In the transitive meaning ‘to cause (work etc.) to make progress’, pronunciation with the stress pattern… …   Modern English usage

  • progress — [n] advancement, gain advance, amelioration, anabasis, betterment, boost, break, breakthrough, buildup, course, dash, development, evolution, evolvement, expedition, flowering, growth, headway, hike, impetus, improvement, increase, journey, lunge …   New thesaurus


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.